suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/07/2011

Périple dans la Chaîne des Puys (fin)


vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

 

Notre séjour touchant à sa fin, nous nous décidons, malgré des prévisions météo « auvergnates »(c’est à dire, pour ne pas vexer Juju, « incertaines »), à nous attaquer à la pièce maîtresse de la chaîne des Puys : le puy de Dôme.

Celles et ceux habitués à gravir les sommets alpins, pyrénéens, andins et autres pics exotiques souriront sans doute en lisant les mots « pièce maîtresse ». Car avec ses 1465 mètres le puy de Dôme est pour eux une grosse pièce montée qui s’avale comme un petit four. Mais je les invite à ne pas prononcer de jugement hâtif avant d’avoir lu cette note.

Tout d’abord quand on veut bien maîtriser « son sujet » il faut en faire le tour et c’est ce que nous entreprenons en empruntant  le sentier circulaire qui contourne le Puy et traverse par endroits de magnifiques forêts.

 

 

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

Quand le chemin sort du bois le Puy de Dôme s’impose immédiatement dans le paysage. Sa coiffe de nuages qui le dissimule en partie le rend paradoxalement plus imposant, car on n’en voit pas le bout !

On pense alors au propos d’Alexandre Vialatte , écrivain auvergnat pour lequel le puy de Dôme était la mesure de toute chose et qui disait : « On me fait le reproche d’avoir exagéré l’altitude du puy de dôme. Voilà longtemps que le puy de Dôme était trop petit. (...) Il est, pour les montagnes, une altitude morale. Le puy de Dôme, moralement, est bien plus haut que lui-même. Historiquement, le puy de Dôme est plus grand que le Mont-Blanc (…..)  N'hésitons pas à lui donner mille ou deux mille mètres de plus. (….)".

 

 

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

J’aime assez cette notion « d’altitude morale  ou historique» pour certaines montagnes emblématiques et je pense que ce point de vue était partagé par Anquetil et Poulidor lorsqu’ils ont grimpé le puy au coude à coude lors d’une étape légendaire du tour de France 1964.

 

 

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

De Freignac, coureur automobile du début du XXème siècle n’aurait pas non plus contredit Vialatte. En 1905,  fasciné par ce sommet, il se lance à sa conquête au péril de sa vie. Parvenu en haut il déclare « jamais je ne recommencerai »

  

 

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

Deux ans plus tard, en 1907 on accède en train au sommet. Mais le développement de la voiture mettra fin à cette aventure ferroviaire au début des années trente. Elle devrait renaître en 2012, un train à crémaillère étant en cours d’installation qui chassera définitivement les voitures du sommet.

 

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

Mais l’exploit le plus fou suscité par cette montagne est celui du pilote Eugène Renaux  et de son mécanicien Alain Senouque qui, relevant un défi lancé par André et Edouard Michelin, relient en avion le 7 mars 1911 Paris au sommet du Puy en moins de six heures. A l’atterrissage l’avion s’arrête à quelques mètres du vide !

  

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

 Le respect s’impose donc pour cette montagne à propos de laquelle l’historien français du XIXème siècle Georges-Bernard Depping disait dans son ouvrage "Merveilles et beautés de la nature en France": « les voyageurs qui ont parcouru les Pyrénées et les Alpes ont vu assurément des montagnes plus importantes par leur élévation et leur volume ; mais difficilement ils en auront rencontré une mieux dessinée, mieux filée et surtout mieux placée pour plaire.

 

 

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

De la voir s’élever ainsi au dessus d’un plateau fleuri, on ne peut qu’adhérer à ses propos. Vous êtes libres bien sûr, cher lecteur ou chère lectrice, de penser différemment, mais je vous conseille dans ce cas de changer de lunettes, de lentilles ou d’écran d’ordinateur.

 

 

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

Si vous n’êtes pas convaincu(e), cette photo emportera je l’espère votre adhésion….

 

 

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

Et si vous êtes toujours réfractaire, je doute que vous le soyez encore après celle vue ci.

 

 

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

Pour les cas désespérés qui ne seraient toujours pas séduits, je conseille une visite à la chapelle de St Aubin où coule une source dont on prétend qu’elle guérit les maladies des yeux.

Pour ceux qui seraient sceptiques je reprendrai les propos tenus par un habitant à  un visiteur qui doutait de la propriété miraculeuse de la source  « bien-sûr que l’eau est bonne pour la vue, regardez parmi les centaines de moutons qui en  boivent tous les jours, on n’en a jamais vu un porter des lunettes… »

 

 

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

Assez parlé ! Maintenant que nous en avons fait le tour il est temps de passer aux actes et de se diriger vers le chemin des Muletiers qui mène à son sommet.

 

 

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

Comme vous le constatez, ce chemin est fort confortable et permet à nos épouses de garder le sourire malgré le nuage noir installé au dessus de nos têtes. Le bulletin météo du jour ne parle plus de « rares averses » mais « d’averses éparses » ce qui nous laisse l’espoir de passer entre les gouttes !

 

 

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

Nous voilà en vue du sommet coiffé d’une antenne qui ressemble à une fusée du Cap Canaveral prête à s’élancer vers l’espace. Tout ce que nous souhaitons c’est qu’elle ne crève pas les nuées qui se vautrent sur le sommet du puy.

 

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

Eole  prend pitié de nous et pousse les nuées au large, nous permettant de découvrir vers le nord le magnifique puy de Côme.

 

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

 Ainsi que le Pariou et le Puy des Goules.

 

 

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

Tandis qu’un troupeau de moutons ressemblant à une fourmilière s’égaille dans le cratère du petit Puy de Dôme.

 

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

Vers le sud  la vue n’est pas moins belle. Assurément Georges-Bernard Depping n’avait pas tort, le puy de Dôme est l’une des montagnes les mieux placées pour plaire !

 

 

vialatte,michelin,muletier,puy de dôme

Il est l’heure de redescendre pour reprendre quelques forces au Café des Muletiers installé au départ du sentier, où dans un cadre convivial est servie une excellente cuisine de terroir..

Le lendemain matin il nous faut, hélas, plier bagages. Les nuages ont eu beau nous accompagner pendant notre séjour et dispenser généreusement leurs bruines rafraîchissantes, nous emportons de notre séjour dans la Chaîne des Puys et à l’Archipel Volcans des souvenirs chaleureux. Il est certain que nous y reviendrons !

PS: Si vous souhaitez faire de la randonnée dans la Chaîne des Puys je vous conseille d'acheter la carte de randonnée IGN 2531 ET ainsi que le Guide "Balades et randonnées Chaîne des Puys à pied et à VTT " Ref 127 édité par Chamina.

Texte & Photos Ulysse (sauf citations et photos historiques reprises des excellents panneaux pédagogiques installés le long du sentier des muletiers.)

Commentaires

Sûr qu'Alexandre Vialatte à raison, le Puy de Dôme pourrait être 1000 ou 2000 m. plus haut, ......s'il n'était pas érodé par la pluie permanente !!
Mais, mon ami Ulysse a raison; si vous n'êtes pas soluble, allez randonner en Auvergne, c'est superbe, et la truffade d'Aurélie est divine !!

Écrit par : Gibus | 07/07/2011

Sensationnel !
Je n'ai jamais vu d'aussi belles (et convaincantes) images. Bravo au photographe.
Excellente idée que de rétablir ce train à crémaillère : une telle montagne se mérite et d'arriver sans prendre son temps au sommet ni sans un effort, c'est gâcher la promenade.

Ne pas oublier, entre autres exploits et chemin faisant, celui de Pascal et de son frère mesurant pour la première fois le poids d'une colonne d'air autrement la pression atmosphérique. Une des première indication météorologique de l'histoire.

Merci, cher Ulysse de cette narration (et du paysage, en partage).

Écrit par : jeandler | 07/07/2011

Merci mon cher Ulyssse de finir votre périple en Auvergne par le Puy de Dôme....J'ai eu peur un moment que vous n'eussiez point eu le courage de l'affronter..Sache que tout auvergnat quand il quitte son pays et qu'il y revient des années après, a un coup au coeur en l'apercevant dans le lointain..Tes photos sont belles...Tu as su le mettre en valeur..Je mettrai ton lien samedi quand je ferai un article (si je mets un article) pour l'arrivée du Tour en Auvergne à Besse et Super-Besse..
Et pis, vous avez eu le soleil pour votre dernier jour de randonnée...L'Auvergne a voulu vous montrer son beau visage sous le soleil..
On croirait que le Puy de Dôme est facile...Il suffit de se souvenir de la bagarre d'Anquetil et de Poupou dans les derniers mètres comme tu l'as dit..

Tous les semaines, dans la Montagne, il y a une pensée de Vialatte..Merci de l'avoir cité....

Je ne sais pas si le Tour de France repassera un jour au sommet du Puy de Dôme....Mais, n'oubliez pas que nous avons cette année 3 étapes en Auvergne...A Super-Besse samedi, à Issoire- St Flour dimanche et Aurillac lundi...Depuis quelques années, les organisateurs repensent à l'Auvergne...Il était temps de se souvenir de nous les oubliés du TGV, de la RCEA et de la gare de Lyon..Tous les auvergnats sont en guerre contre la SNCF qui veut faire arriver à partir de décembre tous les trains en gare de Bercy à Paris, une gare miteuse au lieu de la gare de Lyon où j'ai tant de souvenirs, où nous avons tous les auvergnats des souvenirs...On nous a sacrifiés au TGV de Lyon...Mais, nous ne nous laisserons pas faire, tel Vercingétorix à Alésia (tiens, vous avez oublié Alésia)...La guerre est déclarée avec la SNCF...On le sait bien qu'elle gagnera à la sortie...Ces administrations sont indécrottables..Mais, nous saurons mourir avec dignité..Si le train à crémaillière avait appartenu à la SNCF, sûr qu'il n'atteindrait jamais le sommet du Puy de Dôme..

Il y a de l'orage dans l'air..Aurions-nous droit à une petite pluie rafraîchissante ? Ca fait si longtemps qu'il n'a pas plû en Auvergne que les pauvres tomates de mon mari ressemblent à des petits pois.....

Merci à nos marcheurs émérites qui se sacrifient pour notre plus grand plaisir...Si vous étiez passés par Vichy, je vous aurai offert une cravate....Mais, me direz-vous, que feraient des marcheurs avec un short et une cravate ? Mais, pour marier vos filles chers amis ou pour accompagner vos belles amies dans un bon restaurant..car, les femmes aiment les hommes bien habillés quand ils vieillissent - si, si, de temps en temps, un homme habillé autrement que d'un short est agréable à regarder..Car, mis à part les beaux mollets de Gibus, faut bien dire qu'un homme (ou une femme), ça ne s'arrange pas en vieillissant...

Écrit par : juliette03 | 07/07/2011

Bonsoir Ulysse, eh bien quelle rando ! c'est bien joli comme paysage, à part le Puy Mary, je ne suis pas allée plus loin, pas le temps, mais c'est une bien belle région. trés verte !!!
comme tout chat qui se respecte je préfère le soleil du Sud ! Parce que pour ceux d'ici l'Auvergne c'est déjà le Nord !!! MIAOUUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Mistigris | 07/07/2011

Bonjour Ulysse,

Bon sang! Cela donne envie d'aller découvrir cette chaîne des Puys. Quelle vue .. par temps clair. Merci pour ces magnifiques partages Ulysse. Les photos sont de toute beauté.

Belle et douce journée :)
Martine

Écrit par : Martine | 08/07/2011

Gibus tu as raison la truffade d'Aurélie est la huitième merveille du monde !

Merci Pierre pour ce rappel de l'expérience de Pascal à laquelle il est d'ailleurs rendu hommage dans l'abri qui a été installé au sommet au profit des randonneurs et où l'on peut piqueniquer à l'abri

Juju il eut été inconvenant que nous vinssions en Auvergne sans que nous grimpâtes le Puy de Dôme. On le voit de partout et on ne peut absolument pas l'éviter ! Merci à l'avance pour le lien que tu vas mettre sur mon blog je serai très heureux d'accueillir des Auvergnats sur mon blog qui j'espère y trouveront la chaleur (humaine ) que nous avons rencontré dans ton pays. Par contre je suis dubitatif sur tes tomates qui seraient grosses comme des petits pois ! Ne serait ce point effectivement des graines de petits pois que ton mari aurait plantées ? Pour la cravate je n'en porte dorénavant plus qu'aux mariages mais comme les gens ne se marient plus je n'en porte plus !

Mistigris le Puy Mary je connais aussi mais il n'a pas la masse imposante et élégante du Puy de Dôme bien qu'un peu plus haut !

Martine c'est une chaîne à laquelle on s'attache vite !

Belle journée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 08/07/2011

Sublime !

Écrit par : Maria-D | 08/07/2011

Nous avons maintenant tous les renseignements pour accomplir à notre tour cette superbe balade...J'aime bien la réflexion de l'autochtone et la preuve qu'il nous donne que la source est miraculeuse

Écrit par : gazou | 08/07/2011

J'adhère ! Je l'ai vu ! J'y suis allé mais au pied du Puy seulement, pas le temps d'y monter. Magnifiques vues !!
Anecdote : (J'ai fait du parapente pendant 15 ans. Un jour j'en parle avec une de mes employées qui me dit avoir fait un vol biplace du sommet du Puy de Dôme. Je lui raconte alors que lors d'une visite au sommet avec des officiels, Haroun Tazièff se voit proposer une descente en parapente par un bi-placeur. Sans hésiter et au grand dam des officiels celui-ci accepte et retourne vers la vallée sur la bicyclette du ciel. Mon employée me dit alors :"C'est génial, je ne connaissais pas cette anecdote...d'autant plus qu'Haroun Tazieff était mon parrain..." J'avais engagé Tatiana, sa nièce.(Tazieff né en Pologne, naturalisé successivement Belge puis Français...) Il était un ami intime d'Hergé (le père de Tintin et Milou). La maison natale d'Hergé est à 100m de chez moi (mais j'arrête ici les anecdotes car tes lecteurs ne vont plus regarder tes photos....) reste un mot : l'Absinthe (mais je doute fort que tu l'ignorais...)

Écrit par : robert | 08/07/2011

Maria oui ce pays est sublime

Gazou les autochtones sont toujours plein de bon sens, ce n'est pas le cas de nos dirigeants, hélas !

Robert savoureuse cette anecdote au sujet de Haroun Tazieff . Pour l'absinthe que je connais pourtant, je n'avais vraiment pas deviné ! Je suis plutôt rosé !

Belle soirée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 08/07/2011

atterrie depuis un certain temps déjà sur ce magnifique blog ,par l'intermédaire de Juju ,j'attendais la fin du reportage pour savoir à quelle sauce les auvergnats et leurs sublimes et variés paysages seraient mangés !
je suis plus qu'agréablement surprise ,les photos superbes ,les textes plaisants à lire ,bien renseignées et plein d'humour ...enfin quand il s'agit du temps ,hum,c'est limite :-certe à une certaine altitude ,il fait un peu frais pardi !,mais là -haut quand il fait beau, et ce n'est pas si rare ,c sublime , on voit actuellement moins de parapentes puisque les voitures effectivement ne peuvent plus monter ,les parapentistes doivent donc grimper avec leur matériel à pieds ,ce qui doit en refroidir plus d'un -même par temps chaud -
le train :"le panoramique des Dômes" sera le bienvenu ,quoique plus cher que de monter en voiture ,mais tellement plus agréable et moins polluant ,que cela vaut le sacrifice

que ceux qui visitent ce blog et l'AUVERGNE se disent bien que le reportage d'Ulysse ,aussi parfait soit -il , ne vaut la réalité ,donc" viendez" nombreux randonner chez nous
nous vous accueilleront avec plaisir ...et chaleur

Écrit par : colette | 08/07/2011

ps : j' oubliais de parler des ruines du "temple de Mercure" ,situé au sommet du Puy ,un des plus anciens sanctuaires de l'empire romain d'occident , où des fouilles se poursuivent encore ,et qui a été découvert ,il me semble lors de la mise en place de la station météorologique

Écrit par : colette | 08/07/2011

Bienvenue Colette sur mon blog et merci pour votre chaleureux commentaire. Je vais vous faire une confidence , nous sommes déjà venus en Auvergne il y a deux ans faire le tour du Puy de Sancy et nous avons eu du grand soleil certains jours ! Pour le temple de Mercure je l'ai effectivement repéré sur le sommet mais les photos prises par un temps maussade ne le mettaient pas en valeur. Et pour conclure j'adhère tout à fait à ce que vous dites: il ne faut pas se contenter de regarder mes photos mais il faut y aller et on ne peut en revenir qu'enchanté !

Écrit par : Ulysse | 08/07/2011

Coucou!!! Superbe ton article comme d'hab et j'aime beaucoup ta façon de nous présenter le puy de dôme!!!J'ai appris plein de choses et tes photos sont à la hauteur de ton écrit!!!Moi qui ai héister entre l'auvergne et le haut-jura je pense qu'il faudra vraiment que je fasse un tour là-bas!!Tu nous a donné envie!!!! Bisoussssssssssssssssss

Écrit par : gootchai | 09/07/2011

Ulysse, l’auvergne est à coup sûr une très belle région, mais qui y va est assuré d’y trouver quelques jours de pluie :-)

Écrit par : bernard | 10/07/2011

merci encore pour les mots
les photos de chez nous

Écrit par : jeanne | 10/07/2011

Coucou Ulysse,

J'aime beaucoup vos écrits, vos merveilleuses photo, la tendresse, la culture, l'humour et encore plein de choses... Aussi, avec six autres élus, je vous ai tagué. Libre à vous d'accepter ou de refuser. Pas grave. C'est un drôle de cadeau, hein? :) Moi-même, j'ai mis un mois avant de répondre au mien.
Je vous souhaite une excellente journée

A bientôt le plaisir de vous lire :)
Amitiés
Martine

Écrit par : Martine | 10/07/2011

Gootchai si tu vas dans cette région tu ne le regretteras pas, même la pluie y est agréable !

Bernard l'Auvergne est notre château d'eau, remercions là !

Jeanne la beauté est en Auvergne une denrée inépuisable !

Martine je vais y réfléchir et tenter de relever le défi.

belle soirée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 10/07/2011

Quel délice cette petite chapelle!! mais dis moi, tu aimes assez les cieux mouvementés quand tu avs en montagne... gout du risque?

Écrit par : Viviane | 11/07/2011

Arlette je comprends que tu ailles régulièrement dans cette région et je constate qu'en matière de gastronomie nous avons les mêmes valeurs!

Viviane une fois que l'on est au pied de la montagne on n'a pas le choix de la météo ....on applique la célèbre formule de César : Veni, vidi , vici !

Belle soirée àtoutes et àtous

Écrit par : Ulysse | 11/07/2011

J'ai suivi ce beau voyage depuis le départ avec beaucoup de plaisir, Ulysse.
Comme de coutume vos photos sont superbes et vos commentaires succulents.
Vous savez montrer le beau et vous savez faire aimer.
Cette petite chapelle est un bijou et le serpentin des puys une douceur pour les yeux.
Vous avez ce talent qui se niche dans le regard et dans le coeur.
Merci infiniment, loin de nos paysages coutumiers, sous ces ciels incertains, cette nature si belle m'a littéralement enchantée.
Bises et amitié cher dévoreur de grands chemins !
@+ michelle

Écrit par : michelle | 13/07/2011

J'ai autant apprécié les photos que l'humour du texte. Et combien je trouve reposant de lire un texte en français correct et sans fautes d'orthographe! Depuis longtemps j'ai envie de faire l'ascension de ce sommet vertigineux: cette montagne a vieilli? Tant mieux, parce que moi aussi! Et maintenant , je suis d'autant plus convaincue, que je suis très astigmate : je veux voir si saint Aubin accomplit le miracle de me donner la vue que je n'ai pas eu la chance d'avoir à la naissance. Et puis, si ça ne marche pas , tant pis.Je lui pardonnerai parce que j'aurai eu le plaisir de faire cette randonnée agréable. Promis: je n'oublierai ni l'imperméable, ni la casquette.

Écrit par : Geneviève Fages | 14/07/2011

Merci Michelle et Geneviève pour vos commentaires chaleureux. La nature elle même est talentueuse et je ne suis qu'un modeste scribe sensible à sa beauté. Quant aux vertus supposées de l'eau "miraculeuse" de Saint Aubin je dois avouer qu'étant moi même myope et astigmate je l'ai testée sans aucun résultat probant. Mais peut être que dans sa sagesse St Aubin se garde bien de nous donner une vue trop parfaite car nous verrions alors des choses moins belles que le Puy de Dôme !

Écrit par : Ulysse | 14/07/2011

Les commentaires sont fermés.