suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/09/2011

Causse-en-Paradis !

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

 N’en déplaise aux croyants de tous bords qui pensent que seul le trépas peut nous ouvrir les portes du Nirvana - et encore si l’on est méritant ! - il y a sur la terre des coins de paradis. Et ceux qui les connaissent, comme ceux d’ailleurs qui connaissent de bons coins de pêche ou à champignons,  se gardent bien, à juste titre, d’en parler - sauf à quelques amis de confiance - pour ne pas y voir débarquer des curieux ou des amateurs  par cars entiers.

 Ayant la chance d’avoir un ami qui connaît sur le Causse du Larzac, deux de ces endroits paradisiaques, il m’a fait récemment l’honneur de m’y emmener.

 Ce blog étant un lieu de partage relativement confidentiel  et votre fidélité à me suivre chers lecteurs et chères lectrices  témoignant de votre intérêt pour les beautés du Languedoc, j’ai décidé de vous faire découvrir ces lieux, comptant toutefois sur votre discrétion pour que vous n’en parliez qu’à vos amis les plus chers, afin de préserver la sérénité de ces lieux.

Le premier de ces lieux est le modeste hameau de St Xist constitué de quelques maisons multiséculaires et qui dépend de la commune du Clapier en Aveyron. Protégés du vent froid du nord par les falaises du plateau de Guilhaumard, quelques heureux manants vivent ici  que l’on peut considérer comme des privilégiés, car vivre entourés d’une telle beauté et d’une telle sérénité est aujourd’hui véritablement un privilège.

 

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

Bien que modeste, le hameau possède une étonnante église  bâtie au dixième siècle et dont  l’imposant tour-clocher se dresse au milieu d’un jardin « de curé » comportant plus de trois cents plantes médicinales et décoratives, parrainé – excusez du peu ! - par le prestigieux jardin des plantes de Montpellier. Parvenu à l’aube du vingt et unième siècle dans un grand état de délabrement, ce site a été restauré grâce à l’action d’une association réunissant quelques passionnés qui en sont tombés amoureux.  On ne peut qu’être admiratif du travail qu’ils ont accompli et les remercier d’avoir réhabilité ce site.

 

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

Le cimetière qui jouxte l’église est un havre de paix et de sérénité qui dissipe l’angoisse dont on est habituellement  saisit à l’idée de passer de « l’autre coté », surtout qu’on ne connaît pas la carte des vins qui y sont servis. Et boire du mauvais vin pour l’éternité, quelle horrible perspective !

 

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

En ce lieu paisible, on se sent comme ce coquelicot qui s’y dresse fièrement quand tous ses congénères ont déjà fait leur temps. Alors qu’il resplendit, ceux là sont porteurs de graines, promesses de nouvelles  floraisons. Et l’on se dit que lorsque notre présente vie s’achèvera, d’autres sans doute prendront  sa suite ( en espérant toutefois revenir dans un pays où il y a des vignes).

 

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

A l’intérieur de l’église, de merveilleuses et étonnantes peintures contemporaines sur verre réalisées par le peintre suisse  Konz ont remplacé les vitraux sans doute détruits par les intempéries ou des vandales. Les imbéciles détruisent la beauté car ne pouvant la comprendre ou la ressentir elles leur révèle leur bêtise et ça les rend furieux. L’une de ces peintures représente le sabbat éternel auquel on veut bien adhérer si le ciel y reste toujours aussi bleu.

 

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

Je vous laisse admirer les autres peintures sans faire de commentaire. Elles représentent probablement des personnages et scènes de l ‘ancien et du nouveau  testaments qu’en bon mécréant  je ne sais identifier mais dont la beauté, la fraîcheur et  la naïveté ne peut laisser quiconque insensible, sauf bien sûr les imbéciles.

 

PS : Un lecteur de mon blog Eric a laissé un commentaire qui donne des précisions suivantes  sur les scènes représentées sur ces vitraux :

"pour les vitraux, j'ai cru reconnaitre des scènes de l'ancien testament : il y a (dans le désordre) : le chandelier à sept branches, symbole de l'alliance entre Dieu et le peuple hébreu (symbole qui représente un pied de vigne), la visite que des anges font à Abraham pour lui annoncer la naissance d'un fils, le sacrifice d'Abraham, la lutte de Jacob (petit fils d'Abraham) avec l'ange -lutte qui lui voudra le nom d'Israël qui signifie "qui a lutté avec Dieu",peut etre une representation de Moise avec les deux tables de la Loi, et une du Roi Salomon accueillant la Reine de Saba. Autant de faits marquants qui jalonnent la Bible qui signent tous à leur manière la rencontre entre Dieu et l'humanité"

 

Je vous invite également  à visiter le site d'Eric  

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

 

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

 

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

 

 

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumardSortant de l'église, une autre merveille nous attend : une sculpture extérieure d’un artiste inconnu placée devant une simple croix de fer et qui représente une femme amoureusement blottie contre son amant qui l’enlace et lui tient tendrement la main.  Leurs visages révèlent un bonheur, un abandon, proches de l’extase.

 

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumardTrouver une telle sculpture là où il y a habituellement un calvaire sur lequel le christ agonise est une chose inouïe. J’ose formuler une hypothèse que certains de mes lecteurs trouveront peut-être sacrilège. Le sculpteur profitant de l’isolement du lieu, loin de la hiérarchie sclérosée et hypocrite de l’église, a sans doute voulu illustrer la passion de Jésus pour Marie-Madeleine.   Car le fils de Marie et de Joseph (pour ma part, je suis certain que c’est bien lui le père et non pas un zombie céleste !) ne nous a-t-il pas enseigné que l’amour quand il est sincère n’est jamais un péché.

 

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

Nous rejoignons maintenant le hameau de Labastide des Fonts situé en bordure du plateau qui domine la vallée de l’Orb. Un mystérieux cataclysme intervenu manifestement il y plusieurs décennies semble avoir conduit les habitants à quitter soudainement  ce lieu les amenant à abandonner dans leurs champs les outils qu’ils étaient en train d’utiliser .

 

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

Depuis lors certains habitants sont revenus mais personne ne les a dérobés ni déplacés par peur sans doute du mauvais œil. Ils continuent néanmoins de faucher les prés tout autour. Ou peut être sont ce les fantômes de ceux qui se sont ainsi mystérieusement évanouis ? 

 

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

La vue que l’on a en contrebas sur le plateau qu’entaille au fond la vallée de l’orb est sublime. L’érosion a déchiré par endroits le manteau végétal et fait apparaître d’étonnantes marnes grises.

 

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

Le paysage morcelé en parcelles raconte l’histoire de ce pays façonné par les hommes. Combien de décennies d’efforts, de luttes , d’affrontements mais aussi de solidarité humaine pour dessiner cet entrelacs de champs et de bosquets .

 

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

Ici aussi un sculpteur anonyme a laissé deux chefs d’œuvre auxquels les intempéries  ont donné  une poignante beauté en conférant à la pierre l’aspect de la chair marquée par les ans.

 

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

Ainsi cet homme au visage émacié semble, malgré ses orbites vides,  voir au delà des siècles et ce qu’il voit du devenir de l’humanité manifestement le tourmente.

 

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

A ses cotés  se tient la statue d’une mère  souriant à son enfant (les croyants y verront sans doute Marie) scène qui apaise notre angoisse ressentie devant la statue de l’homme tourmenté.

 

 

st xist,mas raynal,bastide des fonts,guilhaumard

Mais ce sourire est teinté d’un trouble, sans doute celui de l’inquiétude maternelle sur le destin de son enfant.  Le trouble nous gagne aussi provoqué par l’indicible beauté de cette scène.

Si vous vous rendez en ces lieux dans le courant du mois de mai, allez marcher sur le plateau de Guilhaumard  à partir du Mas Raynal (à 10km au nord) en suivant le GR 71C: vous y découvrirez un immense jardin d’orchidées, d’anémones et autres fleurs méditerranéennes.

 

PS : Je vous conseille également de compléter ces nourritures « paysagères et spirituelles » par de succulentes  nourritures terrestres  en vous rendant à l’étonnante Auberge de la Maison Baldy située dans le joli village de Fondamente non loin de là.

PS: Je suis parti quelques jours à travers le sud-ouest et prendrai connaissance de vos commentaires à mon retour. Merci de votre visite. 

Texte @ Photos Ulysse

Commentaires

Le patchwork des prés pour recouvrir la terre d'un manteau de verdure où les hommes pourront se reposer dans ce pays paisible où l'amour s'est inscrit si profondément dans la pierre laissant sur les visages des expressions de tendresse immortelle et sur les vitraux les reflets colorés du bonheur
(volontairement sans ponctuation, tant ce paysage semble intemporel et traverser le temps, même derrière la grille du cimetière rient ne s'arrête et pour sûr au paradis il y a des vignes, à quoi bon sinon ces outils éparpillés en ces lieux ?)

Écrit par : monique | 13/09/2011

Voilà une randonnée comme je les aime ! que de magnifiques endroits en effet, et ces statues sont trés belles, ah oui BALDY à FONDAMENTE est réputée, pour les connaisseurs...! je vois que tu ne te trompe pas d'auberge toi !! Cornus est pas loin de Fondamente...et l'Aveyron est superbe, Bon séjour alors, et ramène-nous encore de jolis photos et reportages; MIAOUUUUUU!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Mistigris | 13/09/2011

un seul mot cher ULYSSE : MERCI. Images, vitraux sculptures,paysages, partage mille fois encore merci

Écrit par : ginette | 13/09/2011

Oh là là Ulysse, vous le savez que je suis amoureuse du Causse... je vais vous dire un secret moi aussi : c'est là que je voudrais aller vivre, aller finir mon bout de chemin. Je suis d'ailleurs sur le chemin, venant de la garrigue ardéchoise puis gardoise, je suis venue m'installer dans un hameau des Cévennes méridionales, un petit bijou c'est vrai, et... le Causse me fait de l'oeil... mais chut... ce n'est pas encore un projet, juste une idée, une envie, qui un jour peut-être aura l'envie d'éclore...
Merci pour ce périple enchanteur, qui m'approche un peu de ce qui m'appelle...
Bon séjour à vous dans le Sud-Ouest, j'y ai vécu aussi (eh oui, je suis une vagabonde !), je suis persuadée que vous en ramènerez des petits trésors, et un bout de cette âme particulière, qui se promène par-là...
Merci pour toutes ces beautés et ces bons moments passés en votre compagnie !
Amitié, bises
@+ michelle

Écrit par : michelle | 13/09/2011

Magnifique Ulysse;
Les statues sont superbes; du jeune couple à la maternité et au grand-père qui se voit chargé d'une lourde responsabilité : transmettre son savoir et sa sagesse à ce nouveau-né.
Que du bonheur à fêter avec de bon breuvage !!

Écrit par : Gibus | 13/09/2011

J'ai un secret Ulysse à te dire...Je te le dis dans le creux de l'oreille...
J'ai donné le lieu de ton paradis à quelques amis de mon blog..Sauront-ils trouver le chemin qui mène chez toi ? Ceux qui ne viendront pas ne connaîtront jamais ton paradis..Tant pis pour eux...Nous allons nous le garder pour nous..
.Tu sais que j'aime de plus en plus l'Aveyron..Mon fils encore plus qui ose préférer ce département à l'Allier...Enfin, je suppose qu'il a raison..car, il n'y a que les initiés, que ceux qui aiment vraiment la nature qui connaissent le bonheur de se promener sur les Causses du Larzac....Effectivement, on peut se croire au paradis en se promenant sur les Causses, tellement c'est désert...On y rencontre pas âme qui vive sur des km à la ronde, sauf des moutons ou des vaches..Les âmes perdues doivent être toutes en enfer...
Tu sais rendre Ulysse une âme à de vieilles pierres..Tu as sû saisir le sourire sur le visage de cette mère...Marie, je suppose en l'occurence..et le grand-père comme le nomme Gibus doit être Joseph..Quelle souffrance sur son visage ! A croire qu'il porte toute la douleur du monde sur ses épaules de pierre....ou qu'il lit l'avenir...Remarque, ce serait compréhensible..Il a dû voir du haut de sa colline ce qu'on faisait subir à son fils...

Merci Ulysse pour ces petits moments de bonheur...J'espère que certains de mes blogueurs sauront trouver le chemin qui mène à ton paradis et sauront l'apprécier..Et, s'ils ne savent pas, c'est qu'ils ne méritent pas de partager ton paradis...

ps : Je sens que Gibus et toi vous demander si, au paradis, il y a du vin..Bien-sûr...Ne dit-on pas les vignes du seigneur !...Son vin doit avoir une valeur inestimable, réservé seulement à ceux qui savent déguster délicatement son breuvage, pas pour des soiffards qui ne savent pas faire la différence entre la piquette de mon grand-père et un bon Saint Emilion..

Écrit par : juliette03.over-blog.org | 14/09/2011

Je suis certaine que tu as déjà eu droit à "heureux qui comme Ulysse.."

Juliette ce matin nous a fait le plaisir de nous offrir une belle promenade ici !
Aucun regret d'avoir cliqué sur le lien , bien au contraire , ces photos sont vraiment magnifiques et c'est un vrai bonheur d'être dans cette belle région , le temps passe très vite ; en 2004 nous y avons séjourné plusieurs jours avec des amis .

Ces édifices nous racontent le passé , ces statues nous font un clin d’œil , les pierres nous parlent ..mais aussi ces fleurs , ces paysages "du bout du monde " !

Juliette évoque les "vignes du Seigneur" elles existent un peu partout , chez nous ici en Beaujolais , nous avons de bons crus : St Amour , Fleurie , Chiroubles où ma défunte mère est née au milieu des vignes !

Oui la France est belle , il y a une diversité immense avec nos régions , plus belles les unes que les autres !
Alors pourquoi aller très loin en voyage ?
Commençons par connaître notre pays , notre "bon plancher des vaches" .

Merci Ulysse et merci Juliette :)

Écrit par : Michèle | 14/09/2011

Je reviens :
1/ vous êtes désormais dans mes liens , mais en voyant votre photo des souvenirs me reviennent en mémoire !

2/ où nous étions en 2004 :
http://www.lesfleurines.fr/les_fleurines_acceuil.html

peut-être connaissez-vous ?

Bonne fin de journée .

Écrit par : Michèle | 14/09/2011

quel beau reportage, quelles belles photos , que de beaux paysages et de belles découvertes à faire dans ces lieux presque désertés....je remercie Juju pour son indiscrétion et je vous remercie pour cette belle découverte.

Écrit par : Domm | 14/09/2011

Bonjour Ulysse,
Comme toujours, les endroits que vous nous montrez nous font rêver, je suis d'accord avec vous il y a dans différents endroits de vrais coins de paradis, je confirme pour en visiter aussi.
Encore merci pour vos magnifiques photos et vos textes que je regarde et lis toujours avec grand plaisir.
Bonne continuation à vous, continuez à nous faire rêver.

Écrit par : Ornella | 16/09/2011

Les amants, peut être, mais aussi souvenons nous, sur la croix Jésus dit à Marie et à Jean le disciple préféré, Fils voici ta mère, Mère voici ton fils, cher Ulysse, une bien belle découverte un grand merci.

Pour "Konz" je cherche aussi

Écrit par : michel, à franquevaux. | 17/09/2011

vraiment très sympa!

Écrit par : Jolaindien | 17/09/2011

Merci pour ce beau reportage qui nous fait découvrir cette belle région encore à l'abri du bruit et du tumulte des villes modernes. Je trouve les statues, belles, émouvantes et impressionnantes ainsi recouvertes des traces du temps...

Écrit par : Lamigeo | 18/09/2011

et me voici encore une fois sans mots pour te dire mon admiration.
Je connaissais un peu le "coin", mais pas les "recoins".
Peut être que je n'attendrai pas le printemps pour musarder dans ces
lieux magiques.
Merci Ulysse de partager avec nous tes balades et découvertes.

Écrit par : françoise | 18/09/2011

Hello ! cher(e)s visiteurs, me voici de retour et je prends connaissance avec plaisir de vos chaleureux commentaires. J'ai fait une belle moisson de photos de coins admirables dont je vous parlerai au cours des semaines à venir.

Monique merci de me rassurer quant à la présence de vignes au paradis. j'espère que l'on y boira un verre ensemble ainsi qu'avec tous ceux et celles qui passent par ici

Mistigris je constate que tu connais les bonnes adresses. Quant à Cornus j'y suis passé à pied il y a quelques années quand j'ai fait le tour pédestre du Larzac

Ginette en découvrant les vitraux j'ai pensé à certains de tes tableaux qui ont la même fraîcheur d'âme

Michelle le Causse est effectivement envoûtant par sa beauté austère et sans fioriture. J'espère que vous mènerez à bien votre projet

Gibus à la maison Baldy un jour ensemble nous irons pour célébrer notre amitié

Juliette ces vielles pierres ont effectivement une âme et je comprends que tu en aies indiqué le chemin à tes amies car elles sont émouvantes.Ce sont des secrets que l'on peut partager entre gens de bonne compagnie. Quant à celui (ou celle) qui préside à nos destinées je pense qu'il n'est pas pressé que Gibus et moi arrivions là-haut car il doit craindre pour ses flacons !

Michèle il y a de bons vins partout en France et c'est ce qui rend si agréable d'aller à la découverte de notre pays

Bienvenu Domm sur mon blog et je suis heureux que la balade vous ait séduite

Ornella pourquoi ne pas nous faire découvrir vos coins de paradis ?

Michel merci de vos recherches sur Konz, cet artiste méconnu

Bienvenue Jolaindien sur mon blog

Lamigeo c'est un bonheur d'arriver dans ces endroits à pied ou en bicyclette !

Françoise en toutes saisons ces endroits ont une beauté sauvage mais le printemps les fait sourire !

Beau dimanche à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 18/09/2011

Sublime ! Je note, l'un et l'autre lieux.
J'aime l'interprétation charitable de la statuaire...
Sans en avoir l'air, elle est d'une troublance iconoclaste mais originale.

Écrit par : jeandler | 18/09/2011

Bien que vivant dans les Hautes Pyrénées il y a beaucoup de jolis coins que je ne connais pas et que je ne demande qu'à découvrir .Donc je suis ravie de cette rencontre avec ton blog qui me promet de véritables joyaux .Merci à toi et à bientôt .J'ai été très sensible à cette merveilleuse statue de ces amants blottis l'un contre l'autre et me suis promis d'aller les voir .

Écrit par : Gaïa | 18/09/2011

Pierre je me doutais que ces lieux te plairaient, ils nous invitent à nous aimer les uns les autres...

Gaia bienvenue sur mon blog, je suis heureux de vous faire découvrir de nouveaux lieux mais dès demain nous irons faire un long périple dans les Pyrénées ariégeoises...

Écrit par : Ulysse | 18/09/2011

Magnifique. C'est tellement beau que j'ai envie de m'y rendre.
C'est tellement beau que je vais m'y rendre.... merci

J'ai cherché Konz et n'ai rien trouvé


http://edithb.over-blog.com/article-peintures-sur-verre-eglise-st-xist-commune-du-clapier-en-aveyron-67844425-comments.html#anchorComment

http://edithb-mes-balades.over-blog.com/photo-1890928-PEINTURE-KONZ-EGLISE--ST-XIST--7-_JPG.html

Écrit par : Maria-D | 19/09/2011

Maria vous avez raison d'y aller mais ne tardez pas il doit y avoir encore quelques fleurs dans le jardin. Merci pour la collection d'oeuvres

Écrit par : Ulysse | 19/09/2011

SUperbe ballade !

pour les vitraux, j'ai cru reconnaitre des scènes de l'ancien testament : il y a (dans le désordre) : le chandelier à sept branches, symbole de l'alliance entre Dieu et le peuple hébreu (symbole qui représente un pied de vigne), la visite que des anges font à Abraham pour lui annoncer la naissance d'un fils, le sacrifice d'Abraham, la lutte de Jacob (petit fils d'Abraham) avec l'ange -lutte qui lui voudra le nom d'Israël qui signifie "qui a lutté avec Dieu",peut etre une representation de Moise avec les deux tables de la Loi, et une du Roi Salomon accueillant la Reine de Saba. Autant de faits marquants qui jalonnent la Bible qui signent tous à leur manière la rencontre entre Dieu et l'humanité

Ces vitraux sont très beaux. Ils me font penser à Chagall.

Merci pour ce partage

Écrit par : eric | 19/09/2011

Magnifiques..toutes ces statues et combien émouvantes
magnifiques les peintures de Konz
et magnifiques les paysages
merci de nous faire partager tes découvertes!

Écrit par : gazou | 19/09/2011

Merci Eric pour ces intéressantes précisions que je vais ajouter à mon texte. Effectivement le style de Konz fait penser à Chagall

Gazou sur le Causse tout est beau

Écrit par : Ulysse | 19/09/2011

Tout est beau, sculptures, vitraux, paysages .. un enchantement!

Écrit par : bénis soient les félés | 21/09/2011

Chiens, chats , hamsters , poissons, perroquets - Qui préférez-vous ? Ou peut-être ce que les animaux exotiques - serpents , crocodiles, lézards , des singes ?

Écrit par : BundQueevapap | 15/07/2012

Les commentaires sont fermés.