suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/08/2011

Bijoux, cailloux, choux, genoux, hiboux, joujoux, poux, Caroux….

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

Hello, c’est encore nous, Léo et Louna, nous rendons une dernière visite au Caroux avant de retourner sur Paris pour la rentrée des classes. C’est aussi pour moi, Louna, l’occasion de réviser la règle du pluriel des mots se terminant par « ou » et de découvrir qu’il faut, de fait, y ajouter « Caroux ». Vous objecterez sans doute que « Caroux », étant un nom propre, est invariable et que le « x » n’a rien à voir avec le pluriel. Et bien vous avez tort car si Caroux prend un « X » c’est qu’il est « pluriel », car il y a bien  plusieurs « Caroux ».

 

Il y a le Caroux des gorges d’Heric ou de Colombières qui n’ont rien à voir avec le Caroux de Fontsalès, le Caroux sommital ou encore celui de la tourbière, comme vous l’ont fait découvrir Gibus et mon papy au cours de leurs randonnées. Il y a aussi le Caroux  qui se couvre d’or en juin avec les genêts, celui qui devient mauve en juillet avec les bruyères, le Caroux qui se pare de roux avec la coloration automnale des fougères et des hêtraies et plus rarement le Caroux tout blanc  quand le vent polaire vient taquiner les rives de la Méditerranée.

 

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

Depuis que j’ai l’age de marcher j’arpente ce massif à chaque vacances et je le connais comme ma poche. C’est d’ailleurs moi qui  aujourd’hui porte la carte et joue les guides. Comme la nature m’a dotée pour la plus grande « joie » de mon entourage d’une nature énergique je prends souvent de l’avance et suis obligée d’attendre le reste du groupe. J’en profite pour faire le plein de vitamine D car je sais qu’un ciel gris m’attend à Paris.

 

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

Quand je houspille mes géniteurs sur leur lenteur (douce revanche sur les remarques qu’ils me font quand je tarde à ranger ma chambre !) ils prétendent qu’ils prennent le temps d’admirer le paysage, mais je vois bien  en haut des côtes à leur mine rouge et à leur souffle court que le paysage n’y est pas pour grand chose. Bon j’exagère un peu car malgré leur grand age mon papy et Gibus  ont encore bon pied bon œil  et j’aimerais bien connaître leur secret.  Ils prétendent que c’est parce qu’ils honorent de nombreux saints : Saint Chinian, Saint Emilion, Saint Joseph, Saint Julien,  Saint Nicolas de Bourgueil, Saint Hippolyte, mais je ne les crois pas car ils ne vont jamais à la messe !

 

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

Cela dit, il est vrai que les panoramas que l’on découvre sur le Caroux sont magnifiques et méritent quelques pauses. Cela me donne envie de devenir bergère pour vivre en montagne mais j’aurais sans doute du mal à trouver un mari. Quand mon papa ou mon papy étaient jeunes tous les petits garçons voulaient devenir Robin des Bois aujourd’hui ils veulent tous devenir riches. Quelle drôle d’idée ! C’est pas un but dans la vie ça d’être riche, ce qui compte c’est d’être entouré de gens qu’on aime et qui vous aiment comme je le suis aujourd’hui.

 

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

Vous qui lisez régulièrement le blog de mon papy, vous avez fini par croire que lui et son copain Gibus étaient des marcheurs infatigables capables des plus grands exploits. Et bien je vous révèle aujourd’hui la réalité : ce sont des hommes ordinaires sujets aux mêmes faiblesses que tout un chacun.  Comme après chaque picnic, ils sombrent immanquablement dans les bras de Morphée et j’en profite pour subtiliser l’appareil photo de mon papy pour vous révéler vraiment ce qu'il en est. Vous n'aurez ainsi plus de complexes la prochaine fois qu'ils se vanteront de leurs prouesses.

 

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

Je sais je suis un peu cruelle de vous montrer mon papy et surtout  Gibus, dont les lectrices du blog admirent tant les mollets quand il est juché sur un pic,  dans une position moins glorieuse. Mais ça les rend aussi plus humains et ça ne m’empêche pas d’avoir beaucoup d’admiration pour eux. Ce sont tout de même eux qui portent le repas du picnic, sans oublier mon goûter !

 

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

Les anciens ayant repris des forces, nous poursuivons notre périple autour du plateau sommital du Caroux découvrant en chemin  splendeur sur splendeur. Mes yeux et ma mémoire font le plein de ces beautés qui m’aideront à affronter la grisaille de l’hiver parisien.

 

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

J’aperçois soudain sur un contrefort au dessus de moi une brebis égarée. Avec mon frère Léo nous nous précipitons pour l’atteindre et la caresser mais elle s’enfuit et nous entraîne sans que l’on y prenne garde sur une arête rocheuse où l'on ne peut l’atteindre. Dépités, nous renonçons à la poursuivre.

 

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

Mais comme tous les montagnards le savent, les pentes raides sont plus faciles à monter qu’à descendre. Placés face à la pente nous sommes impressionnés par le vide. Heureusement Gibus vient à notre rescousse pour nous tirer de ce mauvais pas (j'ai quelques remords d'avoir mis la photo de la sieste mais, bon, le mal est fait !). Je retiens la leçon et me promet de ne plus suivre les brebis égarées (mais saurais je au cours de ma vie toujours les reconnaître ?).

 

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

Nous dirigeant vers le sommet du Caroux nous voguons sur un océan de bruyères. Vous ne pouvez imaginez quel bonheur me procure la contemplation de ces espaces infinis, à moi dont l’horizon quotidien est fait de murs de béton. Ma joie de vivre et mes rêves s’en nourrissent et je sais qu’ils imprègnent secrètement mon âme  et illumineront les jours sombres que j’aurais à traverser dans ma vie. Car, comme me disent souvent mes parents à chaque fois que je m’écorche les genoux (ce qui m’arrive souvent) « Life is not a rose’ garden ». Cela dit les roses aussi ont des épines.

 

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

Parvenus au sommet, Gibus tente de gravir le cairn qui le matérialise mais les pierres sont instables et il doit y renoncer.

 

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

Je déploie alors mes bras comme des ailes et cours pour prendre mon envol…

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

Et hop, soudain je décolle et file dans les airs…

 

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

Youpie ! je passe au dessus du cairn sous les yeux ébahis du groupe .…

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

Quelle joie intense d’être libérée pour quelques instants de la loi de la pesanteur et de se sentir comme un oiseau.

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

 C’est le premier grand exploit de ma jeune vie qui je l’espère en connaîtra d’autres…

 

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

Enivrée par mon vol je ne me rends pas compte du chemin parcouru et vais atterrir dans un vieux hêtre où ma foi je ferais bien mon nid !

 

 

hêtre,montagne,brebis,caroux

Mais hélas c’est bientôt la rentrée et il me faut quitter cette montagne magique qui rend mon âme si légère qu'elle me permet de voler. Mais c’est sûr aux prochaines vacances, j’y reviendrai !

PS je suis parti quelques jours sur les sommets et prendrai connaissance de vos commentaires à mon retour. Merci de votre visite

Texte Ulysse & Photos Ulysse, Louna et Eric

Commentaires

Encore une ballade bien agréable. Et les photos illustrent l'histoire comme un calque.

Écrit par : lutinbleu | 30/08/2011

Jolie, jolie, jolie balade .... merci de m'y avoir invité via ce blog ;-)

Écrit par : Hélène O | 30/08/2011

J'ai lu avec délectation et ai fait la randonnée avec vous !!!Un grand bravo au(x) conteur(s) et à son (leur )humour.
Cordialement
Denise

Écrit par : Denise Doderisse | 30/08/2011

Salut les gais lurons
Reste, gentille luronne, près de ton hêtre
ne le quitte pas des yeux
ilo récèle un trésor
ton grand-père t'y conduit tout droit.

Écrit par : jeandler | 31/08/2011

Des images à vous couper le souffle,
des mots pour nous séduire
un bonheur d'être communicatif extraordinaire.
Merci c'est trop bon
Bonne rentrée Louna et Eric avec toutes ces belles images dans la tête, il ne peut en être autrement même dans la grisaille de Paris, vous avez du soleil plein les yeux et dans le coeur plus qu'il n'en faut !

Écrit par : monique | 31/08/2011

MA GNI FI QUE !!! sacré Ulysse
quelle chance de pouvoir emmener les enfants sur le caroux !

Écrit par : LaCalmette | 31/08/2011

Louna et Eric

chance d'avoir des parents si alertes
vous avez des sourires resplendissants
la provision d'air
de bruyère qui annonce l'automne
devraient vous faire tenir jusqu'aux prochaines vacances
bonne rentrée

Écrit par : jeanne | 01/09/2011

Elle est belle cette môme !!!!

Écrit par : Maria-D | 02/09/2011

Quel beaux beau massif ce Caroux que j'ai pu parcourir étant plus jeune. Je me souviens y avoir vu des mouflons. La tramontane y est redoutable sur les sommets et dans les gorges de Colombières ou de Madale. j'ai bien aimé le récit, vivant et les photos de ces magnifiques paysages.

Écrit par : Lamigeo | 02/09/2011

Bonsoir Ulysse,

La suite de la balade est un enchantement. Quelle belle lumière sur ces bruyères, ces sourires, ces siestes ;). Des images plein la tête et l'humour pour guide.
Merci pour ce magnifique plaisir de lecture.

Bonne balade en montagne
A bientôt Ulysse
Martine
ps: tu as raison de prier ces saints! Cela a l'air de bien marcher pour vous garder en forme Gibus et toi. ;)

Écrit par : Martine | 02/09/2011

Cher Ulysse
C'est toujours avec un grand plaisir que je lis tes récits et que je m'émerveille devant les photos. Toujours cette même envie de découvrir ces randonnées à mon tour. Et aussi la joie de voir grandir et s'épanouir Louna et Eric. Une bonne rentrée à eux et de belles aventures à vous tous. Au prochain récit.
Christine

Écrit par : Christine | 03/09/2011

Petite Louna, ton envol est magnifique, alors continue de planer en rêvant au Caroux jusqu'aux prochaînes vacances (sauf pendant les cours où tu dois redescendre sur terre !!!)
Bonne reprise scolaire à Léo et à toi !

Écrit par : Gibus | 03/09/2011

bisou papy!!!c'est bien gentil ce que tu écris, mais je n'ai pas envie de reprendre les révisions en avance!!!
Aussi,je te ferais remarquer que tu oublies la balade des petits pontons.
Maman est tres nostalgique à la vue des photos.

Écrit par : louna | 03/09/2011

Chère Louna il est bon parfois de prendre de l'avance afin de pouvoir flâner et prendre le temps de cueillir quelques mures comme tu le faisais à vélo ! Par ailleurs je n'ai pas oublié la balade des petits pontons car elle franchit la tourbière que je mentionne dans mon récit. Bisous à la famille et bon courage pour la rentrée. A bientôt j'espère !

PS Gibus t'a écrit un petit mot juste au dessus du tien .

Écrit par : Ulysse | 03/09/2011

Me voilà de retour des cimes pyrénéennes et je viens bavarder un moment avec vous.

Lutin le Caroux est mille fois plus beau que mes photos.

Hélène revenez quand vous voulez, votre visite me ravit .

Denise j'aurais aimé y ajouter le bourdonnement des abeilles.

Pierre rien de tel que les branches d'un hêtre pour trouver le bien être.

Monique vous avez sans doute été aussi une petite fille qui grimpait dans les arbres.

Jack quelle chance j'ai effectivement que mes petits enfants (et enfants) aient attrapé le virus du Caroux

Jeanne ce sont mes petits enfants qui me rendent alertes, je bénéficie à leur contact d'une transfusion de jeunesse

Maria elle a non seulement un joli minois mais aussi une belle âme et un grand coeur

Lamigeo bienvenue au club des "arpenteurs" du Caroux

Martine je constate que nous sommes de la même" foi" et j'en suis ravi

Christine merci pour votre fidélité à me suivre

Gibus, il va falloir attacher des poids aux pieds de Louna pour qu'elle redescende sur terre


Belle soirée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 03/09/2011

Beau récit et superbes photos comme d'habitude dans un magnifique ciel bleu !
Bon courage pour la rentrée, sans stress et speed inutile !...
Amicalement
Olivier

Écrit par : Olivier33 | 04/09/2011

superbe promenade et je m'y crois à chaque fois, Louna est magnifique et son papy a fait de trés belles photos d'elle, que de jolis souvenirs ! Bonne semaine et en attendant la prochaine édition des aventures d'Ulysse, MIAOUUUUUUU!!!!!!!!!!!! (tes saints sont en effet les meilleurs , connaisseur !)

Écrit par : Mistigris | 04/09/2011

J'étais effectivement une petite fille Ulysse qui a eu de la chance d'avoir un grand jardin, des grands arbres, beaucoup de frères et soeurs et qui non seulement grimpait dans les arbres mais y faisait demeure et courait dans la forêt, c'était...avant hier -;) enfin presque... et là je me retrouve assez bien dans Louna, toujours prête à sauter et m'envoler...

Écrit par : monique | 04/09/2011

Chère Claude
je crains que des poids (même d'une tonne) ne suffisent pas à ramener ma fille sur terre.
A croire qu'on l'a gonflée à l'Hélium à sa naissance. Sûr, Eric et moi n'y sommes pour rien !
Reste que le Caroux en ferait planer plus d'un. De fait, depuis ma reprise, je me sens un peu à côté de la plaque... Je crois que j'ai laissé mon esprit sur les cimes violettes !?!
Merci du fond du coeur de nous faire partager chaque fois un peu de ce bonheur simple : marcher en liberté dans la nature belle et vaste en compagnie des gens que l'on aime.
Bises à Monique et à vous de la part de nous tous, pauvres parisiens.

Écrit par : Nelly | 04/09/2011

Merci Ulysse,Gibus, Louna et tous les commentateurs.
Voilà j'arrête internet et ne pourrai vous lire que très occasionnellement.
Merci pour tous les bons moments passés avec vous.
Bonne continuation.

Écrit par : Colapat | 04/09/2011

C'est bien dans ce sens que je la ressens ... ;-)

Écrit par : Maria-D | 04/09/2011

Olivier tu es un connaisseur en matière de randonnée et de grand air

Mistigris je croyais qu'un chat ne buvait que du lait !

Monique je vous souhaite de garder ce pouvoir de vous envoler aussi longtemps que possible

Chère Nelly ne nous inquiétons pas trop pour Louna car comme elle sait grimper aux arbres elle saura toujours se rattraper aux branches. Quant aux balades nous sommes heureux que vous ayez aussi le goût de ce plaisir simple

Colapat j'espère quand même vous lire de temps en temps

Maria je le pressentais.


Belle soirée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 04/09/2011

Alors, une vraie éducation que tu donnes à tes petits, les plaisirs des crêtes et tu n´oublies pas les règles de la grammaire française.

Un bonheur pour les Grands et les petits.

J´apprécie toujours les commentaires que tu m´envoies pleins de bonne humeur.

Bonne soirée

Écrit par : alba | 04/09/2011

elle va faire quoi plus tard cette jeune fille si pleine de malice et de talents,les photos comme toujours sont magnifiques, son papy a sûrement participé ?

Écrit par : ginette | 04/09/2011

quelle superbe ballade !
Ils vont faire une rentrée superbe ces enfants après de si belles vacances
Le saut de Louna est magnifique

Écrit par : gazou | 05/09/2011

Qu'elle est joyeuse cette petite ( grande ) fille!!! et comme je l'envie d'avoir un tel papy ...
Belles couleurs pré-automnales pour tes clichés! Toi aussi, ainsi, tu honores Saint Emilion? Tu as bien raison, nous nous honorons saint estèphe...

Écrit par : Viviane | 05/09/2011

Une bien belle rando Ulysse et des enfants heureux....un régal ce billet..... très belles tes photos ! Le saut de Louna est superbe, on ressent sa joie et la liberté ....
je t'embrasse Ulysse et merci pour ta gentille visite ! A bientôt !

Écrit par : josie | 05/09/2011

Chantal la découverte de la nature en marchant est la meilleure école qui soit

Ginette qui vivra verra mais Louna a plein de talents et est déjà une excellente guitariste et photographe

Gazou Louna est tombée de la Lune et elle essaie d'y retourner !

Viviane j'honore aussi ST Estèphe avec dévotion

Josie Louna est une petite fille qui doit avoir des gènes d'oiseau et d'écureuil !

Belle journée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 05/09/2011

Coucou!!! Bravo pour les photos en vol de ta petite-fille elles sont superbes!!! c'est tout simplement génial!!! J'aime bien sûr les autres photos de la rando et le texte toujours aussi agréable à lir ! Merci pour cette rando en votre compagnie!!!Bisoussssssssssssss

Écrit par : gootchai | 05/09/2011

Ulysse, merci pour votre visite. Images d'une grande beauté, tendresse et poesie, on se demande encore ce qu'on fait sur le macadam... Quelle chance, ils ont ces enfants!

Écrit par : puzzle | 05/09/2011

Hou, je croyais avoir mis un com, il y a plusieurs jours..Hou, hou, la vilaine !
Cela étant, cet article est un petit bijou..
Que de petits cailloux semés sur le chemin du Carou pour notre plus grand plaisir !
La jolie Louna en a les genoux qui s'envolent..
Hou, hou, que c'est chou, hululerait le hibou en la voyant voler aussi joliment..
Louna préfére sûrement courir dans la bruyère avec son papou que jouer avec ses joujoux..
Mais, attention la rentrée arrive avec ses poux...
Vive le Caroux et Ulysse le gentil papou !

Écrit par : Juliette03 | 05/09/2011

Et je rajouterai pour conclure : que les genoux de l'ami Gibus sont choux aussi !..
Bon, y'a rien pour sa carrure en ou...
Tiens, un petit bisou pour la jolie Louna...

Écrit par : juliette | 05/09/2011

Gootchai les photos c'est ce qu'il y a de plus facile à faire par contre voler comme le fait Louna ça je ne sais pas !

Puzzle hélas le macadam nous envahit de plus en plus. Ils sont en train de construire un centre commercial près de chez moi où il y avait des vignes ! Les décisions du Grenelle de l'environnement sont restées lettre morte !

Juliette quel festival verbal ! Quelle verve ! Un régal !

Écrit par : Ulysse | 06/09/2011

Les commentaires sont fermés.