suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/03/2012

Images de Carcassonne !

 

JE VOUS INVITE A ALLER DECOUVRIR LE 8ème EPISODE DE MON REPORTAGE SUR KARUKERA SUR MON AUTRE BLOG PIQUESEL  : LE SENTIER DE L'ACOMAT

 

carcassonne,coca-cola,tentation,gargouille

Connaissez vous la région du Carcassès ? Personnellement, j'avoue que je n’avais pas conscience de son existence avant de me rendre à Carcassonne, dont elle est la capitale économique. De fait cette région, située entre le Minervois, le Cabardès et les Corbières, constitue un point de passage obligé entre Aquitaine et Languedoc, ce qui – les hommes étant ce qu’ils sont - a logiquement conduit les maîtres des lieux à édifier une cité fortifiée pour contrôler la circulation des personnes et des biens.

 

carcassonne,coca-cola,tentation,gargouille

Les romains en ont été les premiers bâtisseurs afin d’assurer la sécurité de la route du vin - en matière de rapine, le vin est, par nature, ce qui s’écoule le mieux ! – route qui reliait le bassin méditerranéen au reste de la Gaule. La partie la plus ancienne des murailles date d’ailleurs de cette période. La cité est ensuite  occupée  par les Wisigoths au Vème siècle, emmenés par Athaulf, beau frère d’Alaric, le pilleur de Rome en août 410, date considérée comme la fin symbolique de l’Antiquité. Puis par Clovis, qui bat les Wisigoths à Vouillé en 507 et les chasse de Carcassonne. Viennent ensuite les arabes qui sont expulsés en 759 par Pépin le Bref -  géniteur de Charlemagne et non inventeur du parapluie comme on pourrait le penser -  qui en fait un comté franc.

 

carcassonne,coca-cola,tentation,gargouille

Mais moins solide que les murailles de Carcassonne, l’empire carolingien s’effondre et ce sont les Trencavel, les seigneurs méridionaux les plus puissants après le Comte de Toulouse et le roi d’Aragon et qui possèdent déjà Béziers, Albi et Nîmes, qui font main basse sur la cité.

 

carcassonne,coca-cola,tentation,gargouille

 

On pourrait croire que les formidables murailles  en partie dressées par les Trencavel  ont rendu la ville invincible. Hélas, bien qu’elles aient résisté à tous les sièges, elles n’ont pas empêché la ville de tomber aux mains de l’ennemi pendant l’un des ignominieux épisodes de l’histoire de France : la croisade contre les albigeois (ou cathares).

 En effet, Arnaud Amaury , légat du pape innocent III et grand criminel de guerre après avoir pillé et détruit Béziers où s’étaient réfugiés des cathares ( il prononça à cette occasion ces mots célèbres « tuez les tous, dieu reconnaîtra les siens") fait le 2 août 1209 le siège de Carcassonne défendue par le vicomte  Raymond Roger de Trencavel.

 

carcassonne,coca-cola,tentation,gargouille

Ses tentatives d’envahir la ville restent vaines mais  après un siège de dix jours l’eau  vient à manquer aux assiégés du fait de la canicule qui a asséché les puits. Suite à l’intervention d’un messager, Raymond-Roger de Trencavel voulant éviter  le massacre de ses sujets se rend au camp des Croisés pour négocier la reddition de la ville. Le quinze août,  les habitants de Carcassonne quittent la ville  en abandonnant tous leurs biens. Toutefois, seule faveur accordée au vicomte de Trencavel, les « Parfaits »  (cathares) ne sont ni inquiétés ni appréhendés. Mais Arnaud Amaury manquant à sa parole met le vicomte  en prison où il meurt bientôt.

Les rois de France vont ensuite utiliser Carcassonne comme ville clé de leur système de défense de la frontière espagnole jusqu’à la signature du traité des Pyrénées en 1659 entre Louis XIV et Philippe IV d’Espagne. C’est pendant cette période que sera élevée l’enceinte extérieure qui entoure aujourd’hui la cité

 

carcassonne,coca-cola,tentation,gargouille

Sur une muraille jouxtant l’une des portes d’accès à la cité a été plaqué le buste d’une accorte  femme aux formes généreuses, élégamment vêtue et coiffée. J'ai pensé tout d'abord qu'elle était le symbole de l’intense activité drapière qui a fait la fortune de la ville aux XVIème et XVIIème siècles et permis la construction des belles demeures que l’on y voit. Mais Hélène, qui tient un blog fraternel et poétique, estime, dans un commentaire, qu'il s'agit plutôt de Dame Carcas dont voici l'histoire :

Selon la légende, l'armée de Charlemagne faisait le siège de la Cité  occupée par les Sarrasins et commandée par une princesse – dame Carcas –  après la mort de son mari.  Au début de la sixième année du siège, la nourriture et l'eau vinrent à manquer. Dame Carcas décida  alors de faire  l'inventaire des réserves. Les villageois lui amenèrent un porc et un sac de blé. Elle décida de nourrir le porc avec le sac de blé, puis de le précipiter depuis la plus haute tour de la Cité au pied des remparts extérieurs.
Charlemagne et ses hommes, croyant que la Cité débordait encore de vivres au point de gaspiller un porc nourri au blé, leva le siège. Voyant l'armée de Charlemagne quitter les lieux, Dame Carcas remplie de joie par la victoire de son stratagème décida de faire sonner toutes les cloches de la ville. Un des hommes de Charlemagne s'écria alors : "Carcas sonne !", donnant ainsi son nom à la ville.

 

 

  

carcassonne,coca-cola,tentation,gargouille

Le château situé à l’intérieur des enceintes est antérieur à cette période puisqu’il a été construit par les Trencavel à l’emplacement d’une villa gallo romaine. Sa restauration par Viollet Le Duc est controversée car les toits pointus qui coiffent les tours sont inspirés de ceux que l’on trouve dans le nord, mais malgré quelques erreurs on ne peut que saluer le génie de cet homme qui a sauvé de la ruine cette cité


carcassonne,coca-cola,tentation,gargouille

Nous voici au pied de la basilique Saint Nazaire, autre chef-d’œuvre de la cité,  Cet édifice composite juxtapose une nef  romane du XIIème siècle ainsi qu’un transept et un choeur gothiques  élevés  à partir de 1269, date à laquelle Louis IX concède à l'évêque  le droit d'empiéter de deux cannes sur la voie publique. L’on voit à cette décision  que l’esprit tatillon et tentaculaire de l’administration centrale française a de lointaines racines !

 

 

carcassonne,coca-cola,tentation,gargouille

Elle est ornée de gargouilles particulèrement expressives, leur aspect terrifiant étant destiné à effrayer le Malin .

 

carcassonne,coca-cola,tentation,gargouille

On peut ses'interroger sur leur efficacité, sachant ce que l’on sait de la vie des hommes d’église de l’époque !

 

carcassonne,coca-cola,tentation,gargouille

Celle-ci, qui se bouche les oreilles, nous signale ainsi qu’elle reste sourde aux voix du diable qui pourrait la tenter. Mais la tentation prend d’autres formes et je doute, vu le gosier qu’elle a, qu’elle saurait résister à un flacon de cabernet du Domaine Loupia.


carcassonne,coca-cola,tentation,gargouille

La basilique comporte de superbes vitraux des XIIIème et XIVème siècles, dont l’un représente l’Arbre de Jessé  qui établit la généalogie de Jésus. C’est en le contemplant que je me suis demandé si l’on n’avait pas des ancêtres communs, car le vieil homme en haut à droite ressemble comme deux gouttes d’eau à mon grand père paternel. 

 

carcassonne,coca-cola,tentation,gargouille

Un autre représente l’Arbre de Vie où l’on voit Adam et Eve succomber à la tentation. On ne peut pas leur en vouloir, car il faut dire que les pommes sont bien appétissantes et ma foi on  ne sait pas ce que l’on aurait fait à leur place. Enfin, pour être honnête,  moi je sais !

 

carcassonne,coca-cola,tentation,gargouille

Les soldats qui arpentaient autrefois les ruelles de la cité ont tous remisé leurs armures  et les seules hordes qui aujourd'hui y déferlent sont celles – pacifiques- des touristes qui viennent y ressentir le frisson de l’histoire,  avec pour seul risque de se retrouver avec un cornet de frites indigestes  ou un coca-cola tiède à la main. Ce qui est quand même mieux que de finir au pilori  ou sur un bûcher (enfin pour le coca-cola, ce n'est pas sûr !).

 

carcassonne,coca-cola,tentation,gargouille

Plutôt que le vacarme des armes qui s’entrechoquent et des cris guerriers, la ville offre aujourd’hui à ses visiteurs la musique emballante d’un groupe de jazz à la vitalité communicative.

 

carcassonne,coca-cola,tentation,gargouille

A l’encontre des trompettes de Jéricho ces instruments n’ont pas ébranlé les murailles de Carcassonne, mais ils ont fait trembler mes gambettes et mon cœur. La musique adoucit les moeurs c’est bien connu, sauf la musique militaire bien entendu !

 

carcassonne,coca-cola,tentation,gargouille

Et voilà la visite est terminée, mais il y a encore tant d’autres choses à voir, que, j’en suis sûr,  vous y reviendrez !

 Texte (sauf légende)  @ Photos Ulysse

 (Reproduction interdite sans autorisation de l’auteur),

Commentaires

Merci pour ces photos et son historique... très belle ville !

Écrit par : patriarch | 20/03/2012

Jolie citadelle bien gardée par cette "accorte dame"
Bon printemps Ulysse

Écrit par : H-IL | 20/03/2012

Bonjour Ulysse,

Moins de pression, je reprends le chemin des blogs. Que de lectures en retard.

Tu as magnifiquement traité cette Cité que j'aime beaucoup. Amusant hasard. Ta première photo: on dirait le petit tableau que je dois terminer.
Merci pour la balade. Je vais maintenant descendre faire mon marché place Carnot.

Passe une bonne journée
Bise
;)
Martine

Écrit par : Martine | 20/03/2012

Bonjour Ulysse,

L'histoire n'est pas mon fort, mais tes photos me font voyager!

Écrit par : Patou | 20/03/2012

Hi hi pour quelqu'un qui n'est pas féru d'Histoire Patou s'est débrouillé pour citer le nom d'un des principaux personnages (pas le plus "accorte") de la croisade contre les Albigeois : Simon de Montfort !
Et de mon côté j'espère bien prendre d'aussi belles photos en juin quand j'irai découvrir la cité
Ulysse il me faut absolument votre "truc" pour faire fuir le touriste... sur les photos ;-DDD

Écrit par : Pat | 20/03/2012

J'aime bien l'histoire avec toi. Superbe rendu pour les photos, passé et présent confondus.
Sauf les gargouilles que je n'aime pas, mais ça c'est pas ta faute, tout le reste est un plaisir à voir ! Merci pour la balade. :)

Écrit par : Pastelle | 20/03/2012

Encore & toujours très beau !
La petite gargouille que je suis dépose ici un poème pour fêter l'arrivée du Printemps !
Printemps

Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire !
Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire,
Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !
Les peupliers, au bord des fleuves endormis,
Se courbent mollement comme de grandes palmes ;
L'oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ;
Il semble que tout rit, et que les arbres verts
Sont joyeux d'être ensemble et se disent des vers.
Le jour naît couronné d'une aube fraîche et tendre ;
Le soir est plein d'amour ; la nuit, on croit entendre,
A travers l'ombre immense et sous le ciel béni,
Quelque chose d'heureux chanter dans l'infini.
Victor Hugo

Écrit par : Michèle | 20/03/2012

Une fois encore, c'est un enchantement de parcourir ton blog. j'ai bien aimé l'irisation sur la première photo de la citadelle imprenable. Cela m'a redonner envie de retourner voir cette imposante cité. Après tout, je n'ai que 45km à faire !

Écrit par : Lamigeo | 20/03/2012

Il y a bien longtemps que je ne suis allée à Carcassonne..L'été, y'a trop de monde, et l'hiver, tout est fermé..Difficile de trouver un cornet de frites..Je ne me souvenais pas de l'énorme statue de la femme..

Écrit par : juliette | 20/03/2012

Bonjour Ulysse,
Dire que je n'ai même pas encore visité cette merveille de moyen-âge... Inadmissible!
Merci pour ton reportage qui me donne déjà un avant-goût d'une visite que j'espère prochaine :-)
Amitiés,
Frans

Écrit par : Frans | 20/03/2012

Patriarch comme quoi les villes au contraire des hommes vieillissent bien

H-Il il suffit de lui offrir des fleurs pour entrer sans payer

Martine verra-t-on ce tableau ?

Patou l'histoire est généralement mal enseignée , il faut l'apprendre sur place !

Pat pas mal vu pour "Montfort" Pour éliminer les touristes j'ai un filtre spécial !

Pastelle il est normal que tu n'aimes pas les gargouilles, leur but c'est d' effrayer !

Michèle merci pour ce poème du grand Victor

Lamigeo avec toutes les motos que tu as, 45 km ce n'est rien à faire !

Juliette maintenant que tu as tout le temps pour toi tu vas pouvoir voyager à la bonne saison !

Frans il me reste aussi tant de sites à visiter ! Une vie n'y suffira pas !

Belle soirée à toutes te à tous

Écrit par : ulysse | 20/03/2012

Merci Ulysse... Carcassonne un de nos trésors à visiter et revisiter. Merci pour cette balade.

Écrit par : Françoise | 20/03/2012

La mode des reconstitutions historiques n'est pas nouvelle. Voilet-le-duc en son temps s'y déchaîna à Carcassonne.c D'un tas de ruines il fit une ville fortifiée qui ne ressemblait pas à ce que l'on voit aujourd'hui. Il ne s'est pas arrêté là, il a é&également un peu massacré notre dame de Paris en lui ajoutant une flèche qui n’existait pas...

Écrit par : Jeanmi | 20/03/2012

L'année dernière en découvrant Carcassonne, j'avais été attirée par les mêmes gargouilles que tu nous montres aujourd'hui. Elles sont présentes également sur mon blog. Bonne soirée Ulysse !

Écrit par : Monia | 20/03/2012

bonjour Ulysse . je connais cette ville magnifique . mes souvenirs sont assez lointains mais encore bien présents comme le goût d'un succulent cassoulet pris a l'intérieur des remparts . bonne soirée a toi

Écrit par : jean-pierre | 20/03/2012

Merci beaucoup Ulysse, si seulement on m'avait raconté l'histoire ainsi ! je l'aurais sans doute aimée. J'aime beaucoup te lire, tes récits sont passionnants.
Évidemment toutes tes photos sont extraordinaires pour moi qui visite la France, enfin, grâce aux personnes comme toi ! Je n'ai pas eu le plaisir de voyager ou si peu, et il y a si longtemps.
Carcassonne m'intriguait justement et tu as su me raconter cet endroit.
Merci encore et à très bientôt !
Gros bisous

Écrit par : mamychachat | 20/03/2012

Je n'imaginais pas la cité de Carcassonne aussi grande , les fortifications sont impressionnantes et dans un état de conservation remarquable ;) et je remarque aussi les gargouilles que je ne manque jamais d'immortaliser .
Bonne soirée !

Écrit par : Urban | 20/03/2012

la première photo est géante..c'est une ville qui me tente .tu nous en offres la magnificence de
ses proportions
merci

Écrit par : telos | 20/03/2012

encore un endroit à visiter ... entre la forteresse, l'église, le paysage tout simplement, faut que note ça dans mon calepin. Bonne soirée

Écrit par : andrée :0071: | 20/03/2012

tout un voyage ravie de découvrir ce blog

Écrit par : esperance | 20/03/2012

Carcassonne, moi qui habite tout près, je ne me lasse pas d'y aller. Mais tes photos sont tellement belles que je vois cette cité autrement...et j'apprends son histoire , racontée par toi, elle a une autre saveur.

Écrit par : tanette2 | 20/03/2012

Jolie série ! Je te souhaite une agréable journée
JP

Écrit par : jpla | 21/03/2012

Ô ! merci beaucoup , cette ville de Carcassonne est chère à mon coeur,,, que du bon souvenir... magnifique première photo...

Écrit par : Maria-D | 21/03/2012

Une ville où au début des année 80 je rencontrai Claude Marti pour une dédicace à "Vous avez la mémoire courte..." dont il écrivit la préface...



Connaissez-vous ceci cher Ulysse :

http://www.francetv.fr/culturebox/je-tecris-de-carcassonne-1905-1914-de-claude-marti-et-patrice-cartier-72637

Écrit par : Maria-D | 21/03/2012

Françoise Carcassonne est une magnifique machine à remonter le temps

Jeanmi Viollet Leduc a commis certes des erreurs mais sans lui Carcassonne n'aurait pas été sauvée Et puis n'oublions pas que depuis l'Antiquité les hommes n'ont pas cessé de de modifier leurs édifices, la plupart des églises ont été retouchées au fil des siècles !

Monia il est difficile de ne pas remarquer les gargouilles , elles sont faites pour effrayer !

Jean Pierre partout en France on sait marier la culture et la gastronomie

Mamychachat je suis heureux que mon blog te permette de faire les voyages que tu n'as pas pu faire

Urban cette cité est dantesque et les photos n'en rendent pas la véritable ampleur

Telos j'ai aussi un faible pour cette photo prise à l'aube et légèrement retouchée

Andrée il te reste des pages à ton calepin pour noter ?

Espérance bienvenue sur mon blog

Tanette à chacun soin regard ce qui permet de s'enrichir du regard des autres

Jpla ce n'est qu'une petite sélection

Maria merci pour votre référence littéraire qui doit permettre de mieux connaître cette cité

Belle journée à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 21/03/2012

C'est une ville que l'on peut visiter plusieurs fois avec bonheur je crois
Les gargouilles sont très expressives et méritent qu'on les regarde de près...
Merci pour ce beau reportage

Écrit par : gazou | 21/03/2012

Une ville citadelle que je connais bien puisque mon jeune frère y est chef de service de chirurgie cardiaque à l'hopital ;o))). une ville visitée en pleine chaleur estivale mais qui en dépit de la chaleur laisse l'impression très forte d'un charme sans âge. Merci de tes superbes photos, j'aime l'art et la statuaire médiévaux, ici on est heureusement gâté ;o))

Écrit par : Viviane | 21/03/2012

Bonjour Ulysse, il y a longtemps que je n'étais allée sur votre blog (trop d'occupations) et voilà qu'en vous rendant une nouvelle visite je tombe sur Carcassonne, une ville que je connais depuis ma plus tendre enfance, ayant en moi du sang audois (j'y ai non loin ma maison de famille). Si j'ai fait le tour de la citadelle dans tous les sens et en toutes saisons, paradoxalement je n'ai encore jamais vu l'embrasement de la cité le 14 juillet! Votre appareil photo y ferait peut-être de sensationnelles prises!

Écrit par : Marsel | 22/03/2012

Je ne connais cette ville que de réputation ! Elle doit être superbe à visiter mais hors saison à mon avis ! A la haute saison touristique, elle doit être envahie , non ?

Écrit par : jacques robert | 22/03/2012

Superbe première image sur la Cité, comment as tu fais cela ? ce filet blanc donne une sensation de fantastique, j'aime beaucoup ! Quant au buste de la dame aux formes généreuse, n'est ce pas Marie de Carcassonne ? Qui aurait sauvé la Cité assiégée et vouée à mourir de faim enfermée derrière ses propres murs ? Une belle légende que celle de cette Marie là.

Écrit par : Hélène O | 22/03/2012

Gazou oui d'autant qu'il est difficile de tout voir la première fois

Viviane la statuaire médiévale cherchait plus à impressionner qu'à séduire

Marsel je sais que l'embrasement de la cité est un fabuleux spectacle mais il faut s'y prendre des heures à l'avance pour aller le voir

Jacques il faut y aller au petit matin d'un beau jour d'hiver

Hélène la 1ère photo a été prise le matin de très bonne heure d'une aire d'autoroute. J'ai "débouché" les ombres et modifier la colorimétrie pour créer cet effet fantastique. Merci pour la précision concernant la statue féminine, j'avais fait des recherches sans succès. Je vais mettre la précision dans le texte

Belle journée à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 22/03/2012

Voici des précisions sur ce que dit la légende sur Marie de Carcassonne dit Dame Carcas dont tu as photographier le buste de la Dame Carcas devant la porte narbonnaise
La légende de Dame Carcas tente d'expliquer l'origine du nom de la Cité de Carcassonne. L'histoire dit que l'armée de Charlemagne était aux portes de la Cité aux prises des Sarrasins Une princesse était à la tête des chevaliers de la Cité après la mort de son mari. Il s'agit de la Princesse Carcas. Le siège dura 5 ans.
Mais au début de la sixième année, la nourriture et l'eau se faisaient de plus en plus rares. Dame Carcas voulut faire l'inventaire de toutes les réserves qu'il restait. Les villageois lui amenèrent un porc et un sac de blé. Elle eut alors l'idée de nourrir le porc avec le sac de blé, puis de le précipiter depuis la plus haute tour de la Cité au pied des remparts extérieurs.
Charlemagne et ses hommes, croyant que la Cité débordait encore de vivres au point de gaspiller un porc nourri au blé, leva le siège. Voyant l'armée de Charlemagne quitter la plaine devant la Cité, Dame Carcas remplie de joie par la victoire de son stratagème décida de faire sonner toutes les cloches de la ville. Un des hommes de Charlemagne s'écria alors : "Carcas sonne !", créant ainsi le nom de la ville.
Bien à toi Ulysse et merci encore pour ces belles ballades.

Écrit par : Hélène O | 22/03/2012

bonne fin de semaine et des bisous!

Écrit par : micha | 22/03/2012

on l'a visitée et on y retournera envoutés par la force de cette ville dans la ville

Écrit par : les cafards | 22/03/2012

Très intéressant récit historique,
mais Carcassonne c'est aussi le CASSOULET,
qui se veut être meilleur que celui de Castelnaudary !!!

Écrit par : GIBUS | 22/03/2012

Hélène merci pour cette histoire que j'ai reprise dans mon texte

Micha et j'espère aussi le début de la semaine prochaine commencera bien

Les cafards vous pourrez y retourner elle ne risque pas de bouger

Gibus tu vas déclencher la guerre du cassoulet !

Bonne soirée à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 22/03/2012

Ulysse, as-tu goûté les friandises de dame carcas ?

Écrit par : bernard | 23/03/2012

J'ai eu l'occasion de découvrir Carcassonne,de jour et de nuit; de dormir aussi plusieurs nuits au pied des remparts, mais au mois d'août, il y avait beaucoup de monde.
Cette visite historique me replonge dans le bain et dans l'histoire de Dame Carcas que j'avais oubliée.

Écrit par : Maïté/aliénor | 23/03/2012

Merci pour cette promenade superbement illustrée.
Bon week-end.
Yvon.

Écrit par : Yvon | 23/03/2012

superbe ce château et les remparts

Écrit par : l'Angevine | 24/03/2012

bonjour mon ami Ulysse,

j'y vais régulièrement, et il y a toujours quelque chose à voir,
tes photos mettent en valeur certains détails,

je te souhaite un bon dimanche,

bien amicalement,

Laurent

Écrit par : laurent | 25/03/2012

Bernard non mais je ne suis pas très sucreries, gâteaux par contre ...OUI !

Maïté cela doit être beau de voir la cité de nuit !

Yvon reviens quand tu veux

l'Angevine et l'atmosphère aussi !

Laurent je pense qu'à chaque fois on doit découvrir de nouvelles choses, la cité est tellement vaste

Écrit par : ulysse | 25/03/2012

Les commentaires sont fermés.