suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/12/2011

Du vin ! de l'amour ! du flouze ! pour 2012 !

 

 Chères lectrices et chers  lecteurs voici pour 2012

 

mes souhaits et quelques conseils....

 

flouze,2012,espoir,confiance

Pour cette nouvelle année, je vous souhaite  de toujours avoir de quoi régaler vos papilles….

 

flouze,2012,espoir,confiance

…ainsi que votre gosier !

 

flouze,2012,espoir,confiance

....d’être constamment entourés d’amis…..

 

flouze,2012,espoir,confiance

…et d’amour !


flouze,2012,espoir,confiance

Si vous souffrez de la solitude….

 

flouze,2012,espoir,confiance

Je vous souhaite de trouver l’âme sœur !

 

flouze,2012,espoir,confiance

Ignorez ceux qui vous regardent de haut…

 

flouze,2012,espoir,confiance

...ou qui vous manquent de  respect !

 

flouze,2012,espoir,confiance

Si jamais vous êtes à sec….

 

flouze,2012,espoir,confiance

  …et que les ennuis s’abattent sur vous….

 

flouze,2012,espoir,confiance

…que les nuages noirs s’amoncellent….

 

flouze,2012,espoir,confiance

…que vos projets tombent à l’eau.....

 

flouze,2012,espoir,confiance

…que votre vie ne semble tenir qu’à un fil…


flouze,2012,espoir,confiance

.. ..et que le découragement vous gagne…..

 

flouze,2012,espoir,confiance

…sachez qu’il y a toujours une lueur d’espoir…

 

flouze,2012,espoir,confiance

...et qu'un jour vous apercevrez le bout du tunnel... 


flouze,2012,espoir,confiance

…et que vous finirez par arriver à bon port, meurtri sans doute, mais  plus fort !


flouze,2012,espoir,confiance

Ne laissez pas votre vie filer sur des rails…

 

flouze,2012,espoir,confiance

..et ne rentrez pas dans votre coquille…..

 

flouze,2012,espoir,confiance

…ouvrez vous au vent de l’aventure…

 

flouze,2012,espoir,confiance

..vous affronterez  sans doute des situations délicates…

 

flouze,2012,espoir,confiance

…voire périlleuses….

 

flouze,2012,espoir,confiance

..et parfois vous  devrez vous raccrochez aux branches

 

flouze,2012,espoir,confiance

…mais si vous êtes courageux vous trouverez toujours une main secourable…

 

flouze,2012,espoir,confiance

Et vous surmonterez les obstacles..

 

flouze,2012,espoir,confiance

Vos projets peu à peu prendront forme…

 

flouze,2012,espoir,confiance

….puis ils prendront leur envol…

 

flouze,2012,espoir,confiance

…et vous atteindrez votre objectif !

 

flouze,2012,espoir,confiance

Pour être heureux, il faut savoir maîtriser ses désirs….

 

flouze,2012,espoir,confiance

…enfin…pas toujours !

 

flouze,2012,espoir,confiance

Il faut  savoir faire confiance….

 

flouze,2012,espoir,confiance

 ….mais aussi inspirer  confiance….

 

flouze,2012,espoir,confiance

Il ne faut pas pour autant être crédule et croire ceux qui nous assurent qu'ils vont transformer les citrouilles  en carrosses…

 

 

flouze,2012,espoir,confiance

..et pas plus la Gorgone déguisée en sirène marine qui crie au loup pour que nous nous barricadions…

 

flouze,2012,espoir,confiance..et regardions  d’un œil méfiant ceux qui diffèrent de nous…

 

flouze,2012,espoir,confiance

 

 …et qui, soit-disant, mettent en péril la République !

 

flouze,2012,espoir,confiance

Seuls l’audace et le courage nous permettront de surmonter les difficultés présentes…..


flouze,2012,espoir,confiance

Et je suis sûr qu'ainsi nous finirons par créer un monde plus fraternel,

 

flouze,2012,espoir,confiance

Un monde de paix et de sérénité.


Texte @ Photos Ulysse

( sauf celles en montgolfière faites par mon ami  Pierre Allard que je remercie) 

Remonter  

INFORMATION POUR CEUX QUI SERAIENT SUR LE POINT D'ACHETER UN APPAREIL PHOTO SONY

 J’ai acquis il y a un an un réflex SONY Alpha 55 qui est tombé en panne quinze jours avant le terme de la garantie . SONY a  refusé l’application de cette garantie en s’appuyant  sur l’avis de l’atelier de réparation qui prétend qu’il y a eu un mauvais usage de l’appareil et demande l’équivalent du prix de l’appareil pour le réparer. Or la panne s’est produite au cours d’une séance photo  pendant  laquelle j’avais pris 200 photos sans incident particulier.

 En consultant des sites de consommation sur les produits SONY il apparaît que cet appareil a de graves  problèmes de capteur et que sa construction est jugée « légère » . Consultez notamment ce SITE .

 AUSSI JE DECONSEILLE VIVEMENT L’ACHAT D’APPAREILS PHOTOS DE LA MARQUE SONY

 

26/12/2011

Lourds les sacs au départ de Graissessac !

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Hello ! ce sont les vacances de Noël et nous voilà de retour, Emilie, Carla, Tom et, moi, Romain, sur les chemins de randonnée si chers à nos papis, Gibus et Ulysse. Aujourd’hui nous allons parcourir les monts et les vaux des environs de Graissessac où l’on exploitait autrefois des mines d’anthracite. Autant dire qu’il va falloir "aller au charbon" parce que ça grimpe vachement par là, ce qui est normal d’ailleurs, vu qu’il y a des vaux !  (ça c’est une blague – pas très drôle, je trouve - de mon papy !). Vous allez me rétorquer qu'un val c'est creux, mais le problème c'est qu'avec mon papi et Gibus on ne reste jamais au fond d'un val  !


graissessac,climat,anthracite,vin chaud

On décide que le chef de l’expédition sera le plus grand entre Tom et  moi. Et, bingo ! je gagne de l’épaisseur d’un cheveu. Je le nomme aussitôt sous-chef, car nous les gaulois, on aime bien les titres honorifiques. Il suffit de voir comment des adultes supposés être sensés font des pieds et des mains pour être décorés de la légion d'honneur, ce hochet que même Martin Bouygues a réussi à avoir, lui qui qui passe  des émissions débiles sur sa chaîne de télé TF Hun, les seules d'ailleurs que lui et son grand copain Nicolas  puissent comprendre (comme dit mon papi, là où TFHun passe, l'esprit trépasse !)


graissessac,climat,anthracite,vin chaud

L’avantage d’être chef et sous-chef, c’est que nous sommes dispensés de porter les sacs et ce n’est pas un mince privilège vu que dans les sacs il y a le pique-nique. Et vous savez ce que sont les pique-niques préparés par Gibus et mon papy. Il y a du solide et du liquide dans  des quantités qui raviraient Obélix. Bon, il faut reconnaître qu’ils ne ménagent pas leur peine et que les côtes ça donne faim et, dans leur cas,  surtout soif ! 

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Nous voilà partis, moi devant,  avec carte et boussole et Tom derrière pour surveiller les éventuels retardataires.  Vous allez sans doute penser que nous sommes un peu jeunes pour assumer de telles responsabilités, mais vu la manière dont les adultes gèrent le monde, il  est temps que l’on prenne en main notre destin !

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Les arbres, qui, paradoxalement, à cette saison la plus froide sont  nus  (le bon dieu fait  aussi des erreurs),  se réjouissent des rayons du soleil qui leur  chauffent l’écorce .

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Bien qu’avec Tom nous assurons pleinement et sans faillir nos responsabilités, il y a quand même des moments où il nous faut recourir à l’assistance technique des adultes.

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

A Paris où je vis, et qui ressemble de plus en plus à une fourmilière, on a  du mal à croire qu’il y a encore en ce monde des endroits aussi sereins et tranquilles. C’est pour ça que les hommes ne prennent plus soin de leur planète : ils ont oublié combien elle pouvait être belle !

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Nous voilà arrivés au refuge et là encore nous passons le relais aux adultes, et notamment à Gibus, pour allumer le feu. Ce n’est pas qu’avec Tom on ne saurait pas faire, mais nos anciens sont plein de bonne volonté et on ne voudrait pas les vexer .

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Pendant que les adultes boivent un vin chaud (pourtant il ne fait pas si froid que ça mais ils ont toujours des excuses abracadabrantesques pour justifier leur conduite ) nous faisons cuire les saucisses. Bon je vais être honnête, sinon le père Noël qui m’entend de là haut risque de m’oublier, et je dirai plutôt :  nous regardons  cuire les saucisses !

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

A vrai dire Tom et moi  les saucisses on n’en  a rien à faire car ce qui nous intéresse c’est les chamallow grillés au feu de bois qui  sont un vrai délice ! Pendant que les adultes sont occupés à vider leurs verres de vin « frais » (qui a succédé au vin chaud) nous on s’occupe de vider le sac de cette divine friandise diaboliquement bonne (pas mal cet oxymore  vu mon âge, vous trouvez pas ?). De fait, disons plutôt « presque vider » car les anciens, abusant de leur autorité, en prélèvent quelques uns, ce qui au plan de l’éthique est scandaleux. Avec de tels comportements il n’est pas étonnant que le monde soit si mal en point !

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

 Rassasiés nous nous remettons en route sous un soleil de plus en plus généreux ce qui m’amène à quitter mon pull.  C’est plutôt inquiétant pour un 23 décembre en montagne. Si ça continue comme ça la terre va devenir une poêle à frire. J’adore les pommes de terre rissolées, mais j’ai pas envie d’en devenir une !

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

 Les filles ont profité que je sois arrêté pour s’émanciper et courir devant.  Elles sont vraiment imprévisibles, on croit avoir l’ascendant sur elles , mais ce n’est qu’une illusion « machiste ». Mais bon ça fait rien, maman et ma sœur  sont des filles et je les aime bien. Il y en a une autre que j’aime bien aussi à l’école, mais je ne vous dirai pas son nom, c'est un secret !

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Ce qui nous console c’est que dans les situations difficiles on finit toujours par avoir le dessus. Vous êtes sceptique ! vous pensez  que Gibus  nous a un peu aidés à grimper sur le rocher. Ah ! C’est encore ma soeur qui a cafté !

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

De là  où on est, on aperçoit l’ancienne mine d’anthracite à ciel ouvert.  Ce minerai, qui a fait la fortune de la vallée du temps où mon papy et Gibus étaient des petits garçons,   est parti en fumée et est aujourd’hui la cause du réchauffement climatique. L’insouciance d’hier fait les soucis de demain, comme disent mes parents à ma soeur quand elle rechigne à faire ses devoirs (rien que ce mot « devoir » ça vous donne pas envie de grandir )

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

 De l’autre côté la vue est plus plaisante et étonnante aussi.  On assiste, en effet,  à une surprenante bataille entre une forêt d’épicéas à feuilles persistantes et une forêt de hêtres à feuilles caduques. Pour l’heure les épicéas semblent dominer car ils ont enfoncé le front des feuillus . Il faudra que je revienne voir dans quelques années comment les choses évoluent.

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

A un moment, le chemin  aborde un pierrier assez pentu, aussi Tom et moi demandons à nos papys qui ne sont pas très rassurés de rester dans nos pas pour le traverser.  Je crois que sans nous ils auraient  rebroussé chemin.

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Nous arrivons de l’autre coté sans encombre, fiers d’avoir prêté main forte à nos anciens. La prochaine fois que papy me demandera de ranger ma chambre je le regarderai avec condescendance et lui rappellerai que sans moi il serait encore en train d’errer dans les montagnes.

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Mais finalement peut être que ça ne lui déplairait pas d’errer dans les montagnes et qu'avec son copain Gibus ils ont fait  semblant d’avoir peur de traverser le pierrier en espérant que Tom et moi on n'aurait pas le courage d'y aller. Il faut dire que c’est tellement beau ces montagnes bleutées que moi aussi j’y resterai bien à courir  et à respirer le bon air plutôt que de retourner là bas à Paris dans ma fourmilière.

Remonter

&nbspTexte Romain  @ Photos Ulysse & Sébastien

INFORMATION POUR CEUX QUI SERAIENT SUR LE POINT D'ACHETER UN APPAREIL PHOTO SONY

J’ai acquis il y a un an un réflex SONY Alpha 55 qui est tombé en panne quinze jours avant le terme de la garantie . SONY a  refusé l’application de cette garantie en s’appuyant  sur l’avis de l’atelier de réparation qui prétend qu’il y a eu un mauvais usage de l’appareil et demande l’équivalent du prix de l’appareil pour le réparer. Or la panne s’est produite au cours d’une séance photo  pendant  laquelle j’avais pris 200 photos sans incident particulier.

En consultant des sites de consommation sur les produits SONY il apparaît que cet appareil a de graves  problèmes de capteur et que sa construction est jugée « légère » . Consultez notamment ce SITE .

AUSSI JE DECONSEILLE VIVEMENT L’ACHAT D’APPAREILS PHOTOS DE LA MARQUE SONY

21/12/2011

Conte de Noël : l’enlèvement des rennes du Père Noël

 

sarkozy,obama,merkel,noël,renne

Nous sommes  à l’aube de l’avant veille de Noël.

A peine le père Noël aperçoit-il une lueur blafarde ronger la nuit à travers la fenêtre de sa chambre qu’il tapote les fesses chaudes, douces et nues  de Noella et lui dit : «Faut qu’on se lève ma Bibiche, on a encore beaucoup à faire. Je dois notamment commencer à harnacher les rennes et  tu dois préparer les hottes » .

Noella émet alors un soupir languissant et lui répond «  Barbichon, tu ne veux pas qu’on se fasse un petit câlin avant de se lever ». Au son de sa voix amoureuse Noël  est sur le point de  se laisser tenter mais  ils doivent impérativement se lever tôt ce matin et la mort dans l’âme il lui répond  « Bibiche on n’a pas de temps pour la bagatelle, faut qu’on se magne les miches, on part dans deux jours et rien n’est prêt. Va nous préparer un café pendant que je me taille la barbe »

Sa barbe taillée et son café bu, Noël embrasse tendrement Noella,  en jetant un œil amoureux sur le décolleté généreux de sa chemise de nuit et sort résigné pour se rendre à l’étable des rennes.  Approchant du bâtiment il est étonné de voir les portes grandes ouvertes. « Diantre, je les avais pourtant fermées hier soir, que se passe-t-il ! » .  Il entre dans l’étable et découvre avec stupeur qu’elle est vide.  « Ils ne se sont quand même pas enfuis dans la nuit glaciale alors qu’ici il fait chaud et qu’ils ont du bon foin à foison,  ils ne sont pas suicidaires mes rennes ! ». S’apprêtant à ressortir pour aller explorer les alentours, il aperçoit un papier plié en deux cloué sur l’intérieur de la porte. Intrigué, il l’arrache,  le déplie et découvre avec stupeur le message suivant : 

 A l’attention du Père Noël ,

Nous sommes des membres de la  SDR, la Société de Défense des Rennes et nous sommes venus cette nuit enlever vos rennes pour les soustraire au supplice que vous leur infligez à Noël . Vous les obligez, en effet, cette nuit là, à parcourir des milliers de kilomètres en quelques heures sans aucune pause, au mépris des lois internationales qui régissent le travail de nuit. Etant néanmoins respectueux de la propriété d’autrui, nous vous les restituerons le 25 décembre au matin, à la condition que vous vous engagiez à ne plus les faire travailler à l’avenir la nuit de Noël.

                                                                                              Le président Jack London

Abasourdi Noël s’écrie « Ah ! les gredins, les anacoluthes, les bachi-bouzouks, ils s’imaginent que je vais me laisser faire ! Quelle ignominie de me traiter de tortionnaire de rennes alors qu’ils mènent chez moi une vie de sénateurs. Ils travaillent une seule nuit par an et passent le reste du temps à dormir et faire des galipettes ». A ces derniers mots, il a une pensée émue pour Noella. « Qu’ils prennent garde à leurs abattis, ils vont voir de quel bois je me chauffe !

Noella, qui déguste tranquillement sa deuxième tasse de café auprès d’un bon feu qu’elle vient d’allumer, l’entend rentrer précipitamment avec fracas et en tempêtant. Noël, ayant du mal à garder son calme, lui explique l’affaire.  « Ne t’en fais pas mon barbichon » lui dit- elle, en lui caressant la nuque pour l’apaiser, « je vais régler vite fait cette affaire, je vais appeler ma copine Divina »

« Allo Divina, c’est moi Noella, on a un "big" problème, un gang vient de nous chouraver nos rennes sous prétexte que nous les maltraitons la nuit de Noël. Tu pourrais pas demander à ton copain Dieu, qui voit tout et qui sait tout, où ils se planquent ces enfoirés ? »

 « Noella je suis désolée mais Dieu ne veut plus entendre parler de tout ce qui touche de près ou de loin à ces malotrus de terriens. Ils sont en train de lui saccager sa plus belle planète, aussi il ne bougera pas le petit doigt pour vous aider. Il sera même heureux que ces fichus bipèdes soient privés  pour une fois  de Noël, ça leur fera  - c'est le cas de le dire - les pieds ! " 

Noella n’insiste pas auprès de Divina, sachant que son mec est du genre inflexible. Noël  décide alors d'appeler les dirigeants du monde, estimant qu’ils ne peuvent rester insensibles à son problème. En effet, ils risquent d’être confrontés à de graves troubles sociaux. si leurs populations, déjà sévèrement affectées par la crise, sont privées de cadeaux de noël. Avec leurs satellites espions et leurs drones ils devraient pouvoir sans difficulté repérer l’endroit où sont séquestrés ses rennes.

Il choisit d’appeler tout d’abord le plus puissant d’entre eux et le plus sympa aussi, Barak  Obama,  auquel il expose son problème. Celui-ci lui répond : « Mon vieux Noël je ne peux rien pour toi, tous mes moyens d’observation sont  déjà employés en Afghanistan et ces analphabètes du  parti républicain me tiennent par la culotte au plan budgétaire. Ils n’accepteront pas que je dépense un sou de plus, surtout si c’est pour t’aider à distribuer des cadeaux à des millions d’enfants dans le monde. Les seuls cadeaux qui les intéressent sont les cadeaux fiscaux » "Ah ! Barak tu me casses ma baraque" lui dit Noël en raccrochant dépité.

Se tournant désespéré vers Noella il lui dit « Si le plus puissant d’entre eux se défile, nous sommes mal barrés ma bibiche. Pas question d’appeler les présidents chinois ou russe et les régimes arabes, car je ne traite pas avec des régimes qui ne respectent pas les droits de l’homme et surtout ceux de la femme. Les Japonais dépendent des américains pour leurs moyens d’observation et de toute façon, comme ils sont shintoïstes, ils ne célèbrent pas la naissance de Jésus.  La France a les moyens  suffisants, mais les pots de vin y sont une tradition et Nicolas va me demander en compensation d’apporter une Rolex à sa petite Giulia, ce que je refuse.  La perfide Albion a également les moyens techniques idoines, mais leur île est en train de sombrer et ils vont bientôt faire la manche (hi! hi! hi!); S’ils retrouvent mes rennes, ils risquent de les transformer en rosbifs pour le  repas du réveillon. Les autres pays, Espagne, Italie Portugal etc… du fait de la crise, sont dans la mouise. Quant aux pays en développement, qui ne mangent pas à leur faim,  ils ont d’autres chats à fouetter que de nous aider à retrouver nos rennes. Il ne reste donc que cette chère tante Picsou, Angela Merkel, mais comme c’est une femme, je préfère que tu l’appelles, tu sauras mieux t’y prendre que moi. »

Noella  décroche donc le téléphone « Allo Angela , c’est moi Noëlla , tu vas bien ?  je t’ai vu l’autre jour au G8 tu avec ta  robe  rose, tu étais magnifique ! »

« Noella, arrête tes flatteries,  je ne portais pas robe ce jour là, j’étais en pantalon. Tu es comme Nicolas - pas le saint qu'on honore chez nous mais le gaulois excité - qui me passe la main dans le dos à chaque fois qu’il me voit pour me piquer mes sous. Tu as quelque à me demander, je le sens ». 

Noella  explique l’affaire à Angela qui lui répond :

« Noella j’ai déjà demandé à mon peuple au cours des années passées beaucoup de sacrifices pour sauver l’Allemagne de l’Est; aujourd’hui c’est la Grèce et demain ça sera peut être l’Italie ou l’Espagne, alors, désolée, mais je ne peux pas dépenser un seul copeck pour vous aider ».

« Mon barbichon, c’est cuit, Elle a un cactus dans son porte`monnaie l'Angela »  dit Noella en raccrochant la mine dépitée.

Ils plongent alors, tous deux, dans un profond silence, le regard fixé sur la pointe de leurs bottes, songeant avec tristesse à tous ceux qui leur ont écrit et qui ne recevront pas leurs cadeaux de Noël. Leur réputation sera ruinée à jamais et ils passeront l’éternité à se morfondre. Les galipettes c’est sympa mais ça va un moment,  donner du bonheur aux petits et aux grands c’est quand même plus gratifiant.

Soudain le téléphone se met à sonner. Fébrile Noël décroche et entend « Allo, ici Jack London, président de la SDR…. »

« Anthropopithèque, emplâtre, crétin des Alpes, doryphore, naufrageur, moricaud»  hurle alors Noêl dans le téléphone ne laissant pas le temps à son interlocuteur de s’exprimer…

Jack London laisse Noël vociférer jusqu’à l’extinction de voix puis reprend « Du calme Noël, je viens m’excuser et réparer mon erreur. Depuis que j’ai les enlevés, vos rennes refusent de s'alimenter et me font la gueule. Manifestement, vous leur manquez. Moi qui pensais les aider en leur épargnant de travailler la nuit de Noël, je m’aperçois que je les ai traumatisés. Aussi je venais vous prévenir que j’allais vous les rendre »

Follement heureux  de retrouver ses rennes, Noêl oublie sa colère et dit à Jack London « OK venez , on vous attend »

Une heure plus tard les rennes sont de retour, attelés au traîneau de Jack.  Noël et Noella se précipitent vers eux et tapotent avec tendresse l'encolure de chacun d'eux: tout d'abord Wenceslas qui guide le traîneau et penche la tête à gauche ou à droite quand le père Noël veut tourner, puis Heinrich, Geoffroy, Habib, Rudolf, Vodka, Patafiole et Taddeus. Ceux-ci, en retour, leur lèchent le visage, manifestant ainsi leur bonheur d'être de retour au bercail.

Puis sans rancune, Noël et Noella invitent Jack London à boire un vin chaud, puis deux, puis trois (il n' y a pas d'alcootest pour les conducteurs de traîneau) ce qui fait que cette affaire finit par une franche rigolade. Jack les aide ensuite à rattraper le retard pris dans leurs préparatifs.

Ce dernier parti, Noëlla jette un regard complice à son compagnon et lui dit « Puisqu’on est quasiment prêts, on a un peu de temps pour les galipettes ». Noël lui sourit et la prend par la taille…..

Terriens dormez sur vos deux oreilles, le père Noël sera fidèle au rendez-vous !

 

Texte & Photos Ulysse

(Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur) 

 

INFORMATION POUR CEUX QUI SERAIENT SUR LE POINT D'ACHETER UN APPAREIL PHOTO SONY

J’ai acquis il y a un an un réflex SONY Alpha 55 qui est tombé en panne quinze jours avant le terme de la garantie . SONY a  refusé l’application de cette garantie en s’appuyant  sur l’avis de l’atelier de réparation qui prétend qu’il y a eu un mauvais usage de l’appareil et demande l’équivalent du prix de l’appareil pour le réparer. Or la panne s’est produite au cours d’une séance photo  pendant  laquelle j’avais pris 200 photos sans incident particulier.

En consultant des sites de consommation sur les produits SONY il apparaît que cet appareil a de graves  problèmes de capteur et que sa construction est jugée « légère » . Consultez notamment ce SITE .

AUSSI JE DECONSEILLE VIVEMENT L’ACHAT D’APPAREILS PHOTOS DE LA MARQUE SONY

 

15/12/2011

Images du Quercy


DSC07889.JPG

Mon terrain d’aventure s’étendant à l’ensemble des régions où l’on parle la langue d’Oc, je mets un point d’honneur à en faire peu à peu le tour, ce qui me prend du temps. Car cette langue, riche de six dialectes: le languedocien, le limousin, le provençal, le gascon, l’auvergnat et le vivaro-alpin, couvre trente neuf départements.

Aujourd’hui je vous emmène dans le Quercy en pays languedocien.  Nous commençons notre périple par Capdenac, véritable nid d’aigle occupant une position stratégique et qui  a subi onze sièges au cours de son histoire

Plusieurs hommes illustres l’ont ainsi visité : Pépin le Bref tout d’abord, homme de petite taille (d’où son surnom) mais  grand roi qui a fondé la dynastie carolingienne et surtout engendré Charlemagne, puis ce gredin de Simon de Montfort, massacreur des albigeois, ainsi que Louis XI injustement calomnié  pour ses « fillettes », de même que l’orgueilleux Galiot de Genouillac, principal artisan de la victoire de Marignan grâce à son artillerie, et  enfin Sully, l’efficace ministre des finances d’Henri IV pour lequel le labourage et  le pâturage étaient les deux mamelles de la France .


DSC07894.JPG

Ses remparts offrent une magnifique vue sur les paysages typiques de cette région : des collines verdoyantes surplombant des plaines alluviales traversées par des cours d’eau indolents.

Ses augustes visiteurs des siècles passés n’ont pu rester insensibles à ce si beau et si paisible paysage, au demeurant mortifère, car ces grands champs rectangulaires que l’on aperçoit sont de l’herbe à Nicot, c’est à dire de la graine de cancer qui enrichit l’Etat, ainsi que les buralistes mais creuse le déficit de la sécu ainsi que des tombes dans les cimetières.


DSC07896.JPG

Nous voici maintenant à Figeac,  située au bord du Célé, important affluent du Lot, à 5 km à vol d’oiseau de Capdenac.  Ville natale de Champollion et de Michel Roumégoux, ardent défenseur de la viticulture française (sujet qui me tient à cœur, comme vous le savez !) la richesse de son patrimoine architectural témoigne de son passé prospère, dû pour beaucoup à sa situation géographique au carrefour du Quercy du  Rouergue et de l’Auvergne.

Un temps ralenti par les guerres de religion (elle fut en partie démantelée par ce soudard de Richelieu)  son développement a repris aux 18ème et 19ème siècle avec l’implantation de moulins et de tanneries. Aujourd’hui un brin assoupie, elle est un lieu idéal de villégiature pour les touristes.


 

DSC07902.JPG

Empruntant la D940 qui mène à Saint Céré, nous faisons une brève halte pour admirer l’étonnant château de Lacapelle-Marival. Il fut édifié au XIIIème siècle par la famille Cardaillac dont la devise « toto noscontur in orbe » (ils furent connus dans le monde entier) pourrait paraître prétentieuse. Mais elle est, de fait, justifiée car nombre de ses membres  participèrent aux croisades ainsi qu’aux guerres de François 1er en Italie et contre Charles Quint.  Remanié au XVème siècle puis vendu et pillé à la révolution, il est aujourd’hui la propriété de la commune et se visite.

 

DSC07942.JPG

Après avoir fait  étape  à l’excellent hôtel-auberge « le Victor Hugo » dans la pittoresque ville de Saint Céré, hôtel  à prix doux, bienvenus en ces temps de crise  (pas comme la luxueuse suite que notre Tsarounet Nicolaïev s’est payée lors du dernier G20 ) nous rendons visite à Castelnau-Bretenoux. Ce village, bâti sur un éperon rocheux surplombant le confluent de la Cère et de la Dordogne, est dominé par son château, magnifique exemple de l’architecture militaire du Moyen Age. 

Julien Viaud,  plus connu sous le nom de Pierre Loti (nom d’une fleur tropicale que lui donna la reine Pomaré de Tahiti ), écrivain et  grand voyageur qui visita ce lieu en a dit ceci « A plus d’une lieue à la ronde, c’est le point marquant, la chose que l’on regarde malgré soi de partout : cette dentelure de pierres de couleur sanguine, émergeant d’un fouillis d’arbres, cette ruine posée en couronne sur un piédestal garni d’une belle verdure de châtaigniers et de chênes »

Ce château fut le lieu d’une anecdote savoureuse. Au XIème siècle les barons de Castelnau – les plus puissants seigneurs du Quercy - ne rendaient hommage qu’aux Comtes de Toulouse. En 1184 Raymond de Toulouse donne au vicomte de Turenne la suzeraineté de Castelnau ; le baron ne se soumet pas et fait allégeance au roi de France. Une guerre éclate alors entre Turenne et Castelnau à laquelle le roi de France met fin en donnant raison à Turenne et en imposant à Castelnau une redevance annuelle symbolique ….d’un œuf ! Aussi chaque année, un attelage de quatre bœufs venant de Castelnau amenait en grande pompe à Turenne un œuf frais.

DSC07940.JPG

Le village comporte également une magnifique collégiale érigée au XVème siècle par les seigneurs de Castelnau et dédiée à Saint Louis. 

DSC07959.JPG

Nous laissant aller au fil de la Dordogne, nous arrivons à la bien nommée cité de Beaulieu sur Dordogne, dont on aperçoit la chapelle des Pénitents datant du XIIème siècle. Ainsi pour paraphraser le petit boucher corse peut-on dire que « Du haut de chaque clocher de France mille ans d’histoire nous contemple » ce qui est l’un des  charmes de notre pays.

 

DSC07966.JPG

 Ces mille ans de civilisation  - qui n'ont pas été exempts de carnages - confèrent à la campagne et aux villes françaises une richesse, une sérénité, et  une harmonie que l’on voit rarement ailleurs.

 

DSC07948.JPG

Beaulieu comporte également une magnifique église abbatiale du XIIème siècle  dédiée à saint Pierre et dont le portail méridional -  l’un des premiers chefs-d’œuvre de la sculpture romane -  illustre les préliminaires du jugement dernier. Bien que ne croyant pas à ces fariboles dignes du Père Fouettard, je suis néanmoins sensible à la beauté de ces sculptures.

 

DSC08003.JPG

Notre périple s’achève par la visite d’un joyau de la Corrèze : Collonges-la-Rouge construite avec le grès pourpre d’une carrière près de laquelle elle s’est développée à partir du VIIIème siècle.

 

DSC07982.JPG

Dépendant de la vicomté de Turenne, elle devient au XVIème siècle le lieu de villégiature privilégié des grands fonctionnaires qui font construire de superbes manoirs flanqués de tours et tourelles qui contribuent à son charme. A cette époque la fortune se mesurait au nombre de briques que comportaient les demeures et c’est ainsi que le mot « brique » est devenu synonyme de « thune » « flouze » « avoine » « blé », ce truc qui vous manque actuellement cruellement pour boucler vos fins de mois !

 

DSC07986.JPG

Parlant de « thune » et  comme nous sommes en Corrèze, j’ai cru un instant avoir croisé Bernadette Chodron de Courcel de Frais de Bouche, alias madame « Pièces Jaunes », mais je me suis vite rendu compte de ma méprise car ladite Bernadette est blonde alors que cette dame est brune.

 

DSC08006.JPG

L’église des XIIème et XIIIème siècles arbore un magnifique clocher carré et témoigne de la prospérité de la cité qui jouissait alors de nombreuses franchises (Ce que l’on appelle aujourd’hui les niches fiscales).

DSC07974.JPG

Mais c'est l'heure du  déjeuner et je vous invite à aller partager une petite croûte au Cantou où l'on sert une une délicieuse cuisine de terroir. 

 A suivre.....

Texte & photos ulysse

(Sources : divers sites internet et l’excellent Guide Michelin Périgord Quercy)

(Reproduction interdite sans autorisation préalable de l’auteur) 

 

INFORMATION POUR CEUX QUI SERAIENT SUR LE POINT D'ACHETER UN APPAREIL PHOTO SONY

 J’ai acquis il y a un an un réflex SONY Alpha 55 qui est tombé en panne quinze jours avant le terme de la garantie . SONY a  refusé l’application de cette garantie en s’appuyant  sur l’avis de l’atelier de réparation qui prétend qu’il y a eu un mauvais usage de l’appareil et demande l’équivalent du prix de l’appareil pour le réparer. Or la panne s’est produite au cours d’une séance photo  pendant  laquelle j’avais pris 200 photos sans incident particulier.

 En consultant des sites de consommation sur les produits SONY il apparaît que cet appareil a de graves  problèmes de capteur et que sa construction est jugée « légère » . Consultez notamment ce SITE .

 AUSSI JE DECONSEILLE VIVEMENT L’ACHAT D’APPAREILS PHOTOS DE LA MARQUE SONY