suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/02/2012

Oh ! Qu'ils sont hauts les châteaux cathares !(1ère partie)

Je vous invite à aller lire la cinquième partie de mon reportage sur Karukera sur mon autre blog PIQUESEL

quéribus,peyrepertuse,carcassonne,cathares

 Hello ! C’e sont les vacances et donc me revoilà, moi Louna  la parigote pâlichonne, descendue dans le sud avec mon frère Léo pour mettre un peu d’ambiance dans la maison de mes grands parents et les sortir de leur hibernation. Car il faut dire que depuis qu’il est revenu de Karukera mon grand père a tout du plant de canne à sucre. C’est probablement un effet de mimétisme car je sais qu’il a un gros faible pour le rhum. Il reste figé dans son fauteuil enroulé dans trois couvertures à attendre que le thermomètre dépasse les 25° pour sortir. C’est pour ça que sur son blog il vous ressert ses vieux rogatons car les seules « rando »  qu’il fait c’est en savates devant sa cheminée.

 Mais en arrivant j’ai mis le holà ! Je l’ai menacé de lui planquer les clés de sa cave s’il ne sortait pas de sa torpeur. Je sais que ce chantage est odieux car mon papy sans clés de cave c’est comme un dentiste sans roulette, une infirmière sans seringue ou un homme politique sans main à serrer.  Mais qui veut la fin veut les moyens. D’ailleurs ça a marché, parce qu’aussitôt il nous a demandé « Où voulez vous aller  ? »

 

quéribus,peyrepertuse,carcassonne,cathares

« On aimerait bien visiter des châteaux » lui a-t-on répondu en cœur. On est comme ça Léo et moi, on vit à Paris dans un modeste immeuble du 20ème mais on a un faible pour les châteaux, éléments incontournables des  contes de notre enfance. Mais à vrai dire qui ne rêve pas de château en Espagne ou ailleurs.  Ce sont des lieux de pouvoir et surtout de mystère, souvent bâtis sur des promontoires où leurs formidables remparts frappent l’imagination.

 Nous voilà donc partis pour le château de Quéribus, l’un des châteaux dits « cathares » qui ont servi de refuge à ces  biens nommés « Bonshommes »  dont mon papy vous a déjà conté l’histoire en mai 2007 à l’occasion de son périple sur le sentier Cathare qui relie la Méditerranée à la ville de Foix.

  

quéribus,peyrepertuse,carcassonne,cathares

Ce château se dresse à plus de sept cents mètres sur la ligne de crête d’une montagnette qui domine la rive nord de la rivière de Maury -  cru de vin doux naturel qu’affectionne particulièrement le gosier de mon « ancêtre » mais quel nectar son gosier n’aime-t-il pas – et d’où l’on jouit d’une vue grandiose sur le massif du Canigou.

 

quéribus,peyrepertuse,carcassonne,cathares

Construit au début du XIème siècle par un vassal du roi d’Aragon,  ce château fut le dernier refuge des cathares, jusqu’à ce qu’il tombe en 1255 aux mains des croisés français. Ces derniers ont impunément mis à sac une région, massacrant au nom de leur dieu des pauvres bougres qui ne demandaient qu’à vivre en paix, alors que moi on me morigène si je ne me lave pas les dents, le monde est vraiment injuste !

 Quéribus est ensuite devenu une pièce maîtresse du dispositif défensif du roi de France  dont le centre de commandement était Carcassonne. Il était d’ailleurs l’un des « cinq fils » de cette cité avec les châteaux de Peyrepertuse (où l’on ira tout à l’heure) Aguilar, Puylaurens et Termes .

 

quéribus,peyrepertuse,carcassonne,cathares

Le château a beau être ébréché et rapiécé de toutes parts,  sa vue  vous fait un sacré choc. Nous qui vivons dans le monde de l’éphémère où les chanteurs ont des carrières d’un quart d’heure et où les services marketing des sociétés de cosmétique inventent un nouvel un anti-rides révolutionnaire par semaine, ça nous laisse « babas » Léo et moi de contempler des murs qui ont près de mille ans d’existence !

 

quéribus,peyrepertuse,carcassonne,cathares

Et ici pas d’ascenseur, pas de « stick » comme dans les jeux vidéos débiles qui vous vous font croire que vous êtes des super héros  volants tout en vous transformant en poireaux de canapés.  Faut  grimper pédibus jambis sans rechigner des dizaines de marches d’escalier.  Mon papy me dit que ça me fera de beaux mollets, mais je me suis laissé dire que les mollets ç’est pas ce que les garçons regardent le plus chez les filles !

 

quéribus,peyrepertuse,carcassonne,cathares

Mais la vue dont on jouit une fois là haut vous récompense de vos efforts. Si les fanas de jeux vidéo  savaient ça, je suis sûre qu’ils échangeraient leurs consoles  contre une paire de chaussures de randonnée.

 

quéribus,peyrepertuse,carcassonne,cathares

Vous pensez que j’exagère ? Alors rejoignez moi et  jetez un œil, enfin façon de parler, car je sais que vos yeux vous sont précieux et que vous voulez les garder ! Etonnante la langue française, vous ne trouvez pas ?

 

quéribus,peyrepertuse,carcassonne,cathares

Ca vaut le coup, n’est ce pas !  Vous voilà convaincus maintenant ! Bon si vous cherchez une paire de chaussures de randonnée taille 38 j’en ai une à vous céder car je viens juste de passer au 39 ! D’ailleurs ça m’inquiète un peu car si ça continue à ce rythme je suis partie pour avoir les pieds de mon papy et ça pour une fille c’est pas un atout !

 

quéribus,peyrepertuse,carcassonne,cathares

On s'imagine que ces forteresses à l’aspect guerrier étaient habitées exclusivement par des soldats frustes et belliqueux. Mais les élégantes fenêtres géminées largement ouvertes sur l'extérieur qui ornent la façade témoignent au contraire d’un certain raffinement des mœurs,  dû probablement à la présence de femmes,  car il est bien connu que notre appendice nasal est plus sensible que celui des garçons.  


 

quéribus,peyrepertuse,carcassonne,cathares

Et, de fait, en prenant du recul, ces bâtiments que l’on jugeait rustiques et massifs apparaissent sobres et élégants. Bon,  ils manquent certes d'un élément de confort essentiel : une salle de bains ! L'avantage pour les hommes de l'époque est qu'ils n'avaient pas à attendre des heures leurs dulcinées.


 

quéribus,peyrepertuse,carcassonne,cathares

Quand on pénètre au cœur du donjon on reçoit un choc esthétique en découvrant un salle gothique dont la voûte soutenue par un unique pilier central comporte quatre croisées d’ogives retombant sur des culots à type pyramidal (j’ai bien retenu la leçon d’architecture de mon papy !). Après avoir vu une telle merveille comment peut-on encore, même à douze ans,  s’intéresser aux frasques de Lady Gaga  ou au dernier bruitage de David Guetta ,

 

quéribus,peyrepertuse,carcassonne,cathares

En regardant vers le nord, on découvre au loin le château de Peyrepertuse perché à 800 mètres sur la crête du roc de Sagnes et dont les murailles bâties dans le prolongement de la falaise se confondent avec elle. Ca vous dit d’y aller faire un tour ? Suivez moi, mais prenez garde en descendant les marches d’escalier car certaines sont un peu usées.

 

quéribus,peyrepertuse,carcassonne,cathares

Peyrepertuse est une formidable forteresse, aussi vaste que la cité deCarcassonne. Elle domine une vallée qu’affectionne également mon papy parce qu'y coule le Verdouble, nom qui le fait rêver. On y trouve aussi le village de Cucugnan rendu célèbre par Alphonse Daudet.

 

quéribus,peyrepertuse,carcassonne,cathares

Ce site aurait été occupé par les romains au 1er siècle avant J.C. mais il ne reste rien de leurs constructions dont les pierres ont été récupérées pour bâtir le  château aux environs de 1070. Possession du comte de Narbonne, vassal du roi d’Aragon, il a subi le même sort que Quéribus en 1240 et est donc tombé dans l’escarcelle du roi de France, Saint Louis, le mal nommé. Somme toute l’histoire de France (comme, hélas, celle de tant d’autres pays) n’est qu’une longue litanie de guerres, de crimes crapuleux et de trahisons. Faut pas que les parents s’étonnent après ça que frères et sœurs se chamaillent comme chiens et chats !

 

quéribus,peyrepertuse,carcassonne,cathares

Saint Louis a complété la forteresse en édifiant un second donjon dénommé San Jordi  sur la partie de la montagne qui domine le « donjon vieux »  entouré de remparts que l’on aperçoit au dessus de nous.

Pour la visite, il faudra revenir car c’est l’heure de la pause pique-nique que je ne manquerais pour rien au monde vu qu’il y a des chips et du poulet grillé !

 A suivre....

 Texte Louna/Ulysse & Photos Ulysse


Commentaires

Un grand bol d'air, j'en ai pris plein mes yeux c'est mieux que de les jeter hein Louna ? Quelle chance avec Léo d'avoir un papy comme ça, c'est une mine d'or, tu as raison de le "booster" sans pour autant lui confisquer la clé de la cave, il ne doit pas se faire prier tant que ça, il aime trop vous faire découvrir tous ces lieux merveilleux et si riches d'histoire, de plus c'est un excellent conteur et sans parler de la taille de tes pieds, tu es bien partie pour lui ressembler ! merci à vous deux et à bientôt.

Écrit par : monique | 29/02/2012

Comme Monique, je viens de prendre un grand bol d'air, grâce à vous.
Qu'est-ce que ça fait du bien de venir chez vous régulièrement.
Bye bye....à bientôt !

Écrit par : Arécol | 29/02/2012

c'est très impressionnant..on s'étonne toujours de leur situation.. mais quel vertige de bonheur en haut.je connais bien.. beau reportage

Écrit par : telos | 29/02/2012

Trop haut pour moi, mais quelle vue..... Belle journée.

Écrit par : patriarch | 29/02/2012

Bonjour Ulysse,

Je ne suis pas très châteaux, bien qu'habitant dans la Loire (j'ai pas été en voir un seul près de chez moi!), et pourtant je me régale...à te lire. Tu es un véritable conteur!
Bonne journée!

Écrit par : Patou | 29/02/2012

Ben p'tite Louna, t'as bien fait d'y piquer les clé à ton Pépé, comme ça on a vu de belles photos de ce Pays Cathare, et être époustouflé par le récit
Bon Cremerdi à vous deux

Écrit par : H-IL | 29/02/2012

Quéribus ! incroyable bâtisse tout près du village de Cucugnan et de son immortel "Curé de Cucugnan" ! je connais bien ces lieux pour les avoir visités il y a quelques années. En regardant ces photos, je croyais y retrouver mes enfants que j'ai photographier presque aux mêmes endroits !

Écrit par : Lamigeo | 29/02/2012

Ah! Que de beaux souvenirs de jeunesse vous réveillez en moi (je fus "Chef de gare" d'Estagel en 1964/65...C'est bien loin tout ça,mais je n'ai jamais oublié Quéribus et Peyrepertus!
Quant à toi Louna,freine un peu,tu grandis trop vite!
Encore merci pour l'enchantement de vos balades.

Écrit par : niddoche | 29/02/2012

& moi j'arrive ici pour me changer les idées ; en ces temps là , pas de carte bancaire pour attirer de gros ennuis , sans en être le héros !!
Les petits enfants savent faire bouger leur papy ,c'est un vrai bonheur de parcourir cette randonnée avec Louna et Léo dans ces châteaux qui pourraient en raconter des histoires ; papy comme d'habitude a fait de belles photos .
Le texte est aussi une pure merveille , soyez gentils : "rendez vite les clés de sa cave à papy !"
Bonne fin de journée ; un grand merci , bonne fin de vacances aux parigots pâlichons ; ils vont rentrer avec des couleurs .

Écrit par : Michèle | 29/02/2012

j'ai eu la chance , il y a 4 années de voir ces sites extraordinaires, d'en bas, je n'ai pas osé traîner ma spondylarthrite dans des sentiers non agréés par le corps médical. Dommage, car ce doit être vertigineux. Quelle surprise aussi en tant que provençale (d'adoption seulement car je suis née à Nîmes)d'apprendre, j'y suis passée, que Cucugnan était dans les Pyrénées et non pas chez nous. Je vous remercie pour la qualité poétique et ludique de vos textes. A propos de Nîmes, mon premier modeste roman est en cours d'édition et raconte une histoire inventée qui se passe à Nîmes qui est aussi une bien belle ville. A bientôt de vous lire. Merci pour tout.

Écrit par : Béal Arlette | 29/02/2012

Monique je suis heureux de vous lire et vous retrouver à chaque fois pleine d'enthousiasme....je suis sûr que vos enfants et petits enfants si vous en avez sont aussi heureux que les miens

Arécol les bols d'air comme ceux là notre région nous en offre à volonté

Telos on les surnomme effectivement les citadelles du vertige !

Patriarch pour moi aussi un jour ils seront trop hauts !

Patou la vie de château ça ne te tente pas ?

H iL tu te doutes que j'ai un double des clés de cave !!

Lamigeo les enfants aiment bien prendre la pose...

Niddoche j'ai vu que le train touristique des Fenouillèdes existait toujours je le prendrai un jour ...

Michèle ils font plus que me faire bouger ils me font courir !!

Arlette je suis heureux de vous avoir montré ce que vous n'avez pas pu voir

Belle soirée à tous et à toutes

Écrit par : ulysse | 29/02/2012

Les mollets de Gibus,
les pieds de Papy,
les yeux jetés au chien (le Canigou c'est pas pour les chiens ?!)
la langue au chat ?
et le poulet dans l'estomac
Bravo Louna !
et merci à Ulysse pour la balade : Je crève littéralement d'envie de découvrir les châteaux cathares

Écrit par : Pat | 29/02/2012

Quéribus ! il a été bien restauré, car je l'ai connu en 1975 c'était une ruine et interdit d'y aller, nous y sommes allés quand même, trés bons souvenirs, merci pour cette visite louna, et merci à ton papy !
quand au vin de Maury, tiens bizare nous en avons dégusté ce midi...sur un roquefort !
Peyrpertuse jamais allée, pas eu le temps ! mais j'attends la suite de la rando...pour voir;
MIAOUUUU !!!!!!!!!!

Écrit par : Mistigris | 29/02/2012

je reviens de quelques jours dans les Vosges (un séjour sympathique dans une petite station familiale) et quelles images ... je m'abreuve de tes photos (avant de regarder les miennes faites ces jours ci)
bonne soirée

Écrit par : andrée :0071: | 29/02/2012

Six petits enfants Ulysse de 15 à 6 ans, des petits rayons de soleil, une grande complicité en beaucoup de domaines.... je ne vous en dis pas plus, vous imaginez avec en plus la chance de les avoir tous les six dans un rayon de 3Okm ce qui veut dire des heures et des heures ensemble, ca c'est du bonheur !

Écrit par : monique | 29/02/2012

bon jeudi

Écrit par : micha | 01/03/2012

MERCI LOUNA !!!!!

Écrit par : Hélène O | 01/03/2012

Bonjour Ulysse,
Encore une belle ballade à laquelle tu nous a invité! Raconté avec humour, l'apprentissage des lieux n'en devient que plus facile.
Amitiés,
Frans

Écrit par : Frans | 01/03/2012

Pat il faut toujours satisfaire ses envies mais surtout ne mourrez pas pour ça !

Mistigris je l'ai aussi visité en 1971 quand il était en ruine et ouvert à tous les vents, il était alors encore plus impressionnant

Andrée j'irai te voir afin de faire un tour dans les vosges...

Monique les miens sont hélas plus loin mais on se rattrape pendant les vacances

Micha et pour le vendredi et les jours suivants ?

Hélène Louna est très sensible à ce chaleureux merci

Frans ces lieux sont une source d'inspiration

Écrit par : ulysse | 01/03/2012

Ainsi j'apprends (sans trop être étonné) que le mot "verdouble" fait rever le papy !
Que dirait il d'une vallée arrosée par "vertriple" ? ;)

Un très beau reportage !

Écrit par : eric | 01/03/2012

Superbes images, géniale présentation, j'adore !
Merci !

Écrit par : Pastelle | 01/03/2012

Quelle chance pour une "parigote" à la jolie bouille (je n'oserai pas faire une autre comparaison) d'avoir un grand-père habitant une aussi belle région, et, ce qui ne gâte rien, un grand-père maniant la plume avec tant d'humour..
J'ai des petits neveux qui habitent aussi Paris (13e) et qui, dès les vacances venues, s'empressent de "descendre" respirer le bon air pur du Morvan..(et oui, nous dans le Morvan n'avons que Bibracte et Vercingétorix)..
Mon fils, par contre, doit apprécier de plus en plus l'air vicié du 18e, puisque nous ne l'avons vu que 2 fois l'année dernière...Monsieur préfère voyager sous d'autres latitudes..L'Auvergne est devenue trop ringarde..

Écrit par : juliette | 01/03/2012

Eric ne mégottons pas le Verdécuple serait un must !

Pastelle oui je l'admets Louna a du talent !!

Juliette Louna a non seulement une bonne "bouille" mais aussi une tête bien faite et l'esprit de répartie , Une petite fille "modèle" quoi !!!

Écrit par : ulysse | 01/03/2012

je suis certes une "parigotte"de naissance mais pas de coeur

Écrit par : louna | 01/03/2012

Oh là petite Louna,
Ne cache pas les clés de la cave de ton Papy, pense à ses amis !!!
N'hésite pas à monter deux fois les escaliers des châteaux cathares,
cela remplace les cours de Step que s'offrent les citadines dans l'espoir
de conserver un semblant d'allure sportive. Mais pour toi, cela ne muscle pas
uniquement les mollets, mais aussi les fesses, et comme tu le verras d'ici 5 ou 6 ans,
les garçons n'en sont pas indifférents !!!!

Écrit par : GIBUS | 01/03/2012

Superbe dépaysement. Une vue grandiose, les pieds sur les pierres d'un lieu rempli d'histoire.
Bonne journée à toi, bisous.

Écrit par : chantal | 02/03/2012

Bonjour Ulysse
il y a quelques années, nous avions consacré nos vacances à visiter ces hauts-lieux cathares et je garde un souvenir ému d'avoir visité notamment Montségur avec un guide super et en compagnie de Michel Roquebert, incognito. Nous avions d'abord approché Montségur en vélo, le village d'abord; puis nous avions effectué la montée seuls, le matin de bonne heure, en attendant le guide, de façon à nous faire une idée par nous-mêmes. Quéribus, nous avions aperçu ses murailles en nous rendant à Rennes-Le- Château, dans la famille.
Je reviendrai lire avec plaisir votre article sur Quéribus et je donne le lien au passionné de l'époque cathare avec qui je passai ces vacances" cathares".

Écrit par : Maïté/aliénor | 03/03/2012

BEAU WEEK-END!

Écrit par : micha | 03/03/2012

Gibus ne crains rien j'ai fait un double tu t'en doutes !

Chantal oui la vue est grandiose je dirai même les vues car on voit à 360°

Maïté j'ai fait aussi la grimpette de Montségur et de la plupart des châteaux "cathares" lors d'un périple en 2007 et j'en garde un souvenir inoubliable . Je pense que nous avons eu le même guide passionnant qui nous a conté l'histoire du siège et de l'assaut donné à Montségur une nuit de Noêl quand les assiégés ne s'y attendaient pas

Micha beau week end aussi ainsi qu'à tous mes visiteurs

Écrit par : ulysse | 03/03/2012

Nous avons tourné autour nombre de fois, tenté quelqu'approche mais mon épouse s'est toujours refusée à y monter. Alors je reste avec mes regrets. Merci, Ulysse,pour ces images et cette salle gothique du donjon. J'aurais aimé, sans aucun doute.

Écrit par : jeandler | 03/03/2012

Pierre je suis heureux de vous avoir permis de jeter un oeil à cette magnifique salle gothique

Écrit par : ulysse | 03/03/2012

En tous cas, votre article est très gai, très léger par le style et la présence de Louna mais très bien documenté et j'ai suivi aussi le lien menant à votre parcours sur le sentier cathare.Je suis heureuse de voir l'intérieur de Quéribus.

J'étais sur la piste des châteaux cathares l'été 1998 et mon émotion était immense à Montségur où -c'est difficile à expliquer- j'ai ressenti la vibration des vestiges de murailles au soleil levant et déposé des fleurs sur la stèle.

Écrit par : Maïté/aliénor | 03/03/2012

Maïté cheminer sur le sentier dit "cathare" pendant six jours m'a enchanté et j'ai aussi ressenti cette vibration lors de la visite de tous ces châteaux Ce périple m'a inspiré un poème que je vous invite à lire sur le lien suivant (note du 24/05/2007

http://eldorad-oc.midiblogs.com/archive/2007/05/19/le-chevalier-cathare.html

Écrit par : ulysse | 03/03/2012

Toutes les personnes chaussant du 39 adorent les chateaux... J'ai moi-meme attendu longtemps avant de quitter les brumes parisiennes pour habiter à Aigues Mortes et je ne regrette pas ce reve de mome. Le soucis, c'est l'hiver... Il faut des cheminées géantes pour se chauffer les pieds.

Écrit par : lutinbleu | 04/03/2012

La visite de ces châteaux par jour de grand vent c'est décoiffant.

Écrit par : bernard | 04/03/2012

Il va bien falloir que j´aille les voir ces châteaux cathares.

Je retrouve la verve d´Ulysse.
Le printemps s´approche et je suis sùre que tu prépares déjà tes futures ascensions dont nous profiterons bien sûr.

Écrit par : alba | 05/03/2012

trop crevée en ce moment pour envisager cette superbe ascension, mais je compte sur toi LOUNA, digne petite fille de ce sportif qu'on aime
bises.

Écrit par : ginette | 05/03/2012

bon début de semaine!

Écrit par : micha | 05/03/2012

Lutin Bleu tu vis à Aigues Mortes j'aime beaucoup cette cité qui en matière de remparts est l'égale de Carcassonne

Bernard tu ne crois pas si bien dire car ce jour là ma casquette s'est envolée du haut de Quéribus !

Chantal les ascensions vont bientôt reprendre mais en attendant je t'invite à aller jeter un oeil à nos randonnées à Karukera sur mon autre blog Piquesel

Ginette je suis heureux de t avoir emmener virtuellement à Quéribus et demain à Peyrepertuse

Micha merci la semaine a bien commencé

Et donc bonne "poursuite" de la semaine à vous tous et à vous toutes...

Écrit par : ulysse | 05/03/2012

quelle émotion à revoir ces lieux que j'avais parcourus avec Eric il y a... 20 ans déjà. Quéribus n'a pas pris une ride (pas comme moi). C'est étonnant comme cette chapelle gothique avait imprimé ma mémoire. De quoi devenir croyante... (spirituelle conviendrait mieux !) Je suis heureuse que Léo et Louna aient découvert ce lieu, dont je leur parle depuis longtemps, en compagnie des "anciens". Il n'y a que les grands parents pour trouver le temps de raconter et de dire l'Histoire in vivo. Merci donc pour le passage de relais Ulysse. Pour le côté sportif de l'escapade, vous repasserez ! Dans notre jeunesse, nous y étions montés a pedibus au château de Quéribus, et par une température de 35° à l'ombre (si si c'était début aôut), et ce depuis la Vallée où nous avions planté la tente. A tous ceux qui ne l'ont jamais fait, je recommande vivement le sentier Cathare. 2 semaines de pur bonheur, si ce n'est les coups de pompes et les ampoules au pied après l'arrivée à Montségur, qui porte bien son nom. A bientôt. &1000 bises

Écrit par : Nelly | 05/03/2012

comme tu as du le remarquer, maman est bavarde...
bien sûr, Je préfèrerais être en montagne plutôt que devant ma feuille de contrôle mais...bon.les vacances ne peuvent pas durer toute la vie.(je n'aurais plus de jambe depuis le temps!!!) ;)
gros bisous

Écrit par : Louna | 05/03/2012

Nelly c'est un plaisir de faire découvrir ces lieux à des enfants passionnés et il en reste tant à faire qu'il faut leur demander de ne pas grandir trop vite !!!! Pour l'exploit sportif je vous avais précédé car je ne sais pas si Eric s'en souvient mais en 1972 j'ai fait la grimpette d'en bas avec lui et Fabienne sur les bras. Le plus drôle est qu'en chemin nous avons croisé un curé (peut être celui de Cucugnan qui sait ?) qui en saluant m'a dit "vous êtes bien courageux jeune homme" et je lui ai répondu,moi le mécréant ,"mon père, la foi soulève des montagnes , pourquoi pas des enfants !"

Louna je pense qu'en matière de bavardage tu vaux largement ta maman ! Quant à tes contrôles, rappelles toi que si tu les réussis ils te permettront de faire de belles photos !

Gros bisous à la famille (j'envoie la montre demain)

Écrit par : ulysse | 05/03/2012

Bonsoir Ulysse.

J'ai beaucoup aimé,ta présentation et les explications de chateaux Cathares
.Une merveilleuse promenade,sur ces hauteurs.

Et bien,oui,toi,c'est la plume,moi,le pinceau,pour exprimer nos sentiments.J'adore et j'aurais tellement voulu que ma plume s'anime toute seule,sur le papier,mais,le petite fée,m'a donné un pinceau....

Bonne et douce soirée.Aimée

Écrit par : Aimée | 07/03/2012

bonne semaine en fin;-)

Écrit par : micha | 08/03/2012

Bonjour Ulysse
Vous pensez bien. En effet je ne pouvais qu'être sensible à votre poème, à son harmonie et à tout ce qu'il véhicule de sensibilité (y compris historique).

Merci vraiment et félicitations.
Bon we à vous.

Écrit par : Maïté/aliénor | 10/03/2012

Aimée à chacun ses talents pour donner un peu d'enchantement au monde

Micha à vous aussi

Maïté le périple que j'ai fait sur le chemin cathare a été le plus émouvant de ma vie

Bon week end à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 10/03/2012

Les commentaires sont fermés.