suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/05/2015

Vos chaussettes sont sèches, allez vous balader au Puech ! (Reprise d'archive)

 

IMG_1598.JPG

Lisant mon invitation, vous allez probablement me rétorquer que, respectueux de ceux qui vous entourent, vous ne possédez pas qu’une seule paire de chaussettes et que, par conséquent, vous en avez toujours une paire de sèches ! Sans aucun doute, mais il n’est pas certain qu’elles soient appropriées pour une longue marche à pieds. Car après le budget de la Sécurité Sociale et celui de l’Etat , les chaussettes sont les choses qui ont la plus grande propension à avoir des trous ! Et des trous aux chaussettes quand on marche, ce sont des ampoules assurées ! Donc après avoir vérifié que votre paire de chaussettes sèches n’avait pas de trous, rendez vous à l’entrée du joli village du Puech du Lodévois afin que je vous emmène vous balader.

 

puech,olmet,ruffes,lodévois

Nous grimpons sur le plateau du Cayroux  - à ne pas confondre avec le massif du Caroux, dans lequel je vous ai maintes fois emmenés -  couvert de vastes prairies où batifolaient autrefois des milliers de moutons. Car l’élevage ovin était alors la principale activité de cette  région aux terres peu fertiles. Mais le coût dérisoire du mouton néo-zélandais et les aspirations à une vie plus confortable ont eu raison des vocations de berger.

 

 

puech,olmet,ruffes,lodévois

Le chemin qui grimpe sur le Cayroux ménage de fort belles vues sur le village perché d’Olmet-et-Villecun qui, hormis sa situation pittoresque, a pour seul signe distinctif d’être le 30046ème village français par la taille. A part ça, rien à signaler, sinon qu’il doit y faire bon vivre, à condition d’avoir une machine à faire le pain et de bons mollets . Mais si jamais un habitant de ce village lit ce blog et souhaite nous faire part d’un centre d’intérêt qui aurait échappé à ma sagacité, je l’invite à en faire  part en commentaire .

 

puech,olmet,ruffes,lodévois

Nous arrivons sur le plateau du Cayroux dont les géologues vous diront «  qu’il s’agit d’une « mesa » ou « planèze » constituée de plusieurs coulées volcaniques imbriquées  intervenues entre -2,5 et -1,5 MA et qui reposent sur une topographie plio-quaternaire, mises en inversion de relief par érosion différentielle et culminée par une paléosurface quaternaire » Ouf ! Si vous n’avez pas tout compris, soyez rassurés, moi non plus. Certains me rétorqueront, peut être, que ce n’est pas forcément rassurant d’être aussi peu instruit que je le suis !

Au demeurant,  les hommes qui ont édifié le dolmen qui s'y trouve n’avaient pas conscience,  malgré leur étonnante expertise, d’être sur une inversion de relief sinon ils auraient choisi un autre lieu de peur de voir le relief s’inverser de nouveau et mettre à bas leur  imposant ouvrage. C’est que, comme dit « l’autre » (qui au passage ne doit pas avoir eu beaucoup d’ampoules aux mains au cours de son existence ) c’était un « vrai » travail de construire un mégalithe, pas comme celui des salariés d’aujourd’hui qui, c’est bien connu,  sifflent tous en travaillant !

 

puech,olmet,ruffes,lodévois

Ces espaces laissés en friches sont peu à peu,  colonisés par les arbres et perdent ainsi leur caractère agro-pastoral d’antan. Ce phénomène, conjugué au mitage de la plaine par les zones commerciales et l’extension anarchique des lotissements entourés d’hideux murs de parpaings bruts,  font que le Languedoc perd peu à peu ses paysages  de garrigue caractéristiques de son identité et lieux d‘une grande biodiversité.

 

 

puech,olmet,ruffes,lodévoisMême les « ruffes », ces terres rouges pourtant peu fertiles et qui sont l’un des grands attraits des paysages du Lodévois, commencent à être recouvertes d’un couvert végétal qui finira par masquer leur beauté.

 

puech,olmet,ruffes,lodévois

Vous allez sans doute trouver paradoxal que, moi l’ami des arbres, je fasse ici leur procès. Mais il en va de certains paysages comme de certains monuments : ce sont des chef-d’œuvres à préserver. Imagine-t-on le Mont Saint Michel recouvert par une forêt d’arbres ? Non bien sûr.  Et bien ces collines de ruffes sont  en quelque sorte le Mont saint Michel du Lodévois.

 

puech,olmet,ruffes,lodévois

D’ailleurs, je ne résiste pas au plaisir de vous mettre une autre photo de ce site si particulier. Je suis sûr qu’en la contemplant vous n’aurez qu’une envie : celle de parcourir un  matin de printemps ou d’été cette route bleue en vous enivrant de l’odeur des cistes de Montpellier. Je crois que la destination de vos prochaines vacances est toute trouvée !

 

puech,olmet,ruffes,lodévois

Les hommes d’autrefois vivaient en harmonie avec cette beauté qu’ils respectaient, à l’encontre de leurs descendants qui ont fait de la terre une poubelle. Ils empruntaient à notre planète quelques uns de ses oripeaux pour  confectionner leurs maisons et leurs abris, à l’exemple de  cette « capitelle » qui servait à ranger les outils et à se protéger des intempéries.

 

puech,olmet,ruffes,lodévois

Ils faisaient de même pour édifier les murs qui bordaient les « bancèls »,  ces terrasses affectées aux cultures, pour les protéger des moutons et aussi de l’érosion.

 

puech,olmet,ruffes,lodévois

Mais nous savons qu’ici bas tout est éphémère et le monde change, sans cesse, parfois pour  le pire, parfois  pour le meilleur.  Nos vies ne sont qu’un rêve ou un reflet dans « l’œil » de l’univers.

 

 

puech,olmet,ruffes,lodévois

Il me faudra un jour tourner le dos à ce monde pour de nouvelles aventures dans un lieu où je l’espère il y aura des vignes et de la canne à sucre et pas de murs en parpaings bruts ! A cet égard,  tout maire qui tolère dans sa commune un mur en parpaings bruts devrait être jugé pour crime contre la beauté !

 

 

puech,olmet,ruffes,lodévois

En attendant, émerveillons nous, étonnons nous devant la beauté, la diversité et l’étrangeté du monde, tel ce pavement naturel, que l’on croirait posé par les hommes et qui n’est qu’une ancienne coulée de lave fragmentée lors de son refroidissement .

 

puech,olmet,ruffes,lodévois

Marchons d’un cœur et d'un pas légers sur les chemins du monde, surtout après le pique-nique…..quand les bouteilles sont vides dans les sacs ! Les plus impertinents d'entre vous me diront sournoisement " Si le liquide n'est plus dans les bouteilles, il est bien quelque part et donc il pèse encore...".  C'est oublier que par un mécanisme similaire à celui des puits artésiens, le vin bu transporte !

 

puech,olmet,ruffes,lodévois

Autrefois pour se consoler de la dureté du monde les hommes se sont inventés des dieux qui leur promettaient le paradis. Les hommes d’aujourd’hui, sceptiques sur l’existence d’un « au delà » aimeraient trouver le paradis sur terre. Moi je sais où il est !  Il est au bout de mes chaussures de randonnée !

puech,olmet,ruffes,lodévois

Souvent au hasard des chemins, nous assistons à des scènes étonnantes, telle cette assemblée de vieux ceps qui se sont réunis pour écouter les histoires du temps passé contées par un vieil olivier. Ne comprenant pas le langage des arbres, nous ne nous sommes pas attardés. Mais c’est décidé je vais m’acheter une méthode « Assimil » sur la langue arboricole !

 

puech,olmet,ruffes,lodévois

Nous voilà de nouveau en vue du village du Puech. Notre balade est terminée et j’espère que vous l’avez appréciée.

 

 

Texte  & Photos Ulysse

 

 

09:41 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (61) | Tags : puech, olmet, ruffes, lodévois

Commentaires

Bonjour Ulysse,
La nature reprend vite ses droits si on lui en laisse l'occasion. Près de chez moi, les fagnes sont un autre exemple d'anciennes terres exploitées par l'homme qui seraient envahies par la végétation colonisatrice si le site n'était pas classé et déboisé régulièrement.
Merci pour cette belle ballade!
Amitiés,
Frans

Écrit par : Frans | 04/05/2012

Tu n'as pas perdu ton sens de l'objectif! "L'olivier en vignes" est particulierement réussie. Bonne journée et bon dimanche votif.

Écrit par : lutinbleu | 04/05/2012

Oui, je viens d'apprécier au delà de tes espérances ! Zut j'ai dit "tu" ! Tant pis c'est fait :) Ces promenades remuent un couteau dans une plaie ouverte sur mon passé et mes séjours multiples à Lamalou qui m'ont offert quand même la joie et le bonheur de découvrir cette belle région; les photos sont toujours excellentes et les mots fantastiques. Comme ça tu veux devenir : "l'homme qui parlait aux arbres" fais vite !
Bonne fin de semaine; mes amitiés & merci pour le commentaire du matin chez moi.

Écrit par : Michèle | 04/05/2012

Et bien là je t'avoue que je me suis régalée au plus au point. Cette végétation, empreinte de verdure et de roche, m'enchante. J'aurai vraiment aimé parcourir ces sentiers!

Écrit par : Patou | 04/05/2012

Merci pour ces espaces verts, cette vigne et tes belles photos
Bon Dredi Ulysse

Écrit par : H-IL | 04/05/2012

Ah que oui évidemment j'ai apprécié, chemins bleus, rouges, pavés, en terre, en miroirs (bravo pour ces deux photos-portraits !) des endroits très différents que j'ai tellement de plaisir à découvrir.
Et toujours ces commentaires qui me font rire et sourire.
Merci beaucoup et à très vite ... pour la suite ...
Gros bisous

Écrit par : mamychachat | 04/05/2012

Un vrai régal comme à chaque fois. Je ne connaissais pas les « ruffes ». Je m'instruit encore ! J'aurai pu passer à côté de ces flaques d'eau et même y marcher dedans ! Bravo au photographe qui a eu la bonne idée d'y saisir des reflets amusant.

Écrit par : Lamigeo | 04/05/2012

Mes chaussettes sont sèches et sans trou… j’arrive !
Le liquide est bien quelque part. Oui mais il est réparti….
Sont chouettes les reflets, bravo.
Si j’ai aimé ?! plus que ça, tu m’as donné envie de voir tout ça !
Bon vendredi à toi, bisous.

Écrit par : chantal | 04/05/2012

encore une belle balade, tu vas finir par me donner envie de marcher !!

Écrit par : maevina | 04/05/2012

Mes chaussettes qui ne sont pas d'archiduchesse sont sèches. Nos soucis cher Ulysse! :)

Ces paysages sont d'une beauté transcendantale. Quelles couleurs. Quelle belle balade et quel guide!

Bises ;)
Martine

Écrit par : Martine | 04/05/2012

Bonjour, ces magnifiques rouges se retrouvent dans notre vallée entre Toulon et Vidauban, d'où ces jolis cabanons des vignes. Quant au bonheur on le trouve en prenant le temps de vivre. La marche est une activité qui s'allie avec notre rythme cardiaque. Pour le mien, la sieste sous un micocoulier est un remède souverain. Bonnes marches et bravo pour l'exemple donné aux petits enfants qui sauront que le bonheur n'est pas dans la télé...
Je pars dimanche pour 10 jours de sieste sous les chênes corses et je n'amène pas de tue-mouche pour dézinguer les cochons sauvages. A bientôt, je n'oublierai pas mon carnet à dessins.

Écrit par : Béal Arlette | 04/05/2012

Frans oui la nature reprend vite ses droits mais trop souvent on la malmène..

Lutin Bleu les oliviers ne mentent pas !

Michèle le "tu" ne me tue pas, au contraire ! Quant je parlerai le langage des arbres peut être me poussera-t-il des feuilles dans les oreilles ?

Patou ces sentiers sont là pour des millénaires , tu auras bien l'occasion de les parcourir un jour !

HIL mes photos sont un cadeau que me fait la nature

Mamychachat je suis heureux que mes photos de reflet te plaisent ..j'aime voir le monde à l'envers, c'est pourquoi je fais la sieste !

lamigéo ces ruffes sont vieilles de 200 millions d'années , on leur doit donc le respect !

Chantal ou le liquide est réparti et puis le poids de l'alcool s'est évaporé !

Maevina ne t'en prive pas, un jour de marche c'est une semaine de santé !

Martine tu n'es pas archiduchesse mais tu es poétesse et c'est bien mieux !

Arlette la sieste sous un micocoulier est une activité que je pratique aussi

Bon week-end à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 04/05/2012

Hello Ulysse ! alors tu viens faire une escapade par chez moi ??? Lodève n'est qu'à 20 mn,
et les alentours sont superbes en effet, merci de montrer si bien notre belle région !
OLMET j'y achète mes ploants de tomates anciennes, le jardinier vient à Pézenas au marché bio-tous les samedis matin, car c'est une expédition pour aller chez lui là-bas au milieu de nulle part !
Bonne soirée, MIAOU !!!

Écrit par : Mistigris | 04/05/2012

Les vues des canyons de terres rouges sont superbes, si elles figuraient dans un catalogue d'agence de voyages les gens partiraient au bout du monde pour les voir. Mais comme elles ne sont qu'au bout des godillots, il y a moins d'amateurs !
Je ne crois pas que les capitelles aient été construites pour ranger les outils, mais plutôt pour allonger la bergère sur une douce couche d'herbe parfumée, pendant les heures trop chaudes de la journée !!

Écrit par : GIBUS | 04/05/2012

Pour les chaussettes pas de problème, j'en ai une belle collection... c'est le courage et la force qui manquent. Je profite donc à 100% des balades que tu nous offres en partage. Merci pour tes mots, tes photos... à chaque fois je suis "éblouie" et surtout admirative.
Les terres rouges sont.... magnifiques !

Écrit par : Françoise | 04/05/2012

C'est absolument superbe,mais,celà je le dis chaque fois....
Dans tes randonnées,il y a toujours des paysages nouveaux.
Quelle région fantastique,elle est très belle.
Ces couleurs rouges,englobées,par les autres couleurs de la natures...Sublime !!!
Bises Ulysse et merçi de ton cri de surprise,sur mon aquarelle.Aimée

Écrit par : Aimée | 04/05/2012

des paysages et des details de cette randos que j'apprecie beaucoup ... bonne soirée ulysse

Écrit par : dom | 04/05/2012

Quelle merveilleuse ballade quelle belle iamge superbe iamge et compo fantastique iamge et reportage je suis sous le charme.
Belle soirée
Nicou

Écrit par : Nicou | 04/05/2012

c'est très beau et cela me plait beaucoup ... faut que je trouve un moyen de guider mon mari vers ces coins dans de prochaines vacances ...
bonne soirée

Écrit par : andrée :0071: | 04/05/2012

BELLE RANDONNEE trè revigorante pour ceux qui ,comme moi, ont le moral dans les chaussettes !

Écrit par : ginette | 04/05/2012

Salut Ulysse,
Toujours plaisant de refaire ses ballades . Des magnifiques photos.
Je ne suis pas de Villecun mais à une centaine de metres au sud ouest de ce 30046ieme village se trouve une curiosité : la chapelle Notre Dame de Falgaret , chapelle creusée dans un rocher de grès et avec une porte . Très atypique.
bonne soirée

Écrit par : Bibindum | 04/05/2012

Ulysse, il est urgent de remplacer les trous des chaussettes par des doubles chaussettes et patachon!Enfin pour les petits pieds sensibles comme les miens qui aimeraient bien fouler ces lieux.
J'aurais appris en plus de tous ces paysages forts d'histoire géologique le terme de ruffe.Ce sont ces mêmes couleurs que j'avais tant aimées au bord du lac de Salagou: en peu de temps j'avais rencontré le dépaysement total.
Comme toujours une belle balade où nous vous suivons sur les sentiers, suspendus à votre humour.

Écrit par : Maïté/aliénor | 04/05/2012

Non seulement je me suis régalé de tes photos mais en plus j'ai appris un tas de choses : Merci.
Bon week-end.
Yvon.

Écrit par : Yvon | 04/05/2012

les photos dans la flaque sont un régal.et ces rouges terre aussi . avant la chaleur ces randos doivent être agréables.

Écrit par : telos | 05/05/2012

une belle balade que j'ai appréciée

bon week end mon ami Ulysse,

Laurent

Écrit par : laurent - monjournaldebord | 05/05/2012

Je vous en veux, ami Ulysse, d'avoir placé "mes" amis les arbres sur un pied d'égalité avec les murs de parpaings bruts qui envahissent nos paysages...
Mais je vous pardonne aussitôt pour cette magnifique balade haute en couleurs
Et pour les arbres je connais mieux qu'une méthode Assimil pour comprendre leur langage : embrasser leur tronc non pas du regard mais littéralement, prenez-les dans vos bras et dites leur : je t'aime ! Si vous êtes assez sincère, à coup sûr ils vous répondront...
Merci de nous (me) faire rêver :-)

Écrit par : Pat | 05/05/2012

c'est absolument magnifique et celà dit sans flagornerie. Si as de bonnes adresses pour passer des vances par là, tu peux nous les adresser sur notre mail. On est preneurs !

Écrit par : les cafards | 05/05/2012

Portraits miroirs du plus bel effet, couleur, prise de vue et cadre naturel le tout très réussi, j'ai tendance à ne photographier dans les flaques d'eau que les reflets de vieilles branches (n'y voyez là aucune allusion je m'en voudrais de manquer de respect-;) mais j'avoue que vos portraits offrent une vision très originale de votre passage, de notre passage ici-bas qui reste assez joli et très romantique, joli coup d'oeil !
Tout votre reportage est plein d'enseignement et l'attroupement des ceps de vigne autour de l'olivier nous démontre une fois encore que les végétaux communiquent entre eux autant et peut-être plus que les humains pour le meilleur et pour le pire sans doute (la preuve il y a aussi des envahisseurs-;)
Merci de nous faire partager toutes ces merveilles de la nature avec tant de gentillesse et de générosité, j'aimerais bien aussi pouvoir partager avec vous le contenu de vos bouteilles histoire de vous aider un peu, n'y voyez là aucune hypocrisie bien sur !!!

Écrit par : monique | 05/05/2012

bien que très "écrasées" j'ai bien apprécié tes photos et + particulièrement : les reflets des randonneurs dans les flaques d'eau, l'antique chemin de pierre et l'olivier dans la vigne et ce grand trou dont on sait peu de chose, j'entre en résonnance avec ton écrit juste au dessus de cette image. Je connais bien cette balade pour l'avoir fait avec un géobiologue du nom de Luc Labat (http://www.armonia-luclabat.com/mosaique_editions_025.htm)qui nous apprend à lire les paysages et l'architecture sacré, un superbe bonhomme aussi. Merci Ulysse, ton blog est un pur bonheur.

Écrit par : Hélène O | 06/05/2012

Mistigris on célébrera donc Olmet pour ses tomates anciennes ...mais pas trop mûres quand même ?

Gibus certes on y rangeait certains outils et on en sortait d'autres....

Françoise que la force soit avec toi .!

Aimée notre région n'a pas fini de te surprendre !

Dom tout est dans les détails ...

Nicou moi aussi j'étais sous le charme

Andrée il suffit que ton mari regarde mon blog pour avoir envie de venir par ici

Ginette haut les coeurs et sus aux pinceaux pour nous réchauffer le coeur de tes couleurs !

Bibindum je connais bien cette petite chapelle de Falgaret car nous avons aussi fait un circuit partant de Villecun

Maïté le lac Salagou est à 2km à vol d'oiseau de l'endroit montré en photo Ce sont les mêmes roches

Yvon on en apprend autant dans la nature que dans les livres

Telos effectivement ici l'été il fait très chaud mais il y a le lac pas loin où l'on peut se baigner

Laurent ce n'est pas loin de Béziers va y faire un tout un jour

Pat je pratique aussi l'enlacement des arbres mais je préfère les arbresses !

Les cafards il y a des gites à louer à Octon, et Vailhès qui sont des lieux idéals pour randonner dans la région

Monique le terme "vieille branche" est plutôt affectueux et je n'en prends pas ombrage (si je puis dire !) Quant aux végétaux il est effectivement prouvé qu'ils communiquent entre eux notamment quand des insectes ou bactéries les menacent. Pour les flacons, malheureusement le partage n'est pas possible mais promis Gibus et moi boirons à votre santé lors de notre prochaine randonnée

Hélène merci pour le lien . j'ai aussi fait une balade dans le secteur avec un géologue Mr Martin qui a su donner vie au paysage


Belle semaine à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 06/05/2012

un excellent début de semaine !

Écrit par : jacques robert | 07/05/2012

magnifique les deux clichés sur les reflets des marcheurs depuis la flaque d'eau,ça y est j'ai marché sur la flaque et j'ai mes chaussettes trempées!!!lol

Écrit par : l'Angevine | 08/05/2012

Me revoilà revenu du sud ouest où, hier, il y avait un ciel bleu magnifique..Pas comme aujourd'hui..Ca pleuvassouille..
Ces terres rouges me font penser à Cahors où nous étions (connais-tu ?)...Toutes les maisons qu'on rénove étaient faites de briquetttes rouges...Je trouve ça superbe ces couleurs rouges....On les avait recouvertes d'un horrible crépi..Au moins, ça les a protégées pendant des années...Nous avons fait 1 heure de marche pour atteindre le pont Valentré (par le chemin des écoliers)....Comme il est au fond de la vallée, il a fallu regrimper...Mamia, je ne suis pas encore prête à t'accompagner dans tes jolies balades....Pourtant, pour perdre des kg, c'est génial..J'en ai 6 à perdre d'ici le mois d'août..Les perdre virtuellement, pas facile..

ps : ah, fait, comment appelle-t-on déjà les petits abris où les bergers s'abritent ?..Pas des capitelles, qui m'ont l'air plus grandes ? On en voit beaucoup dans l'Aveyron..Enfin, je crois que ça a plusieurs noms.

Écrit par : juliette | 08/05/2012

Jacques j'espère aussi qu'elle se terminera bien !

l'Angevine je suis désolé pour tes chaussettes !

Juliette je connais bien Cahors sur laquelle j'ai fait un note il y a deux ans environ . Une heure de marche est un bon début, il faut que tu continues ! Mais tu ne perdras des kilogs que si tu emportes un pique-nique frugal -et pas du genre de ceux qu'il y a dans nos sacs !

les capitelles sont plus ou moins grandes et selon les régions on les appelle aussi "bories" ou caselles , cabotes ou casoles

Écrit par : ulysse | 08/05/2012

Le paradis est là où il y a la liberté, les oiseaux, les papillons et les fleurs de toutes les couleurs. Là où la route ou le chemin se transforme en sente. Là où il n'y a pas un homme qui vient te dicter ses règles.

Écrit par : bernard | 08/05/2012

J'ai adoré cette rando tout en photos...Bonne journée

Écrit par : Fethi | 09/05/2012

Bernard voilà des propos auxquels j'adhère

Fethi il faut venir la parcourir à pieds ...c'est encore plus beau !

Écrit par : ulysse | 09/05/2012

Quelle belle couleur de terre et de pierre.... magnifiques photos et j'aime tout particulièrement les N° 11,12,13...

Écrit par : Maria-D | 09/05/2012

Cela ressemble assez aux paysages désolés de la Sardaigne où nous avons passé quelques dix jours en quête d'orchidées sauvages. Par contre, rien n'égalera jamais nos petites églises...

Écrit par : Viviane | 10/05/2012

Maria je me doutais que vous aimeriez les reflets qui nous rappellent combien la vie est éphémère

Viviane hélas cette chapelle tombe en ruine ....

Écrit par : ulysse | 10/05/2012

les rares fois où je lui montre tes articles, il apprécie grandement. bises

Écrit par : andrée :0071: | 11/05/2012

Merci Andrée de me faire de la pub !

Écrit par : ulysse | 12/05/2012

Bonjour
C'est magnifique cet endroit!
Les reflets sont superbes!
Bisous

Écrit par : wolfe | 16/05/2015

Comment ne pas l'apprécier ???? la photo des ceps écoutant l'olivier m'a particulièrement plu, ton commentaire ajoutant à la beauté de la scène ! Grand dommage en effet pour les ruffes ..........belle journée ! elle est plus que fraîche ici !!!

Écrit par : Colette | 16/05/2015

IMpressionnante cette roche rouge. Ça me rappelle vaguemetn (de loin) le val sans retour.
Très réussis les clichés dnas la flaque d'eau.

Écrit par : tmor | 16/05/2015

Bonjour Ulysse! Wow, cette balade était magnifique, tes photos sont superbes comme toujours, je craque pour la photo 10, reflet dans l'eau, tellement beau!!! Bise et bon samedi dans la joie!

Écrit par : Maria-Lina | 16/05/2015

Ha, les ruffes, je connais très bien et j'aime. Tu as peut être vu les croquis que j'avais réalisés il y a 3 ans. Je suis sûre, maintenant, que nous nous retrouverons puisque l'adresse de ton paradis est identique à la mienne ;-)
Pour terminer, j'ajouterai à la liste des divers noms des capitelles : burons,bordes, et cazedis (en corse) où il est possible de faire sécher les chaussettes.
Comme toujours, Claude, un grand bravo pour la qualité de ton reportage et les photos qui l'illustrent. A très bientôt

Écrit par : chinou | 16/05/2015

Ce n'est plus "Mamychachat" qui t'écrit aujourd'hui mais AnnickAmiens ! je suis encore mamie mais c'est que mes sept petits loupios ont grandi et m'appelle à présent "mamie" car comme la mère Michèle ... hélas ... mamie n'a plus sa Pépita.
J'ai apprécié ce retour en arrière dont je me souviens parfaitement. Et donc, avant de commencer ma lecture j'ai soigneusement vérifié que je n'avais aucun trou à mes chaussettes, j'ai pu enfiler mes talons-aiguilles l'esprit tranquille !
J'ai aimé tout revoir, entre autres les reflets ... superbes ces deux photos.
A bientôt Ulysse et gros bisous
Annick

Écrit par : AnnickAmiens | 16/05/2015

Moi j'aime bien ces pierres rouges, ça donne de la chaleur
BonDim l'ami Ulysse

Écrit par : H-IL | 17/05/2015

Superbes photos et reportages. Ta première photo me fait rêver à un point que tu n'imagines même pas ! que la France est donc belle...
Bonne journée Ulysse

Écrit par : Praline | 17/05/2015

WOLFE nos reflets seront encore là quand nous n'y serons plus

COLETTE alors tu parles la langue des arbres ?

TMOR où est le val sans retour ?

MARIA LINA je me rappelle avoir vu au Canada des roches rouges comme celle là

CHINOU je vais aller fureter dans tes archives pour voir tes dessins

ANNICK merci d'être revenue , tu fais partie des fidèles parmi les fidèles

HIL mais pour le moment il n'y fait guère chaud !

PRALINE je suis heureux de t'avoir fait rêver

BON DIMANCHE A TOUTES ET A TOUS

Écrit par : Ulysse | 17/05/2015

C'est de toute beauté et tu sais si bien raconter !
Tu es peut-être un peu conteur aussi en plus d'être chanteur et randonneur ? sinon, tu devrais t'y mettre (rires).
Dommage en tout cas que l'homme ne sache plus préserver la nature. Comme toi, je n'aime pas ces constructions modernes et ces grands murs qui protègent quoi ?
Bien amicalement.

Écrit par : clara65 | 18/05/2015

Je viens de passer un si bon moment ...merci Ulysse c'est magnifique !

Écrit par : Mina. | 19/05/2015

Ce dimanche je n'étais pas très loin du Puech, juste de l'autre côté de la A75 dans le canyon du Diable.

Écrit par : bernard | 19/05/2015

Bonjour Ulysse, encore une fois, tu me fais rêver. Le paysage est de toute beauté et c'est avec grand plaisir que j'ai lu ton texte. J'aime beaucoup les photos des reflets et toutes les autres bien entendu. Un grand merci.
Douce soirée, bisous!

Écrit par : Denise | 20/05/2015

CLARA plutôt que conteur je suis "canulardeur" car j'adore inventer des histoires qui ont l'apparence de la vraisemblance ....

MINA j'ai aussi passé un bon moment à faire cette balade et c'est un plaisir de le partager

BERNARD je croyais que le canyon du diable était devenue interdit d'accès

DENISE je suis heureux de t'avoir fait rêver

Écrit par : ulysse | 20/05/2015

J'adore la photo des 2 femmes se mirant dans la flaque d'eau. Ca, c'est digne d'un pro de la photo. Et, ces terres rouges qui font penser au grand Canyon, magnifiques.
J'ai relu mon commentaire de 2012. Déjà 3 ans exactement que nous partions faire la connaissance des parents de ma belle-fille en vue de leur mariage au mois d'Août (41° à Cahors au mois d'août).
Comme le temps passe vite ! Quand je pense que nous avons en ce moment à la maison le fruit de cette rencontre, entre Cadurcien-italien et auvergnat-bourguignon-aveyronnais, le petit Gaby, âgé de 21 mois. Ca ne nous rajeunit pas, mon pôv monsieur.

Écrit par : juliette | 22/05/2015

Oups.....Que de belles choses à lire en perspective (entre cette ballade et l'Egypte de l'autre côté !)

Je crois que je vais prendre un temps sabbatique pour te lire (RIRES)

Pour l'heure, je pars à la marée .........
Ne reviendrai "malheureusement" que demain pour vivre tes périples, toujours merveilleux !
En attendant, je fais voler sur tes pages quelques rires d'oiseaux, BISOU : sabine.

Écrit par : sabine la pèlerine | 23/05/2015

serais-tu parti en vadrouille ?!!
bises

Écrit par : durgalola | 25/05/2015

Juliette ton corps de rajeunit peut ^tre pas mais ta verve reste intacte !

Sabine prends ton temps pendant ce temps je vais écouter tes chants d'oiseaux

Andrée je vais de ci de là et reçois beaucoup d'amis ce qui fait que j'ai peu de temps à consacrer à mes blogs et à ceux de mes ami(e)s blogonautes

Écrit par : ulysse | 27/05/2015

J'admire ces capitelles, le bâti de leurs murs, leurs couleurs caractéristiques.
Comme d'habitude de belles photos: celles de reflets sont très belles.

Écrit par : Maïté/Aliénor | 29/05/2015

Les commentaires sont fermés.