suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/10/2012

Vers les sommets andorrans : Fin - le Pic de Tristaina (2878m)

 

andorre,tristaina,fourcat,vautour

En ce matin du 7 septembre 2012 le ciel  azurin est agrémenté d’une étole de nuées blanches du plus bel effet.  Nous sommes manifestement dans les petits papiers de Zeus qui décide du temps qu’il fait, comme chacun le sait, sauf à l’évidence Météo-France qui est la seule à croire que ses ordinateurs servent à quelque chose. Il faut dire que la veille au soir nous avons dédié à ce dieu fantasque quelques chopes de San Miguel en espérant qu’il nous gratifie d’une météo favorable.  Si jamais il lit ce blog qu’il sache que nous lui en sommes gré.

Nous prenons donc l’esprit serein la direction du Pic de Tristaina  (2878m) qui se mire dans les eaux du lac du même nom et dont l’ascension est réputée « assez » sportive. J’ouvre là une parenthèse sémantique pour souligner combien le sens du mot « assez » varie selon le contexte. Ainsi le « assez » « d’assez bien » n’a pas la même valeur que le « assez «  d’assez cher ou « d’assez sportif » comme nous l’allons voir tout à l’heure.

 

andorre,tristaina,fourcat,vautour

Au fur et à mesure que nous nous rapprochons du Pic nous découvrons plus en détail la configuration de ses flancs qui nous laisse penser qu’effectivement son ascension ne sera pas des plus aisées. Mais bon, nous ne sommes pas venus là pour cueillir des pâquerettes, d’autant plus que ce n’est plus la saison.

 

andorre,tristaina,fourcat,vautour

Parvenus au pied du Pic nous essayons de repérer la voie qui permet son ascension. A vrai dire nous ne voyons pas très bien par où il nous faudra passer, mais bon c’est le principe même et le charme de la vie : on ne sait pas de quoi le moment qui vient sera fait !

 

andorre,tristaina,fourcat,vautour

Et nous voilà partis cherchant des yeux les quelques marques jaunes qui ponctuent la voie d’accès, avec pour seul motif de consolation l’espoir qu’en cas de chute nous avons quelques chances de finir  dans les eaux du lac en contrebas plutôt que contre un rocher.

 

andorre,tristaina,fourcat,vautour

Nous escaladons quelques « cheminées », heureusement aidés par les conseils de l’ami Gibus, notre expert en la matière, qui arriverait à vous persuader qu’on peut grimper en haut de la Tour Eiffel sans prendre l’ascenseur ni les escaliers .

 

 

andorre,tristaina,fourcat,vautour

Dans ce genre de situation mieux vaut ne pas jouer les fanfarons,  prendre son temps et  vérifier la solidité de ses appuis et puis si possible éviter de regarder le vide…..

 

andorre,tristaina,fourcat,vautour

Cela dit,  quand vous avez les deux pieds bien calés et les mains bien arrimées il ne vous est pas interdit de regarder le paysage, surtout qu’à ces altitudes il est généralement somptueux, comme celui que l’on découvre ici avec la tache « bleuissime » du grand étang Fourcat situé en Ariège. Une bouffée de nostalgie nous envahit alors en découvrant notre pays natal que l’on ne reverra peut être jamais …bon je plaisante !

 

 

andorre,tristaina,fourcat,vautour

Nous parvenons enfin sur l’arête terminale qui mène au sommet et qui fait à peine deux mètres de large. Mieux vaut donc s’assurer que les pierres sur lesquelles on marche sont bien stables, car les pierres en général ne sont pas fiables. Il ne faut pas oublier que Pierre a renié trois fois le christ ! Mais bon soyons indulgent, qu‘aurions nous fait à sa place ?

 

andorre,tristaina,fourcat,vautour

Pour corser un peu plus notre affaire,  le chemin est hérissé par endroits de pierres pointues qui rendent notre progression plus périlleuse. Il faut être un peu « barjos» vous ne trouvez pas pour aller se balader dans des endroits pareils ?

 andorre,tristaina,fourcat,vautourNous sommes enfin en vue du cairn sommital. Le danger dans ce cas est de presser le pas pour y parvenir au plus vite, mais notre expérience de la montagne nous a appris à temporiser et nous restons calmes et concentrés jusqu’au but final.

 


andorre,tristaina,fourcat,vautourLe panorama qui s’offre alors à nous nous récompense au centuple de nos efforts et de nos  frayeurs. Nous sommes au pays où se fabriquent les nuages, là où la vapeur d’eau qui monte des lacs en contrebas se condense au contact de l’air plus froid

 

andorre,tristaina,fourcat,vautour

Tout ici nous parle du mystère de l’univers. Les quelques touffes  d‘herbe jaunies qui nous disent la fragilité et la ténacité de la vie, les formidables montagnes qui nous rappellent les forces titanesques qui les ont soulevées, le vent, le bleu du ciel et le ballet des nuages qui nous amènent à réfléchir au délicat équilibre de ce monde complexe où nous  avons surgi pour on ne sait quel destin et que nous négligeons et détruisons sans vergogne.

 

andorre,tristaina,fourcat,vautour

Au loin sur la droite nous apercevons le sommet de la Coma Pedrosa (2942m) plus haut sommet de l’Andorre, que nous avons gravi il y a deux ans. Celui là aussi était « assez » sportif  comme vous pouvez le découvrir en cliquant ICI !

 

andorre,tristaina,fourcat,vautour

Au moment où nous nous apprêtons à redescendre un vautour se met à voler au dessus de nous avec sans doute l’espoir que l’un d’entre nous manifeste des signes de faiblesse. Mais il s’éloigne bien vite dépité de nous voir prendre le chemin du retour avec vigueur et détermination. Notre énergie est effectivement décuplée par le fait  nous avons prévu de pique-niquer au bord du lac avec les membres de notre groupe qui n’ont pas voulu faire l’ascension et qui ont la garde des précieux flacons. Il n’aurait pas fallu qu’on les casse en chutant !

 

andorre,tristaina,fourcat,vautour

Nous retrouvons nos autres compagnons au bord du lac où je ne vous montre que le reflet de nos agapes car je risque de faire l’objet d’un procès par la ligue des buveurs d’eau pour incitation aux débauches « libatoires ». Mais quand on a risqué sa vie, on a le droit de fêter ça, Non ?

 

andorre,tristaina,fourcat,vautour

Nous quittons à regret les lieux car ce sont nos dernières heures dans ces magnifiques montagnes andorranes. Mais c’est décidé : l’année prochaine nous reviendrons !


andorre,tristaina,fourcat,vautour

Mais qui ne reviendrait pas dans un pays dont même le mauvais temps n'altère pas la beauté !


Texte & Photos Ulysse

Commentaires

Jolis panoramas
Et tu poétise bien tes légendes
BonApm Ulysse

Écrit par : H-IL | 21/10/2012

À chaque phase, je sens mon sourire éclore.
À chaque photo mes pupilles sont ravies par tant de beauté.
Merci Ulysse de nous faire partager ces randonnées
et découvrir des paysages si peu accessibles au commun des mortels
Bonne fin de journée et à plus, sans doute, vers d'autres sommets.

Écrit par : Monia | 21/10/2012

Tout simplement splendide !
Que dire, chaque photo est une merveille, et j'en prends plein les poumons !
Merci pour tout ça, surtout un jour de pluie.
Belle fin de journée

Écrit par : Nokomis | 21/10/2012

Je vais encore dire que c'est beau, que c'est grandiose, que vous êtes mes héros, que notre planète est encore belle dans bien des endroits, en tous les cas, là où vos chaussures de randonnée vous emmènent, que toi Ulysse tu sais trouver la dose juste de mots et d'humour et que tes photos sont sublimes ...
Mais je choisis de me taire, de vite terminer ce commentaire, te remercier, vous dire bravo à tous et vous dire au revoir, mais après avoir trinqué avec vous.
Merci
Bisous d'amitié
Anniclick qui retourne au début de cet article pour le relire et regarder les photos ...

Écrit par : Anniclick | 21/10/2012

coucou,
alors revenus sur le plancher des vaches ? c'est beau l'altitude mais c'était un peu trop haut pour moi, je suis restée dans mon fauteuil !
Mais que c'est joli ! et quel courage, vous avez raison d'en profiter, et aussi de déguster de bons nectars...! faut bien faire travailler nos vignerons quand même !
je pars aussi dans les Pyrénnées mais bien moins haut, je m'arrêterai sur le Plateau de Sault,
chez fille-aînée.
on ira au Pas peut-être, mais le week-end prochain il y a FOIRE importante au village !
Bonne soirée Ulysse, merci pour cette belle balade,
MIAOU !!!!!!!!!!!

Écrit par : Mistigris34 | 21/10/2012

Ulysse, quelle merveille tu nous offres! Surtout à moi qui n'irai jamais même jusqu'au bord du lac !
C'est du rêve et pourtant bien réel ! Grâce à la qualité et à la beauté de tes photos, je me sentais avec vous. Je t'avoue que j'ai eu le vertige tout là haut et un caillou pointu a troué ma chaussure droite ! pffffff la prochaine fois je regarderai où je mets les pieds :-))

Écrit par : Françoise | 21/10/2012

c'est époustouflant et vertigineux à la fois ... je préfère que ce soit vous que moi , je serais un vrai boulet mais quelle merveilleux une fois en haut ... c'est sublime !

Écrit par : Framboise44 | 21/10/2012

Je reconnais Ulysse qu'en ce qui concerne les "fleurs de pierre" vous en connaissez un rayon !
Mais une nouvelle fois je suis déçue ! Ben oui vous n'avez pas fini dans l'onde fraîche du lac ?
Heureusement quelle photo de Gibus en pleine action !
Aaah je monterais l'Empire State Building par la face nord si je l'avais comme ouvreur... et vous comme photographe... pas folle la guêpe ;-)
Encore merci pour ces belles balades photographiques et ces textes ciselés ainsi que pour vos passages au Pied de la Tour....

Écrit par : Pat | 21/10/2012

Bonjour Ulysse,
Une ascension sportive, c'est le moins qu'on puisse dire!
Et vous avez une foi inébranlable en vos compagnons restés près du lac: supposons un instant qu'ils aient cru vous voir chuter et qu'ils auraient entamé le divin breuvage pour se consoler!!!
:-P

Écrit par : Frans | 21/10/2012

merci pour ton message sur mon chien ulysse , ca fait du bien de voir ces grand espaces vu le week-end que je viens de passer ... bonne soirée

Écrit par : dom | 21/10/2012

Ulysse,

Non seulement tu es un véritable conteur, mais de plus un excellent guide qui m'emmène là ou jamais je n'irai dans le réel, pour la simple raison que je n'ai pas la forme physique pour! :-)))

Cet endroit est fabuleux, et tes photos nous montrent à quel point le monde est beau.

Merci.

Écrit par : Gaya Nature | 21/10/2012

Suberbe sommet à ajouter à notre palmarès !
C'est vrai que lorsque l'on est au pied d'un tel pic, on se demmande par où va-t-on passer pour grimper au sommet. Puis on s'élève progressivement, et soudain; nous y sommes !!!
Un panorama à 360° sur les plus hauts sommets d'Ariège et d'Andorre, quelle récompense !!!

Écrit par : GIBUS | 21/10/2012

Wow, comme c'est beau, vos escalades sont tellement spéciales et vous savez si bien nous les expliquer, vous êtes un guide hors-pair! C'est un vrai paradis sur terre! Un gros merci pour ce magnifique partage! Bonne et belle journée toute douce!

Écrit par : Maria-lina | 21/10/2012

Je vous suis cinq sur cinq...sur les bords du lac: il est trop beau et je ne pourrais m'extraire de ses reflets.Pour le reste, trop le vertige.

Heureusement il y a Ulysse et Gibus fougueux pour nous hisser en pensée sur les sommets!
J'ai bien compris: cette fois-ci c'était une affaire d'hommes!
Merci pour la balade!

Écrit par : Maïté/ Aliénor | 21/10/2012

Hil une telle nature ne peut que nous rendre poétique

Monia un sourire en fait naître bien d'autres

Nokomis j'aurais aimé prendre plus de photos mais ce n'était pas facile !

Annie oui la haute montagne est grandiose, je n'en suis qu'un modeste témoin

Mistigris je crois que le plateau de sault est aussi un bel endroit

Françoise désolé pour ta chaussure, je ne suis hélas pas cordonnier !

Framboise .comment avec un aussi joli nom pourriez vous être un boulet !

Pat oh que si on est allé dans le lac mais volontairement après la descente

Frans ils auraient bien fait !

Dom la nature console de tout

Gaya je suis heureux de faire découvrir ces paysages à ceux qui ne peuvent y aller

Gibus il me tarde d'en faire un autre

Maria-lina je suis votre guide mais Gibus est le notre et une partie du mérite lui en revient donc

Maïté oh je pense qu'il y a des femmes qui pourraient nous suivre voir nous précéder

Belle soirée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 21/10/2012

Un peu sauvage, mais magnifique... que ces lieux soient préservés..

Merci pour ces photos... Amicalement

Écrit par : patriarch | 22/10/2012

Bonjour, je suppose que comme toujours la dernière photo n'est pas truquée, une bien étrange lumière. Très beau. Bonnes balades. Merci de marcher pour moi.

Écrit par : Béal Arlette | 22/10/2012

Je ne saurai jamais ce que je préfère, de vos photos, de vos récits ou des émotions qu'ils/qu'elles font naître en moi...
Je suis moi même randonneuse et amoureuse de la nature que je prends inlassablement en photos.
Parfois, je suis avec vous et vous suis dans les montées, dans les descentes et dans vos agapes dionysiaques. J'habite la très belle région du Pic-Saint-Loup (Hérault)que je sillonne comme vous, mais d'une façon plus modeste.
Vivement votre prochaine balade......

Écrit par : DomiLou | 22/10/2012

Vous devez vous sentir tout petit devant cette immensité rocheuse, belle et chaotique ! je me suis délecté de ces belles images en écoutant la chanson de Jean Ferrat " la montagne".
"Pourtant que la montagne est belle
Comment peut-on s´imaginer
En voyant un vol d´hirondelles
Que l´automne vient d´arriver? "

Écrit par : Lamigeo | 22/10/2012

Waouh !!!! la dernière photo est MAGNIFIQUE !!! Bravo, bravo...
Biz et bon début de semaine.

Écrit par : chantal | 22/10/2012

oh la la... tu me donnes le vertige ;o)) je te laisse cette marche là, moi je serais déjà tombée depuis longtemps, par crainte autoréalisée...

Écrit par : Viviane | 22/10/2012

Des paysages à couper le souffle et une randonnée superbement narrée ! merci !bises

Écrit par : Colette | 22/10/2012

C'est splendide oui. Mais je préfère les 3 dernières photos, avec le retour des arbres et de la végétation...

Écrit par : Pastelle | 22/10/2012

Patriarch heureusement qu'il reste des endroits comme celui-ci sur la terre

Arlette en fait j'ai modifié la balance des blancs de mon appareil pour accentuer l'effet doré de l'athmosphère

DomiLou j'aime bien aussi aller randonner autour du Pic ST Loup peut être un jour s'y croisera-t-on ?

Lamigeo c'est une chanson éternelle

Chantal mais c'était la plus facile à faire

Viviane alors tu aurais pris un bain dans le lac !

Colette la pente aussi nous a coupé le souffle

Pastelle à chacun ses préférences

Écrit par : Ulysse | 22/10/2012

Au sommet
l'eau y est claire.

Écrit par : Maria-D | 22/10/2012

Un pays qui garde sa beauté et sa magnificence même par mauvais temps, comment ne pas y revenir en effet?

Écrit par : gazou | 22/10/2012

Un pays qui garde sa beauté et sa magnificence même par mauvais temps, comment ne pas y revenir en effet?

Écrit par : gazou | 22/10/2012

Magnifique , l'effet reflet sur la une est superbe

Écrit par : larhune64 | 22/10/2012

Encore une belle promenade avec l'équipe: merci pour le partage.
Bonne semaine.
Yvon.

Écrit par : Yvon | 22/10/2012

quelle équipée
pour une équipe courageuse
merdi pour le chemin

Écrit par : jeanne | 23/10/2012

Je ne sais quelle est la plus belle sortie ? Les images ici sont impressionnantes et de toute beauté. Est-ce l'effet du ciel mi-figue mi-raisin ? Merci, cher Ulysse de la balade et comme d'habitude de la narration.

Écrit par : jeandler | 23/10/2012

Merveilleuse promenade .Texte et clichés: un duo parfait.
merci pour ce régal
bonne journée Ulysse
Bise
Martine

Écrit par : Martine | 24/10/2012

Maria et le ciel aussi !

Gazou et j'y retournerai

Yvon en équipe on ose tout !

Jeanne il n' y avait pas vraiment de chemin

Pierre il n'y avait ni figue ni raisin ...que des pierres !

Martine je dirai plutôt météo favorable et sommet sublime : un duo parfait !

Écrit par : Ulysse | 24/10/2012

vous êtes sportifs.. la première et la dernière emporte l'âme..j'aime

Écrit par : Telle | 26/10/2012

Lumineuse transparence des eaux, radieuse beauté des sommets et du ciel, merci de nous faire encore une fois partager vos superbes randos

Écrit par : colette | 26/10/2012

la dernière photo est superbe!

je te souhaite une bonne fin de semaine mon ami Ulysse,

Laurent

Écrit par : Laurent | 26/10/2012

J'ai fais un tour,avec toi,dans ces belles randos.
C'est absolument merveilleux.
Tu es mieux placé que quiconque pour dire : Que notre terre est belle !!!

Surtout ne l'abimons pas.

J'adore particulièrement ta dernière photo.

Bonne soirée Ulysse.Aimée

Écrit par : Aimée | 29/10/2012

Aimée oui notre terre est belle mais beaucoup hélas l'ont oublié !

Écrit par : Ulysse | 30/10/2012

Les commentaires sont fermés.