suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/01/2013

Jeux de (petites & grandes) guibolles pour aller à Caissenols

 

IMG_2575.JPG

Hello, nous  revoilà, Emilie et Romain, les petits parigots blanchots venus mettre un peu de vie, et accessoirement du bazar, dans la maison de nos « ancêtres »  qui se la coulent douce sur les rivages ensoleillés de la « grande bleue » pendant que nous on trime (oui, même à l’école primaire on trime !) sur les berges grisâtres de la Seine. Nous partons ce matin en randonnée avec papi et mamie et leurs inséparables amis Gibus et Marie ainsi que nos géniteurs, trop heureux de nous faire  marcher 15 kilomètres et gravir 500 mètres de dénivelé car ils pensent qu’avec ce régime ils auront enfin une soirée tranquille ! Comme vous pouvez le constater la météo n’est pas vraiment « méditerranéenne » car la tramontane souffle à 70 kilomètres heures et nous nous dirigeons vers les contreforts de la Montagne de Rosis à une heure où le soleil prend encore son petit déjeuner. Bon, je ne veux pas dire que l’on fait partie des enfants maltraités mais c’est tout juste !

 

IMG_2592.JPG

Fort heureusement, le sentier traverse d’anciennes châtaigneraies qui, bien que dépouillées de leurs feuilles, nous protègent du vent, ce qui fait que je retrouve très vite mon sourire et prend la tête du groupe. L’avantage des randos en montagne c’est que, mis à part les sangliers, les araignées et les serpents (phobies de fille !) on n’y fait pas comme à Paris de mauvaises rencontres et les parents,  nous lâchent un peu « les baskets », ce qui nous permet de nous émanciper.

 

IMG_2600.JPG

Dans la montée je devance le groupe à l’exception, bien évidemment de Gibus et de mon papi qui sont à moitié mouflons et sont déjà loin devant. Je suis  talonnée par mon « pater » qui a l’avantage d’avoir des jambes deux fois plus grandes que les miennes. A ce sujet j’aimerais élever une protestation car si l’article un de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen proclame que «  Tous les Hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits »  aucun n’article ne prévoit qu’ils doivent avoir aussi la même longueur de guibolles et ça c’est une profonde injustice. Je dois, en effet faire deux pas quand mon père en fait un alors que quand vient l’heure du dessert lui s’octroie deux parts quand je n’ai droit qu’à une. Où est la justice dans tout ça ?

 

IMG_2604.JPG

Parvenus au Portail de Roquendouire où mon papy vous a souvent emmenés, Romain et moi réclamons une pause. Ce n’est pas tant que l’on soit fatigués mais il y a généralement dans les sacs des anciens quelques friandises que l’on apprécie et nous faisons en quelque sorte du chantage. Où est passée l’innocence enfantine, vous direz vous, mais vu le monde que les adultes vont nous laisser on est en droit de ne pas faire de sentiment !

 

IMG_2619.JPG

Notre sentier traverse un torrent et je dois reconnaître que je manque un peu  d’audace pour le franchir sans sourciller. Mais Gibus en galant homme me donne quelques conseils qui me sortent d’embarras.

 

IMG_2623.JPG

Je dois admettre que Romain fait preuve d’une plus grande aisance dans cet exercice. Mais il est vrai que les garçons adorent marcher dans les flaques d’eau et n’ont pas peur de salir leurs godasses. Les gènes des garçons sont sans doute plus audacieux que ceux des filles mais les nôtres sont plus raffinés !

 

IMG_2629.JPG

Et puis il faut toujours que les garçons la ramènent et cherchent à faire la preuve de leur supériorité physique. Romain, qui va sur son septième printemps, n’échappe pas à la règle, il veut vous faire croire qu’il a soulevé l’arbre abattu pour aider papa à passer mais laissez moi vous dire que malgré tous ses efforts l’arbre n’a pas bougé d’un pouce !

 

IMG_2678.JPGNous arrivons enfin en vue de la « terre promise » il s’agit, en l’occurrence, du refuge de Caissenols le Haut où l’on a prévu de pique-niquer. Et je peux vous assurer que ce pique-nique là on l’attend depuis le début des vacances car il y a au menu des saucisses grillées au feu de bois ! Et ça c’est un plaisir qu‘aucune console de jeux ne peut nous apporter !

 

IMG_2645.JPG

En ce début du vingt et unième siècle où l’on peut  avoir des amis en Chine, au Mexique ou aux Iles marquises qu’on n’a jamais vus et les appeler du fond de son lit pour leur dire qu’il pleut à Paris ou qu’il fait chaud à Perpignan, ce dont ils se moquent royalement, c’est un bonheur incommensurable de manger des saucisses grillées avec des chips sur une table en bois bancale ornée de bougies, alors qu’un bon feu crépite dans la cheminée et vous enfume comme des jambons.

 

IMG_2664.JPG

En plus ce sont les seuls moments ou les adultes me laissent faire la cuisine. Bon, il est vrai que de faire cuire des saucisses ne demande pas une grande expertise, mais tout le monde ne s’en tire pas aussi bien que moi. Demandez par exemple à mon papi qui un jour s’est mélangé les pinceaux en ouvrant la grille à saucisses ce qui fait qu’elles se sont retrouvées par terre au milieu des crottes de souris. Imaginez ce que ses oreilles ont entendu ce jour là ! Il en rougit encore quand on lui rappelle son « exploit »  .

 

IMG_2679.JPG

Après ces agapes, Romain qui s’est gavé de chips et de merguez est moins vaillant pour traverser les torrents et il fait appel à SOS Gibus l’homme providence quand on est en montagne. Je suis certaine que si on se perdait il serait capable de nous construire un abri pour la nuit avec son couteau suisse !

 

IMG_2699.JPG

Le grand bonheur de randonner dans ce pays est de découvrir une nature sauvage sous un ciel si bleu que je ne savais pas que ça pouvait exister. A Paris quand vous levez le nez c’est pour apercevoir des nuages gris, des nuages gris et encore des nuages gris !


 

IMG_2711.JPG

L’hiver n’est pourtant pas la saison la plus propice pour se balader car la nature hiberne, mais on pressent une vitalité en attente qui ne demande qu’un peu de chaleur pour jaillir !

 

IMG_2717.JPG

Et puis quel magnifique panorama l’on découvre en approchant du portail de Roquendouire . Je Comprends que mon papi et Gibus adorent venir roder dans ce coin là .

 

IMG_2722.JPG

Nous nous engageons à regret sur le chemin qui doit nous ramener au village d’Andabres (commune de Rosis) d’où nous sommes partis et que l’on aperçoit en contrebas . On découvre en face le Marcou qui culmine à 1081 mètres et sur lequel mon papi m’a promis de m’emmener l’année de mes 12 ans. Cela fait trois ans à attendre et il  y a des jours où l’on est pressé de vieillir !

 

IMG_2734.JPG

En attendant, pour être à la hauteur de ce challenge, je vais m’entraîner dur et notamment m’habituer à me raccrocher aux branches parce que mon papi m’a prévenu que pour accéder au sommet du Marcou il y avait une pente si raide que si on ne se penche pas en avant le poids du sac vous fait basculer en arrière ! Bon, je pense qu’il doit, comme à son habitude, exagérer un peu !

 

IMG_2737.JPG

Nous approchons du village et nous allons devoir tirer notre révérence jusqu’aux prochaines vacances. J’avoue que je n’ai pas envie de rentrer sur Paris et je suis tentée de rester cachée dans ce vieux châtaignier, mais la perspective de passer la nuit avec des araignées et des souris qui rodent dans les parages me fait changer d’idée !

 

DSC_0191.JPG

Vous pouvez voir à la mine réjouie de mon frère que nous avons avalé les kilomètres et le dénivelé sans problème. Nos parents et grands parents qui pensaient pouvoir passer une soirée tranquille ne vont pas être déçus !!

 A la prochaine !

PS : Un grand merci à l'Association "Caissenols" qui a récemment restauré ce refuge, lieu idéal pour un séjour diurne ou nocturne dans la superbe montagne de Rosis. 

Cette association est à la recherche de vieilles photos de Caissenols et des environs pour illustrer un ouvrage en préparation. Merci de la contacter (en cliquant sur le nom ci-dessus) au cas où vous en auriez.

Texte Ulysse et Emilie & Photos Ulysse (sauf la dernière Sébastien)

 

Commentaires

Et bien moi je dis chapeau bas aux petites guibolles de suivre ainsi les grandes avec autant de sourires.
De vrais petits randonneurs en herbe !
Superbe balade en votre compagnie.
Bonne soirée

Écrit par : Nokomis | 05/01/2013

Ca fait vraiment plaisir de voir des enfants prendre autant de plaisir à vadrouiller dans la Nature. Les miens commencent à moins vouloir en faire autant!
Une très belle rando, et j'adore tes dialogues! :-)))

Bises.

Écrit par : Gaya Nature | 05/01/2013

Ah ma petite Émile, un gros merci pour cette magnifique balade, c'est tout comme si j'étais avec vous! Et moi aussi, tout comme toi, je n'aimerais pas rencontrer un sanglier ou un serpent... Cette Nature est merveilleuse, vous avez passé une journée de rêve en si bonne compagnie! Merci à vous deux pour cette magnifique balade virtuelle! Bisou et bonne journée toute douce!

Écrit par : Maria-lina | 05/01/2013

Merci gentille et jolie demoiselle pour ce reportage ! c'est une grande chance d'avoir des grands parents comme les tiens et des amis comme les leurs, ils sont précieux pour te faire découvrir la nature dans toute sa beauté ! bon courage pour le retour à Paris!je te dis "aux prochaines vacances"!

Écrit par : Colette | 06/01/2013

Bravo les enfants! De vrais sportifs! La relève est bien assurée. n'est-ce-pas Ulysse?
quelle belle balade! J'aurais adoré me suspendre à la branche tout comme toi Émilie, passer la porte du château invisible du châtaigner ....

Bon dimanche Ulysse
;)
Martine

Écrit par : Martine | 06/01/2013

Bonjour Ulysse, Émilie et les autres!
Ah, on attendait la suite de vos exploits communs depuis l'état passé déjà :-)
Rien de tel qu'une belle randonnée pour oublier le mordant de la bise en hiver. Merci de nous avoir fait partager cette belle ballade (mais vous auriez pu nous réserver une petite saucisse tout de même) ;-)
Bon dimanche, Frans

Écrit par : Frans | 06/01/2013

Pour accéder au sommet du Marcou il y avait une pente si raide que si on ne se penche pas en avant le poids du sac vous fait basculer en arrière ! Bon, je pense qu’il doit, comme à son habitude, exagérer un peu !

Rien qu'un petit peu,une montée est plus facile que l'autre mais c'est vrais qu'il y en a une très raide!
Une bien belle ballade pour toute la famille et amis,le Portail de Roquendouire sert de fond d'ecran avec Papy,Mamy,Gibus et Marie plus quatre petit Belges depuis 3 ans.

Bon retour vers Paris, et au plaisir de vous revoir en images avec Papy.

Écrit par : marc | 06/01/2013

Encore une belle sortie.
Il est vrai qu'on peut construire une cathédrale gothique avec un couteau suisse, surtout s'il a un tire-bouchon
BonDimUlysse et sa bande

Écrit par : H-IL | 06/01/2013

Superbe journée, un régal partagé en votre compagnie les enfants.
Mais nous avons hâte que vous grandissiez, votre Papy et moi, car vous
pourrez alors prendre part au portage des fagots de bois, pique-nique et
indispensables flacons que nous emportons !!!
Bon retour sur les chemins de l'école et rendez-vous aux prochaines vacances
pour d'autres aventures !!

Écrit par : GIBUS | 06/01/2013

Belle balade en famille.. mais tu as raison, il faut organiser une manif devant le parlement pour que la loi tienne compte de la longueur des "guitares".. il est anormal, parce que l'on est enfant, qu'on est pas le droit" de faire un duo" à la même mesure qu'un adulte....

Bonne journée et profites bien de ces journées... Entre nous, fais toi gâtée par les ancêtres......Bises

Écrit par : patriarch | 06/01/2013

Comme diraient les jeunes:"trop cool"!
Mais pour une fois, je prendrai la défense des adultes photographes qui eux, malgré leurs grandes guiboles font double ou triple parcours pour être aux avant-postes!
Et en route pour l'égalité des sexes car ici...on n'entend pas souvent la voix des "mouflones' confirmées et ce serait deux voix de plus au moins pour appuyer les dire d'Emilie!
Allez Bon vent à tous, même aux bords de la Seine; bonnes ascensions 2013 et place à l'humour, comme vous savez si bien le faire!
ON attend la prochaine période de vacances!

Écrit par : Maïté/ Aliénor | 06/01/2013

Des plaisirs sains dans un corps sain...On devrait envoyer tous les petits parisiens à la campagne pendant les vacances....Ca vous les requinquerait et leur donnerait de bonnes couleurs..Heureusement les enfants que vous avez des grands-parents qui ont de longues guiboles et qui sont encore vaillants pour leur âge...Pour nous, ce sont encore des jeunes, mais pour vous, ils doivent vour paraître centenaires..
Oui, les vacances sont finies...Mes petits enfants, des petits provinciaux qui se sont échappés de Paris, pour leur plus grand bonheur, viennent tout à l'heure manger la galette des rois avant de contrôler une dernière fois leurs cartables (bon, ça va encore ronchonner, mais, on joue le jeu à fond, point de favoritisme, c'est la plus jeune qui distribuera à l'aveugle les parts, il faut apprendre aux enfants à être beau perdant)..
A bientôt et une bonne année scolaire...Vous n'avez encore rien vu avec le primaire, vous verrez au collège....Ce ne sont plus de bonnes guiboles qu'il vous faudra, mais un dos d'âne...

Écrit par : juliette03 | 06/01/2013

Comme toujours, j'ouvre ton blog, je m'installe confortablement, je lis, je regarde ... que du bonheur.
Emilie (par Ulysse) a trés bien su raconter cette grande balade pleine d'aventures avec la grande récompense au bout, les fameuses saucisses !
J'imagine comme ils ont dû tous ronfler sous leur couette cette nuit-là !
Je n'ose regarder mon ciel ... si gris depuis si longtemps ... cela fait du bien de voir que quelque part, le ciel bleu existe encore ...
Merci beaucoup Ulysse, tu sais combien j'apprécie tes articles.
A très vite
Bises

Écrit par : Anniclick | 06/01/2013

Nokomis remettez vite votre chapeau car on annonce de la pluie....sauf dans le midi et ça c'est une autre injustice

Caroline quand on a randonné une fois dans le haut Languedoc on n'en perd jamais l'envie

Maria Lina mon papi m'assure que les sangliers ont peur des hommes et mêmes de petites filles mais je ne suis pas certaine qu'il dise vrai !

Colette, certes j'ai de la chance mais eux ont de la chance que Romain et moi ont veuillent bien les suivre

Martine bon je dois avouer que pour attraper la branche papa m'a un peu aidée

Frans c'est nous demander l'impossible que de garder une saucisse pour les lecteurs de ce blog , il n' y en avait déjà pas assez pour nous

Marc mon papi m'a parlé de votre joyeuse équipe et Romain et moi nous vous faisons la bise l

HIL en matière de couteau suisse papi m'a dit que vous étiez un expert !

Gibus que fais tu de la galanterie qui fait qu'un homme doit porter le sac des femmes ? Romain et moi vous remercions Marie et toi pour la délicieuse fondue que tu nous as cuisinée !

Patriarch oui je suis gâtée car ces saucisses grillées ont été mon plus beau cadeau de Noël

Maïté ça pour l'humour avec papi on est gâté mais le problème est que l'on ne sait jamais quand il dit la vérité !!

Juliette comme le disait Alphonse Allais il faudrait construire les villes à la campagne !! Pour le collège je ne suis pas pressée

Annick je ne ronfle pas encore....mais mon papi c'est certain !

Bises à toutes et à tous de ma part et de celle de Romain

Écrit par : Emilie | 06/01/2013

Un grand merci jolie Emilie et à ton frère aussi.
Je suis éblouie de cette magnifique randonnée où le paysage est de toute beauté. Moi aussi, j'aime ces jolies balades et les pique-niques!
La vue est à couper le souffle et faire cela avec des grands-parents et parents sont des souvenirs inoubliables.
Merci Ulysse de ce très beau moment de bonheur. Vos photos sont superbes et à vous lire, j'ai l'impression d'y être. Vraiment très beau.
Merci à vous tous.
Bien amicalement :-)

Écrit par : Denise | 06/01/2013

c'est vie et tendresse. très émouvant.

Écrit par : telos | 06/01/2013

Hello les "parigots" !! mais non c'est dit gentiment, (j'y suis née mais jamais habité ! )
jolie notre campagne héraultaise, vous en profitez bien à chaque vacances, c'est génial n'est-ce pas de pouvoir gambader dans la nature sans "passages pour piétons, feux rouges ou vert, autos, pots d'échapemment,etc..."
vous avez fait le plein d'oxygène donc et le trimestre sera bon, en classe tu rêveras de ciel bleu, de saucisses grillées, sur feux de sarments j'espère ? quoi tu dis que non,
alors la prochaine fois tu dis à papy et gibus de prendre chacun une gabelle pour là-haut, mais
non c'est léger et c'est tellement meilleur !
bonne reprise et gros bisous,
MIAOU !!!!

Écrit par : Mistigris34 | 06/01/2013

Quel bonheur !
Quel bon moment d'évasion, quand notre Rémi qui vient de nous faire du souci...je me ressource ici, quel grand bien ça lui ferait de vous suivre sur ces sentiers où l'air pur est bien présent, un régal ce compte rendu .
Merci une fois encore et ces promenades sont bien meilleures que toute la pharmacopée ! !
Est-ce qu'il s'agit de cet Andabre(s) ?
Gīte d'étape et de séjour et camping d'Andabre ą Camarčs (Aveyron ...
www.aveyron-gite-etape-sejour.com/
Gīte d'étape, de séjour, de groupes(100 lits), camping avec piscine. Sud Aveyron dans le Parc Régional des Grands Causses. Entre Camarčs et Abbaye de ...
Je ne pense pas .

Écrit par : Michèle | 06/01/2013

quelle balade!!! sont très courageux ces enfants, c'est bien de leur fabriquer des bons souvenirs, dans la nature, et leur en apprendre le goût...ça ferait du bien à beaucoup d'autres enfants...j'aime bien l'avant dernière photo...en plus j'adore les châtaigniers...bonne soirée...

Écrit par : mialjo | 06/01/2013

À la vue de votre équipement, il n'est pas à douter de la température frisquette au moment de votre départ pour Caissenols. Mais la tramontane n'a pas eu prise sur l'opiniâtreté et la détermination d'Émilie et de Romain. Quand à Gibus, il est l'homme de toutes les situations.
Quelle belle équipe vous faites ! Bonne soirée Ulysse et aux enfants, bonne reprise demain.

Écrit par : Monia | 06/01/2013

Moi aussi Denise j'ai été éblouie par la beauté des paysages ...

Telos oui la vie chez mes grands parents est pleine de tendresse

Mistigris c'est quoi une "Gabelle" ?

Michèle j'espère que Rémi va aller mieux. Pour Andabres ce n'est pas celui de l'Aveyron mais un petit village de l'Hérault qui dépend de la commune de Rosis .Papi vient de mettre un lien pour mieux le situer

Miajo hélas les châtaigneraies sont laissées à l'abandon car les châtaignes n'intéressent plus grand monde sauf avec la dinde de Noël

Monia heureusement le feu de bois nous a permis de bien nous réchauffer

Écrit par : Emilie | 06/01/2013

j'aime bien toutes ces belles scènes de vie et de plus bien raconté ,belle soirée

Écrit par : ysengrin | 06/01/2013

Vous ne m'avez pas vue.....
mais j'ai passé un très bon moment avec vous tous.
Ce partage est revigorant, à bientôt.

Écrit par : Arécol/Colapat | 06/01/2013

Super balade. Bravo les "petits".
Peu importe la taille des guiboles, ce qui compte ce sont les mirettes.
Et avec Papy et Gibus, vous vous en mettez plein les mirettes,
de quoi tenir jusqu'aux prochaines vacances.
Entre nous, Paris ce n'est pas si mal, j'y ai connu de très beaux ciels bleus.
Et même des nuits étoilées...
A la prochaine... je vous embrasse, les petits exclusivement...

Écrit par : Françoise | 06/01/2013

Emilie, je t'assure que pour une fois ton papi n'exagère pas, le Marcou il est haut, très haut, et puis parfois là haut c'est dans le brouillard et en plein vent.

Écrit par : bernard | 06/01/2013

Bravo pour les petits ! en plus pour la remontée de Caissenols après un bon repas, il faut du courage ! Cela ma rappelle les noëls à Caissenols et le réveil avec les mouflons...(il y a trente ans, je devais avoir l'age d'Emilie) je ne sais pas si les mouflons sont toujours là ? vous en avez vu ?
Superbes photos
Charly

Écrit par : charly | 06/01/2013

Dans de si jolis Paysages l'année ne peut que bien commencer.
A bientôt
Akela

Écrit par : Akela | 06/01/2013

belle randonnée qui me met l'eau à la bouche, et si bien racontée!!!

Écrit par : Capucyne | 07/01/2013

Mignon tout plein ce périple. Je devine que les souvenirs engrangés à chaque vacances contruisent les liens si délicieux et importants entre grands parents et parents. j'ai eu cette chance de grands parents merveilleux. malheureusement mes enfants n'ont pas eu le même privilège ni d'un côté ni de l'autre, leurs grands parents maternels et paternels étant plus préoccupés d'eux mêmes et de leurs mondanités que de partager avec cette nouvelle jeunesse. Alors je fais comme toi avec notre Maxou: ballades, pique niques et rigolades. Il en restera de la tendresse, toujours! Merci Ulysse de la promenade!

Écrit par : Viviane | 07/01/2013

Encore une belle ballade avec ces deux enfants aux si sympathiques frimousses...Profites en bien, ils grandissent si vite

Écrit par : gazou | 07/01/2013

j'adore voir des petits parisiens heureux de crapahuter, c'est assez rare ! et Romain qui saute le torrent les mains dans les poches !! quel rebelle !

Écrit par : maevina | 07/01/2013

que de beaux souvenirs à rapporter à l'école..et surtout les saucisses au grill..et oui ce sont de bons souvenirs et ça vaut bien toute la fatigue de la promenade ....je trouve génial ces randos avec les enfants car ça va leur donner l'envie de continuer et en plus c'est enrichissant ..

bonne journée et bisouss

Écrit par : marithe | 07/01/2013

Ysengrin, oui ça c'est la vraie vie !

Arécol Colapat ah ! c'est donc toi qui a chipé la dernière saucisse !

Françoise c'est sûr que nos mirettes sont pleines de souvenirs qui vont nous aider à traverser l'hiver parisien

Bernard je crois que je vais vraiment attendre d'avoir douze ans pour le gravir !

Charly nous n'avons pas vu de mouflons ce jour là mais Gibus et mon papi en voient souvent dans le secteur

Akela j'espère que l'année finira aussi bien !

Capucyne mieux vaut avoir l'eau à la bouche que sur la tête comme nous à Paris !

Viviane c'est sûr que c'est un bonheur que d'avoir des grands parents marcheurs mais ils ont aussi de la chance que l'on aime marcher

Gazou on va prendre notre temps pour grandir

Maevina à paris on a pas beaucoup de lieux d'entraînement à part le mont Valérien et la tour eiffel !

Marithe détrompes toi nous n'étions même pas fatigués à l'arrivée !

Écrit par : Emilie | 07/01/2013

encore une belle balade que nous nous partage là ' et les saucisses au feu de bois ... bonne soirée ulysse

Écrit par : dom | 07/01/2013

Merci aux enfants pour cette belle première rando de 2013 sur des sentiers tant appréciés et aux yeux de papy pour les photographies. Bonne reprise scolaire !
Quant à Gibus, je suppose qu'il parle du transport de flacons d'eau ???
Amitiés,
Eric.

Écrit par : eric | 07/01/2013

Dom désolé il n' y a plus de saucisse !

Eric je crois que Gibus n' a jamais transporté un seul flacon d'eau

Écrit par : Emilie | 07/01/2013

Mimi ces titis. Le "chapeau" de ta note me laisse admiratif... (comment on dit? Ah oui...lol.

Écrit par : lutinbleu | 08/01/2013

Bravo aux petites guibolles qui ont fait cette rando. IL y en aura surement plein d'autres aux prochaines vacances.
Biz et bonne journée. Bonne reprise

Écrit par : chantal | 08/01/2013

faire avec ses petits enfants des randonnées, c'est génial !!!
toujours d'aussi belles photos
bonne journée

Écrit par : durgalola | 08/01/2013

Arrêtez de me mettre l'eau à la bouche
hummm !! la dernière saucisse, si j'avais pu la manger je ne me serais pas gênée!
Finalement j'ai une proposition :
"à un de vos prochains voyages pourriez vous préciser l'endroit où l'on peut vous rencontrer tout en venant en voiture ;-DDD
Oui, oui, je rêve, je veux le poids des mots, le choc des photos et le confort de la voiture

Écrit par : Arécol/Colapat | 08/01/2013

Lutin bleu oui "mimi" nous sommes sans fausse modestie !

Chantal oui et je suis impatiente

Andrée et avec ses grands parents aussi !

Arécol ça c'est impossible meme avec un 8/8 !

Écrit par : Emilie | 08/01/2013

Un récit qui tient en haleine, pas envie de sauter une ligne.
Merci pour le partage.
Bonne fin de semaine.
Yvon.

Écrit par : Yvon | 08/01/2013

Le Père Noël a apporté des nouvelles chaussures aux ptiots non ?

Écrit par : Hélène | 11/01/2013

Yvon et moi je n'ai pas sauté un pas !

Hélène les chaussures on en change tous les six mois au grand dam de mes parents !

Écrit par : Emilie | 11/01/2013

une gabelle, c'est du patois d'ici dans l'hérault, les mamés m'ont expliqué tout çà lorsque je suis arrivée dans ce beau département, en plein vignoble :
c'est tout simplement un fagot de sarments de vigne, bien ficelé et prêt pour la grillade ,
"une conque" c'est une bassine ! une peille c'est une wassingue !
j'en ai découvert des choses il y a 23 ans en arrivant au village !
j'étais comme vous je ne comprenais que "le parisien" !
mais dis-moi ton papy il sait pas tout çà ??????
Bisous et bon courage pour l'école, aux prochaines vacances donc ;
MIAOU !!!!

Écrit par : Mistigris34 | 11/01/2013

Merci Mistigris pour ton message mais il a fallu que je cherche sur Internet les sens de "peille" et de "wassingue" qui sont, si mes sources sont bonnes, une serpillière et un chiffon !

Écrit par : Emilie | 11/01/2013

Merci
Quelle belle promenade
parmi les arbres et les pierres
quelle belle narration
si juste, humaine, tendre
et pleine d'humour, d'amour
Quelle belle vie
si pleine et généreuse

Merci

Écrit par : Maria-D | 12/01/2013

Maria oui c'est la belle vie, simple et gratifiante, mais vos notes ouvrent aussi des chemins que j'aime parcourir

Écrit par : Emilie | 12/01/2013

bien vu et bravo ! chez moi en picardie on disait wassingue en effet et ici peille c'est une loque (en patois là-haut certains disaient : uneloqueàlocqueter ! que veux-tu chaque région a son langage, ici j'ai un peu appris celui d'oc, surtout mélange d'occitan et de patois selon les villages, aucun n'a le même, mon homme parle patois mais mélangé à l'espagnol (valencian) de
par ses origines parentaux ! çà se perd tout cela,
là je voulais juste faire rire ! mais bravo pour avoir cherché,
j'espère que le séjour au soleil se passe bien et que tu vas nous rapporter de biens belles choses encore !
Amitiés, MIAOU !!!

Écrit par : Mistigris34 | 22/01/2013

Les commentaires sont fermés.