suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/03/2013

Métamorphoses sur le Caroux

 

caroux,van gogh,maelström,impressionnistes

Depuis des années que Gibus et moi arpentons le Caroux  nous avons contribué, par l’impact de nos souliers, à maintenir les sentiers qui le traversent, seule trace anonyme de notre passage. Ainsi un lien secret nous unit aux milliers de randonneurs qui les ont aussi empruntés, dont l’énergie conquérante a imprimé sa marque sur  le ballet des atomes qui constituent leur trame de terre et de cailloux.

 

caroux,van gogh,maelström,impressionnistes

Toutes les créations de ce monde, qu’il s’agisse d’arbres, d’hommes, d’herbe, de cailloux ou de nuages ne sont que des amas moléculaires plus ou moins denses virevoltants dans le vide et issus du même « potage » primitif. Là où nous croyons voir des séparations existe un continuum, comme la trame d’un tapis où les motifs se juxtaposent sur un fond uni. Je suis ainsi un lointain parent de cet arbre que je croise et que je ne manque pas de saluer avec respect, comme il se doit entre entités de la même fratrie.

 

caroux,van gogh,maelström,impressionnistes

Je rencontre ce que je pense être les traces laissées par un renard lors de ses pérégrinations nocturnes ou matinales. A tout moment sans nous en rendre compte nous modifions l’ordre des choses et lorsque la mort nous saisit, même si nous tombons dans l’oubli, l’univers conserve à jamais l’impact de notre passage et c’est en cela que nous sommes immortels.

 

caroux,van gogh,maelström,impressionnistes

L’hiver a  revêtu ces chardons d’une gangue de glace qui embellit leur face patibulaire. L’eau, qui peut tour à tour avoir une forme liquide, solide, gazeuse ou neigeuse, est le parfait exemple de cet incessant ballet de transformations auquel notre univers est soumis.

 

caroux,van gogh,maelström,impressionnistes

Et ce ne sont pas ces bruyères qui se plaindront de cette métamorphose qui leur confère une beauté aussi grande qu’à l’acmé de leur floraison estivale.

 

caroux,van gogh,maelström,impressionnistes

Ni cet aulne dont les branches sont  hérissées d’une myriade de chandelles de glace que le soleil aura tôt fait de consumer.

 

caroux,van gogh,maelström,impressionnistes

En cet endroit sauvage où les rudes conditions hivernales dissuadent les promeneurs de venir, une lionne a trouvé refuge pour y  faire une sieste que je mets un point d’honneur à ne pas troubler. Outre le fait que je suis d’ordinaire respectueux du sommeil des autres, je suis aussi soucieux de ne pas être, trop précipitamment, transformé en « hot dog » et recyclé dans le grand maelström des atomes de l’univers.

 

caroux,van gogh,maelström,impressionnistes

Ne plaignons pas ces arbres d’être habillés et immergés dans un champ de neige ils sont parfaitement adaptés au froid et puis, étant condamnés à l’immobilité, ils sont certainement ravis de cette transformation du paysage qui doit leur donner le sentiment de voyager.

 

caroux,van gogh,maelström,impressionnistes

Et ces hêtres semblent également  enchantés de la lumière que renvoie ce tapis de neige qui irradie leur feuillage marcescent.

 

caroux,van gogh,maelström,impressionnistes

Mais revenons aux incessantes métamorphose du monde qui affectent même le corps rugueux et résistant d’orthogneiss du Caroux. Le vent, le soleil, le gel et la pluie conjuguent leurs forces pour y créer des sculptures à l’improbable équilibre.

 

caroux,van gogh,maelström,impressionnistes

Ils créent aussi d’étranges monstres figés dans un silencieux défi, animés sans doute par d’ancestrales  colères que les atomes de défunts ont emporté avec eux au royaume de la nuit.

 

caroux,van gogh,maelström,impressionnistes

Une brebis égarée bêle sur mon passage, me prenant sans doute pour son berger. Je la fais taire en la mettant en garde contre la présence d’une panthère non loin de là, qui pourrait n’en faire qu’une bouchée. Cela dit, à choisir, mieux vaut que ce soit elle que moi. La fraternité avec les autres êtres de ce monde  a des limites.

 

caroux,van gogh,maelström,impressionnistes

Amoureux des arbres, je suis, vous le savez. J’admire leur ténacité et leur générosité, car ils nous offrent, l’été, leurs frais ombrages qui rendent nos siestes plus agréables ainsi que leur oxygène sans lequel notre planète serait irrespirable. J’admire, en particulier, celui-ci nourrit au jus de roche et qui brave Dame tramontane qui en a déraciné des plus gros que lui !

 

caroux,van gogh,maelström,impressionnistes

Je vous le présente tel que le voit peut être le lézard, la sauterelle ou la buse dont les spectre chromatique de la vision est différent du notre. Car le monde que nous voyons est spécifique à notre appareil sensoriel, il n’a pas de réalité intrinsèque, il n’est qu’une vision parmi des milliers d’autres possibles.

 

 

caroux,van gogh,maelström,impressionnistes

C’est une chose que les grands peintres et notamment les impressionnistes ont comprise et nous ont fait découvrir dans leurs tableaux : une ombre peut être bleue, rose, verte  ou jaune et les cieux animés de tourbillons d’énergie.

  

Texte & Photos Ulysse

   

Commentaires

Un très grand poète parmi nous, un fan de Gaia. Très bel hommage à notre mère, je m'incline. :-))

Écrit par : Gaya Nature | 01/03/2013

Avec mes yeux d'humain, c'est toujours un immense plaisir de te suivre dans tes balades. La photo des arbres enneigés en particulier me ravit, de même que la seconde, cet arbuste qui attend ton passage au bord du chemin. Mais toutes images sont très belles.

Écrit par : Pastelle | 01/03/2013

Ce que je viens de voir et de lire est tellement beau que j'en reste muette ! et pourtant il m'en faut beaucoup pour arriver à cette prouesse !
Tu me fais aimer la vie et pour cela je te remercie.
Je te fais de gros bisous et je retourne à la première photo pour admirer ton article de nouveau.
Bonne journée d'Anniclick

Écrit par : Anniclick | 01/03/2013

est-ce les randonnées,les siestes méditatives qui t'ont permis de faire ainsi corps avec l'univers ou peut être une révélation mystérieuse ? Comme toujours, je suis admitative pour tes photos et les commentaires.Merci ULYSSE POUR CE PARTAGE.

Écrit par : ginette | 01/03/2013

Bonjour Ulysse

que de beauté de beauté qui peut ne pas être amoureux des arbres ? c'est pas possible ça

merci pour ces magnifiques vues de ta randonnée dans ce monde rude et sauvage mais si prenant

je te souhaite un bon week-end :o))

Écrit par : nays | 01/03/2013

Encore une belle balade en ta compagnie. Belles photos comme toujours. Bientôt la neige s'en ira, elle rejoindra les grandes eaux et la vie renaîtra. Et toi tu gambaderas
Bon Dredi Ulysse

Écrit par : H-IL | 01/03/2013

Très belle série, et un gros coup de coeur pour les troncs couverts de neige. C'est vraiment très beau !
Un régal cette balade comme toujours.
Bonne journée

Écrit par : Nokomis | 01/03/2013

Toujours plus beau !
Ces photos sont vraiment superbes, je viens de me régaler et d'oublier qu'il est l'heure des nourritures terrestres ;)
A bientôt, bonne fin de semaine, tu motives à se creuser la tête mon ami.
Merci encore.

Écrit par : Michèle | 01/03/2013

Bonjour,
Une fort jolie balade, des photos simples et magnifiques. Un coup de coeur pour les arbres couverts de neige. De beaux écrits .... Bref ... un régal.
Merci pour donner de ton temps car tu mets beaucoup de soin à préparer tes articles.
Bonne fin de semaine à toi.

Écrit par : elisa-bonheurs | 01/03/2013

Encore un magnifique bain de nature, quelle belle ballade! Vos textes accompagnent si bien vos photos! C'est avec tellement de plaisir et émerveillement que je vous lis et regarde... Merci pour ce beau moment partagé avec nous tous! Bise et bon vendredi tout doux!

Écrit par : Maria-lina | 01/03/2013

Pour en arriver à ressentir la nature et la vie, et la mort au demeurant, l'un n'allant pas sans l'autre, de la manière dont tu nous les présentes, il faut avoir arpenté la nature mille et une fois en s'ouvrant sans cesse un peu plus à tout ce qu'elle a à partager, à transmettre, comme retrouver enfoui en nous cette conscience d'un passé très très lointain, primitif oui j'en suis certaine. Je me rappelle d'un endroit où j'allais me promener, désertique, un peu aride et très venteux, à un endroit sur le chemin il y avait un arbre, (un seul) un vieux noyer, pour moi c'était un peu comme "la porte des étoiles"... je me disais toujours quand je dépassais ce stade que c'était comme entrer dans une autre dimension... Dans ma forêt je suis en permanence dans cette dimension là... c'est un vrai bonheur de pouvoir vivre cela, nous sommes des privilégiés.

Écrit par : Katara C.Néri | 01/03/2013

Ce n'est pas courant de voir des paysages de neige chez toi !!! ils n'en demeurent pas moins superbes !! un petit coup de coeur pour l'arbrisseau nourri au jus de roche et pour les chardons aux piquants de glace !! bonne fin de semaine ! bise

Écrit par : Colette | 01/03/2013

J' ai découvert votre blog , il y a peu de temps, et c'est un grand plaisir de voir et revoir des paysages connus à travers l'oeil d'un autre ... car je connais le Caroux je suis née à ses pieds, et j'aime randonner sur ce beau massif ou y amener amis et mes petits enfants, plusieurs fois par an . Je n'y vais jamais lorsque la neige étend son manteau blanc...et je le regrette !
Bravo et merci, de mettre en ligne vos textes et vos photos , c'est vraiment très agréable à lire, bien plus intéressant que les inepties de la TV !
Je vous souhaite bon pied pour continuer encore très longtemps

Écrit par : mina | 01/03/2013

Caroline je sais que tu as aussi une grande tendresse pour Gaïa

Pastelle il en voit passer des randonneurs cet arbrisseau et il aime ça !

Annick la nature inspire la silence et la méditation

Ginette il suffit de s'ouvrir à la nature et elle nous envahit

Nays qui abat sans nécessité un arbre commet un crime

HIl comme tu peux le voir la neige ne m'empêche pas de gambader

Nokomis c'est le plus bel habit hivernal

Michèle je m'excuse de t'avoir fait oublier l'heure du déjeuner

Elisa le temps passé à écrire ces notes me permet de revivre ces moments de bonheur

Maria Lina les mots prolongent mon plaisir et je suis heureux qu'ils vous touchent aussi

Katara je suis heureux que vous ayez aussi trouvé "la porte des étoiles" votre merveilleuse formule qui traduit bien ce que l'on ressent au milieu de cette belle nature

Colette la neige est de plus en plus fréquente du fait de l'augmentation de l'humidité de l'air lié au réchauffement de la Méditerranée

Mina bienvenue sur mon blog Moi aussi j'aime y emmener mes petits enfants pendant les vacances Peut être un jour nous y croiserons nous !

Beau WE à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 01/03/2013

Tour à tour philosophe, poète, naturaliste, spécialiste des origines et de la frise du temps, voilà des états qui conduisent à un régal d'images pour le spectateur qui se fait voyeur des circonvolutions pensantes d'un bel esprit. Chapeau!

Écrit par : Maïté/Aliénor | 01/03/2013

Bonjour Ulysse, quel plaisir de vous suivre dans vos randonnées et celle-ci, enneigée, est de toute beauté et vous écrivez si bien ce que vous ressentez. Un grand merci, je les aime toutes vos photos ;-) Je vous souhaite un beau week-end.

Écrit par : Denise | 01/03/2013

tu penses vraiment que l'atome peut être en colère ?
la façon dont tu dépeins la Nature, ca ne peut que nous rassurer sur la mort .. en sachant qu'à jamais nos molécules ont marqué notre passage ..
je trouve rassurante cette formulation , c'est bien mieux que le Paradis .. LOL

Écrit par : Framboise44 | 01/03/2013

toujours un régal de lire tes textes le Caroux comme beaucoup d'autres montagnes est une source inépuisable d'inspiration pour nous aider à oublier une société pas vraiment poétique

Écrit par : bruno | 01/03/2013

je n'aime la neige rien qu'en photos !! et je la trouve ici magnifique ! lol !

Écrit par : maevina | 01/03/2013

Superbe, l'ami Ulysse, encore un texte plein de poésie.
Tes lectrices vont certainement souhaiter que je te laisse errer sur le Caroux
pour chercher de nouvelles inspirations.
Mais soi sans crainte, je monterai régulièrement avec un petit cubi que nous
partagerons entre amis !

Écrit par : GIBUS | 01/03/2013

Fantastique de suivre tes pas , de lire tes descriptions ...
J'ai bien aimé ce billet
Bonne soirée

Écrit par : Rose | 01/03/2013

Ah la la !!! oui, j'ai ressenti
Un très grand plaisir à lire et voir tout ça.

Écrit par : Arécol | 01/03/2013

j'ai vu la tête d'un croco et j'aime bien le coucher ou lever de sun ,extra tes tofs comme d'hab ,belle soirée

Écrit par : keyouest | 01/03/2013

Je ne peux m'empêcher de trouver dans ce message une résonance avec ma réflexion sur le précédent…

;-) comme disait ma grand-mère !

Le secret du sculpteur

"Une histoire contemporaine, probablement française, montre un sculpteur, qui se fait livrer un gros bloc de pierre et se met au travail. Quelques mois plus tard, il achève de sculpter un cheval.
Un enfant, qui l'a regardé travailler, lui demande alors :
- Comment savais-tu qu'il y avait un cheval dans la pierre ?"

(Jean-Claude Carrière, Le cercle des menteurs, contes philosophiques du monde entier, Plon, 1998)

Comment le vent, le gel, la pluie savaient-ils que des formes se cachaient dans la pierre ? Ou est-ce la pierre qui dirige les éléments pour faire émerger son aspect protéiforme ?

re ;-)

Bruno

Écrit par : Bruno Lapostat | 01/03/2013

c'est toujours un plaisir de de suivre dans tes balades , la petite est superbe , idem pour les métamorphoses et pour le reste ... bon week-end ulysse

Écrit par : dom | 01/03/2013

Quel bonheur de faire virtuellement cette superbe randonnée en ta compagnie. De superbes photos où dame nature est magnifiquement belle et sauvage comme j'aime et quand je vois ces pas dans la neige j'imagine que c'est moi qui marche pied nus pour prendre de la fraîcheur ayant si chaud sur mon île tes photos me rafraîchissent délicieusement, merci pour ces beaux clichés de photos qui font rêver. Merci pour ton passage.
Bon WE et des bisous.

Écrit par : Fany97440 | 01/03/2013

de magnifiques photos ... le bleu, le blanc, un superbe mariage ...
bonne soirée

Écrit par : durgalola | 01/03/2013

Un merveilleux paysage et la poésie qui danse sous ta plume...
Je suis littéralement envoûtée, merci Ulysse pour ce florilège d'émotions.
Je te souhaite un beau week-end, bisous ravis!
Cendrine

Écrit par : Cendrine | 01/03/2013

Un parcours sublimé par le blanc de la neige des images à vous couper le souffle et plein de riches et même très riches réflexions sur nos origines et notre condition d'humain beaucoup plus largement que la côte d'Adam !! et puis parce qu'ici c'est la boîte à malice des découvertes, je trouve le mot cherché hier infructueusement dans ma mémoire défaillante devant un bois merveilleux au soleil couchant de chênes couverts de feuilles mortes : "marcescent" merci Ulysse
j'ai beaucoup aimé aussi le voyage immobile des arbres, un autre avantage des saisons pour les sédentaires obligés qui rompt la monotonie du paysage. Vous nous étonnerez toujours en plus de nous émerveiller !

Écrit par : monique | 01/03/2013

tu as photographié le vent..tout est figé...les 2 dernières comme un clin d'oeil malicieux à l'hiver..excellent article comme à chaque fois
merci

Écrit par : telos | 02/03/2013

Magie de tes photos, de tes mots, de cet amour pour la nature, pour les bonnes choses de la vie
Merci pour ce partage merveilleux Ulysse
.
Pas après pas
Un collier de belles images
autour du cœur
.
Bon week-end Ulysse ;)
Martine

Écrit par : Martine | 02/03/2013

Bonjour Ulysse,
Tu ne t'y es pas trompé, comme les japonais qui vouent un culte respectueux aux végétaux et minéraux qu'ils considèrent comme leurs égaux.
L'accident de moto s'est produit pendant un rallye de régularité: motard chevronné seul en cause sur une ligne droite bien dégagée... difficile à expliquer ce qui s'est réellement passé.
Bon weekend, Frans

Écrit par : Frans | 02/03/2013

Merci pour toutes ces sorties que tu nous offres... Bonne fin de semaine... Nos amitiés

Écrit par : patriarch | 02/03/2013

Bonjour, personnellement, je vois en extérieur les ombres bleu et surtout je n'utilise pas de noir franc dans mes peintures. Bises.

Écrit par : Béal Arlette | 02/03/2013

c'est toujours un bonheur de suivre tes péripéties et de contempler la nature àrtravers tes mots et tes photos

Écrit par : gazou | 02/03/2013

Maïté l'inspiration vient facilement au coeur d'une telle beauté

Denise il y avait ce jour là une luminosité particulière qui m'a enchanté

Framboise tout colère est une énergie qui est recyclée dans le ballet des atomes

Bruno il nous revient de mettre de la poésie dans le monde

Maevina une neige comme celle-la tu l'aurais forcément aimée

Gibus pas de refus pour le cubi !

Rose j'espère ne pas avoir marché trop vite

Arécol et votre plaisir a enrichit l'univers

Keyouest non je t'assure c'était bien une panthère

Bruno je suis d'accord l'artiste ne fait que mettre à jour ce qui préexistait comme la pluie le gel et le soleil

Dom le monde n'est que métamorphoses pour celui qui le contemple

Fany marcher pieds nus dans la neige ...c'est audacieux !

Andrée le Caroux célèbre chaque jour les noces de la lumière et de la beauté

Cendrine que cet envoûtement te soit bénéfique

Monique quelle joie pour moi de vous émerveiller

Telos la neige suspend aussi le fil du temps

Martine je t'offre ce collier de bon coeur

Frans c'est pourquoi il faut profiter de chaque jour qui passe

Patriarch et moi je remercie mes jambes qui me portent encore là où je veux

Arlette oui et comme le disait Eluard la terre est bleue comme une orange

Gazou et moi je suis heureux de voir autant de lectrices et lecteurs heureux de me suivre

Beau dimanche à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 02/03/2013

c'est beau la nature...
merci pour tes photos
j'aime beaucoup la deuxième
on dirait un tableau
amitié
tilk

Écrit par : tilk | 02/03/2013

Regarder la nature avec des yeux de peintre...
Bravo pour cet article !

Écrit par : Capucyne | 03/03/2013

j'aime les impressionnistes ...c'est de la peinture qui me dit quelque chose ...que j'aime regarder ..avec un petit faible pour van Gogh ..

superbe balade, voilà l'hiver que j'aime, neige et ciel bleu mais pas comme ici car ciel gris et vent frais brrrr bravo pour te photos et bon dimancheeeeeee

Écrit par : marithe | 03/03/2013

Un très beau texte, comme d'hab.
Et des photos superbes en prime.
La totale quoi.
Bonne semaine.
Yvon.

Écrit par : Yvon | 03/03/2013

encore une fois clap ! clap ! clap !
belles photos, superbe leçon de couleurs et encore une belle balade virtuelle. Merci et bonne semaine !

Écrit par : HELENE | 03/03/2013

Ulysse, je vais te faire une confidence, l'arbre de ta dernière photo c'est un de mes préférés de tout le Caroux, Sais-tu que depuis plus de trente ans il a la même taille ?

Écrit par : bernard | 03/03/2013

Tilk la nature est belle quand l'homme la respecte et ici elle n'a que des amoureux ...

Capucyne on es tous peintres sans le savoir

Marithé notre hiver n'a pas toujours un ciel bleu

Yvon devant une telle beauté le texte coule de source

Hélène moi je dis clap clap clap au Caroux

Bernard de fait c'est un bonzaï ce qui ne m'étonne guère vu ses conditions de vie

Belle journée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 03/03/2013

Merci pour tant de beauté.

Écrit par : Maria-D | 04/03/2013

des photos splendides et sans doute des randonnées mémorables !

Écrit par : les cafards | 04/03/2013

Bon début de semaine à toi et amitiés ensoleillées du Sud de la France, Pascal.

Écrit par : Djemaa | 04/03/2013

oh trop bien les deux visages face à face des formes des roches....

Écrit par : l'Angevine | 05/03/2013

Maria et merci pour celle que vous nous offrez

Les cafards mémorables elles le sont vraiment !

Djemaa le soleil en ce moment est en grève dans le sud !

L'Angevine comprenez vous leur langage ?

Écrit par : Ulysse | 05/03/2013

Bonjour l'artiste

Aux fils des ballades, la différence entre nous s'affiche par la photographie.
Eric et moi sommes des randonneurs photographe, mais ce qui te concerne, c'est juste le contraire.
Photographe-randonneur, avec un œil de peintre impressionniste, avec comme mentor un autre Claude qui soit dit en passent, aimait aussi les arbres.
http://www.yes-we-art.com/12494-24192/claude-monet-sur-la-cote-a-trouville-1881-.jpg
C'est une magnifique série de photos, qui seront peut-être reliée dans un livre, comme ceux que tu as déjà faits.

Bonne journée et a bientôt.

Écrit par : marc | 09/03/2013

Merci Marc pour cette photo de l'arbre de Monet qui ressemble à celui du Caroux. Quant au livre il est déjà effectivement en projet !!

Écrit par : Ulysse | 09/03/2013

Je rattrape mon retard de lecture chez toi, je ne le regrette pas, tes billets sont toujours aussi agréables tant par les photos qu'ils contiennent que par les mots qui les accompagnent..Le Caroux dans la neige...un ++++++++++ Merci pour tout ça !

Écrit par : tanette2 | 11/03/2013

Les commentaires sont fermés.