suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/03/2013

A l’assaut du Roc du Caroux, cramponnez vous !

 

caroux,mouflon,omelette,entropie

Hello ! C’est moi Léo, me voilà de retour dans le  Languedoc pour quelques jours de vacances. Pendant tout l’hiver j’ai suivi les aventures  de Gibus et de mon Papi Ulysse dans les massifs du Haut Languedoc et ça m’a donné des fourmis dans les jambes. J’avoue qu’ils m’épatent ces « vieux » qui résistent vaille que vaille au principe de l’entropie  et je connais pas mal de mes copains qui auraient du mal à les suivre. Mais moi qui ai  collé à leurs basques depuis ma plus  tendre enfance, je leur file le train sans difficulté. Il faut dire que le cocktail hormonal de l’adolescence est, pour ce qui me concerne d’une efficacité redoutable,  et pas seulement pour les loisirs de plein air, car c’est avec frayeur que ma mamie me voit me mettre à table !

 

caroux,mouflon,omelette,entropie

Nous voilà donc partis, en ce froid matin hivernal, Gibus, papi et moi à l’assaut du Roc du Caroux par les abrupts et pierreux sentiers des Gardes, des Aiguilles et du Rieutord.  Moi, le parigot condamné à respirer un  air qui sent le benzène et l’eau croupie (la région parisienne est en cette saison un vrai marigot)  je dois vous avouer qu’au sein de cette nature sauvage  dont l’air est pollué par les seuls  pets des mouflons,  je revis !

 

caroux,mouflon,omelette,entropie

Nous partons du pont des soupirs qui franchit le torrent d’Héric pour nous diriger vers le col de Bertouyre. Ce pont est bien nommé car à peine l’a-t-on traversé que le sentier met votre souffle et votre cœur à rude épreuve. Aussi ceux qui sont déjà passés par là ne peuvent que soupirer, sachant ce qui les attend. Mais bon, le panorama qui s’offre à vous vous récompense de vos efforts. Quand on est citadin, on finit par oublier que la nature peut être aussi belle. Mais n’est ce pas cette faculté d’oubli qui permet à l’homme de supporter l’insupportable et notamment les métros bondés de gens crevés et maussades et les trains de banlieue en retard ?

 

caroux,mouflon,omelette,entropie

Quittant la piste des Gardes fort bien entretenue nous abordons la piste des Aiguilles, beaucoup plus rocailleuse et sportive et  qui, à plusieurs reprises, s’ingénie à nous faire descendre les quelques dizaines de mètres que nous avons eu quelque peine à grimper. Ce petit manège dure environ trois quart d’heure au terme desquels nous nous retrouvons à la même altitude qu’au départ. Je me doute que Gibus et papi ont choisi cette piste pour tester ma résistance et je suis leur rythme sans me plaindre, soucieux de leur montrer que les jeunes d’aujourd’hui n’ont pas que les pouces de musclés et sont capables de faire autre chose que d’envoyer des SMS et de jouer aux jeux vidéo.

 

caroux,mouflon,omelette,entropie

J’avoue même que je prends plaisir à emprunter ce genre de chemin taillé par les éléments  dans le corps rocheux du Caroux.  A chaque pas on doit assurer son équilibre en s’aidant  des mains, ce qui crée un lien charnel avec cette montagne  qui au fur et à mesure que l’on grimpe nous transmet son énergie. C’est ainsi que Gibus et mon papy, qui l’arpentent au moins une fois par semaine, restent aussi alertes que des mouflons.

 

caroux,mouflon,omelette,entropie

Et puis le panorama qui s’offre à nous dans les trouées de verdure est grandiose. Les aiguilles de pierre se succèdent, orgueilleuses et pourtant vouées à disparaître sous la morsure tenace et patiente du gel, du soleil, de la pluie et du vent. Mais nous serons depuis longtemps retournés en poussière quand cela se produira, à moins que les scientifiques n’aient trouvé d’ici là l’élixir de longue vie. Mais si c’est pour prendre sa retraite à 1255 ans et faire toute sa vie des petits boulots sans intérêt, moi je dis non merci !

 

caroux,mouflon,omelette,entropie

Nous parvenons enfin au bout de la piste des Aiguilles pour aborder celle du Rieutord qui monte franchement à travers un chaos de rochers et de végétation, ce qui donne à notre périple un coté « Indiana Jones » qui n’est pas fait pour me déplaire.

 

caroux,mouflon,omelette,entropie

Après avoir traversé le torrent du Rieutord, le sentier grimpe sur des dalles rocheuses que le brouillard qui monte n’a pas, fort heureusement, encore rendues glissantes. La randonnée en montage est un bon exercice pour développer sa concentration car il faut à chaque pas s’assurer de la solidité de ses appuis et il est conseillé aux doux rêveurs de s’abstenir ! Mais en existe-t-il encore dans ce monde avide et impitoyable du capitalisme financier d’aujourd’hui ?

 

caroux,mouflon,omelette,entropie

Nous parvenons enfin sur le plateau du Caroux au pied du Roc du Caroux(1058m) qui a donné son nom au massif, alors que les premières gouttes de pluie se mettent à tomber. Mais cela ne nous inquiète guère car il ne nous reste plus qu’une petite demi-heure de marche sans difficulté particulière pour rejoindre le refuge de Fontsalès.


caroux,mouflon,omelette,entropie

Nous y voici enfin et Gibus fait une nouvelle fois la démonstration de son talent pour « allumer le feu » ! Jauni Halidadais peut en la matière aller se rhabiller, il ne fait pas le poids vis à vis de l’ami de mon papi ! Au passage vous remarquerez que nos T-Shirts sont trempés comme des éponges, ce qui vous donne une idée de la suée que nous avons attrapée en montant jusqu’ici malgré la température hivernale.

 

caroux,mouflon,omelette,entropie

Et quel bonheur de déguster enfin une omelette fumante cuite au feu de bois, moi  qui ai  ces dernières semaines bavé d’envie en les contemplant  sur le « blog » de mon papi. Vous qui en rêvez, je vous souhaite d’avoir un jour ce bonheur aussi !

 

 

caroux,mouflon,omelette,entropie

Je serais bien resté là le reste de mes vacances mais Gibus et papy qui ne sont pas sans ressource et sans expérience  auraient quand même eu du mal à satisfaire mon appétit féroce.Et quand j’ai très faim je deviens difficile à gérer !! Nous prenons donc le chemin du retour par un sentier heureusement plus convivial qu’à la montée car le temps ne s’est pas arrangé.

 

caroux,mouflon,omelette,entropie

Ce massif du Caroux , pourtant de taille modeste, est étonnant par la diversité des panoramas qu’il offre. De multiples torrents y ont creusé d’impressionnantes gorges qui lui donnent, par endroits, un aspect pyrénéen.

 

caroux,mouflon,omelette,entropie

Au fur et à mesure que nous descendons, nous retrouvons des conditions plus clémentes, ce qui ajouté au parfait état du chemin nous permet doucement de récupérer des efforts intenses fournis à la montée.

 

caroux,mouflon,omelette,entropie

Mais il ne faut pas se fier aux apparences, même quand les conditions semblent favorables, la montagne est imprévisible et toujours un danger nous guette, comme cet énorme rocher en équilibre instable qui pourrait profiter de notre passage pour se laisser choir sur le chemin. Bon, je ne pense pas que ce soit demain la veille, mais on a mis cette photo juste pour faire frémir papa et maman qui sont toujours un peu inquiets quand le grand-père emmène ses petits enfants en randonnée !

 

caroux,mouflon,omelette,entropie

En approchant du point de départ le chemin offre l’un des plus belles perspectives sur le massif du Caroux que l’on puisse admirer. Oui vraiment ce petit massif n’a rien à envier à son grand frère pyrénéen et c’est un bonheur que de pouvoir y randonner !

 

Texte Léo et Ulysse, photos Ulysse

 


Commentaires

Que tu as de la chance Léo de suivre les pas de ton papy et de Gibus, de profiter de leur expérience de la randonnée, d'écouter leurs histoires, de partager leurs plaisirs si simples et pourtant si riches !! bon courage à ta mamie pour préparer des repas pantagruéliques !!!!
très bonnes vacances à vous tous !

Écrit par : Colette | 06/03/2013

je connais un peu ce massif merveilleux du Caroux pour y avoir fait quelques escapades du temps ou mes rotules le permettaient ! Ces belles images ont fait resurgir de ma mémoire de très bon souvenirs. J'ai apprécié comme à chaque fois le texte et les photographies. Merci pour ce partage.

Écrit par : Lamigeo | 06/03/2013

Bonjour Ulysse,

Qu'est-ce qu'il a grandi Léo! Je ne l'aurai pas reconnu, une grande poussée dis-donc! Je comprend ton épouse lorsqu'il se met à table, j'en ai deux même à la maison! :-)))

Ce qui m'a interpellé dans cette série, c'est la lumière qui vous accompagne, elle est magnifique! C'est d'ailleurs bien par temps couvert qu'elle est la plus belle je trouve.

Une magnifique rando que tu as partagé avec nous, encore merci!

Bises

Écrit par : Gaya Nature | 06/03/2013

En tout premier : "BRAVO Léo" !
Voilà tu es simplement un beau garçon, souriant, plein de vie et d'énergie : "soucieux de leur montrer que les jeunes d’aujourd’hui n’ont pas que les pouces de musclés et sont capables de faire autre chose que d’envoyer des SMS et de jouer aux jeux vidéo" .
Tu peux être heureux d'avoir un papi ou papy qui te guide et fait de toi un homme qui plus tard en aura des histoires à raconter sur le Caroux !
Tu fais plaisir à voir et j'espère que tu as laissé un "zeste" d'omelette à tes 2 compères ...car ton appétit doit redoubler avec le bon air.
Encore une belle rando, plutôt sportive, ils ont la "pêche" les 2 "vieux" :) attention ce terme est plein de tendresse ...
Les photos sont toujours belles et je suis contente de voir un "parigot" épanoui en dehors des pistes de ski.
Bonnes vacances en espérant que tu puisses encore explorer le Caroux .
Bises du Beaujolais ( tu dois passer sur nos terres en descendant là-bas) .

Écrit par : Michèle | 06/03/2013

Un gros merci à vous trois pour cette magnifique balade si bien guidée... Léo, c'est merveilleux de pouvoir suivre ton papy d'amour et Gibus à travers la montagne de cette façon... C'est une richesse ce que tu vis avec eux, des moments inoubliables et si précieux! Bravo et un gros merci à vous trois pour ce magnifique partage! Bisou et bon mercredi tout doux!

Écrit par : Maria-lina | 06/03/2013

Magnifique balade, et tout ça sans être essoufflée et sans crampes ! Hihihi
Sympa l'ambiance su soir, très convivial !
Bravo, c'est très plaisant de te suivre.
Bise et bonne journée

Écrit par : Nokomis | 06/03/2013

Léo, cette randonnée fut un plaisir partagé,
en reprenant des expressions de mon enfance en Helvétie, je dirais;
"tu m'as déçu en bien !!" et si lors de ton prochain séjour
tu me proposes de vous accompagner, ton Papy et toi, d'avance je te réponds;
"je suis ni pour, ni contre,bien au contraire !!!)

Écrit par : GIBUS | 06/03/2013

Comme il devait être heureux le Papy et comme il devait être heureux "le gamin".
Des souvenirs extraordinaires pour Léo qui a une immense chance de t'avoir. Une fort jolie série. Effectivement la suée était là .... si j'en juge les t-shirt à sécher. Félicitations aux 3 participants.

Écrit par : elisa-bonheurs | 06/03/2013

J'ai aussi un petit fils Léo, trop jeune pour grimper quatre à quatre ces rochers impressionnants, il lui faut encore manger beaucoup d'ommelettes pour arriver à cette prouesse.
Comme toujours j'ai adoré "vous" lire Ulysse et Léo.
Bravo au grand p'tit fiston pour son courage et merci pour cet humour qui m'enchante.
Gros bisous à partager

Écrit par : Anniclick | 06/03/2013

Bonsoir Ulysse

il est bien équipé Léo prêt a suivre son papy

ah oui c'est rude j'imagine très bien mais quelle récompense au bout du chemin une bonne omelette un bon feu et tout qui sèche :o) comme chez soi
et puis franchement ça valait bien le coup de traverser de si beaux endroits la nature s'offre à nous elle ne demande seulement qu'on la respecte

toutes les photos sont belles je ne saurais choisir

bonne soirée Ulysse :o))

Écrit par : nays | 06/03/2013

Déjà un gros bravo pour ce texte plein d'humour !!!! Je l'ai lu avec grand plaisir en dévorant la rando des yeux. J'ai dit des yeux car personnellement je ne m'imagine pas crapahuter de la sorte... fini ce temps là... Je navigue mieux sur mon plat de forêt qui parfois m'offre quelques pentes qui vous feraient bien sourire tous les trois ! Et je fais ça à pas d'escargot en me penchant sur chaque fleur et chaque insecte rencontré hihihi donc c'est tout sauf du sport, pas moyen de me faire une suée !!!! Mais alors l'omelette au feu de bois mazette, j'imagine fort bien le goût miam miam.... On s'éclate dans cet article un vrai bonheur... J'espère que mon petit-fils (trois ans cet été) aimera autant la forêt que toi la montagne de ton grand-père.

Écrit par : Katara C.Néri | 06/03/2013

Colette ma mamie te remercie pour ta sollicitude elle en a bien besoin !

Lamigéo bienvenue au club des amoureux du Caroux

Caroline si tu en as deux comme moi à la maison je te souhaite bien du courage !

Michèle j'avoue que je n'ai pas laissé beaucoup d'omelette aux "vieux" mais en compensation ils avaient du nectar !

Maria Lina c'est effectivement une vraie richesse mais l'argent de poche aussi !

Nokomis essoufflés non, mais fatigués à la fin de la journée oui !

Gibus ce fut pour moi aussi un grand plaisir de partager une omelette sur le Caroux avec toi. mais quand je dis partager.......

Elisa après las uée heureusement qu'il y avait la flambée pour nous réchauffer !

Anniclik un Léo petit c'est bien aussi pour les mamies quand elles sont au fourneau !

Nays si nous ne respectons pas la nature un jour elle se débarrassera de nous

Écrit par : Léo | 06/03/2013

Katara ne te fais pas de souci pour ton petit fils car l'amour de la nature est quelque chose qui se transmet de génération en génération

Écrit par : Léo | 06/03/2013

et bien Léo que j'aurai aimé vivre cette balade en direct avec vous ... bonne soirée Ulysse

Écrit par : dom | 06/03/2013

Mmmmmmm!!! la photo de l'omelette...... j'en aurai bien mangé un peu auprès du feu de bois.

Écrit par : Arécol | 06/03/2013

bonsoir Léo et "ses papy", voilà de belles vacances que tu apprécies bien, c'est génial çà, et notre région est belle n'est-ce pas ?
MIAOU !!!

Écrit par : Mistigris34 | 06/03/2013

Léo, je te trouve adorable et je te souhaite encore de nombreuses années de balades complices avec tes "piliers" qui ont su te donner l'envie d'avoir envie de cette belle nature :)
Je me suis régalée de te suivre et j'aurais bien partagé cette bonne omelette :)

Écrit par : Rose | 07/03/2013

la lumière sur la 3 est magie.. soleil lointain. tu lui offres des valeurs sûres. bravo à vous deux

Écrit par : telos | 07/03/2013

Ben le p'tit, c'est la relève. Et elle est belle et vaillante
Jeudissime journée Ulysse

Écrit par : H-IL | 07/03/2013

oui quel bel héritage ulysse tu laisses à tes petits enfants
bravo à vous trois
plaisir de vous voir partager le même plaisir

Écrit par : jeanne | 07/03/2013

Bonjour Ulysse et Léo,
C'est sûr que l'air de la montagne a un autre goût que celui de nos grandes villes et que les vues magnifiques compensent largement les suées qu'elles nous imposent pour pouvoir en profiter :-)
Et oui... un appareil à sténopé n'est pas vraiment fait pour la randonnée mais pas impossible si on peut le disposer sur un point d'appui stable pendant la pose: largement le temps de cuire l'omelette pendant qu'on prend la photo ;-)
Amitiés, Frans

Écrit par : Frans | 07/03/2013

Léo que de souvenirs tu vas garder de ces virées avec Papi et Gibus.
Après ces bouffées d'air à l'assaut du roc du Caroux, tu peux repartir à Paris
regonflé à bloc pour affronter, dans les meilleures conditions, la fin de ton année scolaire.
Merci à tous pour le partage et bonne journée !

Écrit par : Monia | 07/03/2013

ta randonnée est une fois de plus si bien écrite que l'on s'y croit ! Un ado qui marche...le rêve !

Écrit par : Capucyne | 07/03/2013

On ne se lasse pas de ces beaux paysages ! Merci !

Écrit par : gazou | 07/03/2013

Profites bien de ces années qui te sont données. Quelles souvenirs tu vas avoir dans le futur, je suis sur que tu auras souvent larme à l’œil !! Bonne vacance. Amicalement à tous !

Écrit par : patriarch | 07/03/2013

Dom ça sera peut être une prochaine fois !

Arécol cela aurait été avec plaisir mais je n'en ai déjà pas eu assez !

Mistigris elle est belle surtout quand on la visite à pied !

Rose j'espère que les piliers tiendront le coup encore quelque temps !

Telos oui la magie était vraiment là

HIL petit ! petit ! Tu m'as bien regardé !

Jeanne oui c'est un bel héritage d'autant qu'il n'a pas de prix !

Frans oui l'air de la montagne a un goût d'omelette

Monia j'étais déjà gonflé à bloc en arrivant !

Capucyne oui mais un ado qui marche c'est aussi un ado qui mange !

Gazou moi non plus je ne m'en lasse pas !

Patriarch je suis encore jeune pour avoir des souvenirs , je préfère regarder vers l'avenir !

Écrit par : Léo | 07/03/2013

Je comprends pourquoi ta mamie n'était pas avec vous Léo..Parce qu'elle était aux fourneaux..Je ne sais plus depuis combien de temps, je lis vos aventures, mais, effectivement, tu as bien changé..
Oui, que de souvenirs engrangés...
Ma soeur va en vacances à la montagne tous les ans, depuis bientôt 40 ans...Ses enfants n'y sont pas allés ces dernières années...Son fils qui a un enfant de 2 ans et vient d'en avoir un autre, rêve d'emmener à son tour ses enfants crapahuter..A 30 ans, les souvenirs d'enfance remontent à la surface...C'est à ça qu'on se rend compte que le temps passe...J'espère que ton grand-père, Léo, continuera encore des années à nous régaler...Je ne me lasse pas du feu dans la cheminée..Merci qui ? Merci l'ami Gibus...

Écrit par : juliette | 07/03/2013

il grandit le petit ... impressionnant !! et contente de voir ce jeune aimer la compagnie des anciens ... bises

Écrit par : durgalola | 07/03/2013

Bravo à la relève en la personne de Léo(pour l'écriture après la mise en jambes et en crocs.

y'a de la bonne graine vers chez vous et ça promet!Bravo Léo, Ulysse et Gibus, le bon ami des bois.
Un régal de vous suivre et de vous lire.

Écrit par : Maïté/Aliénor | 07/03/2013

HUMM c'était bon cette balade matinale ! il est 6h et je prend mon café du matin en lisant votre périple, je me doutais bien qu'en ce jour gris qui devait m'emmener vers un bureau tout aussi gris je trouverais un bout de bonheur ici. Merci je repars toute gaillarde !
A Léo je souhaite un bon retour à la capitale, une bonne reprise et les prochaines vacances ne sont pas bien loin, juste le temps aux fleurs du printemps de se faire une beauté.
A bientôt
Hélène

Écrit par : Hélène | 08/03/2013

Juliette, il est vrai que ma mamie ne peut nous rejoindre en ces hauts sommets, ou ne se trouve aucune gazinière.

durgalola, j'apprécie la compagnie des "anciens" mais j'aime bien aussi la compagnie des "jeunes"

Maïté/Aliénor, je suis déjà une belle pousse.

Hélène, dites vous que ma compagnie est semblable au rayon du soleil qui vous illumine et vous réchauffe ?
J'en suis ravie (et flatté) !!

Écrit par : Léo | 08/03/2013

Léo, maintenant que tu es un grand randonneur, Gibus ne t'a pas offert un peu son élixir ?

Écrit par : bernard | 08/03/2013

Comme il a grandi, c'est comme l'aîné de mes petis-enfans il va avoir 12 ans et je n'ai plus que 7 cm de plus que lui :-)
Bon, je ne suis pas très grande !!!
C'est magnifique de pouvoir partager le plaisir de ces randonnées + l'omelette et le feu de bois, ce sont des plaisirs gratuits mais les plus beaux d'une vie...
Mais oui il y a encore des doux rêveurs, j'en fait partie, je peux m'arrêter au milieu d'une balade pour écrire un poème...
Bon week-end !

Écrit par : Pâques | 08/03/2013

Je comprend le bonheur de Léo.
Il fait des envieux.
Bon week-end.
Yvon.

Écrit par : Yvon | 08/03/2013

Bonjour Léo Oups!! comme tu as grandi !!
Les vacances sont trop courtes sans doute lorsqu'on a la chance comme toi de courir à l'assaut du Roc du Carroux en si bonne compagnie et de pouvoir respirer le grand air. Tu en prends plein la vue et il faut avouer que ton papy a le don de nous faire partager tous ces paysages par des photos admirables. Bon courage en attendant les vacances de Pâques pour d'autres aventures dont Gibus a le secret. A bientôt Léo, ne regarde pas trop par la fenêtre lorsque tu es en classe car il faut avouer que tu as matière à rêver et que tu pourrais bien perdre le fil du cours sans y prendre garde!! A bientôt.

Écrit par : monique | 08/03/2013

Salut Léo,
Merci de nous permettre de partager cette super rando en des lieux auxquels nous sommes très attachés et de surveiller les ancêtres car parfois ils prennent des risques en pensant qu'ils ont toujours ton âge (lol !).
Je n'ai pas la chance de te connaître mais j'espère qu'un jour, les vacances scolaires concorderont avec notre séjour dans le Caroux et que nous pourrons partager l'omelette du "père-Gibus" qui semble délicieuse !
Amitiés à tous !

Écrit par : eric | 08/03/2013

Avec Léo, la relève est assurée. Bravoléo.

Écrit par : lutinbleu | 09/03/2013

Tien, pas de baignade pour Léo?
C'est pourtant un incontournable avec les Ancêtres!
Bonnes soirée a tous.

Écrit par : marc | 09/03/2013

Je réponds à la place de Léo reparti vers la capitale


Bernard Léo a eu droit à 3cl de vin chaud ! Mais à son âge à vrai dire on n'a pas besoin d'élixir !

Pâques je crois que l'avenir appartient aux doux rêveurs

Yvon et moi j'ai le bonheur d'avoir un petit fils qui aime la montagne

Monique oui les moments passés avec les petits enfants sont trop courts..

Eric si un jour on se retrouve tous ensemble il faudra une omelette géante car léo a fort bon appétit

Lutin bleu oh! ne m'enterre pas trop vite l'ami !

Marc on me l'a confié aussi j'ai pris soin de lui !!

Écrit par : Ulysse | 09/03/2013

mais pas de bain ??? ze suis déçue mais déçue ...... lol

Écrit par : Framboise44 | 09/03/2013

Qu'est-ce que c'est beau (et pas seulement la nature, mais aussi la belle connivence entre vous) !
Merci pour le conte de ces moments de partage.

Bon week-end de... Paris.
eMmA

Écrit par : eMmA | 09/03/2013

Bon dimanche chez vous avec le soleil ! Pascal.

Écrit par : Djemaa | 09/03/2013

Framboise je préférais que Léo reparte en bonne santé car il n'est pas habitué

eMma la montagne crée la connivence entre ceux qui la fréquentent

Djemaa soleil un peu mitigé pour le moment

Écrit par : Ulysse | 10/03/2013

Bravo Léo pour ce très beau commentaire. Tu as fait une bien belle balade avec ton Papi et son ami. Quelle chance tu as et maintenant ton coeur est rempli de beaux souvenirs.
Ton Papi Ulysse fait de merveilleuses photos et c'est un grand plaisir de les découvrir.
Continuez encore de nous enchanter dans vos magnifiques découvertes.
Amitiés à tous!

Écrit par : Denise | 10/03/2013

Denise il y a encore de la place dans le coeur de Léo pour y mettre des souvenirs

Écrit par : Ulysse | 10/03/2013

Léo ton papy peut s'énorgueillir d'un petit fils tel que toi, cela devient de plus en plud rare et toi, tu es né avec une bonne étoile d'avoir un grand père tel que lui.
SUR CE,BON APPETIT

Écrit par : ginette | 10/03/2013

bin dis donc tu as de la chance léo et en plus tu vas en faire de belles balades ..bonne semaineeeeeee

Écrit par : marithe | 11/03/2013

Léo les vacances sont déjà terminées, tu dois piaffer d'impatience en attendant les prochaines mais les bons souvenirs de cette randonnée, en compagnie de ton papy et de Gibus, vont te permettre de patienter. Bon courage.

Écrit par : tanette2 | 11/03/2013

Les commentaires sont fermés.