suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/05/2013

Nous avons marché sur l’eau !

J'interromps momentanément le récit de mon périple dans les Pyrénénes pour poster une note d'actualité et quelle actualité : en effet, ce n'est pas tous les jours que l'on marche sur l'eau !

 

peyriac de mer,orchidée,ophrys

Hello ! Ce sont les vacances de printemps et nous revoilà donc, la bande des quatre, Carla, Emilie, Tom et, moi, Romain, que les fidèles lecteurs de mon papi connaissent bien, partis pour de nouvelles aventures sur les sentiers de Peyriac de Mer. Mon papi et Gibus, qui sont nos guides, nous ont assurés que nous allions marcher sur l’eau. Bien évidemment nous ne les avons pas pris au sérieux car on sait bien que la seule personne qui ait réussi à marcher sur l’eau depuis que la terre existe est un certain Jésus. Et encore personne n’a jamais été capable de nous montrer une photo prouvant que ce n’était pas une vantardise. 

 

peyriac de mer,orchidée,ophrys

Mais on a été bluffés quand on a pris le départ de la balade car effectivement nous avons marché sur l’eau et sans même mouiller la semelle de nos souliers ! Respect  les papis ! qui, pour une fois, ne nous ont pas raconté des balivernes. Il faut dire que de coté là ils ne sont pas en manque d’imagination, leur esprit est aussi alerte que leurs - pourtant vieilles – gambettes. Nous sommes tous les quatre plutôt fiers d’avoir des « grands  géniteurs» aussi verts que le citron qui sert à agrémenter leur apéritif préféré !

 

peyriac de mer,orchidée,ophrys

Papi et Gibus nous expliquent que nous marchons au bord d’anciens marais salants et que la petite cabane dans laquelle vous m’apercevez était celle du « Gabelou » (le douanier) qui prélevait une taxe sur chaque sac de sel récolté. Dommage que l’activité ait cessé car je me serais bien fait un peu d’argent de poche !

 

peyriac de mer,orchidée,ophrys

Par endroits nous retrouvons la terre ferme et je suis étonné de voir que ma sœur, qui est une parisienne pur jus, accepte de suivre sans broncher Carla, qui elle vit dans les montagnes, à travers un champ d’herbes hautes peuplées de bestioles toutes plus avides les unes que les autres de vous piquer. Que ne ferait–on pas pour ne pas perdre la face vis à vis d’une « grande », n’est ce pas honorable soeurette !

 

peyriac de mer,orchidée,ophrys

Nous reprenons un chemin sur pilotis et je dois dire que c’est assez enivrant de marcher ainsi au ras de l’eau. Ce n’est pas étonnant que l’on parle encore de Jésus deux mille ans après, parce que ça c’est un truc de « ouf » et je suis sûr que je vais faire rêver mes potes quand je vais leur raconter ça. Bon il faut peut être pas que je me vante trop auprès de mes copines parce qu’elles risquent de me demander de multiplier leurs pains au chocolat, un autre truc que Jésus savait faire paraît-il.

 

peyriac de mer,orchidée,ophrys

Bon cela dit, vous avez intérêt à ne pas être du genre rêveur sur ces pilotis  car vous auriez vite fait de prendre une collation d’algues et de crevettes.  J’espérais bien que mon papi, qui a constamment l’oeil rivé à son appareil photo, tombe à l’eau mais il ne nous a pas fait ce plaisir. J’étais tenté, avec l’aide de Tom, de le pousser à l’improviste, mais son copain Gibus, qui doit lire dans nos pensées, nous surveillait de près. Avant de me juger pour cette intention désobligeante à l’égard de mon papi, il faut que vous sachiez que lui ne se gène pas pour me pousser dans sa piscine ! C’est un abus de faiblesse caractérisé !

 

peyriac de mer,orchidée,ophrys

Arrivés au port du Mour, Tom et moi avons soudain envie de faire un tour en bateau mais le bateau à voile n’a pas de voile et ni Tom ni moi n’avons notre permis pour bateau à moteur. De toute façon vu que l’étang est un vrai miroir on se dit finalement cela ne présente pas beaucoup d’intérêt. Et nous faisons donc nôtre la sagesse du renard de ce cher Jean de la Fontaine :

 

« Certain Renard gascon, d'autres disent normand,

Mourant presque de faim, vit au haut  d'une treille

Des raisins mûrs apparemment ,

Et couverts d'une peau vermeille.

Le Galand  en eut fait volontiers un repas ;

Mais comme il n'y pouvait point atteindre :

Ils sont trop verts, dit-il, et bons pour des goujats.

Fit-il pas mieux que de se plaindre? » 


Comme vous le constatez bien qu’étant en CP nous avons des « lettres » !  Et que l'on ne nous dise pas que les enfants d'aujourd'hui avec leurs SMS ne parlent plus qu'en onomatopées ! D'abord Tom et moi n'avons pas encore de portable et on n'est donc pas contaminés !

  

peyriac de mer,orchidée,ophrys

Nous quittons les abords des marais salants pour grimper en haut du Mour, colline qui domine le village de Peyriac de Mer. Tom et moi qui vivons dans des pays où le ciel est le plus souvent gris nous sommes heureux de voir autant de bleu dans l’eau et dans le ciel. On se verrait bien prendre notre retraite en de tels lieux mais bon je crois qu’il va nous falloir attendre encore un sacré bout de temps  au train où vont les choses..



peyriac de mer,orchidée,ophrys

 L’avantage de notre petite taille  est que les modestes ophrys lutea (ophrys jaune) qui fleurissent à cette saison n’échappent pas à notre œil averti. La macule brunâtre qui orne l’un de leurs sépales  ressemble probablement à la femelle d’un insecte pour l’attirer et polliniser ainsi la fleur.

 


 

peyriac de mer,orchidée,ophrys

L’heure tournant, nous nous mettons à la recherche d’un coin de pique-nique et nos appétits, creusés par la marche matinale, nous motivent, Tom et moi, qui n’avons aucune peine à semer nos « sherpas ». Ils ont, il est vrai,  l’obligeance de porter nos repas.

 

peyriac de mer,orchidée,ophrys

 

L’endroit que nous trouvons n’a pas l’heur de plaire aux autres membres du groupe qui trouvent qu’il est trop exposé au vent et qu’il n’y a pas assez de places pour s’asseoir. Non mais ! On prend des initiatives et voilà comment on est remercié. Vous ne serez donc pas étonnés de la réponse que je leur ai faite et auquel vous avez droit en direct !

 

peyriac de mer,orchidée,ophrys

Nous finissons par trouver un coin qui sied à tous et pendant que nous pique-niquons nous jouissons d’un spectacle 3D qu’aucun cinoche du monde ne nous offrira jamais. A quoi sert finalement de dépenser 500 millions de dollars dans le budget d’un film quand avec le prix d’une paire de grolles de randonnée vous pouvez avoir beaucoup mieux !

 

peyriac de mer,orchidée,ophrys

Nous reprenons notre balade et passons devant des filets de pêche qui sèchent sur quelques perches de bois plantées dans l’étang alors que le village de Bages semble flotter au loin sur l’étang. Les gens qui habitent là doivent avoir le sentiment d’être toujours en croisière !

 

peyriac de mer,orchidée,ophrys

Nos anciens étant fatigués nous leur accordons une pause car il faut bien qu’on les ménage vu qu’ils  vont assurer le repas du soir et que nous avons de nouveau une faim de loup ! Vous nous direz que nous aurions pu aussi bien nous en charger nous même, mais je crois que vu l'état dans lequel sont nos chambres ils ne sont pas près de nous laisser faire la cuisine, et à vrai dire ce n'est pas plus mal !

 

peyriac de mer,orchidée,ophrys

Nous en profitons pour « botaniser » un peu  et nous tombons sur un magnifique groupe de Neotinea Lactea (orchis lacté) que nous nous gardons bien de cueillir, car les fleurs sauvages ça se regarde, ça ne se cueille pas si l’on veut que les autres en profitent  !

 

peyriac de mer,orchidée,ophrys

Nous reprenons le chemin sur pilotis emprunté à l’aller, mais le reste du groupe traîne derrière et nous ne nous privons pas pour les houspiller et  les mettre en boite, juste retour des choses car nos papis ne sont pas les derniers à se moquer de nous quand l’occasion se présente.

 

peyriac de mer,orchidée,ophrys

Par pure mansuétude, émanant de notre bon fond humain que la société n'a pas encore corrompu selon les dires de J.J. Rousseau, nous les laissons enfin tranquille et nous filons jusqu’aux voitures, connaissant le chemin du retour.

 

Si vous appréciez mon blog Eldorad'Oc je vous invite à suivre mon périple en Andalousie sur mon autre blog :

 

Texte Ulysse et Romain Photos Ulysse


 

Commentaires

Quelle magnifique balade, et que dire de ces pilotis, wow!!! Quelle chance pour vous tous, cette randonnée est du pur bonheur! Merci pour ce beau partage! bisous tout doux et bon lundi!

Écrit par : Maria-lina | 06/05/2013

Ben voici un bon moment que je ne t'ai pas vu. Mais si vous marchiez sur l'eau sur le lac de Nazareth, vous pouviez pas être présents.
Bon lundi Ulysse

Écrit par : H-IL | 06/05/2013

photos magnifiques ; je m'en mets plein les yeux .. bonne semaine

Écrit par : durgalola | 06/05/2013

quelle qualité de vie..il y a tout : la nature, la rando, la culture, la connaissance de la nature, la famille...les sourires.. bravo. c'est beau, oui c'est très beau, une réussite de vie ça fait du bien.

Écrit par : telos | 06/05/2013

Quelle chance Ulysse : des petits citadins amoureux de la campagne, le nez dans les orchidées sauvages (ma voisine va apprécier le fait que vous ne les cueillez pas), un champ d'asphodèles en préparation, du soleil, du ciel bleu et les pieds presque dans l'eau !

Écrit par : Pat | 06/05/2013

Je suis de retour et aussi je suis vite venue au rendez-vous comme promis !
Qui sont les plus chanceux : papi & Gibus ou les 4 parisiens ?
Je pense que c'est équitable ;)
D'ailleurs je voudrais dire en particulier à Romain qu'il pense malgré tout qu'un jour sa retraite viendra et j'espère que le dessin de ce jour publié sur mon blog ( avec un échange fort sympathique ) sera modifié, que la "mouise" aura pris une autre allure !
Bravo, pour cette magnifique promenade (c'est pas bô de tirer la langue) surtout quand le compte-rendu est délicieux dans la langue de Molière...
Un grand merci, pour ce ciel bleu et tout cet environnement merveilleux, qui ne rêve pas de marcher sur l'eau ? Et la partie botanique me comble !
Bises et bonne fin d'année scolaire à ces petits-enfants adorables !

Écrit par : Michèle | 06/05/2013

Salut Romain,
T'en as de la chance d'être encore une semaine en vacances !!
moi, j'ai repris l'école ce matin, dans la grisaille, dur,dur !!!!
Vivement juillet !

Écrit par : TOM le petit savoyard | 06/05/2013

Bonsoir Ulysse, tes photos sont vraiment extraordinaires. Tu es un grand photographes, même pour les personnages, ce qui rend tes photos très vivantes, grand bravo, tu le sais, j'aime beaucoup tes articles.
Ekla est parfait pour sa simplicité et ses possibibité de mettre de grandes photos. Je suis arrivée seule (avec tutos et p'tits trucs des amis) à configurer mon design et le reste (alors que je ne suis qu'une brave mémée solitaire, hi hi)
http://www.eklablog.com/
Ici tu verras que tu peux "essayer", cela donne une bonne idée.
Moi j'en suis très contente.
Gros bisous Ulysse et merci pour ce beau et sympathique article.
Annick

Écrit par : Anniclick | 06/05/2013

je repasserai car mon ordi rame et je ne vois pas toutes les photos belle soirée Ulysse

Écrit par : katara C.Néri | 06/05/2013

Merci pour la partage de cette rando en famille, pour ces beaux endroits, pour ces jolis sourires, et pour la langue tirée.
Bise et bonne soirée

Écrit par : Nokomis | 06/05/2013

Sacrés drôles! sacrés papis!
Et le paysage à couper le souffle!

Beaucoup d'allant pour raconter le tout!
Par contre...je m'inquiète pour la langue devenue soudainement trop longue! gare aux moustiques!
8-)

Écrit par : Maïté/Aliénor | 06/05/2013

Maria-Lina oui la rando était super surtout que Tom et moi on n'avait pas de sac à porter !

HIl quelqu'un a-t-il déjà marché sur le lac de Genève ?

Andrée moi aussi je m'en suis mis plein les yeux

Telos des moments comme ça ça ne donne pas envie de grandir car quand on est plus grand il faut porter les sacs

Pat mon papi me dit toujours que les fleurs des champs sont faites pour être regardées et pas cueillies car leurs graines donneront d'autres fleurs

Michèle bon pour le moment je ne sais pas trop ce qu'est la mouise mais ça viendra bien assez tôt !

Tom en juillet on se fait un refuge c'est promis !!

Annick si mon papi fait de belles photos c'est parce qu'on est photogéniques !

Katara si tu rames c'es que roi aussi t'es sur l'eau ?

Nokomis pourtant on m'a dit que c'était pas beau de tirer la langue et tu me dis merci Les adultes sont difficiles à comprendre !

Maïté les moustiques préfèrent le sang de mon papi il a le goût de rhum !

Belle soirée à toutes et à tous

Écrit par : Romain | 06/05/2013

J'ai fait cette balade sous un ciel gris, il va falloir que j'y retourne, ce ciel bleu et ces belles photos me font très envie.

Écrit par : tanette2 | 06/05/2013

Je t'ai suivi avec plaisir , je vois que tu es bien entouré , quel bonheur de nous faire partager ces belles tranches de vie
@ Bientôt
Rose63

Écrit par : Rose | 07/05/2013

Bonjour Ulysse et Romain,
Vous en avez de la chance de faire ainsi de belles ballades sous un ciel bleu et de profiter ensemble de ces beaux paysages et orchidées sauvages :-)
Amitiés, Frans

Écrit par : Frans | 07/05/2013

Quelle belle sortie tous ensembles.....Très bonne journée à tous !! Amicalement

Écrit par : patriarch | 07/05/2013

Bonjour Ulysse,

Superbe cette balade sur pilotis! tellement d'endroits sur Terre que l'on ne connait pas, c'est un réel plaisir de découvrir ceux-ci à travers les blogs. Un joli reportage, bien que je sois habituée à te voir crapahuter en montagne! :-)))

Bises et bonne journée!

Écrit par : Gaya Nature | 07/05/2013

Un grand bravo à Romain et à ses camarades. Merci Ulysse pour vos magnifiques photos et cette superbe randonnée sur pilotis. C'est de toute beauté et cela a fait le bonheur des enfants et des adultes ;-)
Bel après-midi avec mes amitiés!

Écrit par : Denise | 07/05/2013

Sympa de te suivre aussi au bord de l'eau ! De superbes images comme d'habitude, plaisir des yeux...

Écrit par : Pastelle | 07/05/2013

Quel beau moment partagé !! sais tu qu'à ton âge marcher sur l'eau est un grand privilège ? j'espère que tu garderas de merveilleux souvenirs de ces moments !

Écrit par : Colette | 07/05/2013

alors tu profites bien de tes petits, belle balade, je constate qu'ils ont apprécié,
surtout que "les papys" portaient les sacs !!!
bonne soirée, MIAOU !!!

Écrit par : Mistigris34 | 07/05/2013

les enfants, ont toujours faim ,toujours soif, toujours envie de faire pipi, toujours mal quelque part .. lol
je vois que vous en avez super bien profiter .
j'aimerais mettre ton blog en blog ami sur le mien mais pour cela il me faut une photo .. si tu pouvais m'envoyer une jolie photo de ta montagne ... Merci

Écrit par : Framboise44 | 07/05/2013

Tanette il est certain qu'avec le soleil ce paysage d'eau est métamorphosé

Rose oui je suis cerné de toutes parts et c'est un bonheur

Frans oui mais hélas les vacances ne sont pas éternelles

Patriarch l'union fait la force !

Gaya tu retrouveras la montagne à la prochaine note

Denise merci pour le bravo tout à fait mérité car nous avons fait ce jour là 14 km !!!

Pastelle je crois que je suivrai mon papi au bout du monde, enfin presque !

Colette oui mon papi est trop lourd pour marcher sur l'eau !

Mistigris mon tour viendra hélas de porter le sac !

Frambois mon papi a pris note de ta commande

Bonne soirée à toutes et à tous

Écrit par : Romain | 07/05/2013

Sympa le périple, tout comme les papis d'ailleurs!

Écrit par : fred | 08/05/2013

Merci les enfants, merci les grands-parents et surtout merci pour les photos!
A bientôt mes amis.

http://www.youtube.com/watch?v=QILaCLtWW9A

Écrit par : marc | 08/05/2013

Quelle jolie balade et en bonne compagnie !
Marcher sur l'eau, je suis épatée, j'ai moi aussi un Romain que j'emmène en balade ( c'est l'aîné de mes petits enfants,12 ans en juillet ).
Amitiés

Écrit par : Pâques | 08/05/2013

Merci à Romain et son papy pour ces magnifiques moments qui nous montre que la nouvelle génération a d'aussi sympathiques bouilles que les ancêtres !!! Nous sommes toujours émerveillés par les randonnées sur pilotis de nos Fagnes belges mais sur l'eau, c'est une superbe expérience que vous avez vécue !
Bonne fin de semaine et amitiés à tous !

Écrit par : Eric | 09/05/2013

Fred merci pour les pais !

Marc oui à très bientôt Marc pour une super rencontre franco-belge !

Pâques avec un surnom pareil une telle chose ne devrait pas t'étonner !

Eric les bonnes bouilles se transmettent pas les bonnes bouteilles ! A très bientôt

Écrit par : Ulysse | 09/05/2013

magnifique, marcher 14 km en plus, en gardant le sourire ça c'est du grand art !!!!!!!!

Écrit par : maevina | 09/05/2013

A la place de la voile, un simple mouchoir n'aurait-il pas suffit pour embarquer vers l'île Ste Lucie ?

Écrit par : bernard | 09/05/2013

Bonjour Romain..Quelle belle balade en famille vous avez encore fait !..Quelle chance vous avez d'avoir un, enfin, 2 papys comme les vôtres, heu, vos mamies ont aussi de bonnes gambettes et savent aussi marcher sur l'eau.
Mes petits enfants n'en diraient pas autant qui voient leur papy "chouiner" quand ça descend un peu et une grand-mère, qui, au bout de 5mn de grimpette, n'en peut plus..
Nous aussi, nous avons notre chemin sur l'eau..Ton papy doit connaitre..Le lac Chambon lui rappellera peut-être des souvenirs auvergnats.
Ils vous restent encore 3 jours de vacances, les petits parisiens, profitez en bien...et, à bientôt en été..Les grandes vacances seront vite là..Le viaduc du mois de mai en est un avant goût..Quoique, pour vous, les petits parisiens, ce viaduc est inclus dans vos vacances..Dommage.

Écrit par : juliette | 09/05/2013

Maevina 14 km ce n'est rien l'été passé on est monté à un refuge dans les Pyrénées avec 600 m de dénivelé !

Bernard c'était pas possible il n' y avait pas un souffle de vent !

Juliette oui nos mamies aussi marchent super bien et en plus elles font des super desserts !

Écrit par : romain | 09/05/2013

Bonjour,

Quel Papy chanceux tu es d'avoir 4 adorables petits avec toi. Ils sont adorables et c'est le bel âge !!! Tu ne dois pas t'ennuyer. Merci pour toutes ces photos plus belles les unes que les autres.

Écrit par : elisa-bonheurs | 10/05/2013

Merci pour la balade et l'humour souriant qui l'accompagne .

Écrit par : Josiane57 | 11/05/2013

Elisa oui chanceux je suis

Josiane comme aurait dit Monsieur de La Palisse sans humour la vie serait triste n'est ce pas ?

Écrit par : ulysse | 11/05/2013

Les commentaires sont fermés.