suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/07/2013

Deux petits loups sur le Caroux

 

caroux,loup,bourdils,gaïa

Coucou, nous revoilou, Emilie et Romain, les petits loups du Nord  venus traquer le mouflon dans le massif du Caroux sur les pas d’Ulysse qui  se trouve être notre grand père. Certains vont nous dire qu’on a bien de la chance. Certes,  mais suivre papi Ulysse nous oblige à sacrifier quelques grasse-matinées et à grimper des montagnes à pied ! Oui nous avons  bien dit  « à pied » alors que l’humanité a inventé la voiture, l’avion, l’hélicoptère et que l’on peut, en allumant sa « tablette », visiter l’Himalaya allongé sous un parasol en sirotant un Orangina. Faut dire que notre papi est plutôt vieux jeu, mais on va vous avouer une chose, finalement, même si parfois on râle un peu quand ça grimpe un peu fort,  ç’est vraiment super quand on est au sommet de découvrir de somptueux panoramas  en vraie « 3D » avec de vraies odeurs de genêt ou de bruyère et de vraies abeilles et papillons qui les butinent. Aujourd’hui, nous partons du village de Douch où la municipalité a eu l’excellente idée de restaurer le vieux four à pain qui est dorénavant accessible à tous.  Avis aux apprentis boulangers qui voudraient se faire la main, nous sommes amateurs de croissants et de pains au chocolat !

 

caroux,loup,bourdils,gaïa

Le démarrage n’est pas trop rude, notre papi ayant choisi d’emprunter le chemin ombragé qui mène en pente douce sur le plateau du Caroux . Vu notre jeune âge nous sommes dispensés de porter un sac à dos et c’est donc d’un pas et d’un cœur légers que nous prenons la tête du groupe, conscients que ce privilège, hélas, ne durera pas. Cela dit notre papi ne semble pas trop marri de porter un sac à dos qui ferait ployer une mule sachant qu’il contient quelques flacons dont le contenu est réservé aux adultes. Eux aussi ont leurs privilèges !

 

caroux,loup,bourdils,gaïa

Romain, mon frérot se paie le luxe de pousser un sprint en arrivant en haut du plateau. Je fais semblant d’être impressionnée car je sais que c’est dans les gènes des garçons de vouloir épater les filles. Les pauvres, s’ils savaient ce que nous les filles on en pense vraiment, il ne se donnerait pas autant de mal !

 

caroux,loup,bourdils,gaïa

Comme on a pris un peu d’avance, on se cache dans les fougères afin de faire croire à nos géniteurs que nous nous sommes perdus. Et là quelle déception, car nos dits géniteurs ne s’inquiètent pas du tout de savoir où nous sommes passés ! C’est vrai qu’on ne leur rend pas la vie facile et que nous ne sommes pas des modèles d’obéissance, mais quand même ! Bon, on espère qu’ils l’ont fait exprès et qu’ils nous  aiment malgré tout !

 

caroux,loup,bourdils,gaïa

Cela dit s’il y avait des arbres à saucisses et à bonbons sur le Caroux  ça ne nous déplairait d’y vivre quelques jours dans une petite cabane à condition que la porte ferme bien car j’avoue que la nuit j’aurais la pétoche même si je sais qu’il n’ y a pas de bête dangereuse sur le Caroux.  Cela dit mon papi m’affirme avoir vu un loup aux Bourdils, ce que je ne crois qu’à moitié et qui, de toute façon, ne m’impressionne guère, vu que nous sommes aussi des petits loups !

 

 

caroux,loup,bourdils,gaïa

Nous assistons ce jour là à un spectacle rarissime car les bruyères commencent à fleurir alors que les genêts sont encore en fleur du fait de l’arrivée tardive de l’été, ce que mon papi, qui n’est pourtant pas de la dernière pluie, n’avait encore jamais vu ! Nous ne regrettons pas les efforts accomplis pour arriver jusque là .

 

caroux,loup,bourdils,gaïa

Nous traversons le Rieutord, modeste torrent, dont nous apprécions l’eau limpide et fraîche sur nos visages en sueur. Car nous avons beau être à 1000 mètres d’altitude la température est largement supérieure à celle que nous avions subie jusqu’ici à Paris. N’oublions pas que Paris a une rue de la Glacière et une  station de métro du même nom, ce qui en dit long sur le climat qui y règne !!!


caroux,loup,bourdils,gaïa

Ayant franchi le Rieutord, il nous reste un court raidillon à gravir et nous voilà sur le plateau du refuge de Fontsalès, résidence secondaire de mon papi et de son copain Gibus. Le panorama que l’on y découvre est grandiose et j’avoue que les sensations que peuvent procurer les « play station » et « autres  nitendo » sont du « pipeau » à cote d’un tel spectacle. C’est, comme le dit mon papi,  dans ces moments là que l’on comprend que le monde virtuel, dans lequel les marchands d’illusion veulent nous faire vivre, est au monde réel ce que le rhum cubain est au rhum Guadeloupéen, un triste ersatz frelaté et insipide.

 

caroux,loup,bourdils,gaïa

La nature, en ces lieux tourmentés par les intempéries, nous  offre des spectacles improbables comme ces rochers dont l’équilibre tient du miracle.

 

caroux,loup,bourdils,gaïa

Ceci dit, appartenant pleinement à l’espèce « sapiens-sapiens », nous ne sommes pas que de purs esprits et bien que sensibles aux beautés du monde nous sommes également soumis au dictat de nos estomacs. Nous nous installons donc à la table située près du refuge de Fontsalès pour prendre un « pantagruellique » pique-nique  dont mon petit frérot n’est pas le dernier à profiter.

 

caroux,loup,bourdils,gaïa

Juste derrière nous un squale affamé, survivant de la mer qui occupait les lieux il y a 200 millions d’années et donc heureusement paralysé par l’arthrose,  nous surveille du coin de l’œil au cas où le vent emporterait quelques miettes dont il pourrait se sustenter.

 

caroux,loup,bourdils,gaïa

Plus menaçant est l’aigle posé non loin de là, mais nous n’avons, de fait, rien à craindre de lui car il est trop occupé à couver sa nichée qui tarde à éclore.

 

caroux,loup,bourdils,gaïa

Ayant repris des forces nous allons contempler, à la table d’orientation du Caroux, la somptueuse beauté de Gaïa notre planète qui s’offre à nous avec pour seules limites la mer au loin et les nuages au ciel. Quand vous êtes venus  une fois en ce lieu dans votre vie, vous  revenez année après année y faire un pèlerinage, car c’est là que vous comprenez combien notre planète est belle et précieuse et combien il faut en prendre soin si l’on veut que les générations futures puissent en jouir comme nous le faisons. Vous allez dire que je suis précoce et que je pense déjà à ma descendance, mais il n’y a pas une minute à perdre quand on voit la coupable négligence avec laquelle les générations passées ont traité la Terre.

 

caroux,loup,bourdils,gaïa

Oui il faut prendre soin de notre vieille planète dont le corps tourmenté et ridé témoigne avec noblesse de ses quelques milliards d’années. Nous ne sommes que des fleurs éphémères nées de son argile et destinées à y retourner. Ce n’est qu’une formule poétique car pour être franche, j’ai quand même du mal à voir mon papi comme une fleur, il est plutôt du genre vieux bonze.

 

caroux,loup,bourdils,gaïa

Cela dit, avant de retourner à l’argile originelle, on entend en profiter et c’est avec une joie non dissimulée que l’on court sur la vieille couenne de Gaïa, elle même ne semblant pas en prendre ombrage.

 

caroux,loup,bourdils,gaïa

D’avoir couru, nous a donné chaud et on aimerait bien croiser de nouveau le cours du Rieutord, mais hélas la seule eau disponible est celle de la tourbière qui occupe le plateau du Caroux, que l’on traverse sur des pilotis et où prolifère les plantes carnivores. Aussi pas question d’y mettre un petit doigt, on ne sait jamais !

 

caroux,loup,bourdils,gaïa

Nous voilà enfin arrivés au terme de notre balade et mon frérot n’est pas mécontent, comme moi d’ailleurs. Parce que même si nous y avons pris grand plaisir, ça sera un vrai soulagement de quitter nos godillots et de savoir que dans une petite heure nous pourrons piquer un tête dans la piscine de papi et mamie. Les vacances c’est aussi fait pour se reposer !

 

Texte Ulysse et Emilie & Photos Ulysse /Sébastien

 

 

09:30 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (32) | Tags : caroux, loup, bourdils, gaïa

Commentaires

excellent de voir 2 petits parisiens aussi dégourdis !!!!!! mais vu la t^te qu'il fait je sens que le frérot va bien dormir cette nuit après le plongeon dans la piscine !

Écrit par : maevina | 11/07/2013

Heureux petits enfants ! découvrir ainsi squale et aigle avant de piquer une tête dans la piscine rend les vacances inoubliables ! profitez bien!

Écrit par : Colette | 11/07/2013

Bravo les petits. Bien sûr il n'est pas donné à tous les enfants de vivre et marcher sur les traces de cet homme...

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d’usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son age !

Allez je rigole... et je vous embrasse tous les deux.

Écrit par : Françoise | 11/07/2013

Un régal que lire cette nouvelle grande aventure ! Les voilà en vacances et déjà hop-là on grimpe et on redescend la montagne de papy. Le papy qui bien entendu n'a pas oublié son p'tit nectar-remontant ! et oui, les enfants, çà fatigue !
J'ai eu très peur pour eux en voyant ce requin heureusement plein d'arthrose ! tu me fais bien rire.
Voilà comment je passe des vacances à la montagne, par procuration, en lisant et regardant les aventures de la famille Ulysse.
Merci beaucoup et très belle soirée
Bises à distribuer
Anniclick

Écrit par : Anniclick | 11/07/2013

pleins de belles chose à voir , ça vaut le coup de sacrifier quelques grasses matinées ... bonne soirée Ulysse

Écrit par : dom | 11/07/2013

Chère Émilie et cher Romain, c'est un grand plaisir de vous retrouver à nouveau! Vous nous avez fait découvrir de magnifiques lieux si bien expliqués et imagés, merci pour cette belle grande aventure, merci aussi à papi et mamie!!! Bisous à vous tous et profitez bien de vos vacances, surtout soyez prudent!

Écrit par : Maria-lina | 12/07/2013

Les petits Loups Parisiens semblent apprécier autant que les grands. C'est vraiment chouette et cela va leur laisser de superbes souvenirs.
Merci de nous conter tout cela si joliment.
Bonne journée

Écrit par : Nokomis | 12/07/2013

Je suis sur qu'ils y prennent beaucoup de plaisir et ne "louperaient" la sortie pour rien au monde !!!

Bonne journée avec mes amités

Écrit par : patriarch | 12/07/2013

Les enfants profitez bien des ballades de Papi Ulysse.
Des années plus tard vous aurez de quoi raconter
à vos enfants puis à vos petits enfants.
Et qui sait un jour retournerez-vous avec eux sur le Caroux pour voir
si le squale et l'aigle sont toujours là.
Bonne journée à tous !

Écrit par : Monia | 12/07/2013

salut les pts'loups !!!

ravie de vous retrouver dans les pas d'Ulysse
je vous souhaite de belles marches
de beaux souvenirs à engranger
à bientôt

Écrit par : jeanne | 12/07/2013

Bonsoir Ulysse

hmm toujours aussi majestueux le paysage
oui mais quand même ce n'est pas à leur âge qu'ils doivent pratiquer la grasse matinée quand même alors moi je dis bien bien papy et ils sont quand même ravis et ça creuse oui oui et la récompense a la clef :o)

merci pour le beau voyage Ulysse
bonne fin de journée et bon WE
bises

Écrit par : nays | 12/07/2013

Maevina ça c'est sûr après une telle balade on dort bien mais à vrai dire à notre âge on n'a pas trop de problème de sommeil !

Colette on va te faire une confidence ce n'était pas un vrai squale ni un vrai aigle !

Françoise tu devrais plutôt dire courir sur les pas de cet homme ....!!!

Annick c'est vrai que notre papy a l'avantage pour grimper de bénéficier d'un petit (pas si petit que ça d'ailleurs) remontant !

Dom à vrai dire on ne sacrifie pas de grasse matinée vu qu'on est souvent les premiers debout avec papi

Maria-Lina sous rassurée nous sommes très prudents par contre notre papi ne l'est pas toujours !!!

Nokomis on n'a pas fini de collectionner les souvenirs car nous avons encore heureusement quelquezs annnées d'enfance

Patriarch non seulement on ne louperait pas une sortie mais c'est nous qui les réclamons

Monia avant d'avoir des enfants on aimerait bien profiter de notre enfance

Jeanne les belles marches ça ne va pas manquer, on vient d'en faire une autre et une troisième est prévue dimanche ! Quelles vacances !!!

Nays ça on peut dire que les paysages sont plus majestueux qu'en région parisienne!

Bises à toutes et à tous

Écrit par : Emilie &Romain | 12/07/2013

sur la cinquème l'arbre pense du coté des vents dominant ... bonne soirée Ulysse

Écrit par : dom | 12/07/2013

Bravo les petits Parisiens, mais n'entrainez pas trop votre papy car je n'arriverais plus à le suivre lors de nos prochaines randos de grands-pères !!!

Écrit par : Gibus | 12/07/2013

Bien le bonsoir aux petits loups, aux grands loups et aux loups invisibles, aux aigles, aux papillons et à la bruyère.
de carnivores, je doute qu'il n'y ait que les plantes quand on vous voit croquer à pleines dents avec tant de vitalité!
Bravo pour le texte! Rien à dire! Il n'est pas loup-é-!
Ah...si: quelque chose à dire: vous commencez fort!
On se régale à vous suivre!

Écrit par : Maïté/Aliénor | 12/07/2013

les initier très tôt..les miennes n'aimaient pas la rando, il leur fallait une carotte.belles photos d'un beau paysage familial

Écrit par : telos | 13/07/2013

cette foie il ya des petits loups et pas des lapains je vois ce que vous avez un trésor à chercher au sud loing de paris vous avez un amateur de la decouverte je vous donne les quarantaines quand vous avez dis que vous étes papy des petits loups parisien je me dis il faut vous rencontrer un jour pour partager avec vous quelques conseils je me demande à quel âge avez vous commencer votre loisir de cascade je tire mon chapeau à vous et je vous souhaite des bons vacances tennez moi aucouran de la prochaine destination cher Ulysse je me régale à voyager avec vous parmi vos mots rien à dire un papy plein des énergies je vous admire pour votre courage dites moi vous avez visiter le village de celles de lac le salagou?
racha 13/07/13

Écrit par : racha | 13/07/2013

Depuis qu'on suit les aventures des petits loups, ile grandissent, grandissent... Bientôt ils dépasseront en taille leur papy?
Mais gardez cette âme d'enfant toute votre vie: c'est tellement plus gratifiant!
Frans

Écrit par : Frans | 13/07/2013

Dom et le vent souffle fort par moments ici !!!

Gibus pour le ralentir il faut lui faire porter ton pique-nique !!

Maïté ton mot d'esprit nous a fait sourire !!

Telos pour nous la carotte ce sont les "chips" au pique-nique !!!

Racha notre papi apprécie vos compliments mais depuis longtemps il a dépassé la quarantaine, cela dit on a encore du mal à le suivre dans les côtes!!! Nous sommes allés visiter le village de Celles au bord du Salagou et c'est un endroit magnifique

Frans il nous faut encore quelques années pour le dépasser et c'est tant mieux car tant qu'il est plus grand que nous c'est lui qui porte le gros sac à dos !!!

Belle journée à toutes et à tous

Écrit par : Emilie &Romain | 13/07/2013

Une jolie rando avec tes ptits loups! :-))) Ca me console, il n'y a pas que les miens qui râlent, mais une fois en balade, ils sont ravis! De très beaux sourires ici!

Bises et bon week-end!

Écrit par : Gaya Nature | 13/07/2013

Je viens juste de rentrer et suis contente de vous retrouver sur les chemins , et quelle chance vous avez d'avoir un papy aimant la nature .
Merci à vous deux pour ces belles photos commentées
@ bientôt

Écrit par : Rose | 14/07/2013

A Emilie et Romain, un jour j'ai vu des petits oiseaux sortir de la nichée de cet aigle. Votre papi ne vous y a pas amenés au bon moment, vous pourrez le gronder :-)

Écrit par : bernard | 14/07/2013

Caroline on ne râle pas, on négocie le paquet de chips

Rose je pense que c'est papi qui a de la chance de nous avoir

Bernard nous y retournerons lors de l'éclosion des aiglons

Écrit par : Emilie & Romain | 14/07/2013

Coucou ;)

C'est sympa de vous retrouver tous les deux à chaque vacances! Que de belles balades, de beaux souvenirs.
petits veinards! Quelle chance, oui quelle chance vous avez! :)
profitez! Profitez de ces merveilleux moments! Vous avez bien raison. Merci de nous les faire partager
Bises
Martine

Écrit par : Martine | 15/07/2013

C'est toujours un plaisir de vous suivre ! :)

Écrit par : Pastelle | 15/07/2013

toujours sympa ces photos et récits gravé à jamais ,lundissime

Écrit par : keyouest | 15/07/2013

Martine malheureusement les vacances sont trop courtes....

Pastelle et nous de suivre papi et mamie

Keyouest les paysages sont encore plus beaux que les photos !

Belle semaine à toutes et à tous

Écrit par : Emilie & Romain | 15/07/2013

C'est toujours un plaisir de vous retrouver, les petits loups parisiens - le bulletin scolaire est-il bon ?)
Vous en avez de la chance d'avoir un papy dans le sud..Imaginez qu'il habite une tour de 30 étages à Lyon ? Bon, il vous emmenerait à la Tête d'Or, je suppose...
Bonnes vacances.
ps : psst, dites à votre papy que ses photos sont bien belles et qu'il a des petits enfants adorables...J'adore ça, voir des enfants aimer marcher sur les petits sentiers, au lieu d'avoir le nez collé devant la télé ou sur leur playstation (heu, ça s'écrit comme ça ?)

Écrit par : juliette | 15/07/2013

C'est toute une aventure et moi, derrière mon écran j'apprécie. Les photos des bambins dans la nature sont belles et le texte est très bien écrit. Un plaisir.
Je me demande qui était le plus heureux ..... les petits ou le Papy ?????
Félicitations à tout ce petit monde. Que du Bonheur !!!!

Écrit par : elisa-bonheurs | 15/07/2013

les 2 petiots sont à bonne école avec vous deux ... ce n'est malheureusement pas le cas de tous les enfants
encore une jolie promenade toute poétique

Écrit par : Framboise44 | 15/07/2013

Bonsoir Emilie et Romain, un tout grand merci pour votre billet de toute beauté. J'ai suivi avec vous le magnifique itinéraire que votre papi a choisi pour vous. Profitez de vos belles vacances dans cet endroit merveilleux.
Gros bisous.
Belle soirée Ulysse et merci pour tout.

Écrit par : Denise | 16/07/2013

Juliette oui nos bulletins sont excellents mais c'est normal car la nature est la meilleure école !

Elisa papi espère que nous écrirons toujours aussi bien quand nous serons ados et que nous enverrons des SMS !

Framboise tout le monde n'a pas la chance de passer des vacances en Languedoc

Denise il y aura d'autre billets .... reviens nous voir !

Écrit par : Emilie & Romain | 17/07/2013

Les commentaires sont fermés.