suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/10/2013

Au pays des ruffes et des volcans

  

 

ruffes,neck,basalte,volcan,mérifons

L’Hérault où je vis est un livre ouvert sur l’histoire de la terre.  Sa géologie a été particulièrement tourmentée par plusieurs incursions de la Méditerranée puis par les plissements provoqués par la surrection des Pyrénées et des Alpes il y a environ quarante millions d’années. Enfin un épisode volcanique, qui a commencé il y a deux millions d’années et s’est arrêté il y a environ cinq cent mille ans, a enrichi le paysage de coulées de lave et de « necks » comme celui érodé que l’on aperçoit en haut de ce monticule qui fut autrefois un volcan. Aux alentours s’étendent ces « ruffes rouges » terres argileuses sédimentaires contenant de l’oxyde de fer et provenant de lagunes qui ont occupé les lieux de moins trois cent millions à moins deux cent millions d’années.

 

ruffes,neck,basalte,volcan,mérifons

Nous sommes aux alentours du hameau de Mérifons situé non loin du lac Salagou. Par endroits les ruffes ont conservé la marque d’intenses périodes de sécheresse qui les ont craquelées.

 

ruffes,neck,basalte,volcan,mérifons

En d’autres endroits, comme sur la plaque de la Lieude on aperçoit des empreintes laissées par des mammaliens, ancêtres des dinosaures, qui vivaient en ces lieux marécageux.

 

ruffes,neck,basalte,volcan,mérifons

La tête fossilisée de l’un d’eux émerge du sol….du moins pourrait-on le croire ! Mais  il ne s’agit que d’un roc de basalte volcanique sculpté par les intempéries.

 

ruffes,neck,basalte,volcan,mérifons

Ici on croit voir un mur dressé par les anciens mais il s’agit également d’une coulée de lave mise à la verticale, probablement par la surrection des massifs alpin ou pyrénéen.

 

 

ruffes,neck,basalte,volcan,mérifons

Là nous sommes face à un morceau d’ancien plateau sédimentaire d’une composition différente des ruffes – ce qui témoigne d’un changement climatique intervenu dans la région -  également bousculé par la surrection des massifs voisins. Gaïa a eu une jeunesse tumultueuse et elle a encore par moments des défoulements intempestifs qui font quelques dégâts et malheureusement de nombreuses victimes.

 

 

ruffes,neck,basalte,volcan,mérifons

Non loin de là, un superbe « neck » dénommé la « Roque haute » se dresse dans le paysage.

 

 

ruffes,neck,basalte,volcan,mérifons

Vu sous un autre angle il ressemble à un ours dressé, sans doute l’un des seuls qui survivra au massacre programmé de toutes les espèces animales comme on le voit partout : ours, loups, éléphants, tigres, rhinocéros, grands singes, requins sont  pourchassés ou exterminés par la cupidité et la stupidité de l’espèce humaine. Les hommes ne supportent que les animaux qu’ils «bouffent», exploitent ou dominent et exècrent ceux qui  les narguent par leur noblesse et leur goût de la liberté à laquelle ils ont eux mêmes depuis longtemps renoncé. 

 

 

ruffes,neck,basalte,volcan,mérifons

Dans ce paysage étonnant l’eau creuse des ravins qui vous donnent le sentiment de contempler les entrailles vivantes de Gaïa.

 

 

ruffes,neck,basalte,volcan,mérifons

Quand les ravins deviennent « canyons » les arbres s’y réfugient car ils y trouvent l’humidité et la relative fraîcheur qui leur permettent de survivre à la fournaise estivale.

 

 

ruffes,neck,basalte,volcan,mérifons

Sur les berges des canyons les coulées de lave s’effritent sous l’effet des intempéries et roulent pierre après pierre au fond des canyons. De là ces pierres érodées par l’eau qui y coule par intermittence commenceront leur lent chemin vers la mer. Les roches, que l’on croit immobiles, sont, comme les nuages, de grands voyageurs.

 

 

ruffes,neck,basalte,volcan,mérifons

Le vent et la pluie offrent à Gaïa de jolis mamelons et broderies diverses dont je vous laisse apprécier la beauté et la diversité.

 

 

ruffes,neck,basalte,volcan,mérifons


Et si cette note vous a plu je  vous invite à découvrir

sur mon blog PIQUESEL le récit de mon péripleà travers

le parc des Bardenas Reales en Espagne.


 

Texte & Photos Ulysse

Commentaires

Bonjour Ulysse,

Très belles tes photos. C'est beau cette roche rouge. Grâce aux blogs on découvre des endroits insoupçonnés, celui-ci en fait partie pour moi.

Bises et belle journée.

Écrit par : Gaya Nature | 23/10/2013

Les couleurs sont absolument fantastiques ! Ca donne vraiment envie...

Écrit par : Pastelle | 23/10/2013

Remarquables images. Bravo et merci à vous Ulysse, toujours aussi observateur et pédagogue

Écrit par : niddoche | 23/10/2013

Magnifique comme toujours, ce mixte de couleurs est fantastique et ce gros nounourse est tout beau! Des paysages qui nous font rêver! Bisou tout doux et bon mercredi!

Écrit par : Maria-lina | 23/10/2013

Bonsoir Ulysse

incroyable quelle beauté mais quelle aridité les couleurs splendides
merci pour le voyage surtout le dépaysement total

bonne soirée a toi
bises

Écrit par : nays | 23/10/2013

Avec les guerres qui sévissent un peu partout sur notre pauvre planète, ne faudrait il pas ajouter à la liste, déjà trop longue, le massacre programmé de l'être humain ?
Maltraiter notre terre nourricière est une façon de nous tuer à petit feu... lentement mais sûrement !

Écrit par : Françoise | 23/10/2013

Si l'on pouvait en douter la terre vu ainsi est une immense palette, que ce soit ces images de couches colorées, ces strates de laves, ces pierres, ces roches de basalte... un musée de géologie si riche comme dans le Vaucluse également à Rustrel ou Roussillon ces couches d'ocres : autant de couleurs qui font des paysages des tableaux aux tons extraordinaires, la terre comme la plus grande œuvre d'art, dont on ne connaîtra jamais le nom de l'artiste mais dont on aimerait que les conservateurs d'un tel capital le respectent et le glorifient comme vous savez si bien le faire que ce soit ici ou pendant vos périples à travers le monde.

Écrit par : monique | 23/10/2013

Caroline cet endroit est peu connu car il est hors des sentiers battus et je suis heureux de vous le faire découvrir

Pastelle oui les couleurs sont époustouflantes et inhabituelles à cette latitutde

Niddoche la curiosité est un défaut dont on ne guérit pas

Maria-Lina cet ours là ne craint pas les chasseurs il est bien le seul

Nays cette région est unique en France je crois

Françoise oui je suis d'accord nous sommes en train de mourir à petit feu

Monique l'artiste qui a créé la terre doit être bien déçu par ceux à qui il l'a confiée....

Écrit par : ulysse | 23/10/2013

Marcher en solitaire et découvrir de tels sites est un plaisirs divin que ne peuvent connaître les milliers de Bidochons entassés comme des phoques sur les plages du littoral !!

Écrit par : GIBUS | 24/10/2013

que de plaisir à revoir ces paysages en détail avec toutes les explications nécessaires. Comme à chaque fois, je suis séduite par les couleurs, les formes.
Merci.

Écrit par : Maïté/Aliénor | 24/10/2013

je croyais m'être trompé de site avec certaines photos . toujours admirable tes descriptions ,tes photos impecc ,belle soiréel

Écrit par : la griffe du loup | 24/10/2013

Tes photos sont superbes:magnifiques couleurs comme en Provence tout le sud-est est très beau
Tout à fait et tristement exact ton commentaire sur les animaux le massacre de ceux-ci ne ferait-il pas partie du fameux massacre des innocents qui dure depuis trop longtemps,c'est vrai que les hommes ont renoncé à la liberté ils ont préféré s'orienter vers le moutonisme en vigueur dans nos sociétés,la liberté c'est dangeureux et inconfortable
pour finir quelques unes de mes photos sur panoramio:
http://www.panoramio.com/user/3981355

Écrit par : bruno | 25/10/2013

A voir avec ses propres yeux, cela doit être grandiose ! la photo écrase le gigantisme de cet endroit ...
on nous aménerait ici les yeux bandés , je me demande si on pourrait affirmer que nous sommes en France

Écrit par : Framboise44 | 25/10/2013

Gibus autrefois ici il y avait des dinosaures sur les plages

Maïté c'est un lieu que l'on visiter mille fois sans se lasser

La griffe du loup le pays d'Oc toujours me dépayse...

Bruno je suis heureux de savoir que tu es un défenseur de la faune sauvage fort malmenée par l'espèce humaine

Framboise notre pays comporte de nombreux sites surprenants

Écrit par : ulysse | 25/10/2013

Bruno j'ai voulu laisser un commentaire sur le site des panoramio mais ç a n'a pas marché Désolé

Écrit par : ulysse | 25/10/2013

pour laisser un commentaire il faut se connecter avec un mot de passe c'est gratuit mais bon ne te sens pas obligé de le faire,quant aux animaux c'est vrai qu'ils payent un lourd tribut à la bêtise humaine les chasseurs sont dans les collines ils continuent le massacre jusqu'en février faisons attention de ne pas se faire flinguer quand on randonne

Écrit par : bruno | 26/10/2013

c'est superbe , grandiose comme les ocres de roussillon..

Écrit par : telos | 26/10/2013

Bruno je vais essayer de nouveau je ne veux pas rester sur un échec !

Telos les ocres je connais aussi et c'est très beau

Écrit par : ulysse | 26/10/2013

Bruno j'ai fait une nouvelle tentative mais je boucle sans pouvoir accéder car Google me refuse mon mot de passe ....

Écrit par : ulysse | 26/10/2013

Bonjour Ulysse,
De plus en plus étonnants ces paysages! On sent par tes photos et tes descriptifs que tu es un amoureux de la nature en général et de ta très belle région en particulier :-)
Amitiés, Frans

Écrit par : Frans | 28/10/2013

je suis toujours étonnée de voir une telle concentration de ruffes aux couleurs rouges !!

Écrit par : maevina | 28/10/2013

Frans comment ne pas être amoureux de ce pays !

Maevina elles sont assez limitées en étendue mais très concentrées sur le site

Écrit par : ulysse | 28/10/2013

ce sont de belles photos et un endroit très particulier et ancien
bonne journée

Écrit par : durgalola | 29/10/2013

Les commentaires sont fermés.