suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/02/2014

Pèlerinage sur le Caroux

IMG_4368.JPG

 

Hello, me revoilà, Miss Louna du « Caroux c’est fastoche » que les fidèles lecteurs de mon papi reconnaîtront peut être ( bien que j’ai pas mal grandi!). Je suis descendue quelques jours chez mes grands-parents pour faire le plein de vitamine D sous le soleil du sud et accessoirement mettre une touche d’ambiance « Ado » dans leur quotidien. Celà leur permet de mettre leur « programme interne » à jour en matière de musique, de mode et de langage. Bien évidemment quand je vais chez mes « ancêtres » je fais immanquablement un pèlerinage sur le Caroux que j’ai arpenté dès que j’ai pu marcher. Pour mon plus grand bonheur, il a « neigeoté » dans la nuit et je ne résiste pas au plaisir de faire une boule de neige qui finit (par hasard) sa courte existence dans le cou de mon papi ! Mais à vrai dire le hasard, vous vous en doutez, n’y est pour rien…

 

IMG_4353.JPG

Nous sommes partis du village de Douch,  où les maisons sont serrées les unes contre les autres, comme dans tout village de montagne, pour mieux protéger leurs occupants contre le vent glacial qui souffle ici l’hiver (bien que la Méditerranée ne soit qu’à une cinquantaine de kilomètres).

 

IMG_4360.JPG

Les sous bois saupoudrés de neige offrent, sous la caresse des rayons du soleil encore timides à cette heure, un magnifique spectacle. Cela me change de la grisaille des boulevards parisiens ! Si les parisiens savaient comme la nature est belle, ils vivraient tous à la campagne !

 

IMG_4379.JPG

Je ne peux résister à la tentation de faire une nouvelle boule de neige que je lance cette fois-ci vers le ciel, mon papi m’ayant menacée d’être privée de pastilles Vichy (c'est mon péché mignon bien que ce soit une pastille pour le 3ème âge, mais personne n'est parfait !) si cette boule atterrissait une nouvelle fois sur lui.

 

IMG_4386.JPG

A notre grande surprise, la boule de neige au lieu de retomber poursuit son ascension et sous l’action des rayons du soleil se transforme en petit nuage rond qui vient coiffer le Canigou.  Le monde est vraiment merveilleux, on finit par l’oublier quand on vit dans une grande ville où l’horizon est bouché par les grands immeubles et le ciel très souvent gris.

 

IMG_4388.JPG

Nous nous dirigeons vers le rocher du Caroux qui a donné son nom au massif. Le plateau qui le précède est couvert l’été d’un champ de bruyère mauve. Les couleurs hivernales sont plus austères mais j’aime la perspective de ce lieu.  J’ y vois comme la proue d’un immense navire qui affronte un océan de collines bleutées.

 

 

IMG_4434.JPG

Nous rejoignons le refuge de Fontsalès pour y casser la croûte. C’est pour moi un endroit mythique car j’y ai mangé mes premières saucisses grillées « montagnardes » (je ne connais rien d’aussi bon !).  Le Caroux est vraiment pour moi une montagne magique qui donne la banane !

 

 

IMG_4420.JPG

Ce qui donne la banane à mon papi et à mon papa qui nous accompagne, c’est un flacon de jus de vitis vinifera auquel, vu mon jeune âge, je n’ai pas encore le droit de goûter.  Moi j’en suis encore à l’âge «coca cola »  que mon papi considère comme un poison dangereux ! Je n’ai pas réussi à mettre sa « base virale » à jour sur ce plan là.

 

 

IMG_4442.JPG

Comme tous les gens normalement constitués, j’éprouve une fascination pour le feu, mystérieux phénomène qui permet à l’énergie solaire emmagasinée dans des morceaux de bois de se libérer et de renaître !

 

 

P1170261 - Version 2.JPG

Dans chaque feu de cheminée c’est un morceau de notre soleil qui brûle ! Le monde est étonnant ! (je reconnais que j’ai un peu traficoté la photo ! )

 

 

IMG_4459.JPG

Nous reprenons notre périple et la température s’étant réchauffée je confie à mon papi mon écharpe qui lui donne, ne trouvez vous pas, un aspect sapin de Noël avec toutes les choses (sac à dos, sac photo) qu’il porte par ailleurs ! Je me demande comment il arrive à marcher en étant aussi chargé…c’est  à croire que le jus de Vitis Vinifera est un produit dopant d’une efficacité remarquable. Les cyclistes du tour de France devraient essayer !!!

 

 

IMG_4473.JPG

J’en profite pour saluer au passage mon vieil ami le sphinx mais cette fois ci c’est moi qui lui pose l’énigme suivante :

 « D'abord, pense au premier de ce qu'il faut apprendre

Lorsque l'on ne sait rien à l'âge le plus tendre.

Ensuite, dis-moi donc ce que fait par naissance

Celui qui, au palais, a élu résidence.

Enfin, pour découvrir la dernière donnée

Il suffit de la prendre à la fin de l'année.

Tu connaîtras ainsi la créature immonde

Que tu n'embrasserais pour rien au monde »

Le sphinx se creuse la tête (qu’il a pourtant dure)  et me répond pitoyablement : "je sèche !" "C’est pourtant simple, certaines personnes en ont une au plafond !" lui-dis je pour l’aider. Mais le sphinx dépité ne trouve pas la réponse que je lui susurre alors à l’oreille. Et vous, chers lecteurs avez vous trouvé?

 

 

IMG_4474.JPG

Grisée par la hauteur

Et la pureté de l’air

Permettez chers lecteurs

Que je poursuive en vers !

 

Le Caroux me donne des ailes :

Je me sens comme un oiseau ,

Et grimpe vers le soleil,

Jusqu’à ce qu’il fasse trop chaud !

 

(Ne suis-je pas digne de ce cher Alphonse Lamartine ?)

 

 

IMG_4480.JPG

Mais il me faut revenir sur terre

A cause de l’inquiétude de mon papa

Qui est parfois trop rabat-joie

Comme tout papa sur cette terre

 

 

IMG_4485.JPG

 L’âge ne change rien à l’affaire

Ayant voulu traverser le torrent

J’ai mis mes pieds dans l’onde claire

Comme lorsque j’avais sept ans

 

 

IMG_4494.JPG

 

 La fatigue se faisant sentir

Je cherche un lieu pour m’allonger

Mais étant un peu fakir

Je choisis le creux d’un rocher

 

 

IMG_4512.JPG

 

Nous croisons un cheval sauvage

Qui au début parait effrayé

Mais comme je parle son langage

Il me laisse le chevaucher

 

 

IMG_4521.JPG

Ayant un coté « fille du vent »

Je monte sur un rocher

Pour tenter de m’envoler

Et manque de me casser les dents !

 

 

IMG_4522.JPG

Mais hélas tout  a une fin

Notre balade s’achève

On reviendra, c’est certain

Car déjà j’en rêve

 

A BIENTOT !!!

 

Je vous invite à suivre également notre périple à Karukera sur mon autre blog PIQUESEL .

Et pour celles et ceux qui aiment les chansons je viens de créer un nouveau blog OLD NUT que vous pouvez découvrir ICI

 

De même je vous invite à aller écouter Maxime Ginolin sur le blog de Gaya, chanteur et comédien engagé en faveur de l'environnement.

Texte & photos Ulysse et Louna

 

15:38 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (25)

Commentaires

Louna qu'as tu fait là ?
Quand je te lis je rêve
D'aller aussi là bas
Hélas vite elle s'achève
Cette envie de voler...
Mais à mon âge... est ce raisonnable ?
Et voilà que je ne sais
même plus rimer.....
Bravo grande Louna, vivement les prochaines vacances.
A bientôt.

Écrit par : Françoise | 23/02/2014

Une araignée ! çà c'est pour ma réponse à l'énigme, j'en ai une peur maladive et j'y ai pensé tout de suite ! J'ai gagné quoi, un p'tit verre de nectar ? chic.
J'ai commencé par filer, non pas une toile, mais sur le lien pour relire combien c'était fastoche pour Louna de grimper cette "montagne". Je suis revenue ici pour découvrir combien Louna était devenue une jolie jeune fille et je peux juste dire que j'ai pris beaucoup de plaisir en compagnie de Louna et son cher Papy.
Bravo et énorme merci à tous les deux.
Et ... vivement le prochain article.
Gros bisous d'amitié
AnnickAmiens

Écrit par : Anniclick | 23/02/2014

Agréable ballade photographique et aussi poétique qui m'a fait souvenir de quelques escapades dans ce Caroux quand j'étais plus jeune !

Écrit par : lamigeorges | 23/02/2014

Ah Louna, tu en as de la chance de faire ces magnifiques balades avec ton cher Papi d'amour! Ce sont des moments tellement précieux! Vos photos sont magnifiques!!! Bisous tout doux et bon dimanche dans la joie et la tendresse!

Écrit par : Maria-lina | 23/02/2014

En effet elle grandit vite Louna. C'est bien qu'elle continue d'aimer la nature et les marches avec ses grands-parents.
Une belle balade partagée, merci Louna!

Écrit par : Gaya Nature | 23/02/2014

Coucou Louna ;
Je suis ravi de te voir gambader sur le Caroux, je n'ai pas accompagné ton Papy sur ces sommets enneigés car depuis mon séjour en Guadeloupe j'ai développé une allergie à tout ce qui ressemble à l'hiver !!
Bonne fin de vacances et rendez-vous cet été aux Bourdils !!

Écrit par : GIBUS | 23/02/2014

Louna, le sphinx du Caroux qui sèche ! Je n'en crois pas mes oreilles :-) Ce n'est tout de même pas une simple petite araignée qui lui a fait perdre toute intelligence.

Écrit par : bernard | 23/02/2014

Salut les artistes poètes et photographes et vive les vacances sur ces terres vos amours
Salut Belle Louna et Cher Ulysse et merci encore pour ces mots et images que je savoure.
Trouver la réponse à l'énigme c'était vouloir me donner des boutons et quelques frissons
Petites bêtes à "bon dieu" disait ma mère... ce qui peut-être plus tard me donne raison !

Écrit par : monique | 23/02/2014

superbe cette photo sur le rocher en contre jour, la jeunesse est merveille, la famille un réconfort..je vois que vous savez partager le bon carburant.j'espère que les enfants trinquent au jus de fruits.. sourire.

Écrit par : telos | 24/02/2014

Bonjour Luna et Ulysse,
Rien de tel que la nature pour se ressourcer :-)
Pas besoin du "pacte des générations" concocté par nos politiques pour que le courant passe entre vous!!!
Bonne semaine à vous deux,
Frans

Écrit par : Frans | 24/02/2014

Coucou Louna et Ulysse,

Quels veinards vous êtes à pouvoir vous balader dans de si beaux paysages. Un enchantement que de vous suivre à chaque sortie.
Tu as sacrément grandi Louna. félicitations.
Merci pour tous ces partages beauté et tendresse
Bises ;)
Martine

Écrit par : Martine | 24/02/2014

Bonjour Louna et Ulysse

tu prends tu bon temps là c'est génial
mais ton papy a bien raison le coca pas terrible ça a consommer avec modération mais je n'ai pas de leçon a donner, je ne me le permettrai pas

une superbe balade et tu t'en donnse a coeur joie, c'est superbe

bisous et bonne journée !)

Écrit par : nays | 24/02/2014

Je vois que ma fille Louna, non contente de refaire son stock d'oxygène et de vitamine D, s'essaie également à la poésie pendant ses vacances. J'en suis fort réjouie et un peu jalouse,
je l'avoue. Le soleil a daigné darder ses rayons sur la capitale, mais ce n'est qu'une trêve. On nous annonce froid et gris dès demain. En tout cas, cette balade-contée dans le Caroux m'a donné de l'élan pour affronter la semaine, et permis d'avoir des nouvelles en images de la famille :) bises à vous tous (Gibus et Marie compris)

Écrit par : Nelly | 24/02/2014

Quel régal!!!
Merci à toi Louna et amitié à toute ta famille.

Écrit par : niddoche | 24/02/2014

de très belles photos avec une jolie sirène !!!
Pour le passe-muraille, il est un peu plus loin que la place du Tertre de l'autre côté, à 5 mn à pied.
Pour le vigneron bio, quand mon mari a signé, il y avait près de 500 000 signatures. Aujourd'hui, info sur France inter
bonne semaine

Écrit par : durgalola | 24/02/2014

Bien occupée la pépette et très sereinement
tu vois, je n'avais jamais remarqué tous les grafitis sur les murs des refuges, mais celui-ci bat des records ... je parie qu'il y en a qui prennent ce refuge pour des toilettes publiques !!

Écrit par : Framboise44 | 24/02/2014

Françoise, y a t-il un âge pour pour rêver? il n'y en a pas non plus pour être raisonnable...

Anniclick, pour l'araignée, c'est gagné! je pense les craindre autant (voir plus) que toi... quant au verre de nectar il faut que je vois ça avec papy...

lamigeorges, le Caroux n'a pas tellement changé, depuis ta dernière rando...

Maria-lina, la chance, c'est que mes mollets aient tenu le rythme imposé pas papy...

Gaya Nature, c'est peut-être papy qui rapetisse et non moi qui grandit tant...

GIBUS, les bourdils, c'est quand tu veux! (c'est tellement mieux que le collège...)

Bernard, l'âge et le froid ont peut être ralenti le cerveau de ce cher sphinx...

Monique, désolée pour les boutons, ce n'était pas mon intention...

telos, les "enfants" trinquent surtout au sodas de nos jours...

Frans, la nature permet de se ressourcer mais papy a tout de même besoin d'un bon nectar...

Martine, c'est un enchantement pour moi de partager cette balade avec vous!

maman, j'espère que tu as profité du bois de Marne La Vallée a ta pause déjeuné et du calme de la maison pendant l'absences de nos "chamailleries incessantes"... gros bisous et a dimanche!

Niddoche, le régal, c'est surtout la pause pique-nique

Durgalola, en montagne, il n'y a pas de sirènes mais des nymphes des bois...!

Framboise44, les murs de ce refuge sont un vrai bouquin!!! (et très passionnant...)

Écrit par : louna | 24/02/2014

Ah! Louna! Que c'est beau là-haut. C'est un grand plaisir de te revoir marcher avec ton cher papy. Les photos sont magnifiques ainsi que les mots. Profite bien de ces quelques jours de congé.
Bisous

Écrit par : Denise | 26/02/2014

la photo de la fille du vent est excellente ainsi celle du bois . merci pour tes visites . je vois que dans les refuges on ne meurt pas de soif :-)) ,beau week end et amitié

Écrit par : keyouest | 28/02/2014

Ravie de ce retour et je dirai qu'est ce qu'elle est belle cette ado !!!!!

Écrit par : Hélène | 28/02/2014

Belle en fille du vent, ou les pieds dans l'onde claire ou allongée dans le creux d'un rocher....et quelle connivence avec ton grand père ! Bravo à vous deux pour la balade, le récit et les vers à l'occasion de cette balade qui vous fera de merveilleux souvenirs.

Écrit par : tanette2 | 28/02/2014

Louna étant repartie vers la grisaille parisienne je prends ma plume pour vous répondre

Denise partager avec ses petits enfants le goût de la randonnée en montagne est un grand bonheur

Keyouest dans les refuges on ne manque de rien nourriture, boisson et amitié y sont à profusion

Hélène oui elle est belle , dans son coeur aussi

Tanette je suis fier que Louna prenne la relève ne matière de poésie

Beau WE à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse pour Louna | 01/03/2014

Quel bonheur de retrouver Louna bien grandie
le rocher de la photo n°18 me rappelle une autre fois, une autre Louna plus petite, ce rocher m'avait inspiré ...

Cher Ulysse la mobilisation pour Emmanuel Giboulot continue signons signons
http://ipsn.eu/petition/viticulteur.php/704

Écrit par : Maria-D | 01/03/2014

Et oui Maria Louna grandit et moi je rapetisse !

je vais signer la pétition

Écrit par : Ulysse | 01/03/2014

Eh, il n'y a pas tant de grisaille que ça chez moi! il fait même plutôt beau Temp! (la preuve, je vais au collège sans manteau!)
bisous a vous tous
louloune :D

Écrit par : louna | 12/03/2014

Les commentaires sont fermés.