suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/04/2014

Escale à Sète

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

 Nous allons, pour cette fois, délaisser les massifs du Haut-Languedoc pour faire une virée au bord ce mer, à Sète plus précisément, cité portuaire qui accueille du 15 au 21 avril  plus de 120 bateaux traditionnels dans le cadre de la manifestation « Escale à Sète ».

 

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

On peut ainsi découvrir tout le long du Grand Canal un magnifique chapelet de navires venant de multiples horizons et dont les voiles savourent un repos bien mérité après une longue traversée.

 

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

Il y a notamment « La Grace », réplique contemporaine d’un brick tchèque de 33 mètres  du 18ème siècle, ce qui surprend car la République Tchèque, même du temps où elle n’était pas séparée de la Slovaquie, ne possédait pas de mer.

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

 

Au XVIIIème siècle ce bateau piloté par Augustin Herman (1621-1686), l’un des rares marins tchèques à avoir traversé les mers, faisait le commerce du tabac et de l’indigo entre l’Amérique et l’Europe.

 

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

Herman était aussi un habile corsaire qui délestait, pour le compte de son gouvernement, les navires espagnols de leur cargaison.

 

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

Sa figure de proue, une femme portant une colombe dans ses mains, image de nature plutôt pacifique, devait tromper les navires qu’il croisait sur les intentions de son capitaine.

 

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

Aujourd’hui à défaut d’éperonner les navires marchands, ses mâts tentent vainement d’embrocher le soleil.

 

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

Jetons maintenant un œil à Santa Eulàlia qui a commencé à naviguer en 1910 à Alicante  sous le nom de Carmen Flores. Il transportait du bois, du sel, des minerais, du grain tout le long de la côte espagnole. Après bien des péripéties qui lui ont fait perdre un mât il a été racheté par le musée maritime de Barcelone qui lui a redonné son aspect originel.

 

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

Allons maintenant à la découverte des deux fleurons de la manifestation, les deux plus grands quatre mâts du monde : le Sedov 117,5 mètres (à gauche) et le Kruzenshtern 114,4 mètres (à droite).

 

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

Le Sedov construit à Kiel en Allemagne en 1921 mais qui navigue aujourd’hui sous pavillon russe est le roi des océans. Lorsqu’il était sous pavillon allemand il ramenait du nitrate d’Amérique du Sud.

 

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

Après avoir ensuite navigué entre l’Europe et l’Australie, le bateau a dû se contenter après la seconde guerre mondiale de la modeste mer Baltique.

 

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

En 1950 l’Allemagne le donne à l’Union soviétique au titre des dommages de guerre et il est affecté aux explorations océanographiques jusqu’en 1966.

 

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

Après cette date il permet d’assurer la formation des cadets  destinés à devenir équipiers de chalutiers puis il devient le navire école de l’université maritime de Mourmansk. Une petite précision, les jeunes gens que vous apercevez à la barre ne sont pas des  apprentis marins russes mais deux de mes petits enfants : Léo et Louna

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

Les cordages qui permettent de lever les voiles  pèsent sans doute au total plusieurs tonnes et impliquent une coordination sans faille qui doit donner aux manœuvres de ce navire l’apparence d’un ballet que je n’ai malheureusement pas pu admirer.

 

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

L’autre quatre-mâts, le Kruzenshtern, est amarré sur le même plot  que son confrère. Fraternité momentanée de deux magnifiques navires.

 

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

Ce navire a également fière allure et personnellement je le trouve plus élégant que le Sedov, mais c’est une simple question de goût et vous pouvez être d’un avis différent.

 

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

Mieux vaut que l’ancre de ces navires ne nous tombe pas sur les pinceaux car ils seraient ensuite tout juste bons à nourrir les poissons.

 

 

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

Des navires plus modestes, tel que ce « Jusqu’au bout », ne sont pas non plus sans charme et son capitaine, qui a un petit coté capitaine Haddock, est des plus pittoresque.

 

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

La mer est sans doute la plus belle école de la vie et les marins qui  doivent affronter les pires dangers sont généralement d’une sérénité à toute épreuve. Le rire éclatant de ce marin en atteste !

 

 

sète,voilier,quatre-mâts,haddock,cordage

Malgré les menaces qui pèsent sur le devenir de notre  planète, on aperçoit ici et là une lueur d’espoir, comme cette profession de foi affichée par un navire affrété par une association qui initie la jeune génération aux joies de la navigation, tout en lui faisant prendre conscience des problèmes de l’environnement.

Vous avez aimé cette note "maritime" je vous invite sans plus tarder à aller chez Frans pour découvrir quelques merveilleuses photos dans le genre.

 

 

PS: Je vous invite également à aller écouter ma dernière composition "Laisse encore un peu...." sur  mon blog musical OLD NUT  en cliquant ICI

 

 

Texte Ulysse ( données historiques extraites du guide officiel Midi Libre consacré à l’événement) & Photos Ulysse,  Louna (les 5 et 12) et Eric (la 19).

 

 

  

Commentaires

Merci pour cette belle visite virtuelle! Vos photos sont magnifiques! Bisous tout doux et bonne journée dans la joie et la tendresse!

Écrit par : Maria-lina | 19/04/2014

Ah j'ai adoré te lire sur cet article (et j'ai encore ri avec ton ancre), tout en admirant ces bateaux qui sont d'une splendeur! Malgré tout, c'est le petit bateau du capitaine Haddock que je préfère, avec son capitaine bien sûr qui respire la joie de vivre.
Merci pour cette virée maritime!

Bises Ulysse

Écrit par : Gaya Nature | 20/04/2014

Superbes navires ... je les reconnais les ayant vus à Rouen où ils ne manquent pas de jeter l'ancre. Mais mon rêve est de les voir toutes voiles dehors ... un jour peut-être, sur la Seine, de Rouen à la mer ...
Merci pour l'historique et pour les photos. Celles des hommes sont très jolies mais j'ai un coup de cœur pour celles de Louna qui a hérité de tous les dons de papy Ulysse, la veinarde :)
Bonne journée de Pâques
Bises amicales à toi et ta famille
Anniclick

Écrit par : AnnickAmiens | 20/04/2014

Merci pour toutes ces précisions et ce billet d'actualité.
Revoir Sète avec ces bateaux chargés d'Histoire me plaît beaucoup.
Je me doutais que le Sedov et Le Krusenstern étaient là-bas. Il me semblait les avoir aperçus lors des infos à la télé alors que les journalistes n'ont même pas cru bon de citer leurs noms.J'ai eu la chance de pouvoir admirer ces deux bateaux ici, dans le Port de la Lune, à Bordeaux.

Écrit par : Maïté/Aliénor | 20/04/2014

Bonojur Ulysse


ils sont superbes ces anciens bateaux et l'imagination travaille

merci pour la chouette balade le long de l'eau

bises*

Écrit par : nays | 20/04/2014

Superbes tous ces voiliers.
Louna a-t-elle charmé les marins en leur jouant "Les yeux noirs"
Belle après midi
A bientôt

Écrit par : Océanique | 20/04/2014

Bonjour Ulysse,
Ces rassemblements de vieux gréements sont toujours un plaisir pour les yeux! Et alors, avec un bon commentaire comme le tien on se régale!
Tiens... puisque tu aimes les bateaux, je t'ai préparé une petite surprise sur mon blog. Ca paraîtra vendredi 25/4 prochain: il ne faut pas manquer çà ;-)
Bonne fin de weekend pascal,
Frans

Écrit par : Frans | 20/04/2014

Magnifiques ces grands voiliers et j'aime cette ville, enfin certains endroits.
Bonne journée

Écrit par : Pascale☼Nokomis | 20/04/2014

La vie de marin a ses bons côtés,
surtout quand le rhum coule à flot !!

Écrit par : GIBUS | 20/04/2014

Ton billet me fait doublement plaisir......Sète est une cité que j'aime particulièrement, j'ai passé de nombreuses vacances à La Corniche, c'est une des endroits qui ont marqué ma vie ! et puis......les voiliers chargés de tant d'histoires et qui permettent tant de rêves.........En Octobre dernier c'était le Bélem que l'on pouvait visiter qui s'y trouvait ! merci Ulysse ! belle fin de journée !

Écrit par : Colette | 20/04/2014

Fait-il aussi beaux aujourd’hui?
Gibus,les rêves t’égare,le rhum c’était juste avant l'abordage!
Bonnes soirée a tous.

Écrit par : marc | 20/04/2014

Maria-Lina les bateaux font toujours rêver !

Caroline on est d'accord le capitaine est irrésistible !

Annick comme l'on dit "bon sang ne saurait mentir !"

Maïté de pouvoir admirer ces gâteaux est un privilège

Nays l'imagination nous fait voyager

Océanique Louna est encore un peu jeune pour charmer les marins ...

Frans j'irai voir ta surprise

Pascale on est d'accord il y a des parties de Sète vraiment moches !

Gibus on reconnait les connaisseurs

Colette je suis aussi monté à bord du Belem à Sète mais c'était il y a quelques années

Marc il a plu aujourd'hui mais c'était bienvenu car déjà la sécheresse menaçait !

Écrit par : Ulysse | 20/04/2014

On aurait pu s'y croiser. Ces navires me font chavirer de bonheur.

Écrit par : lutinbleu | 21/04/2014

Merci Ulysse pour ton merveilleux billets et les photos des vieux bateaux. Ils sont superbes et les mâts impressionnants.
Belle soirée.

Écrit par : Denise | 21/04/2014

Lutin bleu oui avec ces bateaux là on a le mal de mer quand on les quitte !

Denise les mâts nous font monter au ciel

Écrit par : Ulysse | 21/04/2014

Hélas tout n'est pas gagné pour le devenir de notre planète, quand on voit l'état des plages après chaque tempête !
Y'a encore du boulot
Magnifique manifestation à laquelle j'aurais eu grand plaisir d'assister, ce n'est que du bonheur de pouvoir monter à bord de ces monuments historiques , j'espère qu'on pourra les garder longtemps en bon état !!

Écrit par : Framboise44 | 22/04/2014

montagne ou mer toujours très habile en photo et tes récits sont extra ,merci pour le moment d évasion ,belle soirée

Écrit par : keyouest | 22/04/2014

Superbes images et merveilleux spectacle... un petit coucou en passant à Léo et Louna fidèles à la barre auprès de leur grand père qui ne peut que leur donner des goûts de belles aventures à vivre, des rêves de voyages, avec toutes ces images de rêve ! Beau !

Écrit par : monique | 22/04/2014

J'aime les figures de proue, elles sont souvent fort belles
Je me souviens de tous les bateaux à l'armada du siècle à Rouen en 99, c'était fabuleux!!

Écrit par : Mahina | 23/04/2014

merci Claude pour ce diaporama maritime et historique... De retour à Paris, je garde encore une forte impression de cette virée familiale à Sète à la découverte des vieux gréements. Même si je préfère, de très loin, nos merveilleuses (et parfois harassantes) ascensions du Caroux A bientôt !

Écrit par : Nelly | 23/04/2014

Des beaux voiliers, des moussaillons, un marin rigolard qui ressemble à Belmondo, que demander de plus !
Comme dit Nelly, on attend de nouvelles balades dans vos belles montagnes. Les bateaux, c'est beau, mais c'est plus commun, tandis que, grâce à vos balades, on respire, respire un bon air vivifiant à travers écran interposé, et ce ne sont pas les parisiens qui diront le contraire.

Écrit par : juliette | 24/04/2014

Ils ont une sacrée allure tout de même, j'aime cette puissance associée à la légèreté des formes

Écrit par : maevina | 24/04/2014

Merci pour ce magnifique reportage....c'est un avis tout personnel mais ces vieux gréements inspirent plus l'imaginaire que le plus beau des yachts. C'est moins romantique, mais je rêve au nombre de barriques de vin que pouvait contenir le Sedov !!! Le cousin du capitaine Haddock est superbe dans ce endroit qui me rappelle des vacances agréables. Louna et Léo sont de retour,ils grandissent et changent !
Je m'attendais à voir Gibus accroché au sommet des mâts !
Bonne semaine, amitiés !

Écrit par : eric | 24/04/2014

Framboise comme tu le dis les jeunes générations vont avoir du boulot pour réparer nos dégâts !

Keyouest quand on est passionné, comme tu l'es aussi au demeurant, le résultat s'en ressent

Monique oui nous essayons de passer nos rêves à nos enfants et petits enfants

Mahina j'aime aussi les proues des navires qui sont souvent féminines sans doute pour apaiser Neptune maitre des flots !

Nelly oui ce fut un plaisir de partager cette manifestation maritime en famille mais comme pour toi mes souvenirs les plus heureux ont été cueillis sur les cimes......Quand retournerons nous aux Bourdils ! Bises à vous quatre

Juliette dès la semaine prochaine on retournera en montagne C'est promis !

Eric heureux d'avoir de tes nouvelles ! les tonneaux de vins devaient être vidés avant d'arriver à bon port !

Écrit par : Ulysse | 24/04/2014

Bonjour Ulysse,
Ne rate pas ma première photo d'aujourd'hui, postée spécialement pour toi :-)
Dimanche c'est la journée mondiale du sténopé. Je m'absente pour le weekend en quête de bons sujets.
Amitiés,
Frans

Écrit par : Frans | 25/04/2014

Bravo pour ce reportage. Sète est une de mes villes de coeur! Que de beaux souvenirs de baignades dans l'étang et de repas le soir sur les quais. Merci.

Écrit par : Béal Arlette | 03/05/2014

Merci pour toutes vos excellentes photos, les excellents textes philosophiques, ça fait plaisir, c'est une joie.

Écrit par : Werner | 11/05/2014

Werner bienvenue sur mon blog et merci pour vos encouragements

Écrit par : Ulysse | 11/05/2014

J'aime tes images de paysages de montagne mais...la mer m'attire encore plus et avec ces bateaux l'invitation aux rêves aux belles découvertes des terres lointaine est assurée....Splendide

Écrit par : Renée | 14/05/2014

Les commentaires sont fermés.