suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/06/2014

Fondue savoyarde et nuitée au refuge de Caissenols

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

Partout dans les media les publicités célèbrent la jeunesse et le privilège d’avoir la peau du visage et du cul lisse ! Ils présentent les seniors comme des gens perclus de rhumatismes, rongés par l’arthrose et obligés de se mettre des tonnes d’onguents sur la pomme pour ne pas effrayer leurs petits enfants. Et bien les seniors dont je fais partie, ainsi que mes amis Gibus, Marie et Cie,  « cambronnent »   les publicistes et les renvoient à leurs publicités débiles en les défiant de pouvoir nous suivre avec un sac de 15 kilogs sur le dos pour aller passer une nuit dans le refuge de Caissenols situé au coeur du massif du Haut Languedoc.

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

Car ces publicistes veulent nous faire croire qu’avoir la peau des fesses et du visage lisse est un « must », le but ultime d’une vie humaine et que la vieillesse est un naufrage qu’il faut dissimuler.  Cela revient au même que de dire que la morne plaine de la Beauce est plus belle que cette galaxie de montagnes bleutées que vous apercevez, magnifiques rides de Gaïa, notre belle planète, et qui nous racontent sa vie tumultueuse. Nos rides sont les mémoires de nos vies.

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

Car de même que ces montagnes en leurs replis abritent des trésors de beauté chacune de nos rides, chaque craquement de nos articulations est une bribe de notre histoire, une source de sérénité.  Ces rides  et craquements nous enseignent à ne pas nous fier aux apparences, à prendre le temps de vivre et à profiter de chaque instant.

 

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

Et pour nous les torrents de montagne sont de plus efficaces bains de jouvence que les crèmes de « perlimpinspins » vendus à prix d’or par les marchands du temple du jeunisme.

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

D’ailleurs ce vieux berger ridé qui a trouvé refuge sur les contreforts du Plo des Brus se réjouit de voir notre groupe de seniors avaler les pentes comme le feraient de jeunes mouflons (bon là j’exagère un peu !)

 

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

Et c’est dans une forme quasi olympique que nous arrivons au refuge à peine essoufflés – bon un peu quand même - par l’exercice !

 

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

La première chose que nous faisons est d’allumer un feu, bien qu’il fasse à cette heure une température encore estivale, afin de réchauffer les lieux en prévision de la nuit toujours fraîche en montagne.

 

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

Puis nous allons aménager notre dortoir dont le confort spartiate ne nous effraie pas, notre épiderme étant aussi rude que les planches sur lesquelles nous allons quasiment dormir !

 

 

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

En attendant l’heure de l’apéritif chacun vaque à ses occupations, Marie se plongeant dans une lecture de circonstance sur les bonheurs et enrichissements que nous apporte la marche à pied. Pour ma part je peux vous dire que mon inspiration, que ce soit pour les articles de ce blog ou les chansons que je publie sur Old Nut, vient de mes pieds dont le choc sur le sol joue l’effet d’une pompe qui envoie mon sang oxygéné par la marche comme un geyser jusqu’à mon cerveau.

 

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflonArrive (enfin !!!!) l’heure de l’apéritif. Je n’ai normalement pas le droit de publier cette photo en raison des dispositions de la loi Evin, mais je sais que si jamais je subissais les foudres de la puissance publique à cet égard  une pétition circulerait très vite sur internet signée par des milliers de lecteurs. Donc je n’hésite pas à braver cet interdit  pour vous montrer que la marche pour nous n’est pas sœur de l’ascétisme.

 

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

Maître Gibus commence ensuite à nous préparer sa fondue dont l’excellence, si elle était connue, lui vaudrait sans aucun doute le titre de meilleur « fondeur » de France.

 

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

Manger une fondue est toujours un exercice délicat car celui qui fait tomber son morceau de pain dans la fondue doit faire un tour de table à cloche-pied,  temps pendant lequel les autres convives ne se privent pas de prendre de l’avance ! Le monde est sans pitié !

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

En soi la fondue de Gibus, comme je l’ai dit, est un régal mais elle est rendue plus délicieuse encore par le fait qu’elle est accompagnée d’une tradition suisse dite « le coup du milieu » qui consiste à boire un petit verre  de Kirsch pour faciliter la digestion du fromage  quand le caquelon est à moitié vide! je pense que cette fois ci je vais vraiment avoir des problèmes avec la loi Evin !

 

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

Etant, malgré les apparences, des gens raisonnables nous finissons notre repas en buvant une tisane, ingrédient connu aussi sous le vocable plus imagé de « pisse-mémée » mais  les « pépés » que nous sommes étant aussi concernés . Et je ne vous dis pas le plaisir qu’il y a à descendre et remonter en pleine nuit l’échelle de meunier qui mène au dortoir pour aller faire pipi dehors.

 

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

Nous flânons ensuite sur la terrasse jusqu’à une heure avancée de la nuit en refaisant le monde comme tous ceux qui ont échoué à faire de cette terre le paradis qu’elle pourrait devenir avec un peu d’amour et de bonne volonté.

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

Une dernière courte balade nous permet de contempler les étoiles en s’interrogeant sur l’existence d’un grand horloger là haut et  en s’inquiétant de savoir s’il a déjà programmé notre heure  terminale. Penser de temps en temps à sa fin aide à ne pas perdre sa vie à des futilités et à dire à ceux que l’on aime qu’on les aime pendant qu’il est encore temps.

 

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

En tous les cas, le grand horloger nous a laissé dormir tranquille et on a même pu descendre et remonter  dans la nuit l’échelle sans succomber. Ce qui nous permet de jouir d’un  merveilleux petit déjeuner  pour prendre des forces avant d’arpenter le chemin du retour.

 

 

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

Je signe le livre d’or pour remercier l’association qui gère ce refuge du remarquable travail de restauration qu’elle a accomplit et qui permet ainsi aux randonneurs de passer des moments idylliques en montagne.

 

 

caissenols,kirsch,fondue,mouflon

Nous voilà sur le départ mais déjà prêts à renouveler l’expérience dès que l’occasion s’en présentera. Et vous constatez à la vue de nos sacs qu’à défaut d’avoir la peau du cul lisse on a encore les épaules solides !

 

PS : Je vous invite également à aller à écouter ma dernière composition L'AVENTURIERE sur  mon blog musical OLD NUT .

 

Texte & Photos Ulysse (sauf les deux dernières prises par Marie contrairement à ce qui est indiqué sur la photo)

 

  

Commentaires

Avant de fermer ma porte ouverte au monde, c'est à dire mon ordi, je suis heureuse de te lire cher Ulysse. Tu sais écrire ce que nous pensons tous des rides et tout le tintoin qui sont liés à nos âges. A monter et descendre vos montagnes dans des formes olympiques, vous n'êtes pas prêts de grimper au paradis des montagnards. Encore un beau reportage, de belles photos, des sourires grands jusqu'aux oreilles qui montrent bien votre bonheur.
Merci pour ce partage, mais j'ai une de ces envies de fondue moi !!!!
Gros bisous d'amitié à toi et à tous.
Annick

Écrit par : AnnickAmiens | 16/06/2014

Ulysse j'ai passé un moment de bonheur et à rire en te lisant. Des moments comme j'aime, avec simplicité, dans la nature, avec les amis. Les vrais moments de bonheur pour moi c'est ça. Et ton humour "intelligent", qui dit les vérités, je suis fan.
Au fait, au dortoir, il devait y avoir de belles araignées à photographier! :-)))

Bises et belle soirée.

Écrit par : Gaya Nature | 16/06/2014

Tout ce que j'aime !
La rando en montagne, les amis, la convivialité....le partage !
Merci infiniment pour toutes ces images.
nous sommes en pays catalan pour encore une semaine, ensuite retour vers ma Hte Savoie.
Bien amicalement.

Écrit par : cordée | 16/06/2014

Les publicistes ne connaissent rien à l'histoire et aux traditions montagnardes.
Tous ceux qui fréquentent les hauts sommets ont un jour affronté des rafales de vent violent à vous décoiffer. Les rides du front étaient fortes utiles aux bergers basques pour visser le béret sur la tête !!!

Écrit par : GIBUS | 16/06/2014

Un bien bel endroit, que vous m'avez fais connaître il y a quelques années déjà!
La restauration est magnifique, comme le reste d’ailleurs.
Votre amis vient-il du Beaujolais, une bouteille de blanc sur la table du déjeuner, je ne l'avais encore vu que la-bas!
Bonne soirée a vous, et de bonnes randos.

Écrit par : marc | 16/06/2014

Magnifique billet Ulysse et tout ce que tu écris est bien vrai. Il n'y a rien de mieux que la nature. Profitez encore tous de ces merveilleux moments. L'endroit est magnifique et la fondue de Gibus me fait très envie :-)
Belle soirée et à bientôt.

Écrit par : Denise | 16/06/2014

Un grand moment, "Parce que nous le valons bien"

Pour Marc : hélas une bouteille vide, relief de la soirée.

Écrit par : jesse | 16/06/2014

Bonjour Ulysse, c'est tellement bon vous suivre, vos photos sont superbes!!! Que du bonheur, vous avez passé tellement de bons moments tous ensemble, c'est magnifique!!! Bises et bonne soirée toute douce!

Écrit par : Maria-lina | 16/06/2014

C'est toujours avec bonheur que je viens ici, pour me plonger dans vos récits et vos photos. Au fils des pages je me suis intégré, invisible, dans vos belles ballades qui me font voyager dans ma tête à défaut de ne plus pouvoir participer à de telles excursions. Continuez de vous faire plaisir et de le partager avec nous.

Écrit par : Lamigeo | 16/06/2014

Bonjour Ulysse,
Voilà encore une bon moment partagé grâce à ton talent de narrateur :-)
Evin fait du bon boulot pour promouvoir la consommation de ces breuvages car il est bien connu qu'en interdisant la pub on rend la chose plus attrayante - parole de l'ex-publiciste que je suis ;-)
Frans

Écrit par : Frans | 17/06/2014

c'est une belle promenade ... et je voulais te souffler que la meilleure crème anti ride actuelle est celle vendue par lidl à quelques euros ... et oui !!! beaucoup ne l'achèteront pas car pas assez "classe" pas assez "sérieuse" ..
Belles photos (comme d'hab...) et bravo pour ta bonne santé ... avec le troisième âge, zut de zut, quand même un peu rouillée . Heureusement j'ai un brave titi qui ne demande qu'à être promené et promené .. alors ça fait du bien au moral et au physique et au spirituel ... très bonne semaine.

Écrit par : durgalola | 17/06/2014

J'applaudis !! à vos rides, à la grande forme, au bonheur d'une passion partagée avec vos épouses, à l'amitié, à la simplicité ! merci Ulysse !

Écrit par : Colette | 17/06/2014

Bonsoir Ulysse

ben les publicitaires ils n'y connaissent que dalle du troisième âge..des crèmes et autres conneries
et tu es la preuve vivante, vous êtes bien plus doués pour l'escalade randonnée que beaucoup de jeunes, suis sûre qu'ils auraient bien du mal a vous suivre : y a pas photo

ah faire pipi dehors c'est génial ça :) j'adore chuuttt personne ne me voit au jardin hihi

bonne soirée Ulysse
bises *

Écrit par : nays | 17/06/2014

ANNICK comme on n'est pas sûr qu'il y ait un paradis des montagnards on préfère rester ici le plus longtemps possible

CAROLINE il faut rire au moins une fois par jour pour préserver sa santé. Quant aux araignées il faisait un peu sombre pour les photographier !

CORDEE la Catalogne a un superbe sommet El Canigo l'avez vous grimpé ?

GIBUS elle est drôle ton histoire de béret

MARC c'était un des cadavres de la veille au soir !

DENISE à qui la fondue de Gibus ne ferait elle pas envie ?

JESSE on n'en voit qu'une mais il y en avait d'autres, nous sommes des gens sérieux !

MARIA-LINA c'est bon aussi de rester avec nous surtout quand il y a une fondue

LAMIGEO j'ai conscience de toutes ces ombres amicales qui nous suivent et ça me fait plaisir

FRANS tu as sans doute raison d'ailleurs les ados aiment bien braver les interdits !

ANDREE la meilleure crème antirides est la sueur de mouflon mais il faut pouvoir s'en procurer ....

COLETTE pour une fois que les rides ont du succès ! peut être que je vais en lancer la mode !

NAYS oui montrer son zizi aux étoiles c'est super sympa ! On se dit qu'il y a peut être une jeune astronome à dix mille années lumières qui nous observe avec un super télescope et qui rigole !

Écrit par : Ulysse | 17/06/2014

c'est plein de vie et d'amitié tout çà.. et en plus si la fondue est bonne..humm!! ça tente
belles photos.

Écrit par : telos | 18/06/2014

un coucou avec la chaleur vendéenne ,jeudissime

Écrit par : keyouest | 19/06/2014

Je me suis évadé l'instant d'un moment à parcourir ce blog dont les photos et les textes sont magnifiques. Surfer sur internet, c'est comme partir à la découverte de la nature. On y trouve des choses magnifiques (formule auvergnate).
Merci pour cette escapade.

Écrit par : thierry | 19/06/2014

Telos la fondue n'est ps bonne , elle est délicieuse !

Keyouest à Caissenols c'était la chaleur de l'amitié qui régnait

Thierry bienvenue sur mon blog , je pense que pour la prochaine balade vous ne serez pas non plus déçu!

Écrit par : Ulysse | 19/06/2014

Un endroit fort sympa et une bonne fondue savoyarde pour finir la journée, le bonheur quoi !
Bonne journée

Écrit par : Pascale MD | 20/06/2014

" ... mes pieds dont le choc sur le sol joue l’effet d’une pompe qui envoie mon sang oxygéné par la marche comme un geyser jusqu’à mon cerveau...."
tu as dit exactement ce que je ressens quand je suis en sortie botanique ou autre , c'est exactement ça !
quelle rando encore une fois et quelle charge vous avez sur les épaules Mon Dieu !!!
L'ambiance est toujours aussi superbe et ton récit toujours aussi plaisant à lire
Merci pour ce partage

Écrit par : Framboise à Pornic | 20/06/2014

Ulysse, douce nuit sur une planche de bois et la gueule de bois.

Écrit par : Bernard | 21/06/2014

Pascale oui le bonheur tout simplement

Framboise nos épaules sont solides....ne t'en fais pas !

Bernard la gueule de bois permet de ne pas sentir les planches !

Beau WEEK-END à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 21/06/2014

J'aime ces photos naturelles, pas retouchées, sans parler de l'écriture. Celle que je préfère, c'est celle des bougies sur la table qui éclairent les vieilles pierres à la nuit tombée.
Je vous admire de pouvoir dormir tous ensemble la nuit, dans la même pièce. Jamais, je ne pourrais. Déjà que, chez moi, je suis une insomniaque, que je ne veux pas dormir chez ma mère, au fin fond de la campagne, ni ailleurs d'ailleurs.
Encore un récit bien sympath que nous partageons avec plaisir.
ps : Ulysse, aujourd'hui se décide au Quatar qui sera inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Je sens qu'on va nous préférer la grotte Chauvet (dont on ne verra jamais l'original, sauf des copies, pouah !) à la chaîne des Puys et à la faille de la Limagne.
Tant pis pour eux, ils ne savent pas ce qu'ils perdent, nous allons nous les garder nos sites naturels, pas besoin de copie pour profiter de nos beaux paysages, les rares touristes qui passent chez nous ont droit à l'original. Les "experts" de l'Unesco ont dit que nos montagnes d'Auvergne n'avaient rien d'extraordinaire. Ils ont dû venir quand il y avait un brouillard à couper au couteau, leurs yeux devaient être embrumés. Pff !!!

Écrit par : juliette | 22/06/2014

Ah oui, j'oubliais ! Merci aux figurants de cette belle balade. C'est sympath de les voir sourire de si bon cœur.

Écrit par : juliette | 22/06/2014

Juliette de même que je mets pas de fard pour masquer mes rides je retouche rarement mes photos sauf pour les recadrer où éclaircir les ombres . Pour le classement de l'UNESCO t'en fais pas c'est devenu un peu comme la légion d'honneur ou l'attribution des coupes du monde et des jeux olympiques il faut verser des pots de vins et connaitre les bonnes personnes. Ceux qui s'intéressent au monde n'ont pas besoin de classement pour savoir ce qui est beau et puis je vais t'avouer que je n'apprécierai pas d'avoir cinquante cars de touristes au pied de chacun des volcans la prochaine fois que j'irai les voir

Écrit par : Ulysse | 22/06/2014

Toujours un plaisir de passer un moment avec vous !
La simplicité, le bonheur de la vie, l'amitié, le partage et la beauté de la nature.
Mais, soudain j'ai un petit creux, une envie de fromage ...

Écrit par : Pâques | 22/06/2014

Marcelle merci d'avoir partagé ce moment avec nous !

Écrit par : Ulysse | 23/06/2014

Excellent ; je me suis bien amusée :)
Super reportage comme toujours ; très bien raconté et documenté : BRAVO !

Écrit par : chris H | 25/06/2014

Superbe...pas d'autre mot (je parle de la restauration du refuge de Caissenols, pas de vos visages...etc... sans ride !!!).
Quel beau moment d'amitié qui en rappelle d'autres !
Amitiés à tous.

Écrit par : eric | 26/06/2014

Chris nous aussi nous nous sommes bien amusés et je suis heureux que tu aies apprécié

Eric merci de ta visite ! Nous en avons encore en mémoire les moments d'amitié partagés !

Écrit par : Ulysse | 27/06/2014

super ambiance. super humour!
admirative de savoir qu'à force de marcher vous avez les pieds nus dans vos souliers: tu les avais oubliés, ces pieds qui vous portent si fièrement: lisses ou tannés?

Écrit par : Maïté/Aliénor | 28/06/2014

MAITE ce ne sont plus des pieds que nous avons mais des sabots !!!

Écrit par : Ulysse | 29/06/2014

Les commentaires sont fermés.