Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


21/07/2014

Mon papi est un as du tire-bouchon mais pas du canoë....

canoë,hérault,pagaie,rapide

Coucou ! nous revoilou Carla, Tom, Romain et moi, Emilie, en piste pour descendre l’Hérault en canoë avec nos ancêtres respectifs Gibus et Ulysse et mon papa Sébastien. Vous apercevez dans mon regard une pointe d’appréhension car il a été décidé que je monte dans le canoë de mon papi, dont la légende familiale laisse entendre qu’il connaît mieux le maniement d’un appareil photo ou d’un tire bouchon que celui d’un canoë!  

 

 

canoë,hérault,pagaie,rapide

Mais ayant pris le départ,  mes appréhensions tombent très vite car nous négocions les premiers rapides  - pas très mouvementés il faut le reconnaître - avec dextérité.

 

 

canoë,hérault,pagaie,rapide

Nous naviguons un moment de conserve (j’ai du vocabulaire !) avec mon papa et mon frérot dont le style de pagayage n’est pas très orthodoxe mais semble, somme toute, efficace !

 

 

canoë,hérault,pagaie,rapide

Ayant pris un peu d’avance, nous  profitons  quelques instants de l’ombre fraiche des arbres qui bordent le fleuve, en attendant que le reste du groupe nous rejoigne. Cette ombre est bienvenue car nous avons douze kilomètres à descendre sous un soleil généreux dont les reflets sur l’eau accentuent les effets « cuisants ». Les canoïstes imprudents qui ne mettent pas de crème solaire s’en souviennent  longtemps !!!!

 

 

canoë,hérault,pagaie,rapide

Mais voici que les choses sérieuses commencent : nous abordons la descente d’un rapide un peu plus mouvementé que les autres et je dois reconnaître que, malgré mes inquiétudes, mon papi ne s’en sort pas trop mal !

 

canoë,hérault,pagaie,rapide

Mais le mérite peut m’en être aussi attribué car je fais preuve en la circonstance d’un sang froid irréprochable.

 

 

canoë,hérault,pagaie,rapide

Après ces premières émotions, nous nous arrêtons pour la pause pique-nique que l’on agrémente d’une baignade préalable. Ce qui vous permet de jouir de nos minois plutôt que ceux de nos ancêtres qui ornent généralement les articles de mon papi. Je pense que, toute modestie mise à part, vous ne perdez rien au change !

 

 

canoë,hérault,pagaie,rapide

Pour le parcours de l’après midi nous décidons de modifier les équipages : Je rejoins mon papa tandis que Tom et Romain montent avec Gibus et c’est donc Carla qui se retrouve avec mon papi, ce qu’elle va amèrement regretter !  Il faut dire que ce parcours comporte un rapide dit « du rocher » où en moyenne un canoë sur trois se renverse ! Et par malchance - mais est ce vraiment de la malchance, n’étant pas médisante je ne ferai aucun commentaire sur ce point – c’est le canoë de papi et de Carla qui se renverse !  Comme quoi les légendes ont toujours un fond de vérité !

 

 

canoë,hérault,pagaie,rapide

Après cet incident sans autre conséquence pour ceux qui ont chavirés que de se faire mettre en boite après avoir pris le bouillon, nous reprenons notre périple au cœur d’un paysage d’une beauté majestueuse.

 

canoë,hérault,pagaie,rapide

L’Hérault adoptant un cours plus tranquille, je me risque à pagayer debout comme font les indiens d’Amazonie ! Je suis mûre pour partir à l’aventure !

 

 

canoë,hérault,pagaie,rapide

Gibus est tellement séduit par la beauté des lieux qu’il abandonne toute vigilance et ne voit pas un dernier rapide où il bascule et perd Tom, Romain ainsi que son canoë…seule sa pagaie lui reste entre les mains !

 

 

canoë,hérault,pagaie,rapide

Bon vous vous doutez que je galège car nous franchissons cet obstacle au moyen d’une échelle pendant que des opérateurs font descendre nos canoës d’une façon plus brutale !! Nous remontons à bord pour la dernière partie du périple où l’Hérault redevient un fleuve tranquille …

 

 

canoë,hérault,pagaie,rapide

Seule l’arrivée sur les cailloux est un peu brutale ce qui inquiète un brin mon frérot qui se cramponne comme il peut au canoë ! Mon papi «atterrit » sans chavirer ce qui est à mettre à son crédit. Disons pour conclure et pour se montrer charitable que dans le rapide il n’a vraiment pas eu de chance…..mais bon il est quand même meilleur au tire-bouchon !

 

Après cet intermède aquatique je vous invite à un intermède musical en allant écouter ma dernière composition "Marie-Galantesur  mon blog musical OLD NUT 

 

Texte Emilie et Ulysse Photos Ulysse, Emilie et Carla

 

Commentaires

Comme c'est chouette cette virée familiale !
Bravo !
Malgré tout ce qu'ils peuvent en dire...les d'jeun's adorent leur Papi, j'en suis certaine Sourire !
Merci pour cet agréable moment passé avec vous!
Bien amicalement

Écrit par : cordée-Clarisse | 21/07/2014

Ben oui, mais on peut tout de même pas être bon en tout, il faut en laisser un peu pour les autres, ce serait pas juste sinon ;-)
Bonne soirée

Écrit par : Pascale MD | 21/07/2014

Quelle grande aventure une nouvelle fois, et aquatique en plus ! j'ai surtout bien rigolé en voyant Gibus pagayer en canoë, vraiment très drôle !
Voilà qui me sort de mes cartons avec joie et bonne humeur.
Merci beaucoup de ce très bon moment, plein d'humour et de fraîcheur.
Bon passons au sport du tire-bouchon à présent ...
Bises amicales à toute la famille
AnnickAmiens

Écrit par : AnnickAmiens | 21/07/2014

Oh là là, quelle chance j'ai eu que les petits enfants soient avec nous, sinon j'aurais partagé un canoé avec mon ami Ulysse,le plus lourd étant assis à l'arrière, c'est lui qui guide l'embarcation, donc,... nous aurions très certainement franchis les rapides en plongée sous-marine !!!

Écrit par : GIBUS | 21/07/2014

Quelle belle journée et, en si bonne compagnie, que du bonheur! Une superbe balade en canoë!!! Bise et bon mardi tout doux!

Écrit par : Maria-lina | 22/07/2014

Un fort beau reportage, mais il manque en effet, pas seulement le tire-bouchon, mais aussi les oeufs au plat
Belle journée Ulysse

Écrit par : H-IL | 22/07/2014

excellent, en plus ça me rappelle de beaux souvenirs avec mon fiston et son père, on avait pas mal galéré à certains passages avec le kayac que nous prenions a tour de rôle le gamin de trois ans restant sur le canoé avec l'un de nous

Écrit par : maevina | 22/07/2014

bravo à Emilie pour son récit très distrayant des aventures aquatiques de la petite famille par ton intermédiaire .tes petits enfants ont confiance à leur papi , enfin , presque !!!
des instants qui vont leur rester gravés .

Écrit par : ghislaine | 22/07/2014

hihi je ris

en lisant Emilie et en regardant les photos très belles, je me remémore une certaine année 1974 où on avait décidé de faire la descente de l'Ardèche, misère j'ai jamais autant souffert de ma vie dur dur et moi a l'avant bien sûr, qu'est ce que j'ai gueulé bon a l'époque y avait pas grand monde et on y faisait du camping sauvage...ahh années de liberté....

mais le spectacle de la nature vaut la peine

je vois que les enfants en sont ravis ;)

PS je ne perds que très rarement ma bonne humeur, vais pas tirer la gueule pour quelques petits bobos insignifiants ;)

bonne journée Ulysse
bises ** et a la troupe

Écrit par : nays | 22/07/2014

belles photos ,on ne peut pas être bon partout :-)) ,belle soirée

Écrit par : la griffe du loup | 22/07/2014

je ne suis pas très fana du bateau, du kayak, du canoe ... par contre je suis très bonne spectatrice et admire vos trajets ... Quels beaux paysages et je vois la troupe des jeunots grandir au fil des années. Bonnes vacances

Écrit par : durgalola | 22/07/2014

Cordée clarisse et le papi adore les d'jeunes !

Pascale tu as raison la perfection est ennuyeuse

Annick Gibus n'a pas chaviré lui !!!!

Maria- lina le soir personne n'a veillé !!!

HIL on risquait de faire une omelette avant l'heure du pique nique

Maevina le kayak c'est encore plus sportif !

Ghislaine c'est sûr que carla s'en souviendra !!

Nays ce qui est dur c'est quand le courant est faible et qu'il faut ramer !!!

La Griffe du Loup à vrai dire je préfère être bon au tire bouchon

Andrée il n' y a pas qu toi qui ne soit pas très bonne au canoë !

Belle soirée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 22/07/2014

Je prends toujours grand plaisir à retrouver cette jeunesse. Ils grandissent et nous, nous rapetissons, ainsi va la vie. Mais, heureusement, y'a encore des papys en forme olympique. Les voilà presque fin prêts à participer aux championnats du monde de canoë-kayaks. Dans ma ville, nous avons des champions de France. Venez la prochaine fois dans les gorges de la Sioule, y'a une belle base très fréquentée par les kayakistes.

Écrit par : juliette | 23/07/2014

Quand on a la chance d'avoir une bande de jolis petits canards, bonne idée de les
emmener en balade sur l'eau. Surtout qu'ils se débrouillent très bien pour des "citadins".
Je me demande de qui ils tiennent...
De leur grand mère peut être :-)
Parce que champion du tire bouchon, est ce un bon exemple pour des canetons :-)
Allez, je m'amuse un peu... Tes petits enfants ont de la chance d'avoir des grand parents comme vous deux.
Bonne soirée.

Écrit par : Françoise | 23/07/2014

En voilà encore une belle ballade teintée d'un zeste d'humour en une grosse louche d'aventures :-)
Vous avez bien raison de profiter de ces belles contrées en famille!
Bonne fin de semaine,
Frans

Écrit par : Frans | 24/07/2014

Quelle jolie descente en canoë et quel plaisir de vous voir tous heureux. Je vois que la journée était belle et la rivière magnifique. Bravo à vous tous et merci du partage que j'apprécie beaucoup.
Belle fin de semaine avec mes amitiés :-)

Écrit par : Denise | 24/07/2014

Juliette après mon "exploit" avec Carla eue ne suis pas sûr que je brillerai aux championnats de France

Françoise les filiations sont toujours un mystère ....moi je n'aime pas l'eau et quand je vais en canoë je prends toujours le bouillon !

Frans la grosse louche c'est moi qui l'ai ramassée

Denise heureux ah ça nous le fûmes même quand j'étais sous le canoë !!

Écrit par : Ulysse | 25/07/2014

Emilie,
Carla & Tom n'ont pas encore lus ton récit car ils sont avec les autres grands-parents en voyage sur l'île de Madère. Je leurs feraient lire l'article au mois d'août lorsqu'ils reviendront à Marseillan-plage.
Bon séjour breton pour toi et Romain.

Écrit par : Gibus | 26/07/2014

balade très rafraîchissante.Quel plaisir de vous voir unis et joyeux.
Bel été, Ulysse et la compagnie joyeuse!

Écrit par : Maïté/Aliénor | 26/07/2014

GIbus je réponds pour le compte d'Emilie et te remercie de ton message ...en Bretagne l'eau de mer a la température des lacs de montagne !!!

Maïtés joyeux et mouillés nous fûmes !

Écrit par : Ulysse | 26/07/2014

C'est si joliment raconté et agrémenté de photos prises sur le vif. Merci pour ce beau billet.

Écrit par : tanette2 | 28/07/2014

Merci de ces beaux paysages qui comme toujours sont quelquepart enchanteur..........

Écrit par : scorpion34 | 07/08/2014

Tanette j'ai pris un immense plaisir à cette journée tu t'en doutes

Scorpion ces paysages sont effectivement enchanteurs !

Écrit par : Ulysse | 07/08/2014

Un beau récit et des photos réussies en plus. Bravo les d'jeun's :) j’espère que mes propres loulous s’amuseront autant puisqu’on les emmène faire du canoë pour la première fois sur une rivière plus tranquille pour ne pas les décourager !!

Écrit par : Nadia | 13/08/2014

Nadia bienvenue sur mon blog ..et je vous souhaite beaucoup de plaisir dans votre périple en canoë

Écrit par : Old Nut | 13/08/2014

Écrire un commentaire