suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/12/2014

Parure de givre sur le Caroux !

 

caroux,fayard,nuage,givre,jasse

 

Avec les 500mm de pluie qu’il est tombé sur le Languedoc depuis huit jours qui ont rendu impossible toute sortie, je peux vous dire que mes vieilles articulations commençaient à rouiller. Aussi dès l’annonce d’une éclaircie, malgré qu’elle soit accompagnée d’un vent à décorner les mouflons et d’une température polaire, j’ai enfilé ma parka et  mes grolles de rando pour grimper sur le Caroux ! Bien m’en a pris, vu le somptueux spectacle qui m’attendait là haut. Mais bon, chaque chose en son temps. Commençons tranquillement notre ascension dans une hêtraie à l’abri du vent, histoire de se remettre dans le bain (ou plutôt en la circonstance hors du bain !). Je profite lâchement de l’absence momentanée de mon ami Gibus pour flâner un peu.  Admirons au passage la grâce de ces fayards (ou hêtres) qui ont offert pour l’hiver, à Gaïa notre terre mère, une superbe toison rousse de feuilles mortes.

 

caroux,fayard,nuage,givre,jasse

 En prenant de l’altitude nous gagnons l’étage des fougères dont la toison n’est pas moins colorée. J’aime, en cheminant sur ces antiques sentiers, penser à celles et ceux qui, au cours des siècles, les ont arpentés, tristes ou empreints  de gaité, selon la dureté des temps et de leur existence. Nous formons une chaine secrète d’humains dont la trace ainsi formée sur la terre garde la mémoire.

 

caroux,fayard,nuage,givre,jasse 

Ce chemin conduit à une jasse (bergerie) qui n’a pas dû voir l’ombre d’un mouton depuis quelques décennies. Mais  quand notre planète croulera sous ses quinze milliards d’habitants qu’elle ne pourra plus nourrir, qui sait si ce lieu ne reprendra pas vie. En tous les cas, il sera plus hospitalier que la planète Mars que l’on envisage de coloniser !

 

caroux,fayard,nuage,givre,jasse

J’arrive au sommet où la Tramontane  s’en donne à cœur joie ! L’effet est, c’est le cas de le dire, saisissant, tout comme la vue de cet arbre couvert de givre qui vous donne une idée de la température ambiante. Je me dis qu'il faut être effectivement  un peu "givré" pour grimper aujourd'hui sur le Caroux !

 

caroux,fayard,nuage,givre,jasse

Cela dit, je ne suis pas monté là pour gémir dans votre giron, même si chères lectrices il doit être confortable,  mais pour admirer et partager ensuite avec vous – pour votre part en toute tranquillité et bien au chaud - les beautés qu’arbore en toutes saisons ce massif cher à mon cœur.

 

 

caroux,fayard,nuage,givre,jasse

Mon bonheur est toutefois mâtiné de quelques impédiments, car  je dois courir moult fois après ma casquette que la Tramontane facétieuse s’évertue à transformer en frisbee.

 

 

caroux,fayard,nuage,givre,jasse

Le froid est si intense que même les pierres semblent transies !

 

 

caroux,fayard,nuage,givre,jasse

La bruyère fait une toison de vieillard à ce bon vieux Caroux et les quelques arbustes ayant eu la malencontreuse idée de s’installer sur son sommet  ressemblent à des grosses boules de coton.

 

caroux,fayard,nuage,givre,jasse

Au loin une mer de nuages dévale les flancs de l’Espinousse poussés par la Tramontane. En contemplant ces merveilleux et parfois redoutables voyageurs célestes, je m’émerveille toujours de la sophistication de la machine climatique terrestre, où courants  aériens et  marins se combinent pour distribuer  ici et là l’eau nécessaire à la vie. Malheureusement je crains que nous ne soyons en train de la détraquer et que nous commençons à en payer les conséquences.

 

caroux,fayard,nuage,givre,jasse

Nous voici en vue d’une autre jasse, signe que les lieux étaient autrefois une zone d’intense pastoralisme.  La disparition des troupeaux permet, comme hélas en de nombreux autres endroits du massif, l’envahissement par les genêts  qui ferment les chemins et appauvrissent la flore. Le même phénomène se produit avec les pins, dont j’ai déjà dit sur ce blog qu’ils constituent une menace pour la biodiversité du massif, mais apparemment l’ONF s’en moque !

 

 

caroux,fayard,nuage,givre,jasse

Près de la Jasse, une horde de chevaux semi sauvages vivent en liberté, dont j’avais photographié les ébats en décembre 2012 dans une ambiance hivernale encore plus rude qu’aujourd’hui. Si cela vous dit de les contempler cliquez ICI.

 

caroux,fayard,nuage,givre,jasse

Un brin frigorifié, je vais me réfugier pour pique-niquer dans le refuge de Fontsalès où, en l’absence de mon ami Gibus, maître en la matière,  je n’arrive pas à allumer le feu, le bois étant trop mouillé. Comme le dit un graffiti sur le mur du refuge, il faut être fou pour monter en des endroits pareils l’hiver sans être capable d’allumer un feu !!! C’est sûr qu’aucune de mes lectrices dorénavant ne voudra m’y accompagner si Gibus n’est pas avec moi !  Mais faisant contre mauvais fortune bon cœur, comme m’y invite un autre graffiti, je déjeune en buvant au vent, au soleil, aux éléments et à l’amour !!!

 

 

caroux,fayard,nuage,givre,jasse

Revigoré je prends le chemin du retour, le soleil qui est un peu plus présent, mais guère plus chaud,  magnifie la parure de givre des arbres.

 

 

caroux,fayard,nuage,givre,jasse

Quand tant de beauté vous est offerte comment résister à l’appel des sommets ! Mes genoux auront beau rouiller, mes mains et mes pieds avoir l’onglée, ma casquette jouer les hirondelles, je crois que n’est pas encore venu l’hiver où je renoncerai à monter ici pour la contempler et ensuite la partager avec vous, ce qui double mon plaisir !

 

 

caroux,fayard,nuage,givre,jasse

Mais le brouillard commence à envahir les sommets et il est temps de redescendre, ce que je fais à regret.

 

 

caroux,fayard,nuage,givre,jasseJe regagne paisiblement la vallée, protégé du vent par les fayards qui me font une double haie d’honneur, l’âme encore éblouie par le magnifique spectacle que m’a offert, une fois de plus, ce cher Caroux.

 

J'ai posté la suite de ma visite "décoiffante " de Paris sur mon blog

PIQUESEL 

 

Et si vous avez envie d'un intermède musical je vous convie à vous rendre sur mon blog musical OLD NUT pour écouter ma derrière chanson MEDIADEAD et les autres si affinité 

  

 (cliquez sur le nom des blogs pour y accéder)

Texte & Photos Ulysse (toute utilisation ou  reproduction des éléments de ce blog est soumise à mon accord préalable) 

 

  

08:52 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (56) | Tags : caroux, fayard, nuage, givre, jasse

Commentaires

Magnifiques photos, récit très vivant et plein d'humour !
Merci à toi
Belle montagne que ton *Carroux*
Le givre est un bel ornement, même s'il te faut affronter le vent glacial pour y accéder...Bon dimanche
Bises amicales.

Écrit par : Clarisse-Cordée | 07/12/2014

C'est joli ces images de givre, quand on a l'Q sur l'fourneau.
Tiens je dis aussi le fayard
Re-tiens y Dame encordée aussi
BonDim l'ami Ulysse

Écrit par : H-IL | 07/12/2014

Le Caroux, toujours le même et pourtant jamais le même ! c'est ça la beauté et la force de la nature !bon dimanche !

Écrit par : Colette | 07/12/2014

Ah Claude comme cette balade réchauffe le coeur à défaut de tes doigts de pied et main...
Pour le feu de bois un jour tu y arriveras... peut être. Pourquoi ne pas emporter dans ton
sac quelques journaux ou un peu de charbon de bois ?
Chaque photo est un tableau... tout le contraire d'une nature dite morte.
Ça vit, ça vibre.
Aujourd'hui la tramontane s'en donne à coeur joie, elle donne couleur et vigueur à la
vieille bique que je suis...
Bon week end à toi

Écrit par : Françoise | 07/12/2014

Merci courageux randonneur-poête tous temps. Même les mouflons étaient restés aux abris !
Quel bol d'air ! J'en ai les poumons tout régénérés .

Écrit par : niddoche | 07/12/2014

Splendides tes photos! quel endroit magique, quelle vue! ça me fait penser au col du Béal en Auvergne, là bas aussi on gèle de froid, la neige y est plus de 6 mois par an. Mais on a une vision de la nature à couper le souffle!
Merci pour cette balade!

Bises Ulysse

Écrit par : Gaya Nature | 07/12/2014

Le vent à emporté mon bonnet et je sors de tes photos complètement décoiffée ! Brrrr, quel froid, quel vent ... quelle beauté ! tes clichés sont superbes, le mot est trop faible. On a des nuances de tons beige, marron, rouille, (même sur la robe des chevaux !) puis ces différentes nuances de bleu dans le ciel jusqu'au turquoise et enfin ces touches de blanc qui font ressortir toutes les autres couleurs ! Bref, je ne sais pas comment l'écrire mais c'est superbe.
Toute une région que je découvre grâce à toi Ulysse et tu as été bien courageux de grimper la montagne sans l'ami Gibus qui-sait-faire-du-feu...lui ! :)
Bravo et merci.
Gros bisous
Annick

Écrit par : AnnickAmiens | 07/12/2014

L'hiver approche et on commence à le voir. La nature se transforme pour s'endormir.
Bonne soirée

Écrit par : Pascale MD | 07/12/2014

Quand l'envie est là, il ne faut pas résister !! bravo pour avoir grimpé par ce froid... je suis un peu semblable dans mon plat pays car ce samedi j'ai mis mes couches de vêtements et malgré la pluie me suis rendu dans mon Marais favori, et les surprises sont toujours là quand on ne s'y attend pas... excellente continuation l'Ami.

Écrit par : Philippe | 07/12/2014

bonsoir, je découvre ce blog, je connais celui du "troubadour" Old nut, une autre facette, plus poétique que j'ai découverte aussi sur le blog de Martine !!
des paysages froids comme la tramontane, certes mais nous aussi on a le même à la maison, il s'appelle le mistral et grâce à lui le ciel a retrouvé sa couleur bleue aujourd'hui, grâce à lui la terre commence à respirer...
bonne soirée

Écrit par : chevrette13 | 07/12/2014

par chez moi la parure de givre n'est que sur mes cheveux extrêmement rare en Vendée dommage ,belle soirée.
belles photos de chevaux.

Écrit par : la griffe | 07/12/2014

paysages magnifiques d'entre deux saisons bien captés!
bonne soirée

Écrit par : eki eder | 07/12/2014

Ces paysages où le givre s'est déposé délicatement sur les arbres et le sol sont de toute beauté. Quelle féerie. Ce coin de terre est très attachant. Un grand merci Ulysse.
Belle soirée et bon début de semaine.

Écrit par : Denise | 07/12/2014

Le Caroux complètement givré pour ton plus grand plaisir de photographe.
Quant à moi, je préférais être légèrement givré par les Ti'punch, bien au chaud en Guadeloupe !!!

Écrit par : GIBUS | 07/12/2014

Merci pour ces merveilleuses balades! Je vais aller voir les chevaux grâce à la magie d'un clic. En réponse à votre mot, en fait si! il y a des souris chez moi: celles que les chats me rapportent fidèlement dans la maison, très contents d'eux!

Écrit par : colea | 07/12/2014

Clarisse oui le Caroux malgré sa modeste altitude est une belle montagne !

HIL prends garde quand même te brule pas le Q !

Colette oui le Caroux à chaque balade est différent, c'est sa magie !

Françoise j'avais pris du journal et du petit bois mais mon journal était humide et le triage médiocre.....et le vieux chevrot que je suis est donc resté sans feu dans la cheminée mais il était en moi !

Niddoche les mouflons sont moins fous que moi c'est sûr !

Caroline je ne connais pas le col du Béal mais je le note sur mes tablettes

Annick c'est le miracle de ce massif que la végétation prend toutes les palettes de couleur au fil des saisons

Pascale la nature s'endort mais pas le vent chez nous !!

Philippe c'est grâce à ta détermination que tu fais moisson de belles photos

Chevrette de temps en temps on a droit aussi à un bout de Mistral encore plus froid que sa cousine la Tramontane

La Griffe la Vendée c'est la douceur ....

EKI on est en train de basculer vers l"hiver

Denise heureusement que ce coin est attachant sinon avec le vent on décollerait

Gibus la prochaine fois j'allumerai mon feu avec du rhum !

Colea ce sont donc de vrais chats j'aime ça !!!

Belle semaine à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 07/12/2014

Oh Que c'est beau Ulysse, le givre est magnifique... pour ce qui est du froid, ici au Canada on connaît bien cela, surtout lorsqu'en janvier nous avons les grands froids polaires... Merci pour ce beau moment, c'est merveilleux! Bise et bonne journée toute douce!

Écrit par : Maria-Lina | 07/12/2014

sans me geler , je profite de ces belles images de premier givre de l'hiver . merci d'être allé voir là haut ce qu'il se passe , c'est un régal .

Écrit par : ghislaine | 08/12/2014

Le plaisir de découvrir ce blog. De très jolies photos. Merci et belle semaine

Écrit par : Martine85 | 08/12/2014

Bonjour Ulysse..Magnifiques ces photos
Je passe pour te souhaiter une bonne journée bien au chaud !
Il fait glacial ce matin. L’hiver est déjà bien là.
Weekend super cool. Prends soin de toi.Une pluie de bisous

Écrit par : Chadou | 08/12/2014

Merci pour cette balade revigorante

Écrit par : Loqman | 08/12/2014

bien belles photos..... et peut-être de la neige actuellement.... !! grand merci pour ta visite par chez moi...

Écrit par : ♥*¨*•.¸¸❤ ♥*¨*•.¸¸❤ | 08/12/2014

Merci pour ce beau partage ! tu as bien fait d'y monter !

Écrit par : fontaine | 08/12/2014

Ah mais ........c'est donc toi cet Ulysse (sourire !)
Je sens que je vais être une "accroc" de ce blog ........!!!

Oui, je crois en cette "chaîne secrète d'humains", je la ressens dans l'air lorsque je marche !

Ton arbre givré est magnifique....
J'aime toutes ces "lumières" que la nature nous offre comme pour...éveiller à jamais notre coeur !

Ce "double plaisir" dont tu parles, marcher pour partager, c'est ce qui me nourrit également et c'est un immense MERCI que je fais voler vers tes montagnes "sacrées" ...A chaque mot, à chaque ligne j'ai ressenti sur mes joues des brumes matinales, des parfums d'orage et des vents joueurs ....!!! Je REVIS ce matin !

Donne le bonjour à ton vieillard .....
(Si si, la lectrice que je suis veut bien venir avec toi chatouiller la barbe de ce vieillard de Caroux ....ECLAT DE RIRE !)

Amitiés : sabine.

PS : je suis allée voir tes chevaux, certains clichés semblent irréels tant ils sont lumineux...Tu as transformé ces chevaux en véritables"modèles d'art" , quoique ....ce n'est pas tout à fait faux dans la réalité non plus (Foi de palefrenière !)
Sur ce, je file à la marée (un de mes jobs) goûter au vent salé et caresser du regard le passage des oies sauvages frôlant ma tête folle ....................

Écrit par : sabine la pèlerine | 08/12/2014

Maria-Lina j'ai toujours rêvé d'avoir une cabane au canada....

Ghislaine je retourne dans les montagnes demain ..c'est une drogue !!

Martine alors bienvenue sur Eldorad'OC

Chadou merci pour cette douce pluie de....bisous !

Loqman on en refait une quand vous voulez !!

Petites fleurs la neige est effectivement annoncée sur les hauteurs je vais aller y jeter un oeil

Fontaine et j'y retourne demain

Sabine nous sommes secrètement liés par les brumes matinales qui caressent nos joues , les parfums d'orage et les vents joueurs. Salue tes oies sauvages de ma part ! On en voit peu en nos régions mais nous avons des flamants roses !


Belle semaine à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 08/12/2014

merci pour cette belle balade, c'est vraiment dé-paysant pour moi, Sarthois pure souche.

Écrit par : thé âche | 08/12/2014

superbe article waaah

Écrit par : amandine bou | 08/12/2014

des photos enivrantes ... j'ai eu froid , j'ai glissé et j'ai eu peur mais c'était bien agréable quand même,
tu as bien fait de mettre le lien sur les chevaux, tes photos sont sublimes, mais quelles mauvaises conditions hivernales pour ces animaux tout de même .. Pas une cabane pour se mettre à l'abri, pas de foin ? ils font comment avec 1 m de neige ?
sniff

Écrit par : Framboise à Pornic | 08/12/2014

Je découvre avec plaisir tes multiples personnalités. Les photos sont très belles.

Écrit par : Ariaga | 08/12/2014

c'est une superbe promenade et je suis au chaud profitant de la beauté de tes photos. Cette année, nous connaîtrons l'hiver, chez Cathy, la neige, chez toi, les arbres gelés.
Bises et bonne semaine

Écrit par : durgalola | 08/12/2014

Matière à rêver, matière à imaginer des contes de mille et une folies, beau tout simplement, des arbres en tenue d'apparat, quelle splendeur sur ce Caroux , je finis par penser aussi qu'il est inégalable de beauté et surprenant en toutes saisons. Belles ballades Ulysse, n'oubliez pas le vin chaud il fera frais là-haut.

Écrit par : monique | 08/12/2014

Thé ache ma souche est en Touraine donc nous sommes voisins de racines !!!

Amandine c'est le Caroux qu'il faut remercier

Framboise les chevaux du Caroux sont semi sauvages et leurs ancêtres n'avaient pas non plus de cabanes pour se réfugier

Ariaga nous sommes tous multiples mais parfois par paresse on l'oublie

Andrée la neige ici je pense viendra bientôt et je l'attends avec impatience

Monique oui le Caroux est unique et pourtant j'en connais des montagnes mais aucune qui soit aussi variée dans son apparence en fonction des saisons . Votre sollicitude me touche mais soyez rassurée demain avec Gibus nous avons prévu d'emmener du vin chaud !

Belle fin de semaine à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 08/12/2014

superbes photos et la narration n'est pas mal non plus

amitié et bonne journée

Écrit par : aphrodithe | 09/12/2014

Bonjour,
Merci de partager ces jolis photos.

Un blog signé Ulysse
ne peut être que délice...

Bonne journée.

Écrit par : Rafaël | 09/12/2014

Bonjour Ulysse,
C'est vrai qu'il faut viser juste ces derniers temps pour pouvoir se balader sans être trempé comme une soupe, mais quel bonheur de se retrouver entre ces magnifiques figures dessinées par le dieu Eole aidé par Mathy Lohé (tel qu'on nomme le bonhomme hiver chez nous).
Première neige ici cette nuit mais elle ne tient pas encore...
Bonne semaine,
Frans

Écrit par : Frans | 09/12/2014

Bonjour ami Ulysse,
Après avoir admiré les superbes tons de tes clichés, je me suis senti obligé de boire un vin chaud pour réchauffer mes vieux os ! C'est émouvant de constater que le Caroux ait encore des possibilités de te surprendre malgré les "moultes" fois où tu le parcours dans ses moindres recoins !
Bonne semaine et amitiés à tous.

Écrit par : eric | 09/12/2014

Je comprends ton impatience (le mauvais temps dure) pour enfin reprendre tes chemins favoris de randonnée... Je reste admirative devant ces paysages magnifiés par le givre et la lumière ; merci à toi, un vrai régal "pour les yeux et le coeur" :)

Écrit par : chris H | 09/12/2014

je vois que tu t'es gelé sur ce Caroux les photos sont superbes l'hiver est arrivé brutalement et malgré le réchauffement climatique il existe encore comme quoi! de mon côté ce dimanche 7 décembre je me suis gelé du côté d'Eyguières dans les Alpilles pour faire cette video ici:
https://www.youtube.com/watch?v=AGVtZlOf4Aw

Écrit par : bruno | 09/12/2014

Aphrodite pour les photos tout le mérite en revient au Caroux

Rafaël merci pour la flatteuse versification

Frans chez nous la première neige est arrivée cette nuit sur les sommets, ce sera dans ma prochaine note

Mon cher Eric je crois que le Caroux me surprendra jusqu'à mon dernier souffle !!

Chris oui ce fut un régal pour mes yeux et mon coeur

Merci pour le lien Bruno je vais aller contempler ta vidéo

Belle fin de semaine à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 09/12/2014

Ulysse, pour aujourd'hui je n'ai eu ton message que ce soir, depuis dimanche je suis coupé du monde, plus d'Internet et plus de téléphone, VIVE LE PROGRES !
La semaine dernière je n'ai pu aller randonner que le lendemain de ta proposition. J'ai eu aussi le bonheur de voir le givre.

Écrit par : bernard | 09/12/2014

Ah les joies de l'informatique je connais Bernard ! je vais chez toi pour une éventuelle rencontre

Écrit par : Ulysse | 09/12/2014

Moi, je ne dirais pas grand chose, seulement merci Ulysse!

Écrit par : marc | 09/12/2014

Mon insomnie était vraiment bienvenue, ces paysages sont merveilleux et les arbres givrés, enchanteurs... J'aime infiniment cette nature sauvage, merci Ulysse Old nut pour cette balade.
brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 10/12/2014

Marc je pense à vous à chaque fois que je vais sur le Caroux

Brigitte merci de la visite, rendez vous la semaine prochaine pour une autre balade "décoiffante"

Belle fin de semaine à vous

Écrit par : Ulysse | 10/12/2014

Tu dis qu'il faut être un peu givré pour monter sur le Caroux par un si grand froid et grand vent
mais es-tu aussi beau, tout givré que tu es, que les arbres endimanchés que tu nous montres?

Écrit par : gazou | 10/12/2014

Gazou je ne pense pas hélas que ma photo enthousiasmerait mes lectrices autant que les arbres que je vous fait voir !

Écrit par : Ulysse | 11/12/2014

coucou !! je ne te savais pas cet autre blog ... j'ai souvent baladé aussi sur le Caroux et je comprends ton attachement bien perceptible dans tes photos et ton texte plein d'humour ..
bonne fin de journée -b bises

Écrit par : dacaiod | 11/12/2014

Dacaiod peut être alors que nous nous y sommes croisés !!

Écrit par : Ulysse | 11/12/2014

Faut-il être un peu, beaucoup "givré" pour oser affronter le froid de l'hiver, au petit matin, je suppose ? Et, pas de Gibus pour te décongeler si tu t'étais transformé en statue de glace. Mais, il est vrai que, pour celui qui ne craint pas le froid, c'est de toute beauté ces paysages givrés.
Tu n'avais pas mis ta cagoule ?
C'était un sacrément beau reportage que tu nous avais fait sur les chevaux du Caroux, il y a 2 ans. A revoir avec plaisir.

Écrit par : juliette | 12/12/2014

Moi aussi je suis givrée car j'aime sortir par tous les temps, mon mari préfère rester au chaud et il est toujours surpris de mes joues rouges et de ma forme quand je rentre au bercail:-)

La beauté de la nature, c'est vital pour mois, ma drogue, ma joie de vivre mais en écrivant cela je pense que en fait marcher en sachant que ceux que vous aimez et qui vous aiment vous attendent, c'est la cerise sur le gâteau, le retour est si joyeux !!!

Écrit par : Pâques | 13/12/2014

Juliette je n'ai pas de cagoule car je vis dans le sud....il n'y a qu'en Auvergne la Sibérie française que l'on en vend !!!!

Marcelle le bonheur des balades est décuplé par le partage....raconter c'est revivre !

Écrit par : Ulysse | 13/12/2014

Merci pour cette magnifique promenade vivifiante.
Bon Dimanche.
Yvon.

Écrit par : Yvon | 13/12/2014

j'ai découvert ce blog un peu par hasard et j'en suis tombé amoureuse, de si merveilleuses photos accompagnées de textes très agréables à lire. Merci pour ces beaux repportages.
(P.s. J'aurais une petite requête concernant une photo mais je ne suis pas sûre qu'elle soit à sa place en commentaire)

Écrit par : Aurore | 14/12/2014

Yvon bon dimanche à toi aussi

Bienvenue Aurore sur mon blog dites moi quelle est votre requête....

Écrit par : Ulysse | 14/12/2014

Passionnée de chevaux et fascinée par le fait de pouvoir encore en croiser à l'état (semi) sauvage, je me demandais si vous aviez d'autres photos de ces magnifiques bêtes car j'ai adoré vos photos de 2012 et j'aurais tellement aimé pouvoir faire le rapprochement entre les photos à 2 ans d'intervalle pour voir l'évolution de ce troupeau. J'aimerais tellement avoir l'occasion un jour de les admirer par moi même.
Mais en attendant merci de me faire rêver à travers vos photos :)

Écrit par : aurore | 14/12/2014

Aurore ce troupeau appartient de fait à un éleveur qui les garde pour le plaisir et qui les laisse vaquer sur un immense espace sur le plateau du Caroux entouré d'un simple fil de fer qu'ils franchissent souvent ce qui fait que l'on ne les voit pas toujours. J'en ai vu quatre l'autre jour que j'ai pu approcher doucement grâce à une jument mois farouche que les autres et que j'ai "séduite en leur offrant des rondelles de carottes. J'ai près de 250 photos de chevaux de montagne Je peux si vous le souhaitez vous en envoyer une petite série par mail IL suffit que vous me communiquiez votre mail le mien est cldesneux@gmail.com

Écrit par : Ulysse | 15/12/2014

Les commentaires sont fermés.