suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/02/2015

J'ai failli ne jamais revoir Caissenols !

 

caissenols,bacchus,garbure,williamine

Bien que Gibus, mon fidèle compagnon de rando, soit parti pour quelques semaines sous d’autres cieux plus cléments, je ne renonce  pas pour autant  à aller baguenauder dans les hauts cantons,  surtout quand l’hiver a l’heureuse idée d’en saupoudrer les sommets d’un peu de neige, ce qui leur confère un air pyrénéen qui vous donne le sentiment d’être en haute montagne.

 

 

caissenols,bacchus,garbure,williamine

Ces conditions climatiques un peu rudes dissuadent de surcroît la plupart des randonneurs de la région d’aller arpenter les sentiers, ce qui fait que j’ai le bonheur de m’y retrouver seul. Ce n’est pas que je sois misanthrope, loin de là, mais j’éprouve alors une jouissance particulière à être en tête à tête avec Gaïa notre terre mère qui se laisse aller à des confidences. Elle ma ainsi confié qu’elle était fortement tentée de  se débarrasser de notre espèce bruyante, polluante, qui ne respecte pas les autres êtres et plantes qu’elle héberge et qui pour la plupart étaient là bien avant nous !  Elle m’a demandé de faire passer le message, mais je crains fort qu’il ne soit entendu que par vous mes chers lecteurs et que malgré notre bonne volonté nous ne soyons pas en mesure d’empêcher le sort funeste qui attend notre espèce.

 

 

caissenols,bacchus,garbure,williamine

Mais revenons à nos moutons ou plutôt, en l’occurrence à nos mouflons  car quand je vous dis que je suis seul,  à vrai dire je ne le suis pas vraiment, comme le montrent les traces d’une harde de ces magnifiques animaux farouches  qui m’ont précédé sur le chemin. Je me prends alors à rêver d’être l'un de ces quadrupèdes pour pouvoir grimper et dévaler à loisir les pentes enneigées qui m’entourent. Mais je suis condamné à la lourdeur de la bipèdie humaine et avance donc prudemment pour éviter de me retrouver le cul par terre, quelques plaques de glace étant dissimulées ça et là par la mince couche de neige.

 

 

caissenols,bacchus,garbure,williamine

 Je chemine sur le sentier de crête de la serre de More dont la dernière partie se faufile dans un chaos rocheux et devient un brin périlleuse du fait de la présence de la neige et la glace. La légère angoisse que j’éprouve alors en pensant qu’une mauvaise chute me mettrait en mauvaise posture se mêle d’une pincée d’adrénaline qui me procure une certaine jouissance. Le fait d’être seul dans une nature sauvage et de savoir que l’on ne peut  compter que sur soi même en cas de pépin décuplent le sentiment d’exister.

 

 

caissenols,bacchus,garbure,williamine

Mais au milieu du passage le plus délicat et alors que je suis concentré sur les endroits les plus appropriés pour poser les pieds une voix me hèle. Levant  la tête j’aperçois une femme entièrement voilée de blanc. « Qui êtes vous, que faites vous ici ? » lui dis je alors. « Je suis la Dame Blanche » me répond-t-elle, ce qui me me glace les os car selon une vieille légende allemande l’apparition de la dame Blanche  annoncerait votre mort prochaine. Voyant mon air effrayé elle me dit alors « Ne t’inquiète pas, tu ne vas pas mourir mais tu l’as échappé belle, car normalement tu aurais dû effectivement faire une chute mortelle ce matin en passant ce col, mais Bacchus t’a sauvé ». « Comment ça, Bacchus m’a sauvé ? » lui dis je, étonné. Elle m’explique alors « C’est simple, là haut chaque être humain est symbolisé par une boule avec un numéro et toutes les boules sont dans un immense bocal. Chaque matin le grand patron décide du nombre de boules qu’il faut prélever dans le bocal au hasard, ce qui provoque la mort des humains concernés. Mais Bacchus qui est le chambellan du grand patron et gère sa cave a le privilège, à ce titre, d’avoir un joker qui lui permet de remettre dans le bocal une boule tirée au sort. Et ce matin il a choisi d’épargner ta boule car il t’a à la bonne, vu que tu es un amateur de bons vins. On peut dire que boire du vin ta sauvé la vie, mon cher Ulysse » « Mais pourquoi tu m’en fais la confidence, tu n’es pas tenue au secret ? » lui dis je. « Si bien sûr, mais moi aussi je t’ai à la bonne car j’aime bien lire ton blog vu qu’on s’ennuie un peu là haut et tes lecteurs me sont également sympathiques et je voulais donc que tu leur fasse passer le message selon lequel boire du bon vin peut leur sauver la vie! ». Dont acte ! chères lectrices et lecteurs, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

 

 

caissenols,bacchus,garbure,williamine

Ayant donc franchi sain et sauf le col, je descends vers le portail de Roquendouire, que mes fidèles lectrices et lecteurs connaissent bien, et à partir duquel part un confortable sentier qui mène au refuge de Caissenols.

 

 

caissenols,bacchus,garbure,williamine

La neige a quasiment fondu sur le sentier qui court sur le versant sud de la Serre de Majous  et je peux donc avancer en admirant le magnifique paysage alentour, tout en méditant sur le destin funeste auquel j’ai échappé, ce qui me donne au demeurant un air sérieux peu conforme à ma nature (la photo est prise avec le retardateur).

 

 

caissenols,bacchus,garbure,williamine

La neige devient plus présente au fur et à mesure que je m’enfonce vers le fond du vallon et illumine le cirque montagneux qui m’entoure.

 

 

caissenols,bacchus,garbure,williamine

Les rayons du soleil mordorent la brume qui enveloppe le paysage, créant une ambiance féérique, ce qui instille en mon âme un sentiment de félicité indicible.

 

 

caissenols,bacchus,garbure,williamine

Les pendentifs de glace qui ornent les rochers témoignent de la température ambiante. Mais la munificence de l’univers qui m’entoure me fait oublier la morsure du froid. Comme quoi la beauté peut anesthésier la douleur.

 

 

caissenols,bacchus,garbure,williamine

J’arrive enfin en vue du refuge de Caissenols où la neige est plus abondante, cette neige étant vierge de toute trace humaine.

 

 

caissenols,bacchus,garbure,williamine

Quel bonheur de fouler ainsi une neige vierge en un lieu sauvage et désert, ce qui me donne le sentiment d’être David Livingstone ou Pierre Savorgnan de Brazza , dont le récit des explorations a enchanté ma jeunesse.

 

 

 

caissenols,bacchus,garbure,williamine

Mais la température qu’il fait  aujourd’hui à Caissenols n’est pas celle qui régnait lors des aventures de ces célèbres explorateurs et je suis très heureux de me faire un feu et d’y faire chauffer une délicieuse garbure. Bien que j’ai une immense sympathie pour vous, je suis désolé mais je ne vous en ai pas gardée.

 

 

caissenols,bacchus,garbure,williamine

Le feu n’ayant guère réussit à élever la température du refuge, ce qui me prive de ma traditionnelle sieste, je m’empresse, pour ne pas geler sur place, de prendre  le chemin du retour.

 

 

caissenols,bacchus,garbure,williamine

Le soleil étant descendu sur l’horizon, l’ambiance est encore plus féérique qu’à l’aller et j’aperçois même mon vieil ami l’arbre mort  qui se dandine, soudainement ravigoté par la caresse de ses rayons. Comment ! Vous ne le voyez pas danser ? Bon il est vrai que pour me réchauffer j’ai agrémenté ma garbure d’un peu de "rouquin" et de quelques centilitres de Williamine, mais je vous assure que je l’ai vraiment vu se trémousser !

 

 

caissenols,bacchus,garbure,williamine

Mais ne nous attardons pas, car la baisse du thermomètre accompagne celle du soleil  et ayant ce matin même échappé à un sort funeste je ne veux pas prendre de risque de geler sur place. Je ne pense pas que le père Bacchus sortira son joker en ma faveur une deuxième fois !

 

Et maintenant si vous souhaitez vous réchauffer je vous invite à aller faire un tour à Madère sur mon blog PIQUESEL (cliquez sur le nom du blog).

 

Ou alors à aller écouter ma dernière chanson "LA TETE DANS LES ETOILES " sur mon blog OLD NUT (cliquez sur le nom du blog)

 

TEXTE & PHOTOS ULYSSE

Commentaires

Bravo Ulysse
Tu fais de gros progrès, je vois que tu a su allumer le feu tout seul...
La prochaine fois que Gibus s'absentera, fais moi signe, je t'accompagnerai
miam la garbure.
Mais tu sais que je plaisante, mes vieilles guiboles n'arriveraient pas à
faire le quart du demi quart de ces balades...
Pas forte en maths, je n'ai pas calculé combien cela ferait de pas :-)

Écrit par : Françoise | 14/02/2015

Bonjour
C'est vraiment une superbe randonnée!
Les photos sont juste magique!
J'aimerais aller m'y promener un de ces jours!
Mais pour l'instant, je le fait virtuellement grâce à ton article!
Bon week end
Bisous

Écrit par : wolfe | 14/02/2015

Bonjour Ulysse, je suis de retour de vacance, beaucoup de rattrapage à faire... Oh là là, tu en a eu de la chance... tes photos sont superbes comme toujours d'ailleurs!!!! Gros bisous et bon week-end dans la joie!

Écrit par : Maria-Lina | 14/02/2015

Est-ce bien raisonnable Ulysse de partir seul en montagne ? Il est vrai que tu n'aurais peut-être pas rencontré la dame blanche si tu avais été en compagnie de Gibus.
A propos de cette dame blanche qu'on trouve partout, même dans les cours de récré, mon petit fils en faisait des cauchemars la nuit. Il disait la voir au pied de son lit.
Du jour où il n'a plus cru au Père Noël, il n'a plus cru à la dame blanche. J'en conclus donc Ulysse que tu crois encore au père Noël. A moins que ce ne soit au dieu Bacchus.
Bonne St Valentin auprès de ta dame blanche.

Écrit par : juliette | 14/02/2015

Avant de déposer mon commentaire, faut que je t'obéisse : POP ! à ta santé ! glouglou ... nom d'une Dame Blanche que c'est bon ! promis, je n'abuserai pas, je tiens trop à ce que çà reste bon. Bravo pour la photo avec le retardateur ! j'ai vraiment cru avant de lire qu'elle avait été prise par ta Dame Blanche !
Tu as bien du courage de partir ainsi tout seul, mais c'est vrai que l'on peut ainsi profiter pleinement de la nature, et là, quelle nature !!!
Merveilleuses photos. Merci Ulysse.
Bonne soirée et gros bisous
Annick ... HIPS !

Écrit par : AnnickAmiens | 14/02/2015

les randonnées à Madère t'ont mis en pleine forme - les paysages sont toujours aussi beau et ... bon, je ne bois plus de vin ... mais l'utilise dans la cuisine .. Bonne soirée

Écrit par : durgalola | 14/02/2015

Magnifique randonnée enneigée que tu nous offres.
D'autant que je suis en manque de neige cette année.
Ah là là quelle excuse on ne se trouverait pas pour boire un bon vin ;-)
Bonne soirée

Écrit par : Pascale MD | 14/02/2015

Randonner dans ces paysages comme j'aimerais mais je n'irais jamais seule trop peureuse. J'ai cru que tu avais demandé à la dame blanche de te prendre en photo (merci d'avoir précisé que c'était le retardateur). C'est comme dans le désert, on peut avoir des mirages (la dame blanche et l'arbre qui danse). J'aime beaucoup ton écriture et le bon vin. Beau dimanche

Écrit par : Martine85 | 15/02/2015

Eh ben l'ami Ulysse, t'as échappé à la grande faucheuse, j'en suis fort aise.
Ne dit-on pas que les émules de Bacchus sont épargnés :-)
Bon Dimanche mon pote

Écrit par : H-IL | 15/02/2015

Je me plais à regarder ce cher Caissenols-le-Haut sous son manteau blanc. Belle aventure.

Écrit par : bernard | 15/02/2015

heureusement que ta boule a été remise dans le tambour pour y tourner encore un peu , sinon j'en connais qui auraient été tristes et fâchés de savoir que tu es parti randonner seul alors que tu sais qu'il ne faut pas !
mais tout va bien , et il y a de la chance pour les adeptes de Bacchus , c'est connu mais pas dit comme ça !!!
attend Gibus ça vaut mieux il y en a toujours un qui tient mieux la route que l'autre .

Écrit par : ghislaine | 15/02/2015

Te lire me donne du baume au coeur... et toujours cette pointe d'humour pour agrémenter tes passionnants récits, c'est génial ; merci Ulysse :)

Écrit par : chris H | 15/02/2015

et les photos sont splendides, les paysages et les ambiances bien-sûr, mais également la qualité d'image :) @ bientôt !

Écrit par : chris H | 15/02/2015

FRANCOISE merci pour le compliment mais j'ai triché j'avais apporté un allume feu !!!

WOLFE les lieux sont ouverts à tous ceux qui souhaitent y venir

MARIA-LINA prends ton temps pour le rattrapage, les jours passent mais les notes restent

JULIETTE je crois au père noël, aux elfes, aux lutins, aux fées, à Bacchus ..

ANNICK je suis heureux que tu suives mon conseil comme ça j'aurais toujours le plaisir de te lire

ANDREE j'espère au moins que tu mets du bon vin dans ta cuisine

PASCALE ce n'est pas une excuse mais une nécessité vitale

MARTINE le pire qu'il puisse m'arriver est de mourir donc ce n'est pas bien grave puisque c'est inévitable...

HIL Bacchus lui est un dieu sympa ....

BERNARD tu as dû le voir ainsi maintes fois je suppose

GHISLAINE comme on dit la chance sourit aux audacieux

CHRIS l'humour est le sel de la vie

BON DIMANCHE A TOUTES ET A TOUS

Écrit par : ulysse | 15/02/2015

Je te soupçonne d'avoir eu un rendez vous galant avec la Dame Blanche ! n'était ce pas la St Valentin ? !! hi hi

Écrit par : Colette | 15/02/2015

Bonjour,
Merci pour ce joli reportage.
N'as-tu jamais pensé à écrire un bouquin ? Une idée à creuser...
Pour info, Bacchus est un de mes potes aussi - lol !
Bonne journée et à +

Écrit par : Rafaël | 16/02/2015

Néanmoins mon cher Ulysse, avec tout le respect que je vous dois
IL n'est pas PRUDENT d'aller en montagne seul !!!
donc déjà je ne te félicite pas pour ça
Sinon, évidemment tu as encore fait une excellente rando que nous avons toutes et tous apprécié
manque juste l'omelette parce que la garbure je te la laisse volontiers ..
bises

Écrit par : framboise à Pornic | 16/02/2015

de beaux paysages dans un froid glacial ,lundissime

Écrit par : la griffe du loup | 16/02/2015

Bonjour Claude
Je confirme : C'est dangereux la montagne seul :
N'empêche, je suis comme toi, je me promène seul aussi et ce n'est pas plus dangereux que de se promené en ville!!!!!!
C'est vrais que mes montagnes Belge sont ridicule, mais c'est bien aussi.
Si tout va bien, le Caroux sera pour fin mai, tous se réjouisse déjà.
A plus et grosses bises.

Écrit par : marc | 16/02/2015

Quelle belle histoire, Ulysse... je me suis mis à rêver, lisant ton récit. Excellente continuation l'Ami.

Écrit par : Philippe | 16/02/2015

alors ce soir, je trinquerai à ta santé!
agréable randonnée bien narrée et illustrée par de merveilleuses photos, un régal de te lire!
bonne soirée

Écrit par : eki eder | 16/02/2015

bonsoir Ulysse, j'aime les photos que Gaïa te permet de prendre, si seulement on la respecterait plus que j'en serais ravie

bonne soirée

Écrit par : Venusia | 16/02/2015

Bonsoir,
Je découvre votre blog. Intéressant. De très belles images. J'aime les histoires de marches. Souvent improbables. Ce dialogue Bacchussien vaut son pesant.
Bonne soirée.
Tmor

Écrit par : Tmor | 16/02/2015

Habitante du plat pays, j'ai la mer ou les Ardennes boisées, environ 600 m le point culminant... alors la montagne j'admire chez les autres, comme ici... merci, JB

Écrit par : jill bill | 16/02/2015

Se retrouver seul dans ce type de paysage, c'est le pied! A condition de ne pas rencontrer la dame blanche, bien sûr !

Écrit par : Philippe D | 16/02/2015

Colette chut !!!! Je constate que l'intuition féminine est infaillible !

Rafaël merci pour l'appréciation de ce que j'écris mais écrire un bouquin serait vainement tuer des arbres ! je préfère en rester à mes petites histoires qui volent au vent du net...

Framboise j'aurais le temps d'être raisonnable une fois que je ne serai plus de ce monde .....Désolé pour l'omelette !

La griffe oui glacial le temps était , un temps de loup !

Marc nous nous réjouissons aussi l'ami !!

Philippe c'est dangereux de rêver en marchant l'ami !

EKi et bien je trinquerai pareillement à votre santé

Venusia si on ne la respecte pas elle se vengera !

Tmor on a donc les même valeurs

Jill Bill mais le plat pays a aussi son charme , on y fait pousser du houblon !!

Philippe D si tu aimes le bon vin comme moi tu seras épargné

Belle soirée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 16/02/2015

merci pour cette belle ballade, belle images!

Écrit par : thé âche | 16/02/2015

Magnifique rando et superbes photos !
Bon mardi.
Amitiés.

dom

Écrit par : dom | 17/02/2015

Magnifique randonnée enneigée que tu nous offres.Nous aspirons tous a voir de si beaux paysages... Mais quelle excuse on ne se trouverait t'on pas pour boire un verre de bon vin ;-)
Bon mardi.
Amitiés

Écrit par : Chadou | 17/02/2015

Bonjour, je te souhaite une aussi belle journée que ces magnifiques photos..merci !

Écrit par : fontaine | 17/02/2015

belles photos ❤ bel endroit...un jour j'étais par là-bas mais en été ....cela change des Vosges !!! mais c'est superbe...et il faut avoir du ❤ souffle ❤... bonne journée à toi et merci d'être passé ...........

Écrit par : ♥*¨*•.¸¸❤ ♥*¨*•.¸¸❤ | 17/02/2015

très beau paysage même si la montagne ne 'attire plus.......et tu est sacrément courageux!la terre va se débarrasser de nous car depuis qu’elle crie sa douleur personne n'entends! Bises amicales

Écrit par : Renee | 17/02/2015

à ta lecture attentive, je crois qu'on va s'en jeter un derrière la cravate ! On a notre alibi

Écrit par : les cafards | 17/02/2015

pas bien de tricher pour le feu mdr

Écrit par : amandine bou | 17/02/2015

une très histoire et de magnifiques photos et la dame blanche /// j'aime bien

Écrit par : bernieshoot | 17/02/2015

Je peux fort bien comprendre le bonheur de marcher seul, puisque c'est ainsi que je marche, libre de mon rythme, de mes arrêts, de mes photos, de mes élucubrations avec ou sans dame blanche mais....revers de médaille, il y en a toujours, c'est peut-être un petit défaut de ne pas prendre la mesure du danger sans aucun secours d'autrui au cas où....chevronné ou pas d'ailleurs....ceci dit c'est du vrai bonheur et de vraies belles images et de bien jolis partages auxquels vous nous avez habitués. Une pensée pour votre dame qui doit se faire bien du soucis parfois !Prudence donc sans vouloir jouer la moraliste du style faites ce que je dis et non ce que je fais -:) bien que je deviens de plus en plus raisonnable (l'âge !)

Écrit par : monique | 17/02/2015

quelle belle randonnée !
Et puis rencontrer la dame blanche, tout le monde ne peut en dire autant...Et je retiens ton conseil : boire du bon vin peut sauver la vie!

Écrit par : gazou | 17/02/2015

Merci Ulysse pour ton beau récit, de plus passionnant. Tes photos sont de toute beauté mais sois prudent tout de même. J'aime aussi la montagne, marcher dans les pâturages mais j'attends les beaux jours.
Je te souhaite une belle soirée avec mes amitiés.

Écrit par : Denise | 17/02/2015

THE ACHE & DOM les photos ne sont qu'un piètre reflet de la beauté des lieux

CHADOU ne nous excusons pas d'aimer le bon vin c'est un aliment VITAL!

FONTAINE toutes les journées sont belles si on le décide ainsi

PETITES FLEURS en été la neige est remplacée par la bruyère et c'est aussi magique !

RENEE ceux qui l'aiment trouveront le moyen de survivre

LES CAFARDS cela m'étonnerait que vous portiez une cravate !!

AMANDINE savoir reconnaitre ses faiblesses est une grande force

BERNIESHOOT oui finalement la dame blanche gagne à être connue

MONIQUE tout l'art est dans le dosage des risques : suffisants pour pimenter l'aventure mais pas excessifs pour ne pas y mettre fin prématurément. De toute façon des gens se tuent en loupant une marche alors ne soyons pas trop raisonnables et vivons avec le plus d'intensité possible en n'oubliant pas ceux qui nous entourent..

GAZOU c'est un conseil à diffuser le plus largement possible

DENISE n'aie pas d'inquiétude la chance sourit aux audacieux et puis le péril n'était pas si grand que cela j'y risquais un gros bleu au coccyx ou une jambe cassée !


BELLE FIN DE SEMAINE A TOUTES ET A TOUS

Écrit par : ULYSSE | 17/02/2015

Encore une superbe randonnée. Belle page

Écrit par : Loqman | 18/02/2015

Jolie voyage! Brrr fait pas chaud! Vive le printemps qui donne envie de danser, de chanter et de se reproduire.

Écrit par : lutinbleu | 18/02/2015

Bonsoir, tu es un formidable conteur, j'ai suivi ton escapade comme si je t'accompagnais, il fallait mieux pour toi que ma présence soit virtuelle car malgré la beauté du site, la rencontre des mouflons, j'aurais eu bien du mal à te suivre ... quoique la présence de la Dame Blanche m'aurait peut-être fait presser le pas.
Partir seul en montagne est ce bien prudent ....
Bonne soirée, amitiés normande

Écrit par : miou14 | 18/02/2015

LOQMAN le mérite en revient au paysage

LUTIN BLEU bon pour ce qui est de se reproduire, c'est fait je passe mon tour !!

MIOU en montagne on est toujours solidaire si tu avais été là je t'aurais attendu

BELLE FIN DE SEMAINE A TOUTES ET A TOUS

Écrit par : ULYSSE | 18/02/2015

Quel plaisir de découvrir ce blog, moi qui aime tant la randonnée dans mes chères Hautes-Pyrénées et partout ailleurs, je me régale !
Je l'aurais bien faite aussi celle-là mais vous n'auriez pas été seul !
Et puis dommage, mais je ne bois pas de vin, à part un peu de blanc comme le Pacherenc (Madiran), par exemple.
Où se trouve exactement ce joli coin en pays d'Oc ?
Merci pour cette magnifique balade et à bientôt.
Je garde le lien de votre blog.
Bonne journée.

Écrit par : clara65 | 19/02/2015

Bonjour
Pour en revenir au pigeon voyageur, malheureusement, non. Le vrai pigeon voyageur s'est éteint il y a plusieurs années déjà (le dernier spécimen, qui était une femelle est morte dans un zoo,justement). Ce que les gens appellent aujourd'hui pigeon voyageur est en fait le pigeon biset, donc une autre espèce.

Écrit par : wolfe | 19/02/2015

CLARA65 les Pyrénées j'adore y randonner aussi ...quant au vin blanc ça fait le même effet que le vin rouge !

WOLFE merci pour l'info

BON WEEK END A TOUTES ET A TOUS

Écrit par : ULYSSE | 19/02/2015

Bonjour Ulysse,
Me balader seul ne me dérange pas du tout ;-)
Et comme tu n'as pas gardé un peu de garbure, me voilà obligé ce soir d'aller guindailler avec les membres du club photo :-P
Je porterai un toast à ta santé et longue vie!!!
Bon weekend,
Frans

Écrit par : Frans | 20/02/2015

Génial Ulysse ! il y avait longtemps que je n'étais passé par chez toi et comme toujours je me suis régalée de tes photos et de tes textes. Quel bonheur de connaître ce lieu intime qu'est ce blog. a bientôt !

Écrit par : Hélène | 26/02/2015

Malgré le froid glacial, je comprends ta jubilation et ton humour grandissant au fil des km: ivresse de la neige et de la pureté blanche: ha ha ha!

Écrit par : Maïté/Aliénor | 28/02/2015

Les commentaires sont fermés.