suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/11/2015

A l'assaut du plo des Brus

plo des brus,saint eutrope,romain,champignon,big bang

C’était en septembre dernier, avec Gibus nous avions décidé d’aller arpenter le Plo des Brus perché en haut des monts de l’Espinousse et sur lequel nous n’avions pas gratté nos semelles depuis un bon bout de temps. Nous voilà donc partis, sous un ciel serein, à l’assaut du chaos rocheux de la serre de Majous que surplombe le Plo des Brus.

 

plo des brus,saint eutrope,romain,champignon,big bang

Un premier et long raidillon nous mène à la chapelle de Saint Eutrope dont la situation témoigne de l’ardeur que confère la foi, car il ne faut pas manquer de courage pour venir prier en ce lieu. Je n’adhère à aucune religion mais je trouve respectable que l’on prie, à condition que ce soit pour le bien des autres et non pour être exonéré des misères qui émaillent inévitablement toute existence.

 

plo des brus,saint eutrope,romain,champignon,big bang

Une fois dépassée la chapelle, le sentier devient un peu plus sportif, sinuant de façon incertaine au cœur d’un chaos rocheux qui témoigne du passé mouvementé de la région qui fut fortement secouée il y a environ 50 millions d’années par la surrection des Pyrénées et des Alpes.

 

plo des brus,saint eutrope,romain,champignon,big bang

Parallèles à l’arête sur laquelle nous grimpons, des chaines de montagne se succèdent, les plus lointaines se dissolvant dans la brume qui envahit l’horizon.

 

plo des brus,saint eutrope,romain,champignon,big bang

Il nous reste à gravir une dernière pente pour atteindre notre objectif. Nous scrutons attentivement les environs qui sont propices à la présence de mouflons. Mais hélas ces nobles et beaux animaux, comme le reste des espèces avec lesquelles nous partageons la Terre, ont appris à se méfier des hommes, ces prédateurs sans pitié, les seuls qui tuent pour le seul plaisir de tuer.

 

plo des brus,saint eutrope,romain,champignon,big bang

Et nous voilà parvenus sur le Plo des Brus, dont le nom lui vient probablement des bruyères qui le recouvrent et l’ornent d’un magnifique tapis mauve au début de l’été. En ces lieux où nous pouvons voyager par le regard à des milles à la ronde, caresser le ventre mou des nuages et les ailes des anges, nous éprouvons la sensation indicible de faire corps avec le monde.

 

plo des brus,saint eutrope,romain,champignon,big bang

Le plo des Brus a dans le passé servi de base à un camp romain et a fait ensuite l’objet d’une exploitation pastorale comme en témoignent les ruines de cette bergerie.

 

plo des brus,saint eutrope,romain,champignon,big bang

L’observation de la nature nous fait comprendre que la mort n’est qu’un leurre, une illusion, un passage, une transformation. En effet ce champignon qui se nourrit des atomes d’une souche d’arbre sera à son tour absorbé par des insectes ou un animal qui, à sa mort, rendra sa propre substance au sol de la Terre, née elle même de la poussière d’étoiles jaillie du « Big Bang ». Et avant cela, mystère !!!

 

plo des brus,saint eutrope,romain,champignon,big bangAyant rejoint le pas de la Lauze, nous jouissons de l’un des plus beaux points de vue sur les monts de l’Espinousse avec en point de mire le roc Fourcat (fourchu).

 

 

plo des brus,saint eutrope,romain,champignon,big bang

Nous décidons de redescendre par le flanc sud de la serre de Majous en empruntant un semblant de sentier borné ici et là d’un cairn.

 

plo des brus,saint eutrope,romain,champignon,big bang

Nous traversons et dominons des espaces vierges de toute présence humaine ce qui instille en nous une indicible ivresse née du sentiment d’être les maîtres - oh combien pacifiques et contemplatifs – des lieux.

 

plo des brus,saint eutrope,romain,champignon,big bang

Toute trace de sentier ayant disparu, nous descendons au jugé et à la boussole en contournant les amas rocheux qui ornent l’arête médiane de la serre.

 

plo des brus,saint eutrope,romain,champignon,big bang

Cet arbrisseau, qui n’a pas trouvé mieux qu’un creux de rocher pour s’implanter, vous donne une idée du parcours chaotique que nous devons affronter alors. Mais tout est bien qui finit bien, nous finissons par croiser le GR 653 qui nous ramène à notre point de départ.

 

*******

Si vous appréciez ce blog je vous invite à aller écouter mes chansons dont les trois dernières "Gaïa Blues" "Un monde meilleur" et "J'aimais" sont consacrées à l'état alarmant de notre chère planète et sont diffusées sous mon nom d'artiste "OLD NUT" sur

DEEZER

ainsi que sur Spotify, I tunes , Amazon , Google play....

 

Vous pouvez aussi les écouter sur mon nouveau blog musical

OLD NUT

( Cliquez sur les mots "Deezer" ou "Old Nut" pour y accéder)

 

Texte & Photos Ulysse

Commentaires

Dépaysan ! On n'est peu de chose face à ces paysages. Bon dimanche.

Écrit par : tmor | 29/11/2015

Toujours à l'assaut de quelques monts et montagnes. Ce que j'apprécie dans vos textes sont les petites "leçons " de philosophie et de vie!Bravo!

Écrit par : Alezandro | 29/11/2015

Encore beaucoup d'efforts et de magnifiques photos que je vois toujours avec plaisir.
Bon début de semaine, dans la douceur mais venteux et pluvieux !

♥ Bisoux ♥
Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

Écrit par : dom | 30/11/2015

La montagne est vraiment source d'inspiration... De bien jolis messages au travers de tes mots... Belle journée Ulysse. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 30/11/2015

Sous l'émail du ciel
l'écho de vos pas
Trouent le silence
Répondent au cri
Du busard
Sentinelle inlassable
Planant sur la vie des cimes
...

Écrit par : Martine | 01/12/2015

Quand on est dans des endroits comme ça, on prend conscience qu'on est tout petit et rien du tout, et on fait corps avec la nature au même titre que les animaux, les insectes, les plantes.
Rien de tel pour se ressourcer et apprécier la beauté.
Bonne soirée et à bientôt.

Écrit par : clara65 | 01/12/2015

Bonsoir Ulysse,
C'est extraordinaire le nombre de vestiges humains qui se retrouvent dans ces parages apparemment désertiques!
Encore une belle randonnée :-)
Qui a encore dit "rien ne crée, rien ne se perd, tout se transforme"... ?
Bonne semaine,
Frans

Écrit par : Frans | 01/12/2015

Merci Claude pour ton passage sur mes pages où tu as du te rendre compte qu'en ce moment nous ne randonnons pas dans "la même cour". Mais nous partageons toi et moi le plaisir de la nature et de sa générosité . A très vite. Chinou

Écrit par : Chinou | 01/12/2015

Bon mercredi, très chargé, pour moi ...
♥ Bisoux ♥

Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

Écrit par : dom | 02/12/2015

Tmor peu de choses nous sommes de toute façon !

Alezandro votre plume aussi me réjouit

Martine merci pour ce poème

Clara 65 oui comme le dit aussi Tmor on est bien peu de chose et mon amie la rose me la dit aussi ce matin (F. Hardy)

Frans oui tout se transforme et nous serons bientôt de la poussière sous la moquette de la terre

Chinou peu importe le degré de difficulté de nos randonnées le bonheur est d'être immergé dans la nature

Dom oui 24 heures c'est trop peu dans une journée

Bonne fin de semaine à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 02/12/2015

de très belles photos (c'est monotone comme commentaire mais je trouve que cela doit être dit et redit)
Gibus a eu l'idée de ce bel orange et c'est une riche idée. Il ressort bien sur les photos.
Très bon après midi et à bientôt ... et pour les prières, laissons les s'envoler dans le ciel, quelquefois, dans la souffrance, seule elle permet de ne pas plier et tomber. Bises

Écrit par : durgalola | 02/12/2015

Attention Ulysse ! le GR 653 peut parfois te mener à St Jacques :-)

Écrit par : bernard | 02/12/2015

La quatrième photo me fait infiniment rêver ....Cet arbre, au milieu de l'immensité, qui transmet en le regardant une force incroyable !

Et que j'aime cette idée de ...caresser le ventre des nuages et les ailes des anges !!!

En avion, en plein coeur des nuages, c'est l'impression que j'ai eue également....Grisant !

Bise-yourte : sabine

Écrit par : sabine la pèlerine | 03/12/2015

Ah oui, au fait, pas que romantique la mouche ....J'étais venue aussi dans l'espoir d'une p'tite coupe et d'un bon truc du terroir à manger , ALORS ?

Écrit par : sabine la pèlerine | 03/12/2015

Ce sentiment de faire corps avec la nature est vraiment indicible..Je l'ai moi-même parfois éprouvé...J'apprécie de pouvoir partager avec toi le bonheur de tes randonnées...Je ne peux plus en faire moi-même ayant des problèmes respiratoires et je dois me contenter de ballades plus courtes et surtout moins pentues...mais c'est quand même un bonheur de te suivre dans tes marches et dans tes réflexions

Écrit par : gazou | 04/12/2015

Andrée oui tu as raison face à la souffrance certains peuvent trouver le réconfort dans la prière .Mes propos visaient plus ceux qui demandent la richesse et la protection à leurs dieux alors qu'ils ne sont pas dans le besoin ou la douleur...

Bernard il est vrai qu'emporté par mon élan cela peut un jour se produire !

Sabine notre pique nique fut plus frugal hélas ce jour là

Gazou je suis heureux de t'offrir les espaces infinis de nos (petites) montagnes et notre air parfumé aux essences méditerranéennes

Jean Marie je suis heureux de te faire découvrir cette chapelle. Elle mérite vraiment une visite
Bon week end à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 05/12/2015

Superbe ballade une fois de plus et une chapelle que je découvre Amitiés Jean Marie

Écrit par : Jean -Marie | 05/12/2015

Beau tout simplement ! et ? sous la neige actuellement ?

Écrit par : ♥*¨*•.¸¸❤ ♥*¨*•.¸¸❤ | 05/12/2015

Les commentaires sont fermés.