suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/05/2016

Périple en pays cathare -2 - Balade autour du château de Quéribus

 

quéribus,cathare,vitis vinfera,croisade

Aujourd’hui je vous invite à faire une randonnée passant par le château de Quéribus que vous apercevez sur son promontoire rocheux vertigineux, encore nimbé des brumes nocturnes que la lumière naissante du soleil teinte de rose. Perché à plus de 700 mètres, il domine le village de Maury -  prestigieux cru de vin doux naturel qu’affectionne particulièrement mon gosier, mais quel nectar mon gosier n’aime-t-il pas ! – et offre une vue grandiose sur le massif du Canigou. Construit au début du XIème siècle par un vassal du roi d’Aragon,  ce château fut le dernier refuge des cathares, jusqu’à ce qu’il tombe en 1255 aux mains des croisés français.

 

quéribus,cathare,vitis vinfera,croisade

Quéribus est ensuite devenu une pièce maîtresse du dispositif défensif du roi de France  dont le centre de commandement était Carcassonne. Il était d’ailleurs l’un des « cinq fils » de cette cité avec les châteaux de Peyrepertuse et Puilaurens (où je vous emmènerai dans les semaines à venir) ainsi que ceux d’Aguilar et de Termes .

 

quéribus,cathare,vitis vinfera,croisade

Le château a beau être ébréché et rapiécé de toutes parts,  sa formidable silhouette reste impressionnante.

 

quéribus,cathare,vitis vinfera,croisade

De fait la localisation de ce château le rendait quasiment imprenable sauf qu’il comportait une faiblesse : le manque d’eau, les résidents devant se contenter de celle qui tombait du ciel et en été elle n’y tombe pas souvent. C’est sans doute la soif qui conduisit Chabert de Barbaira qui le défendait contre les « croisés » à se rendre.

 

quéribus,cathare,vitis vinfera,croisade

Aujourd’hui on y entre sans craindre de se faire transpercer par une flèche d’arquebuse ou de recevoir sur la tête un seau de purée de poix. Seule la tramontane qui y souffle parfois de façon violente peut vous mettre à mal et vous conduire à rebrousser chemin.

 

 

quéribus,cathare,vitis vinfera,croisade

Parvenu dans les lieux on a pour récompense une vue sur le Canigou qui laisse sans voix ! C’est l’occasion de respecter une minute de silence en mémoire de tous ces pauvres bougres qui sont morts pour l’édifier (la tâche était périlleuse ) ou le défendre.

 

quéribus,cathare,vitis vinfera,croisade

L’étole de brume qui traine au fond de la vallée donne le sentiment que le sommet du Canigou flotte dans l’espace.

 

quéribus,cathare,vitis vinfera,croisade

Le donjon comporte, chose rarissime, une salle de style gothique (une chapelle ?), merveille architecturale dont la voûte soutenue par un unique pilier central est constituée de quatre croisées d’ogives.

 

quéribus,cathare,vitis vinfera,croisade

Notre visite terminée nous redescendons dans la magnifique vallée de l’Agly dont les ondulations sont recouvertes pour l’essentiel de vignobles.

 

quéribus,cathare,vitis vinfera,croisade

C’est toujours pour moi un grand bonheur de parcourir ces terroirs où naissent des grands vins. Il y a un lien charnel entre le climat, la géographie et la géologie d’un lieu et le jus qui sort de Vitis Vinifera. Boire du bon vin c’est voyager, c’est retrouver le lien secret qui nous lie à notre berceau céleste. Et ceux qui s’en privent ne connaitront probablement jamais le paradis car je doute qu’il soit au ciel : pour moi il est ici au milieu des vignes !

 

quéribus,cathare,vitis vinfera,croisade

Ayant quasiment terminé notre balade nous apercevons de nouveau la silhouette de Quéribus vu de la face nord. D’ici on perçoit mieux encore l’audace et le génie de ceux qui ont eu l’idée de l’édifier.

 

quéribus,cathare,vitis vinfera,croisade

Le nom de citadelles du « vertige » qui lui a été donné ainsi qu’à Peyrepertuse n’est pas usurpé.

 

quéribus,cathare,vitis vinfera,croisade

Pendant que nous rentrons dans notre confortable auberge, la château se dissout peu à peu dans la nuit, gardien d’une histoire millénaire pleine de bruits et de fureur qui continue de nous fasciner et de nous faire rêver.

 

*****

Je viens de mettre en ligne une nouvelle chanson chantée par mes petits loups, Emilie et Romain, qui s'intitule "Dis papa y a-t-il un monde au delà de l'horizon..."sur mon blog 

PIQUESEL

Mes autres chansons sont publiées sur mon blog musical

OLD NUT

(cliquez sur le nom des blogs)

 

Texte  & Photos Ulysse 

Commentaires

Un beau château avec sa salle gothique qui se mérite.... Le cadre est très beau. Merci de ce partage. Beau week-end.

Écrit par : Martine 85 | 28/05/2016

sur la commune de Cucugnan...trop bien le nom ...
Cette forteresse, perchée sur un piton rocheux à 728 mètres ...pas mal du tout ....
et pour moi 1000 kms pour y aller..........

Écrit par : ♥*¨*•.¸¸❤ ♥*¨*•.¸¸❤ | 28/05/2016

Le paradis au milieu des vignes...et pourquoi pas?

Écrit par : gazou | 28/05/2016

Vertigineux ton article ! j'admire avant tout votre courage pour grimper jusque là-haut ! je sais que vous avez de la pratique mais quand même.
La "chapelle" est surprenante, je ne m'attendais pas à cela, je pensais que là-haut de l'escalier, pof ! le vide ... mais non, elle a de beaux restes cette forteresse assoiffée.
C'est ballot effectivement de ne pas avoir pensé à creusé un puits ! oui, je sais, trou un p'tit peu profond !
Ciel rose ... ciel or pour terminer ce bel article.
Tu l'écris quand ton livre-photos "Les aventures d'Ulysse" ?
Bon week-end et à bientôt,
Bisous

Écrit par : AnnickAmiens | 28/05/2016

Partis de Cucugnan pour en faire l'ascension, par un chemin fort pentu et rendu glissant par les pluies de la nuit, encore un exploit pour nos compagnes !

Écrit par : GIBUS | 28/05/2016

Bonjour Ulysse, je devinne une superbe promenade le long des sentirrs qui s'ennivrent des senteurs des vignes dans le mistique environnement, puis la montée à ce lieu de protection de ceux qui étaient poursuivis dans l'attente que le ciel leur envoie l'eau céleste!
cela me fait penser à la forteresse de Marvão, aussi à près de 850 m de hauteur et lieu de refuge três três ancien !
Si tu veux jeter un coup d'oeil, Ulysse, ces constructions doivent être d'une epoque proche dans le temps:
https://youtu.be/AixpNew_sjE

bon weekend
Angie

Écrit par : Angie | 28/05/2016

Merci pour le partage. Les paysages sont toujours aussi beaux. La brume, enfin la grisaille amène autre, on a l'impression de plus y être dans un temps mitigé. Grimper pour voir ce monument ça vaut le coup !

Écrit par : tmor | 28/05/2016

Martine oui la salle gothique vaut la grimpette !

Petits coeurs 1000kms c'est une sacré trotte !

Gazou oui pourquoi pas !

Annick mon blog est un livre et mes écrits comme mes chansons sont disponibles sur la toile pour ceux qu'ils intéressent c'est l'essentiel

Gibus oui rendons hommage à nos compagnes qui souvent nous accompagnent sur des chemins ardus !

Angie merci pour le lien et cette belle découverte

Tmor la brume ajoute une note fantomatique à notre aventure

Bon dimanche à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 28/05/2016

Ta photo de début est magnifique avec ces couleurs surprenantes !
Ce château garde une fière allure au sommet de son promontoire.
Il semble plein de magie ...
Et le paysage est très beau.
Bon dimanche de fête des ♥ mères ♥ !
Bisoux, ulysse

dom

Écrit par : dom | 29/05/2016

Fallait-il qu'ils soient vraiment convaincus de leurs idées pour aller vivre dans des endroits pareils ! et que de pertes humaines sans doute dues aux conditions de construction et de vie là-haut.
Mourir pour des idées, comme disait Brassens, est-ce bien la peine ? oui, mais de mort lente.
Très bon dimanche

Écrit par : clara65 | 29/05/2016

L'Aude aussi abrite de nombreux château cathares tous aussi surprenants les uns que les autres. Cependant, tu as l'art de prendre des clichés d'art et de faire le guide de façon très vivante et bien renseignée.

Écrit par : Chinou | 29/05/2016

MERCI de m'avoir fait revisiter un des lieux magiques de ma jeunesse...il y a peu de chances que j'y remonte un jour autrement qu'en pensée ...

Écrit par : salles | 29/05/2016

Quelle superbe rando.

Écrit par : Loqman | 29/05/2016

Ah Quéribus... Une fois en janvier par grand froid mais sous un soleil d'hiver et un ciel bleu comme seul il en existe dans notre beau pays.
L'autre fois en août... par grande chaleur, même ciel bleu mais le soleil tapait dur...
Les deux fois j'ai trouvé le courage d'aller jusqu'en haut voir et revoir ce merveilleux château et surtout la vue sur le Canigou et un grand morceau de notre belle France, celle où la nature occupe encore une grande place...
Le vignoble de Maury... L'Agly... ça donne soir :-)

Écrit par : Françoise | 29/05/2016

Dom oui ce château est plein de magie.....

Clara65 hélas ceux qui se sont réfugiés dans ce château n'avaient guère d'autre choix

Chinou oui il y a d'autres châteaux et ces vieux monuments m'inspirent et titillent mon oeil de photographe

Salles je suis heureux de vous faire redécouvrir là où vous ne pouvez plus aller

Loqman il y en aura d'autres

Françoise tu as donc éprouvé l'émotion que l'on a là haut près du ciel et des étoiles

Écrit par : Ulysse | 29/05/2016

Tu dis que le paradis doit se trouver dans les vignes. Je rebondis sur ces mots. Je me demande si dieu n'est pas très en colère en ce moment contre ceux qui boivent ce divin nectar, car, vu les dégâts que fait la grêle dans nos chers vignobles, je me dis que dieu en ce moment est vraiment, vraiment en colère.
Vous feriez bien, pour le calmer, toi, Gibus et tes potes marcheurs y aller mollo ou faire une prière pour essayer d'amadouer Bacchus.
Cela étant, on prend toujours autant de plaisir à marcher virtuellement derrière vous. Merci

Écrit par : Julie | 30/05/2016

Un jour j'ai eu à l'affronter par grand vent du nord, c'était presque un exploit d'y entrer et d'en sortir.

Écrit par : bernard | 30/05/2016

Comment ne pas être impressionné par le génie créateur des concepteurs et le courage de ceux qui l'ont construit. Magnifiques photos qui rendent bien l'atmosphère riche d'histoire de ce pays cathare. Merci de partager votre périple.
Amitiés,

Écrit par : eric | 30/05/2016

Bonsoir Ulysse, merci de tes merveilleuses photos, cette balade est vraiment belle et sereine.
Merci de ce magnifique partage.
Mes amitiés

Écrit par : Denise | 30/05/2016

Coucou Ulysse
J'ai suivi avec un infini plaisir ta montée vers ce château extraordinaire tout dentelé, dans cette mystérieuse chapelle qu'il faut vraiment mériter pour y accéder...De magnifiques photos et un récit captivant !
J'aime bcp la photo du Canigou flottant dans l'espace...
Et suis toujours aussi stupéfaite du génie humain quant à ses capacités de construire avec peu de moyens dans des endroits aussi inaccessibles et dangereux !!!
Quelle fière allure il a ce château !
Un grand merci pour cette promenade féérique et bonne soirée

Écrit par : luciole 83 | 30/05/2016

Bonjour Ulysse ,
Magnifique récit et photographies magiques ..j' ai hâte de lire le prochain reportage ..un peu comme la madeleine de Proust ...
Merci .
Pat

Écrit par : pat | 31/05/2016

Julie je ne crois pas que ce soit Dieu qui est en colère contre nous je pense que c'est plutôt gaïa notre berceau céleste que l'on malmène sans aucun égard dû à son grand âge !

Bernard oui cela m'est arrivé aussi une fois et c'était sportif !

Eric merci de suivre mes pas en ce lieu vertigineux

Denise la randonnée amène toujours la sérénité

Luciole oui l'être humain peut être génial et courageux mais malheureusement nous ne le sommes pas tous

Pat la madeleine sera une brioche .....

Écrit par : Ulysse | 31/05/2016

C'est chouette avec toi on voyage en restant chez soi !!!
Et les commentaires tout emplis de sagesse qui font du bien au cœur, avec mon mari nous ne marchons plus aussi loin, mais encore de belles balades en forêt, et nous apprécions un bon verre de vin ;-)

Écrit par : Pâques | 31/05/2016

Comment donc des hommes ont-ils pu construire de tels édifices somptueux dans de tels lieux escarpés ? C'est magnifiquement incroyable ! Et cette vue !!! Merci Ulysse pour cet encore beau voyage. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 03/06/2016

Bouleversant, c'est si haut, mais normal pour voir l'ennemi arriver de loin. Quel travail de construire un tel château, c'est certainement un défi et puis, comme tu le dis, malheureusement il y a eu des morts parmi les travailleurs.

Écrit par : elisabeth | 03/06/2016

Marcelle je constate que nous avons les mêmes valeurs

Plumes d'Anges le génie et l'audace humaine peuvent créer des merveilles

Elisabeth oui je pense que nombreux sont ceux qui l'ont payé de leur vie

Écrit par : Ulysse | 03/06/2016

Un petit coucou pour te souhaiter un bon week end ...
Bisoux, ulysse

dom triste.

Écrit par : dom | 04/06/2016

Cela monte beaucoup mais quelle récompense la vue quand on est la haut et les ruines de Queribus. Très belles photos. Belle semaine

Écrit par : Martine 85 | 17/06/2016

Les commentaires sont fermés.