suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/06/2016

Périple en pays cathare -3 - A l'assaut du château de Peyrepertuse

cathare,peyrepertuse,bugarach,cucugnan

Aujourd’hui je vous emmène à l’assaut du Château de Peyrepertuse, dont le nom veut dire pierre trouée, une arche de pierre creusée par la pluie et le vent se trouvant à proximité. Ce château est l’une des cinq citadelles « du vertige » qui ont servi de refuge aux Cathares. Il se déploie sur la crête d’un éperon rocheux à 800mètres d’altitude sur près de 9000 m2 ce qui lui a valu le surnom de « Carcassonne céleste ». Ses murailles prolongent et se confondent avec les falaises vertigineuses qui le bordent.

 

cathare,peyrepertuse,bugarach,cucugnan

Son seigneur Guillaume de Peyrepertuse qui avait pris fait et cause pour les Cathares se rendit, malgré ses fantastiques murailles, aux troupes de Louis IX en 1240. Ce dernier fit agrandir et consolider le château pour assurer la défense de la frontière, cette région étant tombée dans sa royale escarcelle. L’histoire des nations n’est qu’une longue série de pillages !

 

cathare,peyrepertuse,bugarach,cucugnan

Ce site aurait été occupé par les romains au 1er siècle avant J.C. mais il ne reste rien de leurs constructions dont les pierres ont été récupérées pour bâtir le  château aux environs de 1070.

 

cathare,peyrepertuse,bugarach,cucugnan

Il comporte deux parties, la plus ancienne nommée aujourd’hui « donjon vieux » est orientée vers le sud-est et offre une vue au loin sur le château de Quéribus, minuscule silhouette fichée sur un promontoire rocheux et que nous avons visité la semaine passée.

 

cathare,peyrepertuse,bugarach,cucugnan

On ne risquait guère de s’éterniser dans les « commodités » de l’époque qui pouvaient à l’occasion servir à repousser les éventuels assaillants !

 

cathare,peyrepertuse,bugarach,cucugnan

On perçoit ici l’art des bâtisseurs qui ont parfaitement imbriquées les constructions aux accidents du terrain

 

 

cathare,peyrepertuse,bugarach,cucugnan

 

Ainsi le château et le socle rocheux sur lequel il est édifié ne font qu’un : parfaite symbiose minérale qui résiste vaillamment aux effets délétères du temps. On mesure le courage et la difficulté de ceux qui en ont fait le siège et ont dû subir de lourdes pertes avant d’en venir à bout. Mais comme pour toutes les batailles, ceux qui mourraient n’étaient hélas pas ceux qui décidaient de faire la guerre.

 

 

cathare,peyrepertuse,bugarach,cucugnan

Nous quittons le  Donjon Vieux pour rejoindre le Donjon San Jordi construit par Saint louis sur un promontoire en surplomb.

 

cathare,peyrepertuse,bugarach,cucugnan

Un escalier moderne et sécurisé mais abrupt y accède qui a remplacé une sente rocheuse et glissante où il ne faisait pas bon s’aventurer les jours de grand vent .

 

cathare,peyrepertuse,bugarach,cucugnan

Le vaste paysage que l’on y contemple n’est, hélas, guère mis en valeur par le temps maussade qui règne en ce jour, nous sommes pourtant mi mai, période éminemment clémente dans le sud. Comme nous l’a dit l’aubergiste le matin même: il n’ y a plus de printemps !

 

cathare,peyrepertuse,bugarach,cucugnan

On y découvre aussi la partie basse de la forteresse qui ressemble à un galion de pierres voguant entre terre et ciel. Mais ce galion est un vaisseau fantôme que son équipage a déserté. Espérons que les temps troublés qu’il a connu ne reviendront pas et qu’il restera désert pour l’éternité se contentant d’offrir sa beauté austère à nos yeux éblouis.

 

 

cathare,peyrepertuse,bugarach,cucugnan

Au loin nous découvrons le Bugarach, qui avec ses 1230 mètres est le plus haut sommet de l’Aude. Il a connu en 2012 une notoriété mondiale, une secte ayant considéré que c’était le seul lieu qui serait épargné par la fin du monde, qui aurait dû se se produire le 21 décembre de cette même année. Selon cette secte, le pic de Bugarach devait être épargné car l'ordre des couches géologiques qui le composent a été inversé du fait de la tectonique des plaques lors de la poussée des Pyrénées, à l'ère tertiaire, des strates calcaires datant de plus de 135 millions d'années s’étant posées au-dessus de formations âgées de 15 millions d'années. Cette anomalie géologique aurait inversé les pôles magnétiques du site, selon ces prophètes qui pensaient qu’une inversion des pôles magnétiques de la Terre allait se produire le 21 décembre, provoquant une inversion de la rotation de la Terre et donc la fin du monde. Dès lors, le Pic de Bugarach, avec ses pôles magnétiques déjà inversés, devait être un refuge sûr. A cause de ces farfelus le site a dû être interdit d’accès pendant plusieurs jours car des centaines de personnes voulaient s’y réfugier !

 

 

cathare,peyrepertuse,bugarach,cucugnan

Mais contemplons d’un peu plus près ce seigneur du lieu que nous avons prévu de gravir dans les jours à venir si le beau temps daigne revenir …..Ce sera pour une prochaine note !

 

A suivre….

 

*****

Je viens de mettre en ligne une nouvelle chanson chantée par mes petits loups, Emilie et Romain, qui s'intitule "Dis papa y a-t-il un monde au delà de l'horizon..."sur mon blog

PIQUESEL

Mes autres chansons sont publiées sur mon blog musical

OLD NUT

(cliquez sur le nom des blogs)

 

Commentaires

Beau périple. Des commodités peu commodes enfin c'était comme ça avant.

Écrit par : tmor | 04/06/2016

Encore un joli château cathare. J'aimerais vraiment randonner dans cette région. La vue du haut de ce château est très belle. Bon week-end

Écrit par : Martine 85 | 04/06/2016

J'admire votre courage car vous prenez tout de même des risques dans ces sentiers rocheux, et même une fois arrivés dans le château, ce n'est pas un fauteuil qui vous attend mais des grandes ruines où il faut faire gaffe où l'on met les pieds ! Dans ces châteaux on ne risquait pas les inondations en tous cas ! je viens de voir les images aux infos ... bigre, que de dégâts, et ce n'est pas terminé. Seule la "Somme" est sage, pour l'instant, comme d'habitude il en faut plus pour la sortir de son sommeil.
C'est vrai que le soleil joue les grands absents un peu partout en France cette année ! mais tes photos en sont encore plus impressionnantes.
Bon week-end Claude et à bientôt !
Bises

Écrit par : AnnickAmiens | 04/06/2016

Coucou Ulysse
j' ai visité ce site avec ma fille , voila quelques années et fait le pitre sur le trône !!!
je rechercherai la photo très explicite avec quelques années de moins !!! il faisait très beau et beaucoup de delta plane ..beau spectacle !
Et j' ai gravi Bugarach aussi et je m'en souviens ..4h pour monter , beaucoup moins pour descendre !
A chaque fois que je croyais arriver , il y avait encore une autre montée ...j' ai cru rendre l' âme surtout qu'à cette époque , je ne faisais pas de randonnées donc pas préparée du tout ...
je crois que ma langue trainait par terre...
Merci , je me régale ..j' attend la suite avec impatience
Bon Dimanche
Pat

Écrit par : pat | 04/06/2016

Bonjour Ulysse,

j'ai visité plusieurs fois ce château. Aussi c'est avec grand plaisir, comme toujours que te suis dans tes balades, et particulièrement dans celle -ci
;)

Écrit par : Martine | 05/06/2016

Encore une belle découverte, grâce à toi !
Faut pas avoir envie d'aller aux toilettes, en arrivant en haut ...
C'est très beau et les vues y sont magnifiques.
Heureusement que tu montes pour nous et, surtout, merci pour toutes les explications.
Bon dimanche, repos ... ou pas !
Bisoux, ulysse

dom

Écrit par : dom | 05/06/2016

Il est encore plus beau lorsque les pierres renvoient la couleur du soleil et lorsque le bleu du ciel joue à travers les ouvertures du donjon.

Écrit par : Chinou | 05/06/2016

Tmor oui j'ai connu ce genre de commodités chez mes grands parents !

Martine cette région est magnifique je t'invite à la découvrir

Annick les rudes sentiers sont une belle école de la vie.....et me maintiennent en vie !

Pat c'est un bel exploit de faire le Bugarach car le sentier n'est pas facile par endroits

Martine j'y suis aussi allé de nombreuses fois mais à chaque fois c'est le même émerveillement

Dom clés toilettes sont rustiques mais gratuites

Chinou oui tu as raison je l'ai aussi visité par grand soleil et c'était magique

Bon dimanche

Écrit par : Ulysse | 05/06/2016

c'est un très beau lieu que tu nous fais découvrir. Un jour, nous irons en vacances dans ce coin là. Très bonne semaine et bises

Écrit par : durgalola | 05/06/2016

Des lieux impressionnants, des vaisseaux de pierre !
On se demande toujours comment des hommes ont pu les construire avec les pauvres moyens qu'ils avaient.
Belle journée à toi.

Écrit par : clara65 | 06/06/2016

Encore une vue stupéfiante et un travail des bâtisseurs époustouflant, Le roi Merlin n'était pas tout proche à l'époque !!! Je me sens riche de ces images, merci Ulysse pour ce rêve. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 06/06/2016

Après le village abandonné du pays niçois de Pat le biker et l'histoire de la reine Jeanne, me voilà dans le pays cathare et ses châteaux fortifiés abandonnés. J'adore vous lire. Dommage que je ne retienne pas tout et que mon cerveau soit une passoire.
Les châteaux forts se ressemblaient tous. Nous avons presque le même à Billy, à quelques pas de chez moi. On en trouve aussi dans le Périgord.
Merci pour la balade et l'histoire.

Écrit par : Julie | 07/06/2016

encore une belle randonnée !
Je vais écouter ta nouvelle chanson

Écrit par : gazou | 07/06/2016

Un grand grand merci Ulysse pour ces magnifiques images et ce récit palpitant ! Je rêve en te suivant par... la pensée, ne pouvant plus faire grand chose d'autre....
Avons déjà vu des commodités de ce genre dans plusieurs châteaux ... et il y règne toujours un courant d'air à attraper un rhume sérieux .... fallait pas s'éterniser ! Mais nous ont expliqué certains guides, ce trou servait surtout pour vider les seaux de toilettes ...

Je suis en admiration pour ceux qui ont construit ces châteaux ! comment ont ils fait ? Quel courage !
Bises

Écrit par : luciole 83 | 07/06/2016

Site grandiose, mais la vie dans ces fortifications devait être rude et austère.
Nos épouses ont préféré le confort de notre Auberge de Cucugnan à un bivouac improvisé dans le somptueux château avec leurs Princes Charmants, le romantisme a ses limites !!!

Écrit par : GIBUS | 09/06/2016

Andrée si tu viens en vacances dans la région tu ne seras pas déçue

Clara je pense que eux qui ont construit le château n'avaient pas le choix !

Plumes d'Anges oui ces lieux nous enrichissent , ils enchantent notre imaginaire !

Julie peu importe que l'on se souvienne ou pas des détailles historiques ce qui compte c'est l'émotion que l'on éprouve à les visiter

Gazou des randos il y en aura encore et toujours jusqu'à mon dernier souffle !

Luciole rêver c'est important moi je rêve en marchant !

Gibus même les princes charmants ne dédaignent pas le confort de l'hôtel et les vins de leur cave !

Écrit par : Ulysse | 09/06/2016

Un petit coucou pour te souhaiter une bonne fin de semaine, en attendant la dégradation du temps ...
Bisoux, ulysse

dom, rassurée

Écrit par : dom | 10/06/2016

Au sommet du Bugarach vous ne serez pas déçus.

Écrit par : bernard | 10/06/2016

Bonjour Ulysse,
Les photos sont superbes et donnent envie de visiter ce site.
Comme pour Peyrepertuse, un bâtisseur ardéchois à imbriquer la construction d'un mas transformé en gîte aux accidents du terrain !
Amitiés,

Écrit par : Eric | 16/06/2016

Dom le temps change tout le temps cette année !

Bernard ça pour sûr nous n'avons pas été déçus

Eric partout et de tous temps l'homme a su faire preuve d'ingéniosité ...mais aussi hélas de bestialité

Écrit par : ulysse | 17/06/2016

Les commentaires sont fermés.