suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/07/2016

De l'or sur le chemin du Plô des Brus

 

plô des brus,rosis,serre de more,compeyre,mouflons

Cela faisait longtemps qu’avec mon copain Gibus nous n’avions pas eu l’occasion de se faire une rando en « duo » compte tenu de nos nombreuses pérégrinations touristiques et des aléas météorologiques. Mais en ce lundi 20 juin, veille de l’été nous étions disponibles et le temps était quasi idéal ! Nous nous lançons donc à l’assaut du Plo des Brus, vaste plateau herbeux situé à plus de mille mètres d’altitude dans la montagne de Rosis. Partis du village de Compeyre, nous entamons l’ascension de la serre de More, hors d’œuvre qui permet à nos vieilles guiboles de retrouver le rythme avant d’entamer le plat de résistance qu’est la sente rocailleuse qui permet d’accéder au Plo.

 

plô des brus,rosis,serre de more,compeyre,mouflons

Le printemps plutôt maussade et frais a retardé la floraison des genêts qui, exceptionnellement, se conjugue avec celle des bruyères, stimulée par l’arrivée des premières chaleurs. Le mariage est somptueux et révèle le talent et la coquetterie de la nature qui parent ces vieilles montagnes du Languedoc d’une tunique odorante et enchanteresse. Tout au fond, on aperçoit notre objectif, le triangle herbeux du Plo coiffé d’une modeste pointe rocheuse. Autant dire qu’il nous reste pas mal de chemin à faire !

 

plô des brus,rosis,serre de more,compeyre,mouflons

Mais l’environnement est si enchanteur que nous avalons les montuosités de la serre de More sans nous en rendre compte, enfin presque ...!

 

plô des brus,rosis,serre de more,compeyre,mouflons

Après être passés au sommet de la serre (815m) nous dévalons vers le portail de Roquenduire, fragment de plateau sédimentaire porté à la verticale par la surrection des Pyrénées il y a environ 40 millions d’années ! Les dinosaures avaient déjà disparus et je n’étais pas encore né ! Que le temps passe vite !

 

plô des brus,rosis,serre de more,compeyre,mouflons

Une fois dépassé le portail, nous nous retournons pour admirer la serre de More recouverte d’or. Mais cet or, au contraire de celui enfoui dans les coffres des banques, n’a jamais rendu fou aucun homme, bien au contraire ! Sa vision nous réjouit, nous transporte en un pays qui n’a rien à envier au pays des merveilles d’Alice.

 

plô des brus,rosis,serre de more,compeyre,mouflons

Nous voilà engagés sur la sente abrupte qui mène au Plo des Brus et au fur et à mesure que nous prenons de l’altitude, un grandiose paysage se révèle à nos yeux. Peu nous chaut alors que nos articulations grincent, nos cœurs battent la chamade ou que nos poumons jouent les soufflets de forge, la seule vision de ce paysage est un élixir de jouvence.

 

plô des brus,rosis,serre de more,compeyre,mouflons

Nous arrivons au pied des falaises qui bordent le Plô des Brus. C’est toujours émouvant de contempler les entrailles de notre chère planète qui témoignent de sa jeunesse tumultueuse. Alors que notre société vit de plus en plus dans l’urgence, dans l’instantané, dans l’éphémère, la contemplation de la nature nous réinstalle dans la chaine infinie du temps.

 

plô des brus,rosis,serre de more,compeyre,mouflons

Nous suivons la piste qui longe ses falaises et approchons du but sous le regard bienveillant d’un arbuste qui semble prêt à nous tendre une branche secourable pour franchir le dernier obstacle rocheux.

 

plô des brus,rosis,serre de more,compeyre,mouflons

Nous traversons le Plô des Brus déçus de ne pas y apercevoir des mouflons qui apprécient habituellement cette zone herbeuse. Mais le vent qui ne nous est pas favorable les a probablement avertis de notre présence. De toute façon, hormis le sanglier dont le développement anarchique a été favorisé par les sociétés de chasse dans les années 80,  il est de plus en plus difficile d'observer des animaux sauvages dans notre pays dont les politiques, au lieu de gérer courageusement les affaires du pays, passent leurs mandats à faire la pêche aux voix et à ce titre choient les chasseurs et pseudo éleveurs, et se moquent comme d'une guigne du sort de la faune sauvage, autorisant même l'assassinat de loups pourtant protégés par la convention de Berne. 

 

 

plô des brus,rosis,serre de more,compeyre,mouflons

Nous prenons alors la direction du col de l’Ourtigas en traversant une vaste pinède dont le sol est couvert de myrtilliers qui font le régal des randonneurs vers le milieu de l’été.

 

plô des brus,rosis,serre de more,compeyre,mouflons

Parvenus au col de l’Ourtigas nous descendons vers le refuge de Caissenols où mes fidèles lecteurs se sont souvent régalés d’omelettes cuites au feu de bois lors de nos sorties hivernales. Mais aujourd’hui le temps étant estival, nous nous contentons d’un modeste sandwich arrosé néanmoins d’un nectar du pays d’Oc.

 

plô des brus,rosis,serre de more,compeyre,mouflons

Puis nous repartons vers le portail de Roquenduire où l’intense soleil de l’après midi magnifie l’or des genêts .

 

plô des brus,rosis,serre de more,compeyre,mouflons

Et nous gravissons de nouveau la serre de More, cheminant de tas d’or en tas d’or…..heureux « crésus » épargnés par la malédiction !

 

plô des brus,rosis,serre de more,compeyre,mouflons

Nous abordons une zone où les bruyères l’emportent ce qui repose nos yeux aveuglés par l’or des genêts.

 

plô des brus,rosis,serre de more,compeyre,mouflons

Une fois dépassé le dernier cairn qui orne la serre de More, nous plongeons vers le torrent du Casselouvre en vue d’y rafraîchir nos abattis brûlés par le soleil.

 

plô des brus,rosis,serre de more,compeyre,mouflons

Et l’eau du torrent tient ses promesses, jaillie un peu en amont des entrailles fraiches de la Terre. Ragaillardis, c’est d’un pas allègre que nous parcourons les derniers kilomètres qui nous ramènent à notre monture où nous attendent nos deux fidèles  "blondes" Heine et Ken !

 

 

plô des brus,rosis,serre de more,compeyre,mouflons

Aujourd’hui, 3 juillet, j’ai soixante dix balais, de quoi faire un grand ménage dans mon existence pour me débarrasser de l’accessoire et ne me préoccuper que de l’essentiel. J’ai passé ma vie par monts et par vaux, navigué à travers tous les océans, posé le pied sur presque tous les continents, vécu dans divers pays étrangers, et parcouru au total à pied, à vélo, en voiture, en bateau et en avion environ trois tours de terre. J’ai compris très tôt que c’est le pays, c’est à dire la culture au sein de laquelle on nait, qui nous différencie et non les prétendues races où les illusoires différences de couleur de peau qui ne sont pas plus importantes que celles de nos yeux. Et si l’on peut se trouver heureux d’être né quelque part,   je ne comprends pas que l’on puisse s’en déclarer « fier » car l’on n’ y est pour rien et puis cela dénote un sentiment de supériorité inapproprié. J’ai constaté qu’au delà d’un minimum indispensable, l’argent ne contribue en rien au bonheur et que ceux qui consacrent leur vie à l’accumuler sont des infirmes de l’esprit et du cœur. Je pense que le partage nous enrichi et le repli sur soi nous appauvrit. J’ai constaté qu’il ne servait à rien de vouloir à tout prix avoir raison dans la mesure où la véritable réalité des choses nous échappera toujours et qu’il faut être tolérant vis à vis des opinions d’autrui, même si elles nous dérangent, pour autant qu’elles ne nuisent à personne. Une dernière chose : à force de fréquenter souvent monts et vallons, bois et forêts, j’ai gardé bon pied bon œil mais de la mousse a poussé dans mon nez et mes oreilles, ce qui me permet de prétendre que je suis un peu dur de la « feuille », argument très utile pour n’entendre ce que je veux bien entendre et ne faire que ce que je veux faire ! L’âge a ses faiblesses mais aussi ses privilèges !

 

A votre santé !

*****

Je viens de publier mon dernier CD "Bulles de savon" sur les plateformes musicales Deezer, Itunes, Fnac Juke box, Google play etc...

Voici le lien vers : DEEZER

 

Mes autres chansons sont publiées sur mon blog musical en accès libre

OLD NUT

(cliquez sur le nom en rouge)

 

Texte & Photos Ulysse

Commentaires

Encore une belle balade en ta compagnie.
La Nature est fabuleuse et offre de belles richesses à qui sait aller les chercher.
Par contre, je n'ai jamais eu l'honneur de goûter à tes omelettes, si ce n'est avec les yeux ! ;-)
Bravo pour la baignade finale !
Fallait oser ... elle devait être bien fraiche.
Bon week end, à la recherche du soleil ...
Bisoux, ulysse

dom

Écrit par : dom | 02/07/2016

C'est un plaisir de te lire et de voir tes photos avec la montagne ornée de l'or des genêts. Belle récompense la baignade en fin de rando. Tu as tout as fait raison nos politique ne feront jamais rien pour préserver les animaux sauvages pour ne pas déplaire aux chasseurs, comme ils ne feront jamais rien non plus contre l'utilisation des produits chimiques dans l'agriculture... Beau week-end

Écrit par : Martine 85 | 02/07/2016

Message de Gibus pour le 3 juillet
Cliquer sur le lien :

https://goo.gl/photos/fkm7oB3FHX5qQqqC6

Écrit par : Pierrot | 02/07/2016

Ce mauve lavande est superbe !

Écrit par : tmor | 02/07/2016

Bonjour Ulysse ,
Quelle redoutable et lumineuse échappée dans l'Eldoradoc ou votre Ami Gibus gambade allègrement la lande fleurie .
Les photos sentent bons les genêts et la bruyère...surement le thym et le romarin aussi !
merci pour cette si jolie promenade si pittoresque . Celui qui ne connait point ces contrées est bien pauvre dans son esprit...
Heureux les fans de Mère Nature ...
Bon dimanche , Ulysse
Pat

Écrit par : pat | 02/07/2016

La grimpette difficile pour mes vieilles gambettes, alors merci pour ce partage.
En revanche, une baignade dans l'onde claire et certes fraîche, est tentante.
Quant à Heine et Kene.... des blondes étrangères ???
Bon week end.

Écrit par : Françoise | 02/07/2016

Elles commençaient à me manquer sérieusement vos escapades à tous les deux et surtout votre plouf final dans l'eau glacée ! ah, quel courage héroïque !!! Un clic sur Gibus et je t'imagine plouffer toi aussi.
C'est super beau tout cet or, ce paysage grandiose.
Bon, snif ! pas d'omelette, elle me mettait bien l'eau à la bouche la coquine et après mon commentaire je filais dans ma cuisine m'en faire une. Une tite blonde m'attend au frais mais elle ne va pas faire bon ménage avec les antibiotiques ! je dois attendre encore un peu.
Merci pour ce bel article Ulysse, ton soleil me fait du bien car pluie, grêle, froid à Amiens, en attendant l'été ...
Gros bisous
Annick

Écrit par : AnnickAmiens | 02/07/2016

Genêts et bruyères doivent créer une belle harmonie

Écrit par : gazou | 02/07/2016

Beau duo offert par la nature : genêts et bruyère sans compter sur les odeurs qui hélas ne peuvent traverser l'écran. Il faut partir de bonne heure pour profiter de la quiétude de l'air, d'éventuel passage d'animaux. Vous avez raison de vous contenter d'un sandwich en cette saison, cela vous permet de vous "rattraper" le soir . Mes compagnons de route connaissent bien ces deux blondes. Ils les rencontrent surtout vers 16h ou 17h. Un peu plus tard, dans la soirée, je les accompagne rendre visite à une vieille connaissance du sud qui habite au 51 à Marseille.

Écrit par : Chinou | 02/07/2016

Dom l'eau était certes fraîche mais tellement revigorante !

Martine nos homme politiques sont hélas plus préoccupés de leur carrière que de l'intérêt général

Pierrot Ah ! Ah ! ça ne m'étonne pas de mon ami Gibus, mes chères lectrices qui auront la curiosité d'aller voir auront une surprise !

Tmor ou plutôt mauve bruyère !

Pat oui ceux qui ne connaissent pas ces contrées manquent quelque chose !

Françoise je ne suis xénophobe en aucun domaine surtout en matière de "Blondes" !

Annick si tu cliques sur le lien de Pierrot tu auras une sacré surprise....mais bon je ne suis responsable de rien ! J'espère que tu pourras bientôt de nouveau fréquenter les blondes , les brunes et les rouquins avec modération cela va de soi !

Gazou une belle et rare harmonie car c'est la première fois que je les vois fleurir ensemble

Chinou je constate qu'on a les mêmes valeurs !

Bon week end à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 02/07/2016

De surprises en surprises en effet, je parle de la beauté des fleurs qui se sont autorisées un petit rendez-vous au sommet, vous m'avez l'air en pleine forme et le petit bilan santé test d'effort n'est pas mauvais ! Merci pour touteS ces belles images qui nous font voyager loin très loin au pays des merveilles....

Écrit par : monique | 02/07/2016

Si ce n'est pas le paradis, ça, alors, je n'y connais rien !
Tes photos sont somptueuses, ce mélange de couleurs est exceptionnel.
Je me pose la question suivante : que veut dire "plo", car par ici, nous en avons un très beau, c'est le Plo del Naou je te mets le lien :
http://www.altituderando.com/Plo-del-Naou-1754m-par-le-Col-d
Profite bien de tes randos, bon dimanche et amitié

Écrit par : clara65 | 03/07/2016

Emerveillée devant tant de beauté, merci pour cette balade, un peu comme si je l'avais faite avec vous. Bruyères et genêts forment un superbe patchwork au milieu duquel il fait bon randonner.
Bon dimanche ensoleillé, Ulysse.

Écrit par : Praline | 03/07/2016

Rhooooooo ... hi hi ... de sacrés beaux mecs tous les deux.
Coquin ton appareil photo !
Bises de l'amiénoise

Écrit par : AnnickAmiens | 03/07/2016

J'avais lu l'article et commenté mais je ne savais pas que c'était ton anniversaire. Je pense que tu as dû rajouter ce dernier paragraphe. Je te souhaite un excellent anniverssaire entouré de ta famille et tes amis. Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis sur les enseignements de la vie.

Écrit par : Martine 85 | 03/07/2016

J'avais lu l'article et commenté mais je ne savais pas que c'était ton anniversaire. Je pense que tu as dû rajouter ce dernier paragraphe. Je te souhaite un excellent anniverssaire entouré de ta famille et tes amis. Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis sur les enseignements de la vie.

Écrit par : Martine 85 | 03/07/2016

Bien venu au Club : celui des poètes, de ceux qui aiment la nature, les gens, la musique, l'effort, le rire .... ET qui ont franchi le Col, symbolique celui-là, des 70 ans.

Notre complicité date de plus d'un demi siècle maintenant et même si je ne partage pas assez souvent tes escapades,la nature en ayant décidé autrement, je suis fière de cette amitié si exceptionnelle par sa durée.
Tu le sais je lis attentivement toutes tes publications et je partage ta profession de foi . Alors surtout ne change rien : à tes hommages , à ta tolérance , à ta fraîcheur d'esprit et à ton besoin de partage .
Le plus difficile étant de mettre en conformité durablement les principes et les actes je suis également fière de te compter parmi ceux qui luttent au quotidien pour y parvenir.

Bon anniversaire mon Cher Ulisse, continue de nous bercer de tes poèmes et de ta créativité ; garde toi en pleine forme car je veux pouvoir encore longtemps égratigner avec toi, en honorant Bacchus, les nombreux prédateurs de la planète et ainsi que ces accords de guitare dont nous ne pouvons nous passer.

L'occasion est vraiment trop belle ; aussi je te dédie cette chanson
Même si tu la connais déjà un peu, elle est pour toi car c'est bien toi qui me l'a inspirée


"On n’a pas tout fait
Ce qu’on s’était promis
Mais ce que l’on a fait
On l’a bien fait, pardi!"

1
Sillonner les cañons
Squatter les ministères
Chatouiller la Gibson
En jouant les grands-pères
Plonger dans l’eau glacée
Citer Louis Aragon
Réjouir sa nichée
Bloguer ses émotions

2
Photographier l’à-pic
Ouvrir un grand Médoc
Cueillir un brin d’aspic
Conter le Languedoc
Chanter Mr Jésus
Comme au temps militaire
Rester sur le dessus
Jusqu’à la der des ders

3
Sillonner l’Alberta
Squatter les compagnies
Se croire à l’Alhambra
Partir dans le Midi
Jouer de la boussole
Siffloter Scarlatti
Barrer un si bémol
Remonter la Dourbie

4
Reprendre une guitare
Comme on part en voyage
Rester en vie très tard
Pour porter le bagage
Planer sur un arpège
Goutter un vin de Loire
Surplomber la Buèges
Mettre en rimes l’espoir

5
Tant pis pour le Cap Nord
Et le tour du mont Blanc
On a vu d’autres ports
Et le sourire des gens
Nous reste encore du temps
Pour faire des chansons
Et dire à nos enfants
Combien nous les aimons !

Pardon d'avoir largement utilisé mon droit de réponse mais je souhaitais te dire combien tu es important pour nous. Amitiés à tous les lecteurs
Je t'embrasse

Écrit par : Daniel | 03/07/2016

Bonjour mon ami Ulysse,
Ce reportage est d'une splendeur ! MERCI de nous combler par ce mélange des couleurs qui ravit les yeux, on souhaiterait y être ! Et revoir Roquenduire nous rappelle d'heureux et amicaux souvenirs.
HEUREUX ANNIVERSAIRE AU PLUS VAILLANT et AMICAL DES BOURLINGUEURS A QUI JE SOUHAITE DE GARDER POUR TR7S LONGTEMPS SA VIGUEUR (je ne parle pas de la photo du coquin d'ami Gibus !).
70 signes d'amitiés du Nord !

Écrit par : Eric | 03/07/2016

Des balais... 70 ce n'est pas trop lourd à porter et cela aide parfois à évacuer les poussières nocives qui essayent de nous tomber sur le poil.
Alors voilà.... FB m'avait prévenue dès hier, mais tu ne m'as pas laissé le temps de te surprendre. Peu importe, ce qui compte est que je te souhaite un excellent anniversaire en espérant que balai après balai tu continues à vivre comme tu sais si bien le faire.
Merci Claude pour ta présence, tes partages et cet énorme souffle de vie que tu sèmes... à tout vent.
Affectueuses pensées et bises.
Françoise

Écrit par : Françoise | 03/07/2016

Comme dirait le lapin d'Alice ...un joyeux non-anniversaire, A qui , A Toi , Mon Cher !!!
Bravo jeune homme , le compteur tourne, mais cela ne se voit pas ...Allez, le chemin est encore long et les récits d'Ulysse , de l'Or en barre...
Un très bon anniversaire très cher conteur d’Occitanie ..
je me permets : une grosse bise
PAt

Écrit par : pat | 03/07/2016

Bon Anniversaire Ami, nous nous suivons de très près mais je n'ai pas hélas parcouru tant de contrées et je le déplore mais des petits paradis sont parfois pas très loin de chez soi, et la curiosité, l'imagination, les lectures, la poésie, les rencontres, des aventuriers comme vous et cette P...de vie m'ont laissé entrevoir le plus important, j'espère et je pense être sur le bon chemin. Cette Sagesse issue de l'expérience, de la réflexion et du partage est fortement bien exprimée dans ce petit paragraphe échangé aujourd'hui Bravo! Arrosez mais sagement, et faites la fête, c'est important de se sentir heureux même si le monde ne nous y invite guère, aujourd'hui faites fi de tout ça et je bois un petit verre bien frais à votre santé. Allez dans le creux de l'oreille -:)) je suis très heureuse de vous connaître un peu à travers vos écrits, vos photos, vos chants et me permets pour votre anniversaire de vous embrasser bien fort.

Écrit par : monique | 03/07/2016

Cher Ulysse,

Ne parlons pas de ce qui fâche ( je suis bien d'accord avec toi) et laissons les politiques à leurs c... sottises. Mais parlons plutôt de cette magnifique nature que tu glorifies billets après billets. j'adore tes reportages.
Et
Bon et joyeux anniversaire! Je boirai un verre de rosé à ta santé dans 5 mn.

Merci Ulysse pour toutes ces belles évasions que tu partages
;)

Écrit par : Martine | 03/07/2016

J'ai eu beau courir, courir, courir, à perdre haleine, je suis arrivée après l'heure. Je dirai bien "avant l'heure, c'est trop tôt, après l'heure, c'est trop tard". Mais, je pense que je peux encore te souhaiter ton anniversaire. Va savoir si tu n'es pas né à 23h55. Cela voudrait dire que tu n'aurais qu'à peine une petite heure de vie. Et, ma foi, pas encore de moustache à cet âge-là.

Je te souhaite encore quelques dizaines d'années de balades, avec ton pote Gibus, ta femme, tes petits enfants (que, j'espère, nous aurons le plaisir de voir encore cette année), tes amis.

Ulysse a fait de beaux voyages. Nous lui en souhaitons encore des dizaines, pour notre plus grand plaisir. En souhaitant que madame Alzeimer te fiche la paix et que tu ne nous oublies pas.
Tchin, tchin. Je bois à ta santé avec un petit verre de vin blanc de St Pourçain (bon, vu l'heure, ça attendra demain soir)...J'adore moi-aussi trinquer.
Et, pour une fois, si ta femme le permet, je te fais 2 grosses bises sur tes joues..J'allais dire sur ta moustache de mousse. Ne pas se prendre au sérieux est gage de la jeunesse éternelle.
En tout cas, j'adhère à ta profession de foi.

Écrit par : julie | 04/07/2016

ps : je viens d'aller visionner le lien de Pierrot. Je vous engage fortement à aller y faire un tour. Nos politiques bedonnants peuvent en prendre de la graine. Ainsi que nos d'jeunes. Je vais montrer la photo à mon mari et lui dire qu'il ferait bien de se mettre au sport fissa...pour les muscles...Pour le reste, ça va, je ne me plains pas. Hi, hi...
Ah j'oubliais, ton article ici présent est fort beau. Les couleurs sont superbes.

Écrit par : julie | 04/07/2016

Pas eu le temps de venir sur l'ordi hier, je viens te souhaiter un bon anniversaire !
J'aime ta conception de la vie, à notre âge.
On prend et on laisse ... ;-)
Bon début de semaine, en espérant que le soleil reste présent.
Bisoux, ulysse et encore plein d'anniversaires à venir.

dom

Écrit par : dom | 04/07/2016

Monique merci pour votre chaleureux message et votre fidélité à me suivre, ce blog m'a permis d'échanger avec des personnes que je n'ai jamais vues mais qui partagent mes valeurs : amour de la nature, respect d'autrui, tolérance créant ainsi un cercle d'amitié certes virtuel mais authentique et qui me réconforte et me conforte dans mon cheminement dans cette p...de vie comme vous dites ! Et moi aussi je vous embrasse fraternellement !

Clara oui ce lieu est un peu le paradis mais j'en connais beaucoup d'autres ! Quant au mot "plo" il veut dire plateau d'altitude....

Praline mais j'emmène toutes mes lectrices et lecteurs à chaque fois avec moi et je suis heureux de cette amicale cohorte !

Annick mon amie du nord si pleine de vie et d'humour bien que la vie ne soit pas pour toi comme pour beaucoup de mes lectrices et lecteurs "a rose garden" ! je rougis sous ton compliment ! Et merci de me prêter ton oreille si indulgente pour mes gratouillages musicaux.

Martine merci pour tes souhaits je vais essayer de tenir le plus longtemps possible !

Daniel merci mon très cher ami de toujours pour tes mots chaleureux que je peux te retourner car les qualités et les passions que tu me prêtes sont aussi les tiennes et c'est ce qui a fait que nous sommes aussi liés que deux frères ! Nous avons tant de chemins à parcourir ensemble ! Tenons bon !!!!

Eric mon bel ami du nord lié à notre cher Marc trop tôt parti Merci pour tes mots et amical salut à la fratrie !

Martine merci d'avoir bu à ma santé chère poétesse qui nous emmène aussi sur des chemins enchantés

Julie merci d'être au rendez vous avec ta verve et ton humour inimitable . Sois rassuré Alzheimer n'est pas prêt de m'attraper ! Je constate qu'avec Annick vous allez créer un fan club !!!

Dom merci oui à notre âge il faut savoir laisser ce qui n'est pas essentiel

Merci à toutes et à tous pour votre fidélité à me suivre

Gros bisous à mes lectrices

Écrit par : Ulysse | 04/07/2016

j’ai soixante dix balais....

heureux anniversaire mon grand !!!


http://uppsala.over-blog.com/article-au-sommet-des-montagnes-124619022.html

Écrit par : ♥*¨*•.¸¸❤ ♥*¨*•.¸¸❤ | 04/07/2016

Bonsoir Ulysse, j'ai un jour de retard pour te souhaiter un très bel anniversaire et tout le meilleur pour toi et encore de magnifique randonnée comme celui de ton merveilleux billet avec tout cet or au sol. Que tout cela est beau. Profite au maximum.
Mes amitiés :-)

Écrit par : Denise | 04/07/2016

Cette palette de couleurs est fabuleuse et le bain final, la cerise sur le gâteau !
Bel anniversaire Ulysse, 70 balais ont fait grand ménage, ta merveilleuse conclusion en témoigne même si on le soupçonnait déjà ! Que ta balade dans la vie continue longtemps encore sur cette belle vibration, dans les rencontres et le partage. Bises. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 04/07/2016

Petits coeurs merci pour le lien !et l'air des sommets !

Denise pas de souci je vais avoir soixante dix ans pendant un an et je vais fêter cela tous les jours

Brigitte merci pour tes mots , notre petite communauté de blogueurs qui vont et viennent chez les uns et les autres savent que le partage nous enrichit !

BONNE JOURNEE A TOUTES ET A TOUS

Écrit par : ulysse | 05/07/2016

A évènement exceptionnel, commentaire exceptionnel !!
Meilleurs vœux mon ami.

Écrit par : Gibus | 06/07/2016

Soixante dix balais et ne change surtout rien
Meilleurs Vœux du Nord

Jean-marie & Anne-Marie

Écrit par : Jean-marie | 06/07/2016

Gibus ce sera exceptionnel quand je fêterai mes 100 ans ....sur le Caroux !!!

Jean Marie et Anne Marie et vous non plus ne changez rien les amis !

Écrit par : Ulysse | 06/07/2016

En retard mais non moins sincèrement, heureux anniversaire Ulysse ! tous mes souhaits amicaux. Ton texte d'annonce des 70 balais est magnifique, puisse-t-il être lu par les pessimistes, par les cabossés de la vie, par ceux qui doutent, par ceux qui râlent pour un rien, par ceux qui ne savent pas relativiser, par ceux qui ne connaissent pas leur chance... et par tout le monde, ça fait tellement de bien !! MERCI !

Écrit par : Praline | 06/07/2016

Bonne fin de semaine ... au chaud !
On voulait du soleil : on en a !!!
Bisoux, ulysse

dom

Écrit par : dom | 08/07/2016

Comme toujours, tes balades sont un enchantement.
Un très bon anniversaire au sage jeune homme que tu es.

Écrit par : Loqman | 08/07/2016

Praline merci pour votre commentaire et vous avez raison oublions ceux qui râlent pour un rien !

Dom oui le soleil est là , profitons en !

Loqman merci mais sage je ne suis pas toujours ! il faut un brin de folie parfois pour apprécier pleinement la vie !

Bon week end à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 08/07/2016

Coucou cher Ulysse
et bon anniversaire !
Et je te dois le respect, de peu il est vrai...

Dame Nature est éblouissante.... ces paysages me rappellent certains endroits des Vosges dans "les Hauts" ! surtout la bruyère et les myrtilles...
Magnifiques reportages : on ne sait ce qu'on aime le plus... les photos ou les commentaires ! Un bien bel ensemble qui à chaque fois enchante...
Bisous et tchin ! à Heine et Ken !

Écrit par : luciole 83 | 08/07/2016

Merci Luciole ma cadette pleine de vie !

Écrit par : ulysse | 08/07/2016

Joyeux anniversaire ! encore une étape franchie. La nature, rien que la nature, cela vaut mieux que toutes les autres richesses du monde.

Écrit par : elisabeth | 11/07/2016

Écrire un commentaire