suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/08/2016

Les p’tits loups au plo des Brus

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Pour notre dernière balade familiale estivale, nous avons choisi d’aller arpenter le sauvage et sublime plo des Brus, dont le nom signifie haut plateau couvert de bruyères. Il domine du haut de ses 1098 mètres la vallée de la Mare, modeste rivière qui se jette dans l’Orb qui rejoint la méditerranée à Valras Plage. Le sentier qui y mène, et qui part du col de l’Ourtigas, traverse de magnifiques pinèdes dont l’ombre permet aux fougères de prospérer.

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Par endroits le chemin quitte la forêt pour traverser des zones rocheuses comportant des belvédères sur la montagne de Rosis dont les versants ouest de ses mamelons sont recouverts d’une toison mauve de bruyères.

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Romain, qui lors de sa première rando dans ce massif - il y a quelques années déjà - l’avait baptisée « la montagne violette », ne veut pas manquer ce spectacle.

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Puis le chemin s’engouffre de nouveau dans une pinède où Romain a bien du mal à se frayer un chemin dans les fougères qui, par endroits, menacent de l’engloutir.

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

C’est l’un des rares lieux du Languedoc où l’on trouve des myrtilles, certes plus petites que leurs consoeurs des massifs plus nordiques du fait de la sécheresse qui sévit ici en été. C’est un fruit ingrat à cueillir si l’on n’a pas les « peignes » adéquats (interdits dans certaines régions), une maigre récolte nécessitant alors une débauche d’efforts, ce qui fait que Romain et Emilie ne s’y attardent pas.

 

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Après une demi heure de marche, nous arrivons aux abords du plo protégé par une petite barre rocheuse. Les hautes herbes, la nature foisonnante, les amas rocheux, l’absence d’autres randonneurs, confèrent un parfum d’aventure à notre balade. Ne manquent que les mouflons que j’ai eu le bonheur d’apercevoir en ces lieux l’hiver dernier, alors que le plo était recouvert de neige. Mais observer la nature sauvage deviendra bientôt une rareté tant les activités humaines sont dévastatrices pour la biodiversité.

 

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Après avoir franchi la barre rocheuse, nous arrivons sur le plo, frontière géographique entre le climat méditerranéen et le climat océanique qui apporte plus de précipitations dans la vallée de la Mare en contrebas et sur les monts qui la dominent au nord, dont le point culminant est le Marcou 1093m. Romain se dit que, s’il était plus grand, peut être pourrait-il apercevoir Paris qui se trouve à environ 550 km vers le nord à vol d’oiseau. Il est vrai que l’hiver quand le ciel est cristallin on y aperçoit la pointe de la tour Eiffel.

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Nous traversons le plateau, hélas déserté par les mouflons, pour rejoindre le sentier qui descend vers le portail de Roquandouire. Dans le lointain se succèdent les chaines de montagnes qui occupent tout le nord de l’Hérault et qui font le bonheur des marcheurs, étant à la fois facilement accessibles et sauvages.

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Les quelques arbres qui ont eu l’audace ou l’inconscience de pousser sur le plateau témoignent de la force de la Tramontane qui souffle souvent en ces lieux.

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Nous nous engageons sur le sentier qui dévale le long du flanc sud de la Serre de Majous déchiquetée par l’érosion.

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Le début du sentier est un peu scabreux car il sinue dans les éboulis rocheux qui sont un défi pour les gambettes de Romain. Mais comme il a, entre autres, des talents de « ouistiti » il se sort très bien de l’épreuve. Emilie qui, à douze ans, a déjà les jambes de Marie-José Pérec, n’a aucune difficulté à franchir ces obstacles.

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Certains passages demandent d’avoir le pied sûr et de ne pas craindre le vertige à l’exemple de cet arbuste qui n’a pas choisi le meilleur endroit pour pousser. Le grand handicap des arbres est de ne pas pouvoir déménager !

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Mais ensuite le parcours ne présente plus de grande difficulté si l’on suit fidèlement les balises bleues qui le signalent. Par contre si on les perd de vue ça peut devenir beaucoup plus sportif ! Je remercie au passage l’action de ceux qui bénévolement entretiennent et balisent les sentiers souvent séculaires que les anciens ont tracés dans les montagnes pour mener leurs activités agro-pastorales.

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

La beauté sauvage du lieu est accentuée par les amas rocheux qui surplombent le sentier dont certains, qui semblent en équilibre instable, font naitre en nous une sourde inquiétude qui contribue au parfum d’aventure de notre expédition. Le sol est, en effet, jonché de rochers ou de pierres tombés de ces amas et dont le choc pourrait être fatal. Mais le risque est quand même plus faible que de mourir en tombant sans parachute d’un avion qui vole à 10.000mètres ! Et pourtant dans ce dernier cas, aussi incroyable que cela paraisse vous avez des chances de vous en sortir !

 

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Bientôt nous apercevons le portail de Roquandouire juché sur un col de la serre de More dont les sentiers qui la traversent ont été maintes fois arpentés par votre serviteur. Le panorama est fabuleux. C’est ainsi que la marche en montagne élargit notre âme et notre esprit et accessoirement creuse notre appétit. La vision de ces monts est une invitation au voyage, elle dissout les frontières géographiques, mentales, spirituelles que les hommes s’ingénient à créer, prisonniers de leur « esprit de clocher ». En ces lieux, le monde est notre patrie.

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Je jette de temps en temps un œil derrière moi pour vérifier que le reste de la troupe suit sans problème, le chemin disparaissant par endroits sous la couverture de bruyères.

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Nous arrivons en vue du portail de Roquandouire, strate sédimentaire mise à la verticale par la poussée provoquée par la surrection des Pyrénées il y a environ 40 millions d’années.

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Mais nous virons à droite pour emprunter le bon sentier qui mène aux hameaux en ruine de Caïssenols .

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

En une bonne demi-heure nous arrivons au refuge de Caïssenols –le-Haut récemment restauré par une association qui a effectué un travail admirable qui fait le bonheur de tous les randonneurs. Que ses membres en soient remerciés.

 

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Les conditions de vie étaient rudes en ce lieu, mais la tranquillité et la beauté de l’environnement et les plaisirs traditionnels : cueillette des châtaignes, chasse, pêche dans le torrent, discussions autour du feu, devaient permettre de connaître des moments de bonheur.

 

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

On y voit les ruines de nombreux bâtiments, témoignage d’une intense activité passée. Il y eut même une institutrice à demeure au cours du XIXème siècle.

 

plo des brus,roquandouire,rosis,espinousse

Puis nous empruntons le sentier qui remonte au col de l’Ourtigas, notre point de départ. En chemin nous rencontrons le chef des Ents, Sylvebarbe, qui discute un moment avec Romain et Emilie qui bien évidemment, comme tous les enfants d’aujourd’hui, connaissent sur le bout des doigts la trilogie du Seigneur des Anneaux !

 

*****

Je pars à l'assaut de quelques sommets dans les Pyrénées et prendrai connaissance de vos commentaires à mon retour. Merci de votre passage.

*****

Je viens de publier mon dernier CD "Bulles de savon" sur les plateformes musicales Deezer, Itunes, Fnac Juke box, Google play etc...

Voici le lien vers : DEEZER

Mes autres chansons sont publiées sur mon blog musical en accès libre

OLD NUT

(cliquez sur les noms en rouge)

 

Texte Ulysse & photos Ulysse & Sébastien 

 

 

Commentaires

Bonjour Ulysse ,
C'est vrai que les bruyères habillent superbement les montagnes , en allant au caroux par Douch , j' en avais photographié de très belles .
Vos galopins , aux solides gambettes , vont en avoir des choses à raconter en réintégrant leurs pénates parisiennes ..
Bonnes randos dans les Pyrénées et ramenez nous de belles histoires un tantinet savoureuses comme à l' accoutumé !
Merci
Pat

Écrit par : pat | 06/08/2016

C'est pas plutôt des fougères que des bruyères ? :-)
As-tu pu résoudre le pb avec CB ????
BonWik Ulysse

Écrit par : H-IL | 06/08/2016

Impressionnant cet arbre mort. très joli les fougères et les lilas. Les petits loups sont trop mignons avec leurs bâtons. @ bientôt.

Écrit par : tmor | 06/08/2016

Dommage, vous n'avez pas rencontré de mouflons !
Il est possible qu'ils n'apprécient pas plus que le Papy, les chansons de Balavoine qu'Emilie chante en continue !!

Écrit par : GIBUS | 06/08/2016

Une belle escapade avec tes p'tits loups très sportifs. Il faut le faire quand même, et pas avoir le vertige ! Leurs gambettes sont déjà bien musclées.
Et te voilà parti grimper "quelques" sommets pyrénéens ! Je vous imagine Gibus et toi grimper quatre à quatre la montagne, la deuxième, la troisième ... Sacrés montagnards que vous êtes.
Et tout çà en prenant des photos, et je me régale chaque fois avec tes articles.
Merci Ulysse et prends du bon temps dans ta belle nature. C'est une très grande chance de pouvoir en profiter ainsi.
Bonne soirée et gros bisous

Écrit par : AnnickAmiens | 06/08/2016

ouf voilà revenu notre reporter - toujours de beaux paysages et de magnifiques photos - continuez encore longtemps avec vos pt'its loups et faites nous profiter de vos randonnées

Écrit par : denyse | 06/08/2016

Encore une superbe balade avec tes p'tits loups qui sont bien aguerris : mollets d'acier et vertige inconnu !
Superbes paysages, parsemés de mauve.
Dommage, pour les mouflons ...
Bon dimanche, bien frais !!! Et bonne ascension pour toi.
Bisoux, ulysse

Écrit par : dom | 07/08/2016

bonnes vacances Ulysse. C'est un endroit magnifiques. L'air devait sentir bon ! La beauté est ailleurs dans les pays étrangers mais aussi près de chez nous, si nous savons ouvrir les yeux et le coeur. Bises et merci pour toutes ces belles photos et le texte les accompagnant.

Écrit par : durgalola | 07/08/2016

Ah qu'elle était agréable cette balade. Mais je n'ai pas vu Emilie ?
Elle devait suivre avec le reste de la troupe.
Ces paysages sont bien réels et merci Ulysse de nous les livrer à domicile.
Bonne balade sur les monts pyrénéens.

Écrit par : Françoise | 07/08/2016

quand je vois toutes ces fougères....pas de tic par ici ???
belles photos

Écrit par : ♥*¨*•.¸¸❤ ♥*¨*•.¸¸❤ | 07/08/2016

Bon début de semaine, avec les corvées qui vont avec ...
Bisoux, ulysse

Écrit par : dom | 08/08/2016

Bonne continuation.

Écrit par : Loqman | 08/08/2016

Ta famille a bien de la chance, vous vivez ensemble de riches moments ! La beauté de ces lieux est incroyable, et j'apprends qu'il y a en plus des myrtilles, ça c'est comme une cerise sur le gâteau. Merci Ulysse, bonnes vacances. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 08/08/2016

C'est un lieu magnifique, comme j'aime, et tu nous le présentes avec passion également. Ce sont de merveilleux moments à prendre quand on sait marcher. Alors tout devient plaisir dans ce lieu isolé, silencieux. Incroyable, ces maisons où des personnes ont vécu il y a 100 ans ou plus !. Bonne semaine. Merci.

Écrit par : elisabeth | 08/08/2016

Voir Romain à la cime des rochers contempler sa "montagne violette" vaut tous les spectacles du monde !

TRANSMETTRE reste, pour moi aussi, une préoccupation viscérale ....Transmettre tout ce qu'il y a encore d'authentique en ce monde, ce souffle sauvage qui embaume l'âme et le coeur !
Nous le vivons à fond en ce moment avec notre fille "Lola" repartie, seule cette fois, sur le chemin de son enfance, ce ....chemin des étoiles !

Ce qui est merveilleux est de voir cette progression, on peut même dire cette "renaissance" de Salagou à ce sublime Plo des Brus....
A Salagou, tes p'tits loups portaient encore leur fardeau d'humain, ressentant la chaleur, craignant l'étranger ....

Et, au fil de tes billets, je les ai vus se transformer en oiseaux libres et amoureux, volant, de pierre en pierre, de paysage en paysage ...............

C'est exactement ce qui se produit pour les pèlerins sur les chemins ....

Oui, je suis d'accord, vous les "ouvrez au MONDE" à chacun de leur pas ....

Je vais te charger d'une mission : faire un tendre câlin pour moi à la petite marmotte effrayée, à la mouflonne et son petit ...

Chut, je pique un bonbon dans la jolie boîte à mamie ...........Par contre, je te laisse le "Ti punch à l'eau " (Pauvre Gibus !!!!)

Bisou bisou et IMMENSE-AIMANT MERCI pour ce splendide plein d'ivresse et de magie : sabine

Et hyper BRAVO aux p'tits loups , Romain est un vrai ouistiti (je confirme) et Emilie a de vrais talents de photographe : ce jet de lumière sur le torrent le confirme également !

Écrit par : sabine la pèlerine | 09/08/2016

Bonjour Ulysse,
Voilà encore une belle randonnée qui devrait même convenir pour quelqu'un de ma condition :-)
Mais pas avant quelques semaines, opération hier à la jambe oblige...
Je me réjouis de pouvoir reprendre mes petites balades!
Bon séjour dans les pyrénées!
Frans

Écrit par : Frans | 09/08/2016

Quelle chance et quel bonheur pour tes p'tits loups d'avoir un papy qui maîtrise aussi bien les itinéraires et qui a une parfaite connaissance des lieux foulés.
Bonne continuation Ulysse.

Écrit par : Praline | 10/08/2016

Le petits élèves de cette école au XIXe siècle devaient être très forts en "leçon de choses" en l'écrivant cela m'amuse j'ai toujours trouvé bizarre cette appellation pour les sciences naturelles devenues sciences de la vie et de la terre (il y a du travail sur la planche - non sur les tablettes -! pour nos bambins du XXIe siècle. Vos petits enfants ont chez vous des éducateurs de premier choix que beaucoup d'autres n'ont pas !
Bonnes et belles vacances et belles randonnées à vous tous !

Écrit par : monique | 10/08/2016

Vos petits loups sont de vrais petits chamois....la relève est assurée....

Écrit par : monique | 11/08/2016

Me voici redescendu des montagnes. Merci à mes lectrices et lecteurs qui m'ont laissé un commentaire que j'ai lu avec grand intérêt. Vos messages m'encouragent à partager mes passions et émotions et je vais de ce pas m'atteler à la rédaction de ma dernière expédition vers les sommets pyrénéens . A samedi !!

Bonne fin de semaine

Écrit par : Ulysse | 11/08/2016

Bonne longue fin de semaine, en espérant du beau temps !
Bisoux, ulysse

Écrit par : dom | 12/08/2016

Coucou j'ai adorée ce que tu a écrit sur la photo où l'on voit le portail de Roquandouire .
J'ai voulu l utiliser pour une rédac mais je ne voulais pas faire du papier collé .
En tout cas il m'a beaucoup inspiré j'adore cet endroit c'est l'un de mes coin préféré.
Merci d'être le grand-père que tu est.

Écrit par : la fan dela nature | 12/10/2016

Coucou chère fan de la nature moi j'ai adoré visiter cet endroit avec toi et on y retournera autant de fois que tu voudras Gros bisous

Écrit par : Ulysse | 12/10/2016

Écrire un commentaire