suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/11/2016

Le coeur s'emballe sur les Canissals

 

canissals,marcou,nemrod

Mes petits loups ayant regagné leurs pénates septentrionales et mon ami Gibus étant indisponible, me voici parti seul sur les sentiers du Haut Languedoc. J’ai décidé d’explorer, carte et boussole en mains, un itinéraire non répertorié, ne sachant pas si certains chemins que j’envisage de suivre sont encore praticables. Parti du col du Layrac, je suis, pour le moment, en terrain connu. J’emprunte le chemin qui mène au col du Marcou, bordé d’un muret de pierres moussues et tapissé d’un lit de feuilles caramel tombées de hêtres, dont certains sont probablement nés sous l’ancien régime. Quand on marche on ne traverse pas seulement un territoire, mais on remonte aussi le cours de l’histoire !

 

canissals,marcou,nemrodIci l’influence méditerranéenne ne se fait plus sentir, l’air humide habille de mousse le tronc des arbres, faisant penser à quelque sortilège !

 

 

canissals,marcou,nemrod

Du Plo Auriol que je traverse, je découvre la combe Cave, environnée par les monts d’Orb, dont les champs cultivés témoignent de la présence de l’homme en ces lieux éloignés de toute agglomération. Bien que la France continue de connaître un inévitable exode rural, quelques agriculteurs acharnés continuent envers et contre tout, bravant la solitude et des conditions économiques déplorables, de maintenir une activité séculaire qui assure à la fois notre alimentation et évite la fermeture totale des paysages par un couvert forestier. Ils préservent ainsi la biodiversité, pour autant, bien sûr, qu’ils n’utilisent pas de produits chimiques dévastateurs, ce qui est malheureusement souvent le cas !

 

canissals,marcou,nemrod

Certes les arbres et forêts rendent un grand service à l’humanité car ce sont des capteurs de Co2, mais les garrigues et espaces ouverts sont tout aussi utiles. Ils abritent, en effet,   une grande diversité d'espèces végétales et animales qui leurs sont adaptées et nous rendent des services, comme le font les fleurs et les insectes butineurs par exemple.

 

 

canissals,marcou,nemrod

J’emprunte la piste herbeuse qui mène au sommet des Canissals, d’où je découvre en face le Marcou que j’ai gravi la semaine passée avec mes petits loups.

 

 

canissals,marcou,nemrod

De cette crête on découvre un paysage qui, avec la présence des nuages, ressemble plus au Jura qu’au sud méditerranéen.

 

canissals,marcou,nemrod

De fait ces mamelons couverts de hêtres et de sapins n’ont vraiment rien de méridional ! C’est le charme de l’Hérault, connu et apprécié plutôt pour ses plages, de recéler une extraordinaire variété de paysages. Les touristes connaissent plus les culs nus du cap d’Agde que les « mamelons » du nord du département !

 

canissals,marcou,nemrod

Après avoir descendu hors sentier une combe qui mène au col de Thalis, je gravis une piste quasiment verticale qui titille mes ventricules et me mène sur une ligne de crête environnée de toutes parts par des montagnes :  je m'arrête un instant et mon âme vole de sommet en sommet.

 

canissals,marcou,nemrod

Les bruyères succèdent aux genêts et aux graminées créant un patchwork de couleurs. Il manque à ce monde presque idyllique une présence animale : j’aimerais y voir courir des lièvres ou des chevreuils, voir s’envoler des faisans ou des perdrix mais hélas la présence au loin d’un affut de chasseur témoigne de la dévastation et la terreur que les « nemrods » provoquent dans les campagnes !

 

canissals,marcou,nemrod

Car notre belle terre est en train de se dépeupler de ses espèces animales : selon le dernier rapport du WWF, en l’espace de 40 ans les populations mondiales de poissons, d’oiseaux, de mammifères, d’amphibiens et de reptiles ont régressé de 58 %. Certes les chasseurs ne sont pas la première cause de ce cataclysme dû, pour l’essentiel, à la disparition des habitats, à la pollution et au réchauffement climatique, mais dans nos campagnes ils accélèrent le processus.

  

canissals,marcou,nemrod

Imaginez ce panorama foisonnant de vie animale, ce serait le paradis, comme l’était notre planète avant sa conquête par homo sapiens !

 

canissals,marcou,nemrod

Selon ce rapport, en 2012 l’humanité a utilisé 1,6 planète pour vivre obérant les chances de survie des générations futures. Cet arbre mort préfigure ce que sera l’aspect de notre berceau céleste dans quelques décennies si nous ne prenons pas les mesures appropriées.

 

canissals,marcou,nemrod

Il faut espérer pour les génération futures que  nous prendrons  enfin conscience que notre survie est en jeu. En attendant,  admirons et partageons les beautés du monde, car en la matière la pédagogie compte autant que la répression.

 

canissals,marcou,nemrod

Oui, espérons que dans mille ans d’ici un « Ulysse » continuera de partager les beautés de l’arrière pays de l’Hérault sur un nouveau blog « Eldorad’Oc » .

 ******

Si vous appréciez ce blog, je vous invite à découvrir mes autres blogs:

Old Nut (Wix) où vous pouvez écouter librement toutes mes chansons

Canta-la-Vida où j'illustre certaines chansons en photos.

La dernière postée ce jour, s'intitule "Les doudous et les blessures"

Piquesel : "bloc-note photos" où les photos sont accompagnées de commentaires humoristiques ou poétiques.

Vous pouvez y accéder en cliquant sur les noms figurant en haut de la colonne de droite.

 


Texte & photos Ulysse

 

Commentaires

Les arbres, c'est vraiment comme des gens !

Écrit par : tmor | 12/11/2016

De jolis paysages sous une légère brume avec des parties boisées et d'autres un peu désertiques. C'est vrai qu'on aimerait y voir des animaux. Belle semaine

Écrit par : Martine 85 | 12/11/2016

J'admire toujours ta connaissance des montagnes, tu les parcours, tu les connais et tu les aimes! moi aussi je me révolte et ta phrase qui suit me touche:
"j’aimerais y voir courir des lièvres ou des chevreuils, voir s’envoler des faisans ou des perdrix mais hélas la présence au loin d’un affut de chasseur témoigne de la dévastation et la terreur ..." aucun avocat ne défend les espèces qui nous plaisent tant, mais qu'on ne défend pas de la dévastation... alors dans notre petit monde continuons a porter notre voix pour que la planète reste en meilleure santé pour nos enfants et petits enfants, moi aussi je pense aux miens, pour cela aussi j'essaie de publier des choses que je trouve positives !
a bientot Ulysse
Angie

Écrit par : Angie | 12/11/2016

jamais fatigué ce monsieur !!!

Écrit par : ♥*¨*•.¸¸❤ ♥*¨*•.¸¸❤ | 12/11/2016

Alors, moi aussi j' appelle ma fille Claudie souvent , mon Loup...a 37 ans ..c'est un grand loup ou plutôt une louve qui couve ...ma Fée Clo chette..Nous sommes très sobriquets dans la famille !
Quels beaux paysages ! et de beaux écrits comme a l' accoutumé !
De bien jolis troncs moussus éclairés par les rais d'automne ..
Belle promenade , Ulysse ..Votre âme reviendra sur ces lieux enchanteurs , cela ne fait aucun doute.....dans une autre enveloppe aussi érudit , j' espère , que celle que vous louez actuellement !
Bravo pour ce voyage
PAt

Écrit par : pat | 12/11/2016

je ne sais pas si le futur Ulysse aura encore un ordi ; mais sûr qu'il sera troubadour et chantera les légendes de notre siècle... et quand tu pars seul, prends un pigeon pour qu'il vienne chercher du secours si nécessaire... que ferait--on sans ton blog écolo ? bonne soirée et bises

Écrit par : durgalola | 12/11/2016

Claude, je n'aurais pas lu tes lignes, tes photos et les couleurs me laissaient penser que tu étais au Pays Basque. Mais je sais que tu abandonnes difficilement cet Hérault qui t'offre tant d'occasions de sorties et de découvertes.Sur les hauts plateaux . Ta dernière photo me donne envie de faire une toile. Bon dimanche;
Chinou

Écrit par : Chinou | 12/11/2016

Tmor oui les arbres sont des "gens"....

Martine hélas ils ne sont pas près de revenir !

Angie oui partageons la beauté du monde pour qu'elle soit mieux protégée

Huguette comment l'être quand on est entouré d'une telle beauté

Pat peut être serai je un arbre dans ma prochaine vie

Andrée merci pour l'idée du pigeon c'est mieux qu'un mobile !

Chinou oui l'Hérault comporte un bout de tous les paysages de France c'est pour cela que je l'aime tant

Écrit par : ulysse | 12/11/2016

Encore que du bonheur de te suivre avec tes belles photos et tes explications.
Par contre, même si tu n'apprécies pas les naturistes de ta région, les culs nuls du cap d'agde, doit y avoir une tit' faute ! ;-)
Bon dimanche ... temps pourri ! Alors, je cuisine.
Bisoux, ulysse

Écrit par : dom | 13/11/2016

Protéger tout ce bel environnement, ce n'est pas gagné, vu celui qui vient d'être élu aux US et ce qui nous pend au nez en France !
Pourtant tout fout le camp à une vitesse grand V.
Quel dommage de perdre tant de beauté, l'Homme est vraiment débile.
Bon dimanche à toi.

Écrit par : Clara65 | 13/11/2016

Merci pour ce bol d'air

Écrit par : Loqman | 13/11/2016

Les belles couleurs de l'automne ! cet arbre mort me fait penser aux feux de forêt de l'été ! le pauvre n'a pas pu vivre plus longtemps. Merci beaucoup pour ces magnifiques photos.

Écrit par : elisabeth | 13/11/2016

Les balades en solitaire te vont bien aussi, ah, quelle merveilleuse saison et la bonne nouvelle c'est qu'il en sera de même avec la prochaine ! Bises. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 14/11/2016

Tes photos sont magnifiques, les paysages bien sûr sont superbes, je me demande si la neige t'empêche de randonner... ;-)

Écrit par : Praline | 14/11/2016

Bonjour Ulysse,
Je contemple avec plaisir ces merveilles de la nature en ta compagnie (en virtuel hélas...)
Mais j'ai bien peur que l'humain ne comprendra jamais le mal qu'il est en train de répandre sur notre belle planète.
Le point positif (pour ainsi dire) c'est que la nature reprendra ses droits sous une autre forme une fois qu'elle se sera débarrassée des bipèdes que nous sommes :-/
Pour te répondre au sujet des appareils photo figurant sur mon blog, je confirme qu'ils font tous partie de ma collection. J'essaye bien de me défaire de ceux qui ne sont plus opérationnels mais il reste tout de même encore environ 250 dans les vitrines: un peu trop pour les utiliser tous de façon régulière ;-)
Je te souhaite de belles randonnées dans les semaines qui suivent,
Frans

Écrit par : Frans | 14/11/2016

Dom merci pour ta lecture attentive j'ai rectifié la faute !

Clara oui tout fout le camp et avec le guignol qui sera le prochain président américain cela ne va pas s'arranger

Loqman il est gracieusement offert

Elisabeth sa substance nourrira d'autres arbres

Plumes d'Anges oui j'aime aussi l'hiver surtout quand il neige !

Praline au contraire la neige m(incite à sortir !

Frans oui tu as raison la planète se passera fort bien de nous ! Chapeau pour ta collection !

Écrit par : ulysse | 14/11/2016

Ulysse, jolie région que ce coin de notre région, du Canissals tu as peut-être aperçu tout en bas ce joli petit lac de Rascas.

Écrit par : bernard | 15/11/2016

Magnifiques paysages si reposants. On aimerait cheminer à tes côtés Ulysse. On y gagnerait sûrement en sérénité.
Bonne journée encore bien grise. C'est fou ce que la couleur du temps influe sur notre moral. Moi, en tout cas. Aujourd'hui, il est en berne.

Écrit par : julie | 16/11/2016

Bernard non je n'y ai pas prêté attention la prochaine fois je jetterai un oeil

Julie ici le soleil nous fournit gratis la vitamine D bonne pour le moral !

Écrit par : ulysse | 17/11/2016

Coucou Ulysse

C'est tout simplement magnifique Ulysse... et tes commentaires me font souvent rire (ou m'émeuvent)... Je suis tellement d'accord avec toi concernant "l'écologie"...

C'est là que je regrette mes jambes au vu des photos !

A bientôt et un grand merci Bises

Écrit par : luciole 83 | 18/11/2016

Luciole oui la vie nous "enlève" un jour nos jambes mais pas notre coeur ni notre âme et c'est ainsi que l'on peut encore apprécier la vie par le partage

Écrit par : Ulysse | 19/11/2016

Magnifiques photos automnales. Si les animaux sont absents du paysage, il manque aussi le bipède Gibus gambadant devant ton objectif. Si tu pouvais participer aux réunions des soi-disant têtes pensantes mondiales.....
Amitiés du Nord où il fait fort venteux ce dimanche, rendant notre ballade dominicale impossible.

Écrit par : eric | 20/11/2016

une merveilleuse balade dont je te remercie Ulysse.

Je suis complètement d'accord avec toi en ce qui concerne l'écologie, l'impact nocif de l'Homme sur la planète. Il n'y a, ou si peu, de volonté politique d'arranger les choses. Je fulmine bien souvent devant ma TV, ou au détour d'un chemin face à des cannettes, des sacs de déchets de pique-nique...

Écrit par : Martine | 21/11/2016

Eric et oui le bipède Gibus manque au paysage.....Ici aussi le vent souffle fort aujourd'hui !

Martine nous sommes nombreux à fulminer mais hélas les politiques s'en moquent

Écrit par : Ulysse | 21/11/2016

Merci pour cette belle leçon de vie environnementale.

Écrit par : Maïté/ Aliénor | 22/11/2016

Écrire un commentaire