suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/03/2017

Diablement beau le canyon du Diable !

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

Le développement de la société moderne est fondé sur une perpétuelle frustration que la publicité fait naître dans nos esprits afin de faire tourner la machine économique. Or la plupart des produits offerts à la vente sont des variantes inutiles des produits de base dont nous avons réellement besoin pour vivre. Je ne rejette pas le confort et les remarquables possibilités de communication que nous a apportés le progrès technique - que j'utilise largement - mais je pense que nous pourrions mener une vie plus épanouie en étant plus frugal, moins frénétiquement soucieux de se procurer la dernière nouveauté technique où la énième version à la mode d’un produit que l’on possède déjà. A cet égard, randonner est une bonne école de frugalité car elle nous ramène à l’essentiel : le contact avec la nature qui fut le berceau et le lieu de vie de l'homme avant qu'il ne bâtisse des villages et des villes. La beauté des paysages, le chant des torrents, le murmure du vent, le vol d’un oiseau, la cavalcade d’un mouflon, le défilé des nuages sont des richesses qui comblent mon âme. Bon il est vrai que dans mon sac à dos j'ai aussi quelques produits pour me sustenter et me désaltérer (autre que de l'eau!)  qui sont issus de cette "machine économique" que je critique, but nobody's perfect ! Me mettre en route me met en joie et le chemin qui s’ouvre sous mes pas me mène immanquablement au paradis, sauf aujourd’hui où j’ai prévu d’aller explorer le canyon du Diable.

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

Parti du hameau de Rabieux, je chemine sur une piste tracée sur la ligne de crête des Combes, modestes collines qui culminent à 300 mètres d’altitude.

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

Je croise une belle orchidée, ma première de l’année, messagère du printemps en avance dans le Sud !

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

Puis je passe devant un abri de chasseur, spectacle qui, vous vous en doutez, me réjouit moins. Quelle abominable lâcheté de la part de ces "nemrods" bedonnants qui, planqués dans leur cahute, en bougeant simplement un doigt, peuvent flinguer à tout va les oiseaux qui passent au dessus de la colline. Dans la nature, les prédateurs mus par la nécessité de se nourrir doivent faire preuve d’intelligence, d’endurance, d’habileté pour attraper leurs proies et ils doivent souvent s’y reprendre à plusieurs fois.

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

Non content de massacrer la grâce et la beauté, ces tristes sires abandonnent leurs cartouches qu’ils sont censés ramasser !

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

Autre motif pour moi de tristesse mêlée de compassion : ce grand pin fauché par une tempête. Ses compagnons restés debout ont-ils conscience de ce drame ? Que savons nous des sentiments des arbres dont on découvre peu à peu qu’ils communiquent entre eux et s’entraident.

 

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

Après une petite heure de marche, j’arrive en surplomb du Canyon du Diable creusé par plusieurs torrents dans les ruffes, sols sédimentaires vieux de 200 millions d’années, qui occupent la zone. Ce nom lui a été probablement été donné du fait que les ruffes sont rouges comme les flammes de l’enfer.

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

Vous êtes prêts pour vous perdre au coeur du canyon ? Que la visite commence !

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

 

canyon du diable,ruffes,amérindiens,nemrod

La visite s’achève hélas ! Le lieu vous a plu ? A tout moment je m’attendais à y voir surgir, non pas le diable, mais des indiens tant ce site m’a rappelé les parcs américains de l’Utah et de l’Arizona où vivent les Navajos. De toute façon je ne craignais rien car cela fait longtemps que j’ai perdu mon scalp ! Et puis les amérindiens sont bien plus pacifiques, cultivés et intelligents que les nemrods que l’on peut croiser dans nos régions !

 

***** 

Mes autres blogs:

Old Nut : où vous pouvez écouter toutes mes chansons

Certaines sont disponibles sur les plateformes musicales Deezer, Itunes, Spotify, Google play, Amazon...

Canta-la-Vida où j'illustre certaines chansons en photos.

La dernière chanson mise en ligne s'intitule "Je me demande...."

Piquesel : "bloc-note photos" où les photos sont accompagnées de commentaires humoristiques ou poétiques.

Vous pouvez y accéder en cliquant sur les noms figurant en haut de la colonne de droite

 

Texte & Photos  Ulysse

 

 

 

Commentaires

Point de diable en ces lieux magnifiques.
C'est trop beau pour être l'enfer...

Écrit par : Françoise | 11/03/2017

Des cochons ces chasseurs. Dans la garrigue du Var c'est le même spectacle
BonWik Ulysse

Écrit par : H-IL | 11/03/2017

Bonsoir Ulysse,
Pas besoin d'aller sur Mars pour voir ce genre de paysage :-)
Un endroit de toute beauté!!!
Je te souhaite une excellente semaine,
Frans

Écrit par : Frans | 11/03/2017

Bonjour. Je ne connais pas du tout le coin mais c'est superbe et tes photos rendent hommage à dame nature. Quant aux vertus de la randonnée je les apprécie à chaque fois que je marche. C'est devenu quelque chose de vital pour me ressourcer. Bises et merci.

Écrit par : Dédé | 12/03/2017

Bon matin, Ulysse ..
En voilà une randonnée haute en couleur , on se croirait au Salagou !
Vraiment spectaculaire ce canyon et ces cascades ? je vais aller explorer sur le net ou se trouve ce paradis ..
les photos et commentaires s'y rapportant extras et riches comme à l' accoutumé .
j' ai aimé le récit sur les arbres ; Dans mon jardin , je leur parle à chaque fois que le temps le permet ..et en printemps , été , je les félicite pour leur tenue et vertu chaque matin, je les caresse, ça peut sembler sot , mais je suis heureuse parmi eux !et quelques fois, lorsque j' en oublie un, je retourne lui parler en lui soufflant qu'il est très beau !
Ils s'épanouissent aussi , lorsqu'on en prend soin , ne serait-ce par exemple ..hi!hi! leur couper les cheveux ..ou les dégager du voisin qui les étouffe ...ouf ! semble t'ils dire ..ça va mieux..
Un très grand Merci Ulysse et bon dimanche
Pat

Écrit par : pat | 12/03/2017

"montagne" rouge... Canyon du Diable ....quel nom ! me plairait bien de voir de plus près c'est beau

Écrit par : ♥*¨*•.¸¸❤ ♥*¨*•.¸¸❤ | 12/03/2017

Superbe ! Cette terre rouge. Tous les acryliques du monde ne valent pas ce pigment. Encore faut il savoir le travailler.

Écrit par : tmor | 12/03/2017

C'est féérique, jeune j'habitais un chemin qui s'appelle chemin de terre rouge, c'est dire si ça m'enchante et me parle. Je partage le propos que tu exposes dans le premier § de ton billet, merci Ulysse, le monde avance, il nous faut y croire. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 12/03/2017

Merci pour cette magnifique rando Ulysse,avec des photos dignes des grands espaces américains, mais j'aurais aimé quelques précisions pour la localiser...parc que le Hameau du Rabieux ne me dit pas grand chose !
Combien d'heures de marche?
Merci pour ta gentille visite et ton commentaire sur "Marie Curie".
Bonne fin de w-e!
Bien amicalement. Seringa.

Écrit par : seringa | 12/03/2017

Bonjour Ulysse,

C'est vrai que tes photos nous projettent en Amérique..mais heureuse de savoir qu'on peut les découvrir en France..!!

Ah, les chasseurs, je ne les aime pas non plus...Je tomberais sur un abri semblable, je m'amuserais à tout démonter, branche par branche..^^

Très intéressant cet article sur les arbres...c'est important de parler à la nature sous toutes ses formes, plantes , animaux..

Amitiés !!

Écrit par : Cassandre | 12/03/2017

C'est un endroit dont j'entends parler, je vois une ou deux photos par-ci,par-là, mais là, avec tes photos j'en vois bien d'avantage, comme-ci j'y étais.
C'est vraiment très beau, incroyable que cet endroit existe en France, on se croirait vraiment de l'autre côté de l'Océan.
J'ai bien fait de regarder mon fil d'actualité sur Facebook, je le fais rarement ! Je ne reçois plus tes newsletters.
Moins matérialiste que moi, je crois que ce n'est pas possible ! si tu savais ... une voiture me manque tout de même et les sous pour l'essence, pour m'emmener dans ce paysage tout rouge.
Bonne soirée Claude et gros bisous

Écrit par : AnnickAmiens | 12/03/2017

c'est beau ce paysage Ulysse! vraiment un de plus qui vaut le détour et tu décris si bien le plaisir qu'on peut avoir de marcher dans la nature et d'admirer toute la diversité dont elle est capable dans ses formes et ses couleurs et ses aromes!
je me sens triste aussi pour tout le mal des chasseurs
comment peut-on avoir le droit de tuer les animaux qui vivent en liberté et se deplacent dans les airs sans connaitre de frontières :(((
bonne soirée
Angie

Écrit par : Angie | 12/03/2017

Salut ami Ulysse,
Superbes tes photos des ruffes. Un bien bel endroit qui fait effectivement penser au Salagou.
Quant à la chasse, je n'ai jamais testé car je n'apprécie pas du tout.
Amitiés du Nord où le soleil était agréablement présent en ce dimanche de Mars.

Écrit par : eric | 12/03/2017

Françoise effectivement cet enfer là est un paradis !

HIl oui mais qui feraient de mauvais saucissons !

Frans surtout que sur Mars il n' y a pas de vignes !

Dédé une journée de sentier égale une semaine de santé !

Pat ce lieu est au sud de Saint Jean de la Blaquière. Moi aussi je parle aux arbres et je les enlace !

Huguette ce lieu est dans l'Hérault près de Saint Jean de la Blaquière il faut fureter pour le trouver

Tmor le Terre est une artiste inimitable

Plumes d'Ange moi j'ai l'impression que le monde fait un retour en arrière vers les terribles années 30 où régnait le fanatisme et la xénophobie !

Seringa voici un lien vers une rando qui passe au canyon du diable

http://www.randogps.net/randonnee-pedestre-gps-herault-34.php?num=25&meta=CANION%20DU%20DIABLE%20-%20ST%20SATURNIN

Cassandre oui la nature a droit à tous nos égards

Annick je me demande si mes messages n'arrivent pas parmi les spams car tu figures bien dans ma liste d'envoi Bisous

Angie oui hélas les chasseurs sont insensibles à la beauté du monde animal

Eric le Salagou est à environ deux kilomètres vers l'ouest Amitiés et à bientôt

Écrit par : ulysse | 12/03/2017

Wouhaaa !
Une superbe découverte !!!
Comme tu dis, on se croirait aux states ...
Par contre, les cartouches, ça, c'est pas bien.
Bon début de semaine, sous un crachin ... poitevin ...
Bisoux, bisoux

Écrit par : dom | 13/03/2017

Je me croyais moi aussi, partie aux Etats-Unis, sur tes pas !
La nature nous réserve de ces surprises et pas si loin de chez nous, souvent !
Bon début de semaine.

Écrit par : Clara65 | 13/03/2017

ode à la terre. qu'elle est belle ainsi vêtue.merci

Écrit par : photodilettante | 13/03/2017

Bonsoir Ulysse, merci pour tes magnifiques photos de cette terre rouge. J'ai l'impression de voir Rustrel ou Roussillon, c'est magnifique. Honteux pour les chasseurs.
Je te souhaite une douce soirée avec mes amitiés.

Écrit par : Denise | 13/03/2017

Ulysse, je viens de me perdre, que le diable m'emporte !

Écrit par : bernard | 13/03/2017

Après la neige....contraste.... déjà la première photo annonce la couleur au détour du chemin l'aventure ...après avoir salué miss orchidée, venues en grand nombre ce printemps chez moi sur mes chemins habituels, je laisserai la séquence abri du chasseur qui me hérisse !... Mais je déplore le massacre de l'arbre victime d'une injustice naturelle ... qui me fait mal. Nous en venons au Canyon du diable...j'en ignore le diable de toute façon je n'y crois pas... quoique !!... il semble avoir fait beaucoup de petits sur terre ! Ce que je retiens c'est la beauté féérique du lieu qui me rappelle mon petit séjour près du lac du Salagou et me donne une sacrée envie d'évasion vers des paysages aussi étonnants que beaux où tous les éléments sont réunis air, terre, eau et "feu du diable :))!"

Écrit par : monique | 13/03/2017

restons simple et généreux. Toujours un plaisir de se promener dans ta sphère. Bonne soirée et bises.

Écrit par : durgalola | 14/03/2017

Dom c'est plus beau que les States car autour il y a des vignes !

Clara oui l'aventure est parfois au coin de la rue

Photodilettante oui elle est belle et malheureusement certains d'entre nous ont peu d'égards pour elle

Denise je connais Rustrel c'est un endroit magnifique aussi

Bernard sers lui à boire !

Monique oui hélas le diable n'est pas au ciel mais ici bas ! Le lac Salagou est à 2km vers l'ouest et les sols sont de la même époque

Andrée oui restons simple et généreux et la vie peut être belle

Écrit par : ulysse | 14/03/2017

Diablement beau comme tu dis Ulysse..
Manquent effectivement que les indiens pour faire mumuse avec les chasseurs et scalper quelques têtes.
Cet endroit me rappelle un autre endroit en Auvergne. Mais, sûrement moins étendu que ton canyon, endroit entouré de vignes. Il pourrait te plaire. C'est à Boudes. C'est le vin auvergnat que je préfère. Ce petit village atypique se trouve au sud de Clermont-Ferrand. Pour atteindre le petit canyon à la terre rouge, avec ses cheminées, il faut traverser les vignes, ce qui ne serait sûrement pas pour te déplaire. Il y a aussi dans ce petit village un très bon restaurant. Bref, aussi un petit paradis. Notre France est si variée qu'il y en a pour tous les goûts.

Écrit par : julie | 16/03/2017

Magnifique ce canyon du Diable ! je n'imaginais pas que l'on puisse trouver ce genre de paysage chez nous. Ce ne doit pas être facile de se repérer dans ce paysage.
Pour les chasseurs, je suis de ton avis, je n'aime pas du tout ces personnages.

Écrit par : Praline | 16/03/2017

Julie je connais Boude un bel endroit que j'avais traversé lors de mes périples autour des volcans d'Auvergne et j'apprécie comme toi le vin de ce secteur,le plus gouleyant d'Auvergne à mon avis

Praline non ce n'est pas évident d'y randonner car il y a un dédale de canyons avec parfois des falaises infranchissables qui obligent à rebrousser chemin

Écrit par : Ulysse | 17/03/2017

Vive les indiens et honte aux nemrods!
Quelle belle promenade. Fabuleux paysages!
Merci Ulysse

Écrit par : Martine | 18/03/2017

Écrire un commentaire