suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/03/2017

Le Caroux encore et toujours......

 

caroux,bertouyre,gardes,héric,mouflon,atomes

Ce matin me voilà de nouveau parti pour faire l’ascension du Caroux en empruntant les pistes des Gardes, du Bartouyre et du Rieutord, un parcours sportif, rocailleux qui offre des vues somptueuses sur les impressionnantes aiguilles que comporte le massif. Je traverse le torrent d’Heric sur la passerelle des Soupirs, la bien nommée, car à peine l’a-t-on quittée que la pente devient abrupte. Mais avant d’entamer la montée, je prends le temps de photographier le sommet pyramidal de la Maurelle que je vais contourner, une fois parvenu sur le plateau sommital. L’espace montueux qui nous en sépare vous donne une idée du chemin à parcourir !

 

caroux,bertouyre,gardes,héric,mouflon,atomes

En me retournant, je découvre les eaux de l’Héric abondantes à cette saison et qui vont rejoindre l’Orb en aval.

 

caroux,bertouyre,gardes,héric,mouflon,atomes

La piste longe des chaos rocheux dont je me demande comment ils ne cèdent pas à la loi de la gravité qui me fait chèrement payer chaque enjambée que je fais pour grimper !

 

caroux,bertouyre,gardes,héric,mouflon,atomes

Mais ces rochers qui semblent inamovibles tomberont un jour ou l’autre, victimes du sablier du temps. Cet implacable sablier qui dispersera un jour les atomes qui me constitue, qui retourneront au ballet céleste commencé il y a quinze milliards d’années. En attendant j’essaie de les tenir ensemble du mieux que je peux !

 

caroux,bertouyre,gardes,héric,mouflon,atomes

En attendant leur écroulement, ces aiguilles ont fière allure et servent de perchoirs à des arbustes alpinistes. Les plantes, qui n’ont aucun moyen de locomotion propre, ont de multiples stratégies pour la dispersion de leurs graines. Certaines se servent à cet effet du vent (anémochorie) ou des oiseaux et des animaux (zoochorie).

 

 

caroux,bertouyre,gardes,héric,mouflon,atomes

Ayant atteint la cote des 800mètres, je passe non loin de l’aiguille Déplasse à laquelle je trouve une allure de requin défiant le ciel ! Encore une effet de la paréidolie dont je suis atteint et que m’a diagnostiqué une lectrice (Chinou). Cela s’apparente à une inoffensive folie! Mais heureux sont généralement les fous et les enfants (que je suis resté aussi) .

 

caroux,bertouyre,gardes,héric,mouflon,atomes

Plus contemplative est l’aiguille Viallat qui surplombe un océan de collines bleutées. Cette remarque peut vous faire sourie, mais qui nous dit que les roches n'ont pas de sensibilité : nous sommes constitués de la même matière originelle qu'elles.

 

caroux,bertouyre,gardes,héric,mouflon,atomes

La piste traverse le Rieutord qui se faufile sous un éboulement de rochers. Quels que soient les obstacles mis sur son cours, l’eau trouve toujours un chemin. Il n’ y a guère que mon gosier qu’elle n’arrive pas à franchir !

 

caroux,bertouyre,gardes,héric,mouflon,atomes

L’eau est un élément étonnant : Elle nous caresse la peau mais emporte les montagnes ; On peut y plonger facilement la main mais si l’on y tombe d’une hauteur de 50 mètres on peut s’y briser comme sur du béton ! Elle est même consommable à condition d’y mettre du pastis ou du sirop de grenadine pour les plus jeunes ! Cela dit, même si je suis resté un enfant, je ne consomme plus de grenadine !

 

caroux,bertouyre,gardes,héric,mouflon,atomes

Je passe au pied d’une falaise en haut de laquelle s’est adossé le chef indien Seattle qui y a trouvé refuge. Il contemple avec tristesse notre monde peu à peu dévasté par les humains alors qu’il avait mis en garde l’homme blanc contre les dommages qu’occasionneraient sa cupidité et son inconscience. 

 

caroux,bertouyre,gardes,héric,mouflon,atomes

Seattle s’est réfugié dans le Caroux car c’est un lieu encore épargné par la folie des hommes, sans doute du fait qu’il ne recèle aucune ressource exploitable. Un vénérable hêtre pluriséculaire peut y mener sa paisible existence sans craindre la hache d’un bûcheron.

 

 

caroux,bertouyre,gardes,héric,mouflon,atomes

Il a pris appui sur un énorme rocher, émouvantes épousailles entre le monde minéral et végétal.

 

caroux,bertouyre,gardes,héric,mouflon,atomes

C’est à son pied que je sacrifie à la noble tradition d'un pique-nique bacchusien et d'une sieste réparatrice qui contribuent à tenir mes atomes ensemble.

 

 

caroux,bertouyre,gardes,héric,mouflon,atomes

Je redescends peinardement  par la petite route touristique piétonnière longeant le torrent d’Héric qui bondit joyeusement  de cascade en cascade vers la plaine.

 

caroux,bertouyre,gardes,héric,mouflon,atomes

Encore une belle balade dont le souvenir restera gravée dans mes atomes le jour où ils rejoindront le grand ballet de l’univers. Je pense que les expériences vécues ou ressenties par le règne minéral, végétal et animal enrichissent le Grand Manitou qui se cache dans les coulisses de l'univers. Je sais je suis un peu fou, mais je vous rassure  je suis un fou inoffensif !

 

*****

Mes autres blogs:

Old Nut : où vous pouvez écouter toutes mes chansons

Certaines sont disponibles sur les plateformes musicales Deezer, Itunes, Spotify, Google play, Amazon...

Canta-la-Vida où j'illustre certaines chansons en photos.

La dernière chanson mise en ligne s'intitule "L'Aventurière"

Piquesel : "bloc-note photos" où les photos sont accompagnées de commentaires humoristiques ou poétiques.

Vous pouvez y accéder en cliquant sur les noms figurant en haut de la colonne de droite

 

Texte & Photos Ulysse

Commentaires

Ces aiguilles rendent le paysage superbe. Merci pour ce récit d'une belle randonnée

Écrit par : Martine 85 | 18/03/2017

Coucou Ulysse ou plutôt heureux qui comme Ulysse....
Et bien " vos guibolles "sont costaudes après un tel parcours accidenté !!
Mais ou nous emmenez vous ? Rocambolesque escapade ..et fantastique ! j' ai lu le reportage du grand chef ..extra et actuel ..pouvoir et argent malheureusement !!ils n'ont rien compris ces " pauvres hères ".....!!!
Et ses rochers qui semblent parler ...quelle merveille ! ils pensent , j' en suis convaincue..chacun s'exprime à sa manière ! le " simple d'esprit " ( comme nous ) le sait ..aussi, faut il être d'ailleurs pour le comprendre , n'est ce pas?
Merci pour ces extraordinaires photos toutes plus expressives les unes que les autres !
Bon samedi et dimanche a vous et votre famille ..et bon apéro !
Amitiés
PAt

Écrit par : pat | 18/03/2017

A t on besoin d'aller voir les chutes du Niagara, les aiguilles des Rocheuses etc... Quand on a ces merveilles à portée de chaussures ?

Écrit par : Chinou | 18/03/2017

J'aime les épousailles de l'arbre et du rocher;
même adulte on peut apprécier un verre de grenadine, ce qui n'empêchera pas d'apprécier un bon vin à un autre moment

Écrit par : gazou | 18/03/2017

Bonjour Ulysse,

Merveilleuse balade entre terre et ciel. de magnifiques clichés qui sont un régal pour les yeux. et tes mots ne sont pas en reste. C'est vraiment super.
Merci pour cette belle évasion
;)

Écrit par : Martine | 18/03/2017

Je comprends que tu ne t'en lasse pas. Cet arbre je ne sais pas ce qu'il raconte, mais il me parle.

Écrit par : tmor | 18/03/2017

De très belles photos Ulysse
Bon samedi à toi

Écrit par : H-IL | 18/03/2017

Une belle balade où non seulement les jambes sont mises à contribution mais les neurones également... quant au sablier du temps ! Ah si je pouvais le renverser et inverser le cours du temps !!!... maintenant concernant la folie, elle s'apparente au génie c'est bien connu et cette frontière là est parfois inexistante. En parlant de s'apparenter aux roches, d'accord mais alors je suis de ces roches tendres et friables qu'un vent de foie érode sans merci !! J'ai aimé cette petite balade sportive...Bon week-end à vous et à tous ceux qui vous entourent.

Écrit par : monique | 18/03/2017

J'aime bien l'idée de tenir ses atomes ensemble!

Écrit par : Dédé | 18/03/2017

Je ne comprends pas. Mes commentaires ne sont pas publiés en entier. Alors je disais donc que je suis persuadée que les pierres nous parlent mais il faut savoir les écouter. Quand je fais de l'escalade j'aime sentir la pierre sous mes doigts. Elle respire. Merci pour cette randonnée. C'est un plaisir de te suivre. Bises alpines.

Écrit par : Dédé | 18/03/2017

"L'homme amoureux du Caroux
N'est et ne sera jamais fou"
Vieux dicton françoisien LOL

Écrit par : Françoise | 18/03/2017

Superbe reportage (rien n'a changé( la montagne et la rivière) et un super Ulysse !!

Écrit par : jean-marie | 18/03/2017

Bonjour Ulysse, je prends note que je ne dois pas t'inviter à boire une grenadine !!!
ça sera plutot le petit verre de porto!

comme toi j'essaie de tenir mes atomes attachés les uns aux autres, jusqu'à present ça va !
mais j'aurais un peu peur de grimper à de pareils sommets, une dégrangolade de pareils hauteurs, il y aurait de quoi dissocier les atomes !!!
alors on profite de tes photos qui transmettent la grandeur de ces belles et imposantes formes de la nature :)))
a bientôt
amitiés
Angie

Écrit par : Angie | 18/03/2017

Martine 85 ces aiguilles brodent un superbe paysage !

Pat hélas nous n'avons pas voulu entendre le message des chefs amérindiens et nous filons un mauvais coton ! Pour me consoler je vais boire un verre de bon vin à la santé de mes lectrices et lecteurs

Chinou l'Hérault c'est les "States" à portée de chaussure !

Gazou je n'ai rien contre les amateurs de grenadine !

Martine hélas le ciel recule à chaque fois que je m'en approche !

Tmor pas besoin de comprendre les mots quand on aime

Hil les photos ne sont que des témoins des paysages

Monique acceptons que le sablier nous envoie ad patres ainsi pourrons nous vivre d'autres aventures peut être sous forme de hêtre ou de caillou ?

Dédé oui les pierres me parlent aussi elles me racontent leur périple depuis les entrailles de la Terre

Françoise il faut être un peu fou pour que la vie ne soit pas monotone !

Jean Marie le Caroux n'aura pas changé quand notre tour viendra de rejoindre Marc

Angie j'adore le Porto et j'en achète régulièrement et j'aime aussi le Madère . Je souhaite que vos atomes tiennent longtemps encore ensemble

Écrit par : ulysse | 18/03/2017

Encore une très belle balade, en te suivant.
J'aime aussi toutes tes explications, pleines d'humour.
Bon dimanche, et à je ne sais pas quand ...
Gros bisoux, ulysse

Écrit par : dom | 19/03/2017

je suis un fou inoffensif.... bien dit... !
belles photos mais n'ai pas vu le détail du "repas"
Par le grand Manitou, y'a des indiens partout
si on montre son nez on va se faire scalper!
Par le grand Manitas y'a des indiens qui passent
faut planquer tout c'qu'on a chi-wa-wa!

Écrit par : ♥*¨*•.¸¸❤ ♥*¨*•.¸¸❤ | 19/03/2017

Bonjour Ulysse,
Si les montagnes exigent beaucoup de nos muscles, elles nous le rendent bien en termes de plénitude et de sérénité!
Comme bonsaï, cet hêtre sera appelé du style Seki-joju (racines enserrant un rocher)
Bonne semaine,
Frans

Écrit par : Frans | 19/03/2017

Une grande randonnée, très caillouteuse ! c'est le moins qu'on puisse dire ! très accidentée, il faut avoir beaucoup de pratique pour s'aventurer là !
Alors évidemment, c'est grandiose et superbe.
Cà fait du bien de voir tes photos car ici, quel dimanche tristounet ! pas moyen de sortir tellement le vent souffle !
Bonne soirée et gros bisous

Écrit par : AnnickAmiens | 19/03/2017

Oui ce sont des images paradisiaques... je sens presque la bonne odeur de la montagne. Bises.

Écrit par : durgalola | 19/03/2017

Merci pour le partage de cette belle randonnée.
Bonne semaine.
Yvon.

Écrit par : Yvon | 19/03/2017

Si tous les humains avaient la même folie que toi, ça irait peut-être mieux dans notre monde !
Bon début de semaine

Écrit par : Clara65 | 20/03/2017

Pauvre hêtre isolé, un jour il va disparaître mon arbre chéri !

Écrit par : bernard | 20/03/2017

Dom reviens nous vite !

Huguette je crains plus les cow-boys que les indiens !!!

Frans merci pour la précision poétique

Annick si cela peut te consoler le mauvais temps arrive chez nous demain

Yvon partager donne le plaisir de la revivre

Clara65 sans doute......

Bernard comme nous cher ami !

Écrit par : ulysse | 21/03/2017

Bonsoir Ulysse,

Encore une belle ballade..!!
J'aime qd on peut longer des torrents et des cascades..^^
Aussi de belles aiguilles de rocher , elles ont de bonnes têtes..-))

Ainsi donc, cher Ulysse, vous ne buvez de l'eau qu'accompagné de pastis...J'avoue préférer la grenadine ou un bon sirop de violette..^^ l'eau est la 1ère nourriture de nos cellules et atomes ..elle aide aussi à tout garder ensemble..-)

Amitiés !!

Écrit par : Cassandre | 22/03/2017

olalala j'avais perdu le chemin du bonheur ! mais voilà je le retrouve ! toujours là d'ailleurs avec autant de belles balades, avec toujours autant de belles images, avec toujours autant de succès et en prime de bien nombreuses nouvelles chansons et notamment une qui me remets dans le droit chemin : ne perds pas tes rêves en chemin ! Merci merci infiniment Ulysse d'être là avec ta grande générosité, je suis ravie de t'avoir retrouvé.
A bientôt
hélène

Écrit par : Hélène | 22/03/2017

Cassandre je vais vous faire une confidence je bois aussi de l'eau mais en cachette !

Hélène je suis heureux que tu aies retrouvé le chemin de mon blog et que tu prêtes une oreille amicale à mes chansonnettes.

Merci à toutes et à tous pour vos chaleureux commentaires C'est un réel bonheur de partager avec vous mes aventures

Écrit par : Ulysse | 22/03/2017

Randonnée très sportive, quelle énergie ! tes atomes ne sont pas près de se disloquer ;-)

Écrit par : Praline | 24/03/2017

Praline j'ai de la bonne glue pour les tenir ensemble !

Écrit par : Ulysse | 24/03/2017

toujours aussi beau l'endroit et bien raconté de plus ,vendredissime

Écrit par : la griffe | 24/03/2017

Contempler et parcourir le Caroux un jour, c'est l'aimer pour toujours....alors 15 années consécutives de ballades et beaux moments d'amitiés, on ne risque pas de l'oublier.
Je suis persuadé d'y retourner un jour même si l'Ardèche pour les randos, c'est très beau.
Merci à toi, cher ami Ulysse, de faire venir le Caroux à nous via tes superbes reportages.

Écrit par : eric | 16/04/2017

La griffe le Caroux est une belle source d'inspiration

Eric oui que de moments heureux partagés sur les sentiers du Caroux A bientôt sur le sentiers ardéchois

Écrit par : Uysse | 16/04/2017

Écrire un commentaire