suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/10/2017

En avant marche pour le Marcou !

 

marcou,morphée,nectar,plaisance

L’été jouant les prolongations, nous décidons, intrépides mousquetaires (Gibus, Jo, Gérard et votre serviteur) d’aller défier le Marcou, grand seigneur du Haut Languedoc, qui toise la vallée de la Mare du haut de ses 1081 mètres. Défier est le mot juste car le chemin d’accès est plutôt sportif et implique par endroits de se servir de ses mains autant que de ses pieds. Et de sa cervelle aussi par la même occasion, si l’on veut choisir la meilleure trajectoire sans finir dans un brancard. Dans cet exercice, Gibus est sans conteste le meilleur d’entre nous !

 

marcou,morphée,nectar,plaisance

Nous progressons ainsi cahin-caha de promontoire rocheux en promontoire rocheux, vieux enfants ravis de pouvoir encore arpenter ce magnifique terrain de jeux.

 

marcou,morphée,nectar,plaisance

Gibus, qui doit avoir un mouflon parmi ses ancêtres, donne le rythme et je m’accroche à ses basques, désireux de montrer à ce jeunot que ma vieille carcasse en a encore sous le pied !

 

marcou,morphée,nectar,plaisance

Derrière nous se dresse le Plo des Brus où nous vous avons maintes fois emmenés hiver comme été, par temps de canicule comme par temps de blizzard. Rien n’arrête les mousquetaires !

 

marcou,morphée,nectar,plaisance

Parvenus sur un premier plateau à 900 mètres d’altitude, nous prenons le temps d’admirer le panorama qui s’étend jusqu’à la Méditerranée dont les flots argentés scintillent à l’horizon. La brume qui envahit les vallons et le littoral gomme toute trace humaine, nous donnant le sentiment d’être seuls au monde.

 

marcou,morphée,nectar,plaisance

Le confortable sentier qui traverse le plateau nous offre un répit qui nous permet d’admirer la parure automnale d’une allée de hêtres centenaires conduisant à une antique ferme.

 

marcou,morphée,nectar,plaisance

Qu’il est réconfortant de cotoyer ces géants dont la vie s’inscrit dans un monde immuable rythmé par les saisons, qui infuse la sérénité dans nos âmes. Dans la plaine, nous vivons de plus en plus soumis à des contraintes et des sollicitations auxquelles nous accordons une urgence et une importance illusoires.

 

marcou,morphée,nectar,plaisance

Puis le sentier traverse un tunnel de buis plantés par les anciens pour se protéger du soleil ardent de l’été. Entourés de cette matrice végétale, nous redevenons des enfants de la Terre, notre « mère » que nous traitons pourtant si mal ! Enfants ingrats nous sommes, qui recevrons d’ici peu, je le crains, une belle fessée !

 

marcou,morphée,nectar,plaisance

Je m’en voudrais de ne pas partager avec vous cette beauté sereine et pour le moment encore préservée qui nous environne. Ici nous vivons à l’heure apaisante de la nature et non à celle trépidante des hommes.

 

marcou,morphée,nectar,plaisance

Le paysage nous offre une palette de couleurs dont certains experts – rejoignant les médecine chinoises et ayurvédique - prétendent que leurs vibrations qui ont des vitesses, des longueurs d'onde et des rythmes différents, exercent sur nous une influence physique, psychique et émotionnelle bénéfiques. Dans le cadre de cette chromothérapie, le bleu qui symbolise la quiétude et le pacifisme (comme le drapeau européen) est apaisante. Le vert, couleur du renouveau et du retour à la vie, est revigorante. Le jaune procure énergie, motivation et imagination. Ainsi une journée passée à contempler un un paysage automnal, qui réunit ces couleurs et bien d’autres, est une potion magique pour la santé. Ce que nous pouvons confirmer.

 

 

marcou,morphée,nectar,plaisance

Nous arrivons au pied de la partie terminale du Marcou et nous troquons notre confortable chemin pour une sente plus abrupte qui sollicite nos mollets jusque là en roue libre.

 

marcou,morphée,nectar,plaisance

Mais après le sentier d’approche du matin, nous avalons sans difficulté ce que Gibus appelle «un faux plat suisse »

 

marcou,morphée,nectar,plaisance

Et nous voici au sommet, réjouis comme des mômes qui font l’école buissonnière. Quel privilège et quel bonheur nous avons de pouvoir ainsi galoper par monts et par vaux en se gavant d’oxygène et de chlorophylle, le tout accompagné de divins nectars qui ne vont pas tarder à couler dans nos gosiers pendant la pause pique-nique. A ceux qui cherchent un sens à la vie, je leur réponds : il est dans le sens de la montée !

 

marcou,morphée,nectar,plaisance 

Ragaillardis par nos agapes et l’incontournable sieste avec ce charmant Morphée (et oui c’est un homme, mais nous ne sommes pas sectaires !) nous redescendons vers notre monture en prenant bien garde aux pierres qui roulent car elles n’amassent pas mousse et sont plutôt dures au coccyx.

 

marcou,morphée,nectar,plaisance

Et c’est dans le cadre bucolique du charmant village de Saint Geniès de Varensal que nous retrouvons la plaine où nous attendent nos pétillantes blondes du nord ! Ah quel bonheur quand elles effleurent nos lèvres !

 

*****

Si vous aimez ce blog, peut être aimerez vous aussi mes chansons ?

Mon dernier album Canta la Vida est disponible sur les plateformes musicales

dont DEEZER (cliquez sur le nom)

Vous pouvez aussi écouter mes autres chansons sur mes autres blogs

1) CANTA-la -VIDA

La dernière chanson mise en ligne étant "C'est une chanson pour toi"

(blogs de chansons illustrées par des photos)

2) OLD NUT WIX

(intégralité des chansons - sauf le dernier album - classées par album)

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite)

 

Texte & Photos (sauf les 13 & 14 Gibus) Ulysse