suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/11/2017

Vif est l’air que l’on respire à Tournemire !

 

prias,tournemire,plésiosaure,roquefort

Nous partons du charmant village de Tournemire situé au creux d’une dépression des Grandes Causse. C’est un lieu d’un grand intérêt géologique où l’on a découvert, dans un gisement de marnes grises, le squelette entier d'un reptile marin âgé de 180 millions d'années : l'Occitanosaurus tournemirensis, seul exemplaire dans le monde ! Une copie de ce dernier est exposée à la Maison du Plésiosaure, au coeur du village.

 

prias,tournemire,plésiosaure,roquefort

L’autre attrait géographique de ce lieu est le grandiose cirque du Prias creusé dans les grès sédimentaires, laissés par une ancienne mer il y a deux cents millions d’années. Cette zone naturelle protégée héberge de nombreux oiseaux remarquables comme le Hibou grand-duc, l'Aigle royal, la fauvette grisette, le Tichodrome échelette, le Crave à bec rouge ou encore de discrètes chauves-souris. 

 

prias,tournemire,plésiosaure,roquefort

Et l’on y voit aussi des randonneurs plus ou moins déplumés qui, comme nous le faisons ce matin, empruntent le GR qui gravit les pentes du cirque pour accéder au causse du Larzac. Il faut reconnaître qu’au départ, on se demande inquiet et perplexe par quel endroit périlleux le GR va nous faire passer.

 

prias,tournemire,plésiosaure,roquefort

La paroi verticale du cirque ne laisse voir aucun passage et, malgré notre vaillance dont vous avez été maintes fois témoins, nous ne nous sentons pas une âme d’escaladeurs !

 

prias,tournemire,plésiosaure,roquefort

Mais fort opportunément le GR suit les éboulis de pierres accumulés au pied des falaises pour nous amener en long zigzags en vue du sommet.

 

prias,tournemire,plésiosaure,roquefort

Au fur et à mesure que nous progressons, le panorama s’élargit et dévoile les marnes grises dans lesquelles a été trouvé le squelette du dinosaure.

 

prias,tournemire,plésiosaure,roquefort

Et nous voilà parvenus sur le causse du Larzac, prêts à arpenter pour notre plus grand bonheur l’immense barre rocheuse qui domine les avant- causses en contrebas.

 

 

prias,tournemire,plésiosaure,roquefort

Pendant près d’une heure, nous allons jouir d’un panorama à couper le souffle qui offre au regard cet heureux mariage d’une nature sauvage et du patchwork de champs et de prés dessinés par les hommes sur l’épiderme de notre chère planète.

 

prias,tournemire,plésiosaure,roquefort

Indicible est le bonheur de marcher ainsi en ces lieux sans autre compagnons que le soleil et le vent. Vif est l'air que l'on respire à Tournemire !

 

prias,tournemire,plésiosaure,roquefort

Nombreuses sont les haltes pour contempler et méditer devant le paysage dont le caractère grandiose nous fait prendre conscience de notre insignifiance tout en emplissant notre âme d’une intense exaltation. Notre microscopique cervelle à l’échelle de la terre est capable d’appréhender l’univers : étonnant mystère !

 

prias,tournemire,plésiosaure,roquefort

Parvenus au bout du promontoire, nous faisons notre pause pique-nique en nous sustentant autant de nourritures charnelles que spirituelles. Car la beauté nourrit l’esprit !

 

prias,tournemire,plésiosaure,roquefort

Un corbeau vient nous faire une démonstration de vol et on le soupçonne d’espérer de notre part quelque pitance pour l’en remercier. Nous lui laissons un trognon de pomme, sans savoir s'il sera vraiment apprécié !

 

prias,tournemire,plésiosaure,roquefort

Nous revenons sur nos pas pour nous diriger vers la ferme des Fournials. Nous apercevons en chemin un troupeau de moutons dont le lait est probablement utilisé pour fabriquer le Roquefort, le village éponyme étant situé à 3 kilomètres de Tournemire.

 

prias,tournemire,plésiosaure,roquefort

Nous voici à la ferme des Fournials, demeure séculaire comme en témoigne l’antique engin agricole abandonné à proximité, magnifiquement restaurée par ses nouveaux propriétaires. C’est réconfortant de voir des gens soucieux de préserver notre patrimoine rural, quand tant de « malotrus » défigurent les villages du Languedoc (sans que les maires réagissent !) avec leurs murs en parpaings bruts !

 

prias,tournemire,plésiosaure,roquefort

Non loin de la ferme, un agréable sentier dévale les flancs du cirque contigu à celui du Prias pour nous ramener à Tournemire.

 

prias,tournemire,plésiosaure,roquefort

L’érosion a sculpté dans la falaise un château médiéval défendus par les aigles !

 

prias,tournemire,plésiosaure,roquefort

Revenus au pied du cirque, nous n’avons plus qu’à suivre la voie de chemin de fer pour rentrer au bercail ! Le bonheur pris à notre rando du jour m’inspire ce petit poème :

 

Quittons le train-train quotidien,

Qui nous tient en laisse,

Sortons des rails,

Vaille que vaille,

Suivons les chemins de traverse !

 

*****

Si vous aimez ce blog, peut être aimerez vous aussi mes chansons ?

Mon dernier album Canta la Vida est disponible sur les plateformes musicales

dont DEEZER (cliquez sur le nom)

Vous pouvez aussi écouter mes autres chansons sur mes autres blogs

1) CANTA-la -VIDA

La dernière chanson mise en ligne étant "Le bar de Trois Rivière"

(blogs de chansons illustrées par des photos)

2) OLD NUT WIX

(intégralité des chansons - sauf le dernier album - classées par album)

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite)

 

Texte & Photos  Ulysse