suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/03/2018

En raquettes dans le Queyras : 3 – Clapeyto, le paradis Blanc

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

Mes lectrices et lecteurs sont en âge de se souvenir de la très belle chanson de Michel Berger dans laquelle il veut fuir la pollution des villes et « se réfugier au paradis blanc où l’air est si pur que l’on se baigne dedans en jouant avec le vent ! ». Et bien, ce paradis blanc existe en France dans le vallon de Clapeyto et je vous y emmène.

 

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

Sur l’immaculé tapis blanc neigeux, le soleil s’ingénie à dessiner de délicates ombres que la rotation de la Terre fait très lentement danser.

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

Nous avançons sans mot dire, subjugués par la beauté des lieux et seul le crissement ouaté de nos raquettes sur la neige poudreuse trouble le silence qui y règne.

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

Nous abordons le vallon de Clapeyto où les chalets d’alpage, utilisés l’été par les bergers, émergent à peine de l’abondante neige tombée cet hiver.

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

Nous découvrons sur la neige une mystérieuse trace que notre guide Martin identifie comme celle laissée par un choucas lors de son envol.

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

D’ailleurs confirmant ses dires, le corvidé – animal au demeurant fort intelligent– nous survole à cet instant. Il nous surveillera à distance pendant notre pique-nique, espérant récupérer quelques miettes de nos agapes.

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

La pause repas terminée, nous reprenons notre périple en direction du col qui domine le vallon. La montagne de nuages-chantilly qui surgit à l’horizon nous inquiète un instant, mais Martin la juge tout à fait inoffensive et nous lui accordons, à juste titre, notre confiance.

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

C’est un fait que la randonnée hivernale en haute montagne nécessite une bonne connaissance du milieu et il est imprudent de s’y aventurer sans guide. J’ai connu les affres de me retrouver seul en hiver et en altitude un jour d’intense brouillard et je ne suis pas près de revivre une telle expérience !

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

Les seuls à n’avoir pas besoin de guide sont bien évidemment les habitants du lieu qui vaquent à leurs occupations quelle que soit la météo.

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

Nous nous engageons dans un étroit et sinueux canyon où le jeu d’ombres et de lumière et les murs de neige qui nous surplombent pimentent notre équipée d’un zeste d’aventure.

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

Nous plaignons nos ombres contraintes de glisser en permanence sur la neige et nous nous attendons à tout moment à ce que l’une d’entre elles se mette à éternuer !

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

Nous parvenons au col, promesse de descentes jubilatoires sur les pentes couvertes d’une neige vierge et poudreuse.

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

Retrouvant notre âme d’enfant nous commençons à dévaler les pentes.

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

L’espace est si vaste que chacun peut choisir sa trace et jouir d’une neige immaculée. Nous sommes vraiment au paradis blanc !

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

Tout au plaisir de dévaler dans la poudreuse, nous ne prêtons pas attention à la crème chantilly de nuages qui commence à déborder de l’horizon.

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

Dans les pentes plus fortes recouvertes d’une épaisse couche de poudreuse, certains préfèrent recourir à des techniques de descente plus rudimentaires. Mieux vaut dans ce cas avoir un pantalon étanche où le cul chaud  !

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

L’heure tourne, le soir descend et la récréation se termine. Nous reprenons sagement nos places derrière Martin pour rentrer au bercail.

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

Certains sont heureux de voir les bipèdes retourner dans la vallée, ils vont enfin pouvoir vaquer à leurs occupations sans être dérangés !

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

Notre périple dans le Queyras s'achève. Nous vous donnons rendez-vous l'année prochaine !

 FIN

*****

Si vous aimez ce blog, peut être aimerez vous aussi mes chansons

ma dernière étant LUPO que je viens de publier sur les plateformes musicales

 

queyras,clapeyto,choucas,chamois,poudreuse

notamment DEEZER (cliquez sur le nom)

Vous pouvez aussi les écouter sur mes autres blogs

1) CANTA-la-VIDA

(blogs de chansons illustrées par des photos)

La dernière chanson mise en ligne  étant

"Aime moi "

2) OLD NUT WIX

(intégralité des chansons - sauf les 2 derniers albums - classées par album)

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite) 

Texte & Photos Ulysse

 

Commentaires

Magnifiques paysages,ça me rappelle l'année dernière à Prats-Hauts ,superbes photos,beaux textes. Je continue à lire vos périples aventures dans divers endroits.J'adore. Cordialement

Écrit par : rossi | 11/03/2018

Le Queyras est une magnifique région, j'en garde de très bons souvenirs

Écrit par : gazou | 11/03/2018

Merci de nous faire partager tant de beauté par l'intermédiaire de tes très belles photos. Bises

Écrit par : Françoise Pasco | 11/03/2018

Encore une magnifique balade en votre compagnie, mais ce n'est pas pour aller y mourir, comme le dit michel berger, qui lui, a fait une chanson triste sur la mort, voire le suicide ...
J'aime toujours autant lire tes explications, pleines d'humour.
Bon dimanche de repos, pour moi.
La semaine prochaine va être très chargée.
Bisoux, ulysse

Écrit par : dom | 11/03/2018

Bonsoir Ulysse.
Une belle randonnée en raquettes, dans cette poudreuse. Le panorama est magnifique et tes photos font envie !
Courir en raquettes... pas évident du tout !
Bonne soirée.

Écrit par : Michel Hugues | 11/03/2018

super génial...rien du du bonheur mais sans moi...les photos sont superbes....

bonne soirée

Écrit par : ♥*¨*•.¸¸❤ ♥*¨*•.¸¸❤ | 11/03/2018

Ah le cul dans la poudreuse... un rêve...
J'ai adoré t'accompagner '(virtuellement bien sûr) dans cette balade magnifique.
Vivement l'année prochaine... on recommence, c'est promis ???

Écrit par : Françoise | 11/03/2018

Coucou le cascadeur. Ce paradis blanc est merveilleux, si pur et si beau, on y va à l'essentiel de la nature. J'aime particulièrement ces chalets d'alpage endormis sous la neige et qui attendent patiemment le retour des beaux jours et des bergers. Merci pour ce très beau partage. Mais je crois que je commence à fatiguer de tout ce blanc. L'hiver est long par chez moi. Bises alpines et belle semaine.

Écrit par : Dédé | 11/03/2018

Les photos sont époustouflantes ! Moi qui ne suis pas une adepte de la neige et du froid, y voit tout l'aspect poétique et de ce calme bienfaisant... Les traces de l'oiseau prenant son envol, magnifiques !! Merci pour ce partage vertigineux :)

Écrit par : Amani | 11/03/2018

La couche de neige est bien épaisse. Il vaut mieux aller dans ce lieu avec d'autres, en solitaire c'est très risqué. Vous étiez bien accompagnés et bien préparés, certainement. Merci beaucoup pour ces belles photos. Je suis bien au chaud en les regardant.... bonne semaine. Bises.

Écrit par : elisabeth | 11/03/2018

Ulysse, à nous parler de chantilly on sent ta gourmandise.

Écrit par : Bernard | 11/03/2018

Magnifiques photos
Et une deux une deux

Écrit par : H-IL | 12/03/2018

Superbe la star animale tout en haut. Très belle image !

Écrit par : tmor | 12/03/2018

Quel sublime paradis, cette neige immaculée transporte ! J'ai vu hier au soir un film nommé "Everest", certes de sublimes images attiraient NOTRE attention MAIS, une foule de grimpeurs était présente, toutes les facettes de l'humanité s'affrontaient, des tragédies prenaient le dessus, personne n'admirait rien... affligeant monde de fric et de compétition ! Ton billet vient en douceur partager la beauté de ce monde, merci Ulysse. Belle journée à toi. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 12/03/2018

C'est superbe en hiver, ce doit être grandiose au début de l'été lorsque toutes ces prairies sont couvertes de fleurs.

Écrit par : GIBUS | 12/03/2018

Voilà encore une belle journée passée avec des amis dans un endroit superbe ! tes photos reflètent bien les endroits que vous traversez, il a l'air de faire bon et le groupe à l'air d'avancer d'un bon pas !

Écrit par : Framboise à Pornic | 12/03/2018

Rossi le Queyras est toujours aussi beau et il le sera encore l'année prochaine !

Gazou c'est une région encore sauvage et qui j'espère le restera

Françoise merci de fidèlement me suivre

Dédé promis la semaine prochaine on change de couleur

Amani la trace de l'oiseau est effectivement magique

Elisabeth il faut être expert pour s'aventurer dans la montagne en solitaire

Bernard elle est égale à la tienne

HIl trois et quatre....

Tmor c'est la vedette du lieu

Plumes d'Anges hélas la Haute montagne est devenue un grand cirque

Gibus et à l'automne aussi quand les mélèzes sont couleur or

Écrit par : Uysse | 12/03/2018

Bonjour,
J'habite en Haute Provence et c'est une amie blogueuse qui me dit "Connais-tu ce blog ?" .... Alors j'ai cliqué et je ne suis pas déçue. De merveilleuses photos comme j'aime.
Toutes mes félicitations.
Un amical bonjour et grand BRAVO

Écrit par : Petits Bonheurs | 12/03/2018

Framboise il ne faisait pas si bon que cela malgré le soleil !

Petits Bonheurs bienvenue sur mon blog , les photos ne font que refléter la beauté des paysages

Écrit par : Ulysse | 12/03/2018

Bonjour Ulysse , quelle belle échappée !! mais j' aurai peur d'une avalanche ...Ce martin doit être expérimenté , n'est-ce pas ?
Rien qu'à vous lire, j' entendais le crissement de la poudreuse dans mes oreilles ....Quel beau voyage lunaire !
Merci et a bientôt

Écrit par : pat | 13/03/2018

Pat le risque zéro n'existe pas mais Martin comme tous les guides de raquettes sont des gens prudents qui ne recherchent pas l'exploit !

Écrit par : Ulysse | 13/03/2018

Que c'est beau ! TOUT ! paysage, photos et libellés... Merci Ulysse pour cet enchantement immaculé !J'ai eu, l'espace de te lire, l'impression de respirer en grand...
Bises

Écrit par : luciole 83 | 15/03/2018

C'est beau ce paradis blanc !!!
Fantastique les traces du choucas lors de son envol.

Écrit par : Pâques | 15/03/2018

Bonjour Ulysse,
Superbe randonnée que cette escapade dans un paysage grandiose!!!
Un peu iconoclase, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à la danse des canards en vous voyant serpenter à la queue-leu-leu derrière le guide :-D
Bon weekend,
Frans

Écrit par : Fr | 16/03/2018

Unique la photo des traces d'envol du Choucas et le voir apparaître dans le ciel a du être un bel effet de surprise ! Quel superbe séjour mais on attendra pas l'année prochaine pour partager de bons moments !
Bon week-end et amitiés.

Écrit par : Eric | 16/03/2018

LUCIOLE oui l'air est pur en ces contrées cela oxygène l'âme !

MARCELLE ces traces étaient effectivement rares et magiques

FRANS nous étions des petits canards parfois indociles ....

ERIC le printemps approche et notre rencontre aussi nous nous en réjouissons mon ami

Écrit par : Ulysse | 16/03/2018

Les commentaires sont fermés.