suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/06/2006

Pour voir un magnolia fleurir....

medium_img_0356.jpg

Pour voir un magnolia fleurir
Il faut s'armer de patience
Car ses fleurs au parfum intense
Prennent leur temps pour s'ouvrir !

Tout commence par une flamme blanche
Qui sous la chaleur du soleil estival
Entrouve peu à peu ses pétales :
Alors le spectacle commence !
medium_img_0355.jpg

Un parfum envoutant s'exhale
Qui vous transporte sans coup férir
En l'espace d'un soupir
Dans une forêt tropicale
medium_img_0362.jpg

Abandonnant alors toute décence
La fleur nous révèle son coeur gracile
Arborant de frêles pistils
Imprégnés de divines esssences
medium_img_0334.jpg

Attirée par les odeurs de miel
Surgit soudain en vrombissant
L'infatigable butineuse des champs
J'ai nommé notre amie l'abeille !
medium_img_0536.jpg

16/06/2006

Il suffit de passer le pont...

medium_img_6536.jpg

Il suffit de passer le pont et c'est tout de suite l'aventure chantait ce regretté Brassens. Et il est vrai que les ponts sont des endroits exceptionnels et magiques. Ils constituent souvent des frontières géographiques, culturelles ou climatiques. Ils mettent en relation des mondes, des univers différents qui avant leur construction s'ignoraient. Ainsi à Paris, ou à Lyon l'esprit « Rive Gauche » diffère de l'esprit « Rive droite »; Une fois la Loire franchie le climat change; Les grands crus bordelais occupent la rive gauche de la Gironde...Bref, mille autres exemples pourraient être cités. Lorsque l'on s'engage sur un pont on est comme un cosmonaute en état d'apesanteur, on est en l'air au dessus des flots, hors du temps et de l'histoire, dans un endroit qui n'a d'autre fonction que le passage. Notre vie est ainsi, pour un instant, mise entre parenthèses. Je me demande d'ailleurs si les ponts ne sont pas des endroits situés hors de l'espace temps et je pense que l'on arrête de vieillir lorsque l'on est sur un pont. J'en veux pour preuve le fait que le " Zouave" qui est perché sur une pile du pont de l'Alma à Paris depuis près de deux siècles n'a pas pris une ride..Alors si vous voulez arrêter de vieillir et éviter les rides, oubliez le botox et le rétinol et allez danser toutes les nuits sur le pont d'Avignon.
medium_blanville-pomerol_007.3.jpg

13/06/2006

Honni soit qui mal y pense !

medium_img_5791.jpg

A voir cette photo vous allez penser que je me suis fourvoyé dans les quartiers chauds d'Amsterdam ou d'ailleurs à le recherche de la Toison d'Or ....Et bien vous avez tort, car j'ai pris cette photo dans un quartier tout à fait fréquentable du charmant village de Joncels au nord de Bédarieux.

De fait, le nom de la rue vient du verbe occitan Bombar qui veut dire choquer, battre et donc, dans le cas présent, le nom s'applique à une rue en pente et glissante dans laquelle vous risquez fortement de tomber sur le cul !

Celà étant le coeur du village avec ses rues médiévales et son abbaye, dont la clé est en dépôt à la mairie, méritent un détour et l'on vient d'ailleurs de très loin pour le visiter, comme l'atteste ce panneau affiché sur un mur de la rue qui mène à l'abbaye !

medium_img_5789.jpg

11/06/2006

Si vous avez "le bourdon" allez vous changer les idées au cirque de Labeil !

medium_img_8620.jpg

Vous n'avez plus de cigarettes, votre chien vous a quitté et le prix des asperges reste prohibitif et vous avez le « blues »! Vous cherchez un endroit sauvage et rafraichissant loin des bruits de la ville pour vous changer les idées, alors le Cirque de Labeil est fait pour vous !

Rendez vous donc au hameau de Labeil qui se trouve à environ 10km au Nord- Nord Ouest de Lodève sur la D 151 qui passe à Lauroux. Garez vous dans le virage à l'entrée du village avant l'auberge où vous jouissez d'une vue grandiose sur les falaises du Cirque.
Dirigez vous vers la sortie du village en passant devant l'auberge jusqu'à atteindre sur la gauche un départ de sentier signalé par un panneau de bois.

medium_img_8621.jpgLa ballade que je vous propose (attention il y a plusieurs circuits qui partent du même point ) emprunte le chemin fléché en jaune en bleu qui suit vers l'ouest le bord du plateau, et longe peu de temps après le vide (passages risqués pour des enfants ou des personnes sujets au vertige) pour entrer en sous bois et émerger au dessus du plateau sur une plateforme parsemée de rochers. Poursuivez alors jusqu'à une large piste que vous empruntez vers la gauche. Arrivés à un carrefour à l'endroit où se dresse une ruine aménagé en aire de pique-nique, tournez à droite .

medium_img_8631.2.jpg

La piste vous emmène au coeur de la forêt de l'Escandorgue peuplée d'immenses sapins noirs qui vous donne le sentiment d'être en plein coeur d'une forêt canadienne....les loups et les ours en moins ! A un moment tournez à gauche sur une piste toujours fléchée en jaune et bleu, qui monte en sinuant d'abord vers le sud puis vers l'ouest à travers la forêt, ignorez une piste qui descend à doite et poursuivez jusqu'à la D 142 d'où vous jouissez alors d'un magnifique panorama.
medium_img_8649.jpg

Revenez de quelques mètres sur vos pas pour prendre sur environ 200 à 300m la piste partant vers le nord qui s'écarte de la route. Tournez alors à droite dans une piste qui repart en forêt (plus de balisage jaune et bleu) et descend pour offrir peu après une vue dans le lointain sur les falaises du cirque et derrière la massive silhouette du Pic Saint Loup. Vous parvenez à une piste forestière que vous empruntez vers la gauche, la forêt devient moins dense et les frênes graciles se mêlent aux sapins et aux hêtres, ainsi que les azéroliers en pleine floraison à cette saison.

medium_img_8670.jpg

Poursuivez sur la piste qui contourne par la droite l'hideuse maison forestière des barraques (on devrait faire un procès à l'ONF pour gâter ainsi le charme des lieux!) , ignorez une piste qui part sur la droite pour rejoindre de nouveau la D 142. Empruntez alors la piste qui part à droite 30 m après le STOP et débouche peu après en bordure de plateau pour offrir une vue circulaire sur les avant causses.

medium_img_8681.jpgEmpruntez la piste qui part vers la droite (vers le Sud ( et longe la forêt puis descend en sous bois. Ignorez un piste qui part à droite, votre chemin traverse bientôt en sinuant une zone parsemée de rochers ruiniformes dolomitiques. Des bornes blanches à moitié enterrées bordent sur une partie votre chemin. Parvenus au niveau d'une nouvelle piste, empruntez la vers la gauche en suivant les poteaux verts de circuit VTT, après un virage à droite ignorer une piste à droite et continuer à suivre vers la gauche le circuit VTT qui sort de la forêt et vous ramène vers la D 151 que vous prenez à droite pour revenir à Labeil
medium_img_8699.jpg


Vous pouvez également passer un moment agréable à jouer les explorateurs dans la superbe grotte de Labeil où coule une rivière souterraine avec un plan et une lampe qui vous seront prêtés par l'Auberge qui assure la gestion du site.

23:05 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (8)