suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/09/2007

Périple pyrénéen : 1ère Etape: du Pont d'Espagne au refuge Marcadau-Wallon

medium_DSC07080-1.2.JPG

Malgré les prouesses technologiques de ces dernières décennies qui nous permettent de faire le tour de notre bonne vieille planète en 24h ou d'écumer le fond des océans, il reste heureusement un bon nombre d'endroits sur la terre où seul le pied de l'homme (et accessoirement sa main) peut se poser.

Et c'est dans quelques uns de ces endroits où les 4X4, les quads et autres prothèses mécaniques pour infirmes moteurs n'ont pas droit de cité, que je vous invite à me suivre en compagnie de quelques amis.
medium_DSC07034.JPG

Notre périple débute à 1496 m d'altitude au Pont d'Espagne (à 5km au sud de Cauterets ) qui de son élégante et unique arche de pierre enjambe le Gave de Gaube alimenté par les glaciers du massif du Vignemale.

Notre chemin remonte la vallée du Marcadau qui prend sa source dans le massif de la Grande Fache (3005 m) but de notre première ascension. Elle tient son nom des échanges nombreux (en fait c'étai un vaste marché !) qui y avaient lieu dans le passé du fait de la proximité avec l'Espagne.
medium_DSC07048-1.JPG

La pente douce du chemin ménage nos jambes et notre souffle, mais la vue de l'immense pyramide de la Grande Fache que nous avons prévu de gravir le lendemain ne manque pas de nous impressionner. Mais à chaque jour suffit sa peine et nous ne laissons pas l'inquiétude gacher notre plaisir de marcher dans un paysage idyllique sous un ciel bleu inespéré.
medium_DSC07092-1.JPG

Nous apercevons bientôt le refuge Marcadau-Wallon situé à 1865 m dont le second nom lui a été donné en hommage à Edouard Wallon écrivain conférencier qui a cartographié une grande partie des Pyrénées.
medium_DSC07103-2.JPG

Après avoir descendu une « 1664 » (ce qui fait plus de 200m de dénivelé !) nous prenons nos quartiers dans le refuge. On découvre alors que l'influence de la civilisation grecque n'est pas morte, les règles de vie des Spartiates ayant largement inspiré les dirigeants du Club Alpin Français.

Jugez en par vous même : toilette au lavabo d'eau froide ou dans le torrent, couchette de 50cm, sac à viande en guise de couchage, extinction des feux à 10h, concert de ronflements et de toux, effluves pédestres et plus intimes....
medium_DSC07105-1.JPG

Et pourtant on y passe des moments inoubliables autour d'un repas roboratif généralement constitué d'une soupe « potagère » et d'un gargantuesque plat de pâtes ou de pommes de terres. On y cotoie des montagnards de tous ages et toutes nationalités qui s'échangent des tuyaux et des anecdotes sur leurs périgrinations. On y contemple des panoramas à couper le souffle (surtout quand on y grimpe !) et des cieux étoilés comme nulle part alilleurs, quand il n'y a pas, bien sur, de blizzard de neige ou de brouillard ! Sans oublier les couchers et surtout les levers de soleil incomparables et inmanquables, vu que la grass'mat, n'a pas cours dans les refuges !
medium_DSC07128-1.JPG


Je vous donne rendez vous dimanche pour la suite du périple !

Texte & Photos Ulysse

10:00 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (6)

12/09/2007

De belles américaines étaient au pique nique des Réals !

medium_DSC07765.JPG

Après quelques inquiétudes pour le temps qui affichait le matin un ciel boudeur, le soleil s'est mis finalement de la partie, ce qui a permis au blogeurs présents (Gène avec Didier et Tom, Laurent et Ulysse avec Pénélope et Jean Claude) de s'installer confortablement à l'ombre des micocouliers pour débuter le pique nique.
medium_DSC07764.JPG

Didier et Tom nous avait préalablement péché quelques truites dans l'Orb
medium_DSC07766.JPG

Nous en étions au fromage quand nous vîmes débarquer des blogueurs américains dans leurs "belles américaines" qui se sont excusés d'être un peu en retard. Ils étaient en effet passés par le détroit de Bering où un immense troupeau d'élans qui traversait la route leur avait bloqué le passage.
medium_DSC07778.JPG

Il leur fallut pas mal de temps pour garer toutes leurs voitures
medium_DSC07753.JPG

medium_DSC07774.JPG

medium_DSC07776.JPG

medium_DSC07755.JPG

Après celà ils se joints à nous pour faire la fête !
medium_DSC07761.JPG

Après quelques danses country nous les avons quitté pour aller faire une ballade sur les collines environnant Cadezarnes.
medium_DSC07782.JPG

Puis on s'est séparés très heureux de la journée passée ensemble
medium_DSC07779.JPG

03/09/2007

C'est la rentrée, je pars....

medium_IMG_3650.2.JPG


C'est la rentrée ! Les villes retrouvent leur rubans de voitures qui roulent au pas et leurs foules de piétons qui font le pied de grue en attendant les bus, les trams ou les métros redevenus des boites à sardines. Les 4X4 ont déserté la Croisette et les rues de Saint Trop pour fleurir sur les trottoirs de Neuilly ou de Saint Germain des Prés. Les hommes et les femmes politiques bronzés et souriants nous annoncent les uns un avenir radieux et les autres le chaos social, Et chacun après avoir ouvert dans sa vie quotidienne une petite parenthèse de liberté retrouve le train-train quotidien en s'agrippant tant bien que mal à la queue du diable

Pour ma part, en raison de mon age, j'ai la chance de ne pas être obligé de rentrer....alors je pars ! Je pars pour les sommets pyrénéens, histoire de prendre un peu de hauteur et de contempler les choses du monde ave un peu de recul.

Je me suis fixé comme objectif de gravir avec quelques amis la Grande Frache (3005m) et le Petit Vignemale (3032m) à partir du Pont d'espagne en 4 jours.

Donc, si tout se passe bien je serai de retour dimanche prochain pour vous faire le récit de mon périple.

Bon courage et à bientôt !

18:23 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (8)