suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/05/2007

Ne disons plus jamais « Ah Çà ! Jamais ! »

medium_IMG_5413.JPG

Combien de fois a-t-on entendu dire (ou dit soi même) « Ah ça ! Jamais de la vie ! » en parlant par exemple de l'hypothèse de passer des vacances avec belle maman, d'aller acheter son pain à pied ou en vélo plutôt qu'en bagnole, de voter pour un candidat qui augmentera les impôts ou de faire des heures supplémentaires pour un patron qui vous paye avec un lance pierres !...Et pourtant ce que l'on refuse de faire se produit un jour où l'autre qu'on le veuille ou non, c'est une loi intangible et incontournable aussi vrai que les parallèles finissent par se rejoindre contrairement à ce que l'on nous a appris à l'école !

Comment ! Vous contestez que les parallèles se rejoignent ! Mais diantre regardez la photo ci dessus de deux rails soi disant parallèles et qui cependant convergent et finiraient par se rejoindre si on les prolongeait jusqu'à l'horizon. La raison en est que l'espace est courbe et qu'à l'exemple des méridiens de la terre qui sont parallèles à l'équateur mais se rejoignent aux pôles, deux droites parallèles prolongées à l'infini finissent toujours par se rejoindre en un point de l'univers.

Ainsi donc, on peut considérer que si les parallèles se rejoignent il est inévitable qu'un jour où l'autre vous passerez des vacances avec belle maman, que vous irez acheter votre pain à pied ou en vélo plutôt qu'en bagnole, que vous voterez pour un candidat qui augmentera les impôts ou que vous ferez des heures supplémentaires pour un patron qui vous paye avec un lance pierres !. Désolé pour vous mais il faut vous y préparer ! Bon courage !

17/04/2007

Sauvons la terre....

medium_IMG_6019.JPG

Le Groupe Intergouvernemental a publié son rapport il y a quinze jours sur les conséquences potentiellement dramatiques du réchauffement climatique en cours. Nicolas Hulot a fait signer son pacte écologique par les candidats à la présidentielle .....mais l'humanité continue son train train comme si de rien n'était, jusqu'à ce que ce train là déraille !

Que faut il donc faire pour que les singes savants que nous sommes se conduisent un peu mieux que leurs cousins, macaques, gibbons, chimpanzés, orang outangs, gorilles, qui ont toujours su avec intelligence gérer leurs stocks de bananes, alors que notre inconduite risque de faire disparaître la seule planète de notre galaxie sur laquelle on trouve du chocolat !

Car les astronomes sont formels, au vu des analyses spectographiques des rayonnements émis par les étoiles et planètes de la galaxie, celles ci contiennnent tous les minéraux imaginables, or, argent, fer, beauxite, titane, etc... mais pas de chocolat !

Alors terriens réveillez vous si vous ne voulez pas priver vos petits-petits enfants de chocolat, respectez un peu mieux notre bonne vieille planète !

Texte ulysse Photo terrien inconnu

04/04/2007

Découvrez les oeuvres de Pétrus Ruffus

medium_malavieille_052.jpg

Dans ma série des peintres à découvrir je vous propose aujourd'hui de faire connaissance avec Petrus Ruffus.

Ce peintre natif de Lodève appartient à l'école des peintres dit « de plein air » dont se réclame également Flaquusse Glaciusse dont je vous ai parlé il y a peu.

medium_salagoumartin_034.jpg


Toutefois autant F. Glaciuse est introverti et d'un abord difficile autant P. Ruffus est expansif et aime à s'exposer. S'imposant une discipline de fer, sans cesse il revient sur ses oeuvres, qui pour lui, ne sont jamais achevées.
medium_malavieille_180.jpg

Sa couleur de prédilection est le rouge qu'il utilise dans toutes ses nuances : orangée, violacée, cuivrée et à laquelle il ajoute parfois un filet de gris bleuté ou de blanc. Sa technique varie à l'infini et donne une texture, une granulosité et un relief différents à toutes ses compositions. On a le sentiment en les contemplant de voir à l'oeuvre les forces telluriques qui ont façonné la terre.

Ses détracteurs dénoncent la monotonie et le caracère répétitif de ses tableaux mais c'est faute de savoir distinguer leur extrême subtilité, qui leur permettra , à mon avis, de franchir les ages ainsi que les modes et d'être encore admirés dans des millions d'années.

medium_malavieille_048.jpg

22/03/2007

Un monde sans pitié !

medium_IMG_2282.2.JPG


Le jour où j'ai croisé ce poteau j'ai cru que, par un sortilège dont ils ont le secret, les farfadets de la garrigue m'avaient transporté de l'autre coté de l'Atlantique en plein coeur du Texas et que j'avais pénétré sans m'en rendre compte sur la propriété de Babouche Junior. Mais à l'aide de mon sextant et de ma boussole j'ai pu vérifié que j'étais bien toujours au coeur de la garrigue de Castelnau de Guers, lieu ordinairement bucolique et paisible.

Diantre, on ne rigole pas dans le coin me suis je dit ! Il doit y avoir dans les parages des fruits d'une espèce rare où peut être même le jardin des Hespérides pour susciter une pareille menace ! Mais cherchant des yeux l'objet de cet avertissement, je ne vis autour de moi que quelques figuiers et amandiers rabougris

Dans quel monde vivons nous me dis je pour menacer ainsi d'un traitement sans pitié d'éventuels voleurs de figues et d'amandes, au demeurant sans doute amères. C'est faire fi des principes du code pénal qui veillent à proportionner la peine au délit et invitent les autorités judiciaires à preuve d'une certaine indulgence pour les voleurs de pommes. Certes d'aucuns vous diront que quand on vole un oeuf on vole ensuite un boeuf ! Mais bon si on vole un oeuf c'est parce que l'on est démuni de tout et que l'on a faim , alors que pour voler un boeuf faut être sacrément organisé et c'est généralement pour le vendre et pas pour le manger!

Cela étant dit, moi qui habituellement me régale de figues et d'amandes, je vous avoue que je ne me sentais plus le coeur à y goûter.....Je n'avais pas envie de me retrouver nez à nez avec leurs propriétaires, capables de me poursuivre « sans pitié! » J'imaginais les bougres armés de baton et de fusils me traquant à travers champs comme dans les westerns de Sergio Léone. Je me voyais déjà à genoux dans la poussière implorant miséricorde et recevant en réponse le coup de grâce en punition de mon larcin....

Je plaisante bien sur car j'imagine mal le poseur de la pancarte en venir à ces extrémités. Je veux simplement souligner le ridicule et l'absurdité de cette pancarte dont les auteurs semblent oublier que cela fait belle lurette que dans notre pays on n'exécute plus les voleurs de poule (ni d'ailleurs , et c'est tant mieux les autres, délinquants). Bref, dans le pays où je vis Dieu merci on sait encore faire preuve de pitié et d'indulgence !