suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/01/2007

Parlez vous le flamant rose ?

medium_phare_041.jpg

Le flamant rose n'a rien à voir avec le flamand qui est parlé dans le royaume belge. C'est une langue répandue dans le sud de la France, notamment dans le bassin de Thau et qui est beaucoup plus simple à maitriser que le flamand. En effet, elle ne comprend qu'une syllabe «  prrrrret ». Cela étant selon le nombre de fois que cette syllabe est prononcée et selon l'intonation que lui donne le locuteur son sens peut varier. Voici quelques exemples de phrases (si l'on peut dire) et leur signification :

un seul «  prrrrrèt » avec un accent grave veut dire « attention humain à 100m », s'il y a deux humains on entendra « prrrrèt » « prrrrèt » et ainsi de suite en fonction du nombre d'humains en vue
medium_blanville-pomerol_036.jpg

Si l'humain ou les humains sont à 50m du locuteur on entendra  « prrrét » avec un accent aigu (ou un multiple de « prrrétt »en fonction du nombre d'humains ) qui veut dire « les humains se rapprochent, soyez vigilant »

Enfin si vous entendez « prrrrêt » avec un accent circonflexe, cela veut dire « les humains sont trop près, on décolle ! »
medium_thau_097.jpg

Pour les photographes, il est très précieux de pouvoir ainsi reconnaître les différents accents et notamment le "prrrêt" avec accent circonflexe pour être prêt à prendre la photo au moment où les flamants roses s'envolent.

Pour ceux qui auraient des difficultés à faire cette distinction les mairies de Marseillan, Bouzigues, Balaruc et Sète organisent des stages de formation au flamant rose, éligibles à la formation professionnelle financée par les employeurs.
medium_phare_048.2.jpg


Texte & photos Ulysse

22/01/2007

Pétition pour retourner au paradis !

medium_pomme_001.jpg

Pendant des millénaires l'église nous a fait croire que nos malheureux ancêtres, Adam et Eve, avaient été chassés du Paradis pour avoir « croqué la pomme » c'est à dire pour avoir fait des galipettes dans l'herbe verte de ce lieu idyllique! Mais ce ne sont là, bien sur, que fadaises ! Comment imaginer que le créateur, que l'on décrit comme un être d'une infinie bonté, ait eu le sadisme de nous doter d'instruments de plaisir tout en nous interdisant de nous en servir ! Non, la véritable raison pour laquelle Adam et Eve ont été chassés du paradis vient d'être découverte par une équipe d'archéologues qui ont mis à jour, à l'endroit supposé où était situé le paradis terrestre (sur le Mont saint Clair à Sète) des monceaux de trognons de pomme fossilisés....

Ce n'est pas donc pas d'avoir « croqué la pomme » qui a valu l'exil à nos toutereaux mais c'est d'avoir jeter leurs trognons dans la nature. Le créateur s'était, en effet, donné un mal fou pour leur arranger un endroit confortable et sympathique et voilà que ces pourceaux y jetaient sans vergogne leurs déchets ! Furieux devant leur comportement irresponsable Dieu invita Adam et Eve à allez jeter leurs déchets ailleurs. Et c'est ainsi qu'Adam et Eve furent chassés du Paradis et commencèrent à polluer la Terre...

Si nous voulons que notre Créateur veuille bien nous accepter de nouveau au Paradis, il faudrait que nous prenions l'engagement de ne plus jeter ou abandonner dans la nature nos trognons de pomme et autres débris (mégots et paquets vides de cigarettes, cartouches de fusil , vieux pneus et vieux matelas , gravats, vieilles bagnoles , vieux tracteurs etc..)

Si vous êtes d'accord signez et faites largement circuler cette pétition dans votre entourage...!

13/01/2007

Stationnement génant !

medium_IMG_2898.JPG

Ce doit être le domicile de la fée carabosse qui sort par ce reduit sur son manche à balai !

Photo Ulysse

06/01/2007

Les jolies colonies de vacances !

medium_soubes_013.jpg

Certains d'entre vous se souviennent sans doute de la drolatique chanson de Pierre Perret qui dressait une savoureuse caricature des colonies de vacances où certains (dont je fus) envoient sans remords leurs bambins passer une partie de leur vacances scolaires leur permettant de souffler un peu (les parents pas les enfants!)

Je pensais que le bon Pierrot (celui qui pousse la chansonnete, pas le notre !) avait un peu exagéré dans son portrait au vitriol, jusqu'à ce que je croise ce panneau qui ne nécessite aucun commentaire !

Alors la prochaine fois que vous enverrez vos bambins en colonie demandez à voir une photo des lieux certifiée par huissier, sinon vos chérubins pourraient avoir quelques surprises !