suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/05/2006

L'infini à portée de main !

medium_img_8216.jpg

Regardez bien ce bout de bois et dites moi combien il a de bouts. Vous allez me répondre: deux, en prenant un air guoguenard et en vous posant des questions sur ma santé mentale vu l'évidence de la question. Vous avez apparemment raison mais réfléchissez bien, car votre réponse n'est pas vraiment satisfaisante. En effet, si je casse ce bout de bois en deux, j'aurai quatre bouts et si je le casse encore en deux, huit bouts et ainsi de suite jusqu'à l'infini, puisque chaque morceau ainsi obtenu pourra être théoriquement coupé en deux.

Ainsi ce bout de bois que vous avez devant les yeux contient un nombre infini de bouts...ce qui met l'infini à portée de votre main, n'est ce pas extraordinaire !

17/05/2006

Prenez garde au "bois" constrictor !

medium_img_5144.jpg

Narbonnais et Narbonnaises soyez prudents en sortant de chez vous car un "bois" constrictor a été aperçu escladant la grille d'un immeuble .....ne sortez pas sans vos ciseaux à "bois" !

10/05/2006

Peut il le faire ?

medium_img_8064.jpg


OUI IL PEUT LE FAIRE ! VOICI PIERROT LE ZYGO L'HOMME QUI SOULEVE DES MONTAGNES.....DE PAPIER !

medium_img_8067.jpg


Et encore merci à Michel Pelamourgue et à sa collaboratrice pour la visite passionnante des locaux du Midi Libre qui nous ont permis de percer les mystères de sa fabrication.
medium_img_8034.jpgmedium_img_8017.jpg
medium_img_8050.jpgmedium_img_8013.jpg

03/05/2006

Combien de grains faut-il .....

medium_img_6787.jpg


.......pour faire un tas de sable ? Deux ne suffisent certainement pas, ni trois, ni dix ...alors combien ? C'est là l'insoluble problème des masses critiques, celles qui font basculer d'un univers à l'autre. Avant ce nombre « X » il n'y a pas de tas et à partir de ce nombre le tas existe ...mais comment déterminer ce nombre ? Existe -t-il une loi physique ? Quelqu'un peut il m'éclairer sur ce sujet ? Il s'agit d'une urgence, car je n'en dors plus et je suis dans un triste état !