suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/12/2008

Ca roule pour les huitres de Thau !

bouzigues 037.jpg


Le réveillon du Nouvel An n'est plus qu'à quelques encablures et vous feuilletez désespérément vos bouquins de cuisine à la recherche de la recette qui d'aise fera vos amis se pâmer ! Stressé(e), angoissé(e) vous allez de l'une à l'autre faisant la moue : trop long ! trop compliqué ! trop cher !

Vous êtes sur le point de renoncer et d'ouvrir la fenêtre qui dans le vide vous fera vous précipiter, quand l'idée vous vient de lire mon blog, histoire de vous dépayser un peu avant de quitter ce monde.


DSC07724.JPG

Et là, je vous dis : avez vous pensé aux huitres du Bassin de Thau, cette mer miniature aux eaux enchanteresses (quand on la survole à 10.000 mètres!) célébrées par les gens du cru ?

Non ! C'est une honte, un scandale. Il vous faut vite combler cette incommensurable béance dans vos expériences gastronomiques, ce vide sidéral dans votre culture crustacière, car je suis sûr que vous et vos cher(e)s invités ne les aimerez pas qu'un PNEU !


IMG_5431-1.JPG


Certains critiques gastronomiques prétendent qu'elles ont un goût de noisette, mais moi je leur trouve un inimitable goût d'hévéa ! Il est vrai que le Bassin de Thau est un milieu miraculeux en terme de diversité et héberge une faune étrange qui concourt sans doute à donner ce goût si particulier aux huitres qui y sont élevées et font qu'elles sont tant recherchées !

DSC07723.JPG



De fait, on peut dire que malgré la crise ça roule pour les ostréiculteurs du cru ! Si vous êtes salarié chez Michelin peut être aurez vous droit à un tarif préférentiel ?

C'est le mets idéal pour un repas de réveillon, et plutôt que de les consommer en entrée je vous conseille de les déguster à minuit au moment de souhaiter à vos invités une « GOODYEAR » ! Un dernier conseil, accompagnez vos huitres d'un excellent Picpoul, mais avec modération bien sur si vous ne voulez pas finir sur les jantes !

Bonne dégustation !

 

IMG_5682.JPG

PS : Les photos ont été prises à divers endroits du rivage du Bassin de Thau, dont deux d'entre elles il y a 8 jours; celle du pneu dans la boue ayant été prise devant le baraquement d'un ostréiculteur.


Texte & Photos Ulysse


13/11/2008

Et il changea l'eau en vin....(reprise d'archives)

DSC06700.JPG


En ces temps troublés de krach boursier et de crise économique, voilà que les buveurs d'eau, ces tristes sires,

en rajoutent dans la déprime ambiante et font campagne contre les délicieux breuvages que le génie de l'homme

a su extraire de Vitis vinifera. Or ces breuvages, mieux que le Prozac dont veulent nous gaver les laboratoires

pour faire de nous des zombies dociles et décervelés (ce qui plait fort au demeurant à nos gouvernants), réjouissent

le coeur et l'âme de l'homme et le consolent des aléas de l'existence.


DSC08806.JPG


Vis à vis de ces "pisse-vinaigre" et de ces "peine à jouir" rétablissons donc la vérité et rappelons comment

le vin a été donné à l'homme :



Au terme du 7ème jour Dieu acheva la Terre. Il n'était pas mécontent de son oeuvre et souhaita célébrer

l'évènement. Il fit jaillir de ses doigts une coupe de cristal et la plongea dans un torrent de montagne. Poussant

un tonitruant « Cheers » (à l'origine Dieu était américain, depuis le mandat de G. Bush on dit qu'il s'est fait naturalisé

Suisse) il prit une grande rasade d'eau fraiche .....et la recracha aussitôt en émettant un terrible « Pouah ! »

qui provoqua un véritable déluge sur la terre (d'où l'histoire de Noé).


Il se dit : je ne vais quand même pas laisser mes créatures se contenter de cet insipide breuvage, leur vie serait

invivable et il ne serait guère enclin à m'adorer! Il cassa alors un morceau de son sceptre et le planta dans le sol

près de Saint Chinian (autant choisir un endroit voué à son culte) en prononçant la formule «  l'eau des nuages du

ciel en vin tu changeras!! » Et c'est ainsi que l'homme et sa compagne eurent droit au paradis vin compris....et quand

ils furent chassés du paradis Dieu leur laissa le vin pour qu'ils puissent se consoler.


DSC08930.JPG


Celà dit, n'allez pas croire que je sois un pochtron invétéré, je suis pour le "boire civilisé" et non pas pour

ces beuveries auxquelles certains se livrent sans doute pour oublier le vide sidéral de leur existence. Le vin est

un produit hautement culturel pas une arme de destruction de soi ou d'autrui !



Texte & Photos Ulysse

28/08/2008

Après qui Tom court-il donc !

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC03675.JPG




Après Jerry, pardi !



http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC01814-1.JPG


Mais qui rencontre-t-il en chemin, qui veille au grain !

Ce bon vieux Fido ....

Pas de pot !



http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC03677.JPG



Texte & Photos Ulysse

09:00 Publié dans Divagations | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : tom, jerry, nuages, ciel

14/08/2008

Attention au....panneau indicateur ! (reprise d'archive)

medium_img_4119.jpg


Certains panneaux de signalisation me laissent perplexe quant au sens logique et au niveau de QI de

ceux qui les ont installés et je pense que ce sentiment est largement partagé.



Qui, en effet, n'a pas fait l'expérience d'un panneau indicateur placé là où ceux qu'il est censé

renseigner ne peuvent le voir



Le poteau en photo ci dessus en est un bel exemple : comment voulez vous que les chiens, qui

généralement déambulent la truffe au ras du macadam et les yeux fixés sur la prochaine crotte à renifler,

puissent lire ce panneau ! On ne peut qu'être indulgent à leur égard, si l'on en croise un en train de galoper sur

la plage et d'y laisser quelques traces de son passage que les bambins confondent ensuite avec les coquillages !



D'aucuns diront qu'il revient à leur maître de leur empêcher l'accès à la plage, mais c'est oublier que

bon nombre de chiens préfèrent sortir sans leur maître qui ont souvent du mal à les suivre. Et puis quant à ceux

qui sortent avec leur maître, ce dernier est bien trop occupé à leur crier « Médor viens ici » à Médor qui ne vient

jamais, pour avoir le temps de lire les panneaux ! Alors, ne soyons pas chien ....envers les chiens que diable et

écrivons leur ce genre de message à même les trottoirs et non pas à une hauteur qu'ils ne peuvent voir !



texte & Photo Ulysse