suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/12/2011

Lourds les sacs au départ de Graissessac !

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Hello ! ce sont les vacances de Noël et nous voilà de retour, Emilie, Carla, Tom et, moi, Romain, sur les chemins de randonnée si chers à nos papis, Gibus et Ulysse. Aujourd’hui nous allons parcourir les monts et les vaux des environs de Graissessac où l’on exploitait autrefois des mines d’anthracite. Autant dire qu’il va falloir "aller au charbon" parce que ça grimpe vachement par là, ce qui est normal d’ailleurs, vu qu’il y a des vaux !  (ça c’est une blague – pas très drôle, je trouve - de mon papy !). Vous allez me rétorquer qu'un val c'est creux, mais le problème c'est qu'avec mon papi et Gibus on ne reste jamais au fond d'un val  !


graissessac,climat,anthracite,vin chaud

On décide que le chef de l’expédition sera le plus grand entre Tom et  moi. Et, bingo ! je gagne de l’épaisseur d’un cheveu. Je le nomme aussitôt sous-chef, car nous les gaulois, on aime bien les titres honorifiques. Il suffit de voir comment des adultes supposés être sensés font des pieds et des mains pour être décorés de la légion d'honneur, ce hochet que même Martin Bouygues a réussi à avoir, lui qui qui passe  des émissions débiles sur sa chaîne de télé TF Hun, les seules d'ailleurs que lui et son grand copain Nicolas  puissent comprendre (comme dit mon papi, là où TFHun passe, l'esprit trépasse !)


graissessac,climat,anthracite,vin chaud

L’avantage d’être chef et sous-chef, c’est que nous sommes dispensés de porter les sacs et ce n’est pas un mince privilège vu que dans les sacs il y a le pique-nique. Et vous savez ce que sont les pique-niques préparés par Gibus et mon papy. Il y a du solide et du liquide dans  des quantités qui raviraient Obélix. Bon, il faut reconnaître qu’ils ne ménagent pas leur peine et que les côtes ça donne faim et, dans leur cas,  surtout soif ! 

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Nous voilà partis, moi devant,  avec carte et boussole et Tom derrière pour surveiller les éventuels retardataires.  Vous allez sans doute penser que nous sommes un peu jeunes pour assumer de telles responsabilités, mais vu la manière dont les adultes gèrent le monde, il  est temps que l’on prenne en main notre destin !

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Les arbres, qui, paradoxalement, à cette saison la plus froide sont  nus  (le bon dieu fait  aussi des erreurs),  se réjouissent des rayons du soleil qui leur  chauffent l’écorce .

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Bien qu’avec Tom nous assurons pleinement et sans faillir nos responsabilités, il y a quand même des moments où il nous faut recourir à l’assistance technique des adultes.

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

A Paris où je vis, et qui ressemble de plus en plus à une fourmilière, on a  du mal à croire qu’il y a encore en ce monde des endroits aussi sereins et tranquilles. C’est pour ça que les hommes ne prennent plus soin de leur planète : ils ont oublié combien elle pouvait être belle !

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Nous voilà arrivés au refuge et là encore nous passons le relais aux adultes, et notamment à Gibus, pour allumer le feu. Ce n’est pas qu’avec Tom on ne saurait pas faire, mais nos anciens sont plein de bonne volonté et on ne voudrait pas les vexer .

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Pendant que les adultes boivent un vin chaud (pourtant il ne fait pas si froid que ça mais ils ont toujours des excuses abracadabrantesques pour justifier leur conduite ) nous faisons cuire les saucisses. Bon je vais être honnête, sinon le père Noël qui m’entend de là haut risque de m’oublier, et je dirai plutôt :  nous regardons  cuire les saucisses !

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

A vrai dire Tom et moi  les saucisses on n’en  a rien à faire car ce qui nous intéresse c’est les chamallow grillés au feu de bois qui  sont un vrai délice ! Pendant que les adultes sont occupés à vider leurs verres de vin « frais » (qui a succédé au vin chaud) nous on s’occupe de vider le sac de cette divine friandise diaboliquement bonne (pas mal cet oxymore  vu mon âge, vous trouvez pas ?). De fait, disons plutôt « presque vider » car les anciens, abusant de leur autorité, en prélèvent quelques uns, ce qui au plan de l’éthique est scandaleux. Avec de tels comportements il n’est pas étonnant que le monde soit si mal en point !

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

 Rassasiés nous nous remettons en route sous un soleil de plus en plus généreux ce qui m’amène à quitter mon pull.  C’est plutôt inquiétant pour un 23 décembre en montagne. Si ça continue comme ça la terre va devenir une poêle à frire. J’adore les pommes de terre rissolées, mais j’ai pas envie d’en devenir une !

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

 Les filles ont profité que je sois arrêté pour s’émanciper et courir devant.  Elles sont vraiment imprévisibles, on croit avoir l’ascendant sur elles , mais ce n’est qu’une illusion « machiste ». Mais bon ça fait rien, maman et ma sœur  sont des filles et je les aime bien. Il y en a une autre que j’aime bien aussi à l’école, mais je ne vous dirai pas son nom, c'est un secret !

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Ce qui nous console c’est que dans les situations difficiles on finit toujours par avoir le dessus. Vous êtes sceptique ! vous pensez  que Gibus  nous a un peu aidés à grimper sur le rocher. Ah ! C’est encore ma soeur qui a cafté !

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

De là  où on est, on aperçoit l’ancienne mine d’anthracite à ciel ouvert.  Ce minerai, qui a fait la fortune de la vallée du temps où mon papy et Gibus étaient des petits garçons,   est parti en fumée et est aujourd’hui la cause du réchauffement climatique. L’insouciance d’hier fait les soucis de demain, comme disent mes parents à ma soeur quand elle rechigne à faire ses devoirs (rien que ce mot « devoir » ça vous donne pas envie de grandir )

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

 De l’autre côté la vue est plus plaisante et étonnante aussi.  On assiste, en effet,  à une surprenante bataille entre une forêt d’épicéas à feuilles persistantes et une forêt de hêtres à feuilles caduques. Pour l’heure les épicéas semblent dominer car ils ont enfoncé le front des feuillus . Il faudra que je revienne voir dans quelques années comment les choses évoluent.

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

A un moment, le chemin  aborde un pierrier assez pentu, aussi Tom et moi demandons à nos papys qui ne sont pas très rassurés de rester dans nos pas pour le traverser.  Je crois que sans nous ils auraient  rebroussé chemin.

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Nous arrivons de l’autre coté sans encombre, fiers d’avoir prêté main forte à nos anciens. La prochaine fois que papy me demandera de ranger ma chambre je le regarderai avec condescendance et lui rappellerai que sans moi il serait encore en train d’errer dans les montagnes.

 

graissessac,climat,anthracite,vin chaud

Mais finalement peut être que ça ne lui déplairait pas d’errer dans les montagnes et qu'avec son copain Gibus ils ont fait  semblant d’avoir peur de traverser le pierrier en espérant que Tom et moi on n'aurait pas le courage d'y aller. Il faut dire que c’est tellement beau ces montagnes bleutées que moi aussi j’y resterai bien à courir  et à respirer le bon air plutôt que de retourner là bas à Paris dans ma fourmilière.

Remonter

&nbspTexte Romain  @ Photos Ulysse & Sébastien

INFORMATION POUR CEUX QUI SERAIENT SUR LE POINT D'ACHETER UN APPAREIL PHOTO SONY

J’ai acquis il y a un an un réflex SONY Alpha 55 qui est tombé en panne quinze jours avant le terme de la garantie . SONY a  refusé l’application de cette garantie en s’appuyant  sur l’avis de l’atelier de réparation qui prétend qu’il y a eu un mauvais usage de l’appareil et demande l’équivalent du prix de l’appareil pour le réparer. Or la panne s’est produite au cours d’une séance photo  pendant  laquelle j’avais pris 200 photos sans incident particulier.

En consultant des sites de consommation sur les produits SONY il apparaît que cet appareil a de graves  problèmes de capteur et que sa construction est jugée « légère » . Consultez notamment ce SITE .

AUSSI JE DECONSEILLE VIVEMENT L’ACHAT D’APPAREILS PHOTOS DE LA MARQUE SONY

15/12/2011

Images du Quercy


DSC07889.JPG

Mon terrain d’aventure s’étendant à l’ensemble des régions où l’on parle la langue d’Oc, je mets un point d’honneur à en faire peu à peu le tour, ce qui me prend du temps. Car cette langue, riche de six dialectes: le languedocien, le limousin, le provençal, le gascon, l’auvergnat et le vivaro-alpin, couvre trente neuf départements.

Aujourd’hui je vous emmène dans le Quercy en pays languedocien.  Nous commençons notre périple par Capdenac, véritable nid d’aigle occupant une position stratégique et qui  a subi onze sièges au cours de son histoire

Plusieurs hommes illustres l’ont ainsi visité : Pépin le Bref tout d’abord, homme de petite taille (d’où son surnom) mais  grand roi qui a fondé la dynastie carolingienne et surtout engendré Charlemagne, puis ce gredin de Simon de Montfort, massacreur des albigeois, ainsi que Louis XI injustement calomnié  pour ses « fillettes », de même que l’orgueilleux Galiot de Genouillac, principal artisan de la victoire de Marignan grâce à son artillerie, et  enfin Sully, l’efficace ministre des finances d’Henri IV pour lequel le labourage et  le pâturage étaient les deux mamelles de la France .


DSC07894.JPG

Ses remparts offrent une magnifique vue sur les paysages typiques de cette région : des collines verdoyantes surplombant des plaines alluviales traversées par des cours d’eau indolents.

Ses augustes visiteurs des siècles passés n’ont pu rester insensibles à ce si beau et si paisible paysage, au demeurant mortifère, car ces grands champs rectangulaires que l’on aperçoit sont de l’herbe à Nicot, c’est à dire de la graine de cancer qui enrichit l’Etat, ainsi que les buralistes mais creuse le déficit de la sécu ainsi que des tombes dans les cimetières.


DSC07896.JPG

Nous voici maintenant à Figeac,  située au bord du Célé, important affluent du Lot, à 5 km à vol d’oiseau de Capdenac.  Ville natale de Champollion et de Michel Roumégoux, ardent défenseur de la viticulture française (sujet qui me tient à cœur, comme vous le savez !) la richesse de son patrimoine architectural témoigne de son passé prospère, dû pour beaucoup à sa situation géographique au carrefour du Quercy du  Rouergue et de l’Auvergne.

Un temps ralenti par les guerres de religion (elle fut en partie démantelée par ce soudard de Richelieu)  son développement a repris aux 18ème et 19ème siècle avec l’implantation de moulins et de tanneries. Aujourd’hui un brin assoupie, elle est un lieu idéal de villégiature pour les touristes.


 

DSC07902.JPG

Empruntant la D940 qui mène à Saint Céré, nous faisons une brève halte pour admirer l’étonnant château de Lacapelle-Marival. Il fut édifié au XIIIème siècle par la famille Cardaillac dont la devise « toto noscontur in orbe » (ils furent connus dans le monde entier) pourrait paraître prétentieuse. Mais elle est, de fait, justifiée car nombre de ses membres  participèrent aux croisades ainsi qu’aux guerres de François 1er en Italie et contre Charles Quint.  Remanié au XVème siècle puis vendu et pillé à la révolution, il est aujourd’hui la propriété de la commune et se visite.

 

DSC07942.JPG

Après avoir fait  étape  à l’excellent hôtel-auberge « le Victor Hugo » dans la pittoresque ville de Saint Céré, hôtel  à prix doux, bienvenus en ces temps de crise  (pas comme la luxueuse suite que notre Tsarounet Nicolaïev s’est payée lors du dernier G20 ) nous rendons visite à Castelnau-Bretenoux. Ce village, bâti sur un éperon rocheux surplombant le confluent de la Cère et de la Dordogne, est dominé par son château, magnifique exemple de l’architecture militaire du Moyen Age. 

Julien Viaud,  plus connu sous le nom de Pierre Loti (nom d’une fleur tropicale que lui donna la reine Pomaré de Tahiti ), écrivain et  grand voyageur qui visita ce lieu en a dit ceci « A plus d’une lieue à la ronde, c’est le point marquant, la chose que l’on regarde malgré soi de partout : cette dentelure de pierres de couleur sanguine, émergeant d’un fouillis d’arbres, cette ruine posée en couronne sur un piédestal garni d’une belle verdure de châtaigniers et de chênes »

Ce château fut le lieu d’une anecdote savoureuse. Au XIème siècle les barons de Castelnau – les plus puissants seigneurs du Quercy - ne rendaient hommage qu’aux Comtes de Toulouse. En 1184 Raymond de Toulouse donne au vicomte de Turenne la suzeraineté de Castelnau ; le baron ne se soumet pas et fait allégeance au roi de France. Une guerre éclate alors entre Turenne et Castelnau à laquelle le roi de France met fin en donnant raison à Turenne et en imposant à Castelnau une redevance annuelle symbolique ….d’un œuf ! Aussi chaque année, un attelage de quatre bœufs venant de Castelnau amenait en grande pompe à Turenne un œuf frais.

DSC07940.JPG

Le village comporte également une magnifique collégiale érigée au XVème siècle par les seigneurs de Castelnau et dédiée à Saint Louis. 

DSC07959.JPG

Nous laissant aller au fil de la Dordogne, nous arrivons à la bien nommée cité de Beaulieu sur Dordogne, dont on aperçoit la chapelle des Pénitents datant du XIIème siècle. Ainsi pour paraphraser le petit boucher corse peut-on dire que « Du haut de chaque clocher de France mille ans d’histoire nous contemple » ce qui est l’un des  charmes de notre pays.

 

DSC07966.JPG

 Ces mille ans de civilisation  - qui n'ont pas été exempts de carnages - confèrent à la campagne et aux villes françaises une richesse, une sérénité, et  une harmonie que l’on voit rarement ailleurs.

 

DSC07948.JPG

Beaulieu comporte également une magnifique église abbatiale du XIIème siècle  dédiée à saint Pierre et dont le portail méridional -  l’un des premiers chefs-d’œuvre de la sculpture romane -  illustre les préliminaires du jugement dernier. Bien que ne croyant pas à ces fariboles dignes du Père Fouettard, je suis néanmoins sensible à la beauté de ces sculptures.

 

DSC08003.JPG

Notre périple s’achève par la visite d’un joyau de la Corrèze : Collonges-la-Rouge construite avec le grès pourpre d’une carrière près de laquelle elle s’est développée à partir du VIIIème siècle.

 

DSC07982.JPG

Dépendant de la vicomté de Turenne, elle devient au XVIème siècle le lieu de villégiature privilégié des grands fonctionnaires qui font construire de superbes manoirs flanqués de tours et tourelles qui contribuent à son charme. A cette époque la fortune se mesurait au nombre de briques que comportaient les demeures et c’est ainsi que le mot « brique » est devenu synonyme de « thune » « flouze » « avoine » « blé », ce truc qui vous manque actuellement cruellement pour boucler vos fins de mois !

 

DSC07986.JPG

Parlant de « thune » et  comme nous sommes en Corrèze, j’ai cru un instant avoir croisé Bernadette Chodron de Courcel de Frais de Bouche, alias madame « Pièces Jaunes », mais je me suis vite rendu compte de ma méprise car ladite Bernadette est blonde alors que cette dame est brune.

 

DSC08006.JPG

L’église des XIIème et XIIIème siècles arbore un magnifique clocher carré et témoigne de la prospérité de la cité qui jouissait alors de nombreuses franchises (Ce que l’on appelle aujourd’hui les niches fiscales).

DSC07974.JPG

Mais c'est l'heure du  déjeuner et je vous invite à aller partager une petite croûte au Cantou où l'on sert une une délicieuse cuisine de terroir. 

 A suivre.....

Texte & photos ulysse

(Sources : divers sites internet et l’excellent Guide Michelin Périgord Quercy)

(Reproduction interdite sans autorisation préalable de l’auteur) 

 

INFORMATION POUR CEUX QUI SERAIENT SUR LE POINT D'ACHETER UN APPAREIL PHOTO SONY

 J’ai acquis il y a un an un réflex SONY Alpha 55 qui est tombé en panne quinze jours avant le terme de la garantie . SONY a  refusé l’application de cette garantie en s’appuyant  sur l’avis de l’atelier de réparation qui prétend qu’il y a eu un mauvais usage de l’appareil et demande l’équivalent du prix de l’appareil pour le réparer. Or la panne s’est produite au cours d’une séance photo  pendant  laquelle j’avais pris 200 photos sans incident particulier.

 En consultant des sites de consommation sur les produits SONY il apparaît que cet appareil a de graves  problèmes de capteur et que sa construction est jugée « légère » . Consultez notamment ce SITE .

 AUSSI JE DECONSEILLE VIVEMENT L’ACHAT D’APPAREILS PHOTOS DE LA MARQUE SONY

  

09/12/2011

Images du Gers


gers,auch,marciac,marsalis

Vous avez sans doute vu ou, pour le moins, entendu parler de ce drolatique et revigorant film d’Etienne Chatiliez sorti en 1995  « Le bonheur est dans le pré "  tourné en grande partie dans le Gers et qui a grandement contribué à la notoriété de ce département.

Ne connaissant ce coin de France que par ses délices gastronomiques, j’avais décidé, après avoir vu ce film, que j’irai un jour le visiter. Mais vous savez ce que c'est, on prend souvent des décisions de ce genre que les contraintes et aléas de l’existence vous font ensuite oublier.

Et puis,  le printemps dernier, l’occasion s’est présentée d’aller au royaume des confits, manchons, gésiers et autres gourmandises qui de surcroît, ketchup sur la saucisse (équivalent belge de notre formule « cerise sur le gâteau »),  sont bonnes pour la santé.

Me voilà donc parti un beau matin de mai vers le pays des Gascons dont le plus illustre représentant est Charles de Batz-Castelmore, comte d’Artagnan. Plaisir du voyage, les routes qui y mènent sont bordées de platanes et entourées de molles collines verdoyantes entre lesquelles se niche, par endroits, l’œil lumineux d’un lac aux eaux dormantes.  On se croirait  dans un tableau d’Henri Matisse : tout ici est luxe, calme et volupté

 

gers,auch,marciac,marsalis

Un voyage dans le Gers ne peut se concevoir sans une étape à Marciac, ancienne bastide,  lieu agréable de villégiature qui possède la plus grande place de Midi-Pyrénées (130m X 75m) où est organisé en août l’un des festivals de jazz des plus réputés de France. C’est également un lieu d’élevage de canards. Ce qui est fort bienvenu, car il est prouvé que la bonne musique non seulement adoucit les mœurs mais ouvre aussi l’appétit.

L’actuel parrain de ce festival est le grand trompettiste américain Wynton Marsalis qui y est présent chaque année depuis 1991. Il a composé en l’honneur de la ville la superbe « Marciac Suite » qui ne peut laisser personne de marbre  (sauf les amateurs de musique militaire, mais ceux là on ne peut plus  rien pour eux !)

Une statue qui lui rend hommage a été dressée sur la place Jean d’Antras, autre homme célèbre de cette cité et qui vécut au XVIème siècle. Il commença une vie aventureuse à l’age de 15 ans en achetant un bidet ( l’animal bien sûr, pas l’ustensile sanitaire qu’on appelle aussi « confident des dames ») pour six écus et en s’engageant ensuite dans les troupes royales pour combattre les Réformés. Après de nombreuses blessures, il fut  fait chevalier et rentra à Marciac en 1572 à l’age de 26 ans pour y être nommé Gouverneur et y faire accessoirement 18 enfants à sa chère épouse Françoise de la Violette riche héritière et dame de Cornac. Un sacré gaillard comme on n’en voit plus  guère de nos jours !


gers,auch,marciac,marsalis

Quittant Marciac, nous nous rendons  à la Bastide de Bassoues, édifiée par l’archevêque d’Auch au XIIIème siècle sur une colline de 202 mètres d’altitude ( la précision est importante pour ceux qui y vont à pied  car ce sont toujours les derniers mètres les plus durs !)

Elle possède une magnifique halle en bois du XVIème siècle entourée de pittoresques maisons à colombages. Le puits public datant du XVIème a également été préservé ce qui contribue à la réputation de droiture qu’ont les bassouais et bassouaises,  car tout le monde sait que la vérité sort des puits comme l’a superbement illustré Edouard Debat-Ponsant. Donc ici pas question de mentir et de prétendre que ce n'est pas vous qui avez mangé le manchon qui s'ennuyait dans le frigo !  


gers,auch,marciac,marsalis

Les halles sont un chef d’œuvre de menuiserie dont l’ingéniosité et l’élégance leur ont sans doute permis de traverser les siècles pourtant mouvementés sans subir de dommage. Il est vrai que le pire des soudards – et l’histoire de France n’en a pas manqué -  ne peut qu’être désarmé devant la beauté de tels édifices.

 

gers,auch,marciac,marsalis

La bastide comporte un autre monument qui témoigne des temps troublés qu’elle a traversés depuis sa fondation : un impressionnant donjon de 43 mètres, chef d'oeuvre d'architecture militaire médiévale, avec des mâchicoulis et des contreforts aux lignes très pures.

 

gers,auch,marciac,marsalis

L’archevêque qui l’a fait construire avait le goût du confort au vu de sa résidence qui jouxte le donjon. Ces hommes d’église qui prêchaient aux autres le renoncement aux biens terrestres ne s’en privaient pas et s’aménageaient un petit paradis sur la terre, ne croyant sans doute pas vraiment à l’autre ! Sur ce plan rien n'a vraiment changé.

 

gers,auch,marciac,marsalis

Nous voici maintenant à Auch, au sein de la cathédrale Sainte Marie (XV - XVIIème siècles) 
située sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. C'est l'une des Cathédrales gothiques les plus récentes de France, mais aussi l'une des plus vastes et des plus riches.

 

gers,auch,marciac,marsalis

Elle comporte notamment dix huit remarquables verrières réalisées au  tout début du XVIème siècle par le maître verrier Arnaud de Moles. On voit sur celle-ci Adam et Eve chassés du paradis. La scène est très réaliste car on voit Adam se  serrer la gorge sans doute pour tenter de recracher le trognon de pomme que le serpent lui a fait avaler. Dommage qu’il n’ait pas réussi car on serait encore au paradis !

 

gers,auch,marciac,marsalis

J’ai choisi de vous montrer également ce second vitrail pour différentes raisons : en premier lieu, Noé y figure (le premier à gauche) qui a donné la vigne à l’homme, c’est donc un bienfaiteur de l’humanité qu'il faut en toutes circonstances honorer. En second lieu on y voit, entre le prophète Ezechiel et la Sibylle d’Erythrée, Saint Pierre qui tient les clés du paradis, ce qui m’a permis, à partir de la photo, d’en faire faire un double et je vous invite à faire de même (on ne sait jamais car vu leur actuel représentant sur terre, le père fouettard Benêt XVI, on peut craindre qu’ils soient  très sélectifs « la haut »)

 

gers,auch,marciac,marsalis

On trouve aussi à Auch des maisons bourgeoises dont l’audace et la richesse n’ont rien à envier aux églises.

 

gers,auch,marciac,marsalis

On retrouve cette richesse architecturale dans la plupart des villages du Gers  qui témoigne d’un riche passé et de la philosophie du « bien vivre » qui anime leurs habitants.

 

gers,auch,marciac,marsalis


Et cette philosophie du « bien vivre » implique bien sûr de bien manger. Pour ce faire, je vous indique une adresse incontournable : le bistrot de pays de Saint Sever de Rustan. La succulence de la cuisine est à la hauteur de la truculence de son  patron bien nommé Joël Copin et de son chef Laurent.  On y mange, entre autres,  les meilleures frites poêlées à la graisse d’oie du monde !

 

gers,auch,marciac,marsalis

Outre d’excellentes nourritures terrestres, Saint Sever de Rustan offre aussi de quoi nourrir votre esprit avec sa magnifique abbaye du XIème siècle.

 

gers,auch,marciac,marsalis

Elle  fut au Moyen Age l’une des plus puissantes du sud-ouest, étendant ses possessions jusqu’à Bordeaux et Agen. Mais à partir du XIVème siècle elle connut des heures sombres au cours des guerres incessantes que se livrèrent Anglais et Français pendant un siècle et demi pour le contrôle de la Gascogne, puis pendant les guerres de religion. Restaurée par les moines à la fin du XVIème siècle et remaniée au XVIIIème siècle l’abbaye est devenu bien national en 1789 puis classée monument historique en 1914.

 

gers,auch,marciac,marsalis

La nef comporte de magnifiques chapiteaux historiés dont l’un représente Adam et Eve chassés du paradis. Manifestement l’une des ouailles qui ont fréquenté cette abbaye a voulu se venger sur Adam de notre déconfiture. Qui peut lui en vouloir ?

 

gers,auch,marciac,marsalis

Les stalles du chœur réservées aux membres du clergé sont richement décorées, d’un coté de serpents entrelacés,  et de l’autre, de lévriers, symboles de la lutte du bien (le lévrier était considéré comme un animal pur au service de l’homme) contre le mal (le serpent de la tentation) . En observant attentivement la face  intérieure des sculptures on s'aperçoit que les serpents sont les plus érodés ce qui laisse penser que les hommes d'église penchaient plutôt du coté de la tentation, ce qui n'est pas une surprise, car nous sommes ici au pays de la gourmandise.

Ayant lu mon reportage j’espère que vous ne résisterez pas, vous non plus,  à la tentation d’aller visiter le Gers : il le mérite bien et vos papilles aussi !

 

Texte & Photos Ulysse

 (Reproduction interdite sans autorisation de l’auteur)

INFORMATION POUR CEUX QUI SERAIENT SUR LE POINT D'ACHETER UN APPAREIL PHOTO SONY

J’ai acquis il y a un an un réflex SONY Alpha 55 qui est tombé en panne quinze jours avant le terme de la garantie . SONY a  refusé l’application de cette garantie en s’appuyant  sur l’avis de l’atelier de réparation qui prétend qu’il y a eu un mauvais usage de l’appareil et demande l’équivalent du prix de l’appareil pour le réparer. Or la panne s’est produite au cours d’une séance photo  pendant  laquelle j’avais pris 200 photos sans incident particulier.

En consultant des sites de consommation sur les produits SONY il apparaît que cet appareil a de graves  problèmes de capteur et que sa construction est jugée « légère » . Consultez notamment ce SITE .

 

AUSSI JE DECONSEILLE VIVEMENT L’ACHAT D’APPAREILS PHOTOS DE LA MARQUE SONY

10:20 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (35) | Tags : gers, auch, marciac, marsalis

03/12/2011

Faites un plein de bleu et de lumière pour traverser l’hiver !

 

paullilles,élections,cap béar,luminothérapie

Les mauvaises nouvelles s’accumulent sur le front de l’économie :  croissance et emploi sont en berne, un déficit abyssal s'ouvre sous nos pieds, le prix des carambars, des épinards et des ferraris a encore augmenté et chaque plein d’essence vide notre porte-monnaie.  De surcroît l’hiver revêtu de son manteau de grisaille approche en compagnie de son vieux complice, le père Noël, dont il va falloir coûte que coûte remplir la hotte (il n'y a pas de chance qu'il fasse grève ou se mette à la retraite celui là !). Bref les mieux lotis d’entre nous sont moroses, les plus affectés broient du noir et les uns  comme les autres, nous rions jaune face aux promesses de Sarkophage, de Gouda, d’Evanescente, de Marinade  ou de Mélachienlit, car nous craignons  d’être bientôt  tous « chocolat» .

Face à une telle situation, il  faut  réagir. Et je compte vous y aider en vous offrant un plein de bleu et de lumière pour traverser le rude hiver qui s’annonce. Et ce n’est pas une promesse de Gascon, car la luminothérapie a prouvé son efficacité contre la dépression.

Je vous invite donc à monter dans l’une de ces barques pour accomplir une courte croisière le long des golfes clairs de la Côte Vermeille. Que les hommes prennent les rames et les femmes et les enfants les bouées (on ne sait jamais, la Méditerranée est capricieuse).

 

paullilles,élections,cap béar,luminothérapie

N’hésitez pas  à vous dévêtir pour vous exposer généreusement aux rayons du soleil (Vous ne craignez rien, car sur ce blog nous sommes entre gens de bonne compagnie).  La couleur jaune de notre étoile diurne aide à la créativité, stimule l’intellect et la mémoire.  Ce qui est utile en vue des prochaines élections pour se rappeler les promesses que l’on nous a faites !

En outre, sa lumière induit la création dans notre organisme de la vitamine D qui combat la fatigue et la dépression et stimule  en conséquence l’aptitude au système D qui sera fort précieuse au cours de la période à venir .

 

paullilles,élections,cap béar,luminothérapie

Le bleu, quant à lui est la couleur  de la paix et de la sagesse. Il est calme et apaisant pour le corps et l’esprit. Il est associé à des propriétés antiseptiques, astringentes et anesthésiantes ce qui devrait nous aider à mieux supporter la disette qui s’annonce.

 

paullilles,élections,cap béar,luminothérapie

Profitez en  pour pêcher quelques poissons, vous ferez ainsi le plein d’Omega 3 qui contribue également à soutenir le moral. Accompagnez les de quelques figues de Barbarie qui sont pleines de vitamines et cachent une grande douceur sous leurs redoutables épines.

 

paullilles,élections,cap béar,luminothérapie

Des petites criques s’offrent à vous où vous pourrez vous allonger  sur le sable et oublier quelques instants vos soucis bercés par le doux murmure du ressac. Une petite sieste au soleil est le meilleur antidote au stress. Gibus et moi en sommes de grands adeptes, ce qui nous a permis de conserver nos jambes de vingt ans (le reste a hélas  vieilli !)

 

paullilles,élections,cap béar,luminothérapie

Mais peut être préfèrerez vous prendre le large pour recommencer une nouvelle vie ailleurs ? Munissez vous alors de  votre passeport car hélas partout sur notre planète les gabelous veillent.  

paullilles,élections,cap béar,luminothérapie

Quant à ceux qui hésitent et ne savent pas quoi faire, le phare du Cap Bear leur apportera peut être une lumière salutaire.

 

paullilles,élections,cap béar,luminothérapie

Et ne vous laisser surtout pas séduire par le chant des Sirènes qui ne sont que d’affreuses corneilles "marines" cherchant à  fracasser votre embarcation sur les rochers.

 

paullilles,élections,cap béar,luminothérapie

Suivez  plutôt l’exemple des mouettes et prenez de la hauteur en jetant un œil goguenard à ceux qui veulent vous faire prendre des vessies pour des lanternes et  vous mener par le bout du nez.

 paullilles,élections,cap béar,luminothérapie

Ayant ainsi fait le plein de bleu et de lumière, vous pourrez affronter serein  la tempête qui s’annonce comme cette fleur d’agave qui a mis quinze années à fleurir et voit sa ténacité récompensée.


Texte &  Photos Ulysse

 (Toute reproduction interdite sans autorisation de l’auteur)