suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/06/2017

En père peinard sur le plateau du Guilhaumard…

 

guilhaumard,larzac,stipe pennée,orchidée

L’ami Georges naviguait autrefois en père peinard sur la grand-mare des canards dans un antique rafiot qui s’appelait « Les copains d’abord ». Et bien, moi je vous invite avec mes copains à naviguer en pères peinards sur le montueux plateau du Guilhaumard, perché entre les vallées de la Sorgue (celle de l’Aveyron) et de l’Orb.

 

guilhaumard,larzac,stipe pennée,orchidée

Ce vaste plateau était couvert de hêtraies au XVIIIème siècle, qui ont disparu sous la dent des moutons qui étaient fort nombreux il y a encore peu de temps dans la région. Mais les pelouses qu’ils ont laissées derrière eux hébergent une flore riche et variée. Comme quoi d’un « mal » peut sortir un bien. D’ailleurs la raréfaction des moutons pose aujourd’hui problème car les paysages de pâturages et de garrigues sont peu à peu envahis par les arbres, ce qui modifie la biodiversité et accroit les risques d’incendies. Les arbres sont, bien sûr, de précieux alliés contre le réchauffement climatique, mais il ne faudrait pas pour autant en recouvrir tout notre pays dont l’attrait de certains paysages doit beaucoup à l’intervention millénaire de l’homme.

 

guilhaumard,larzac,stipe pennée,orchidée

Ainsi sur ce plateau prolifèrent de nombreuses orchidées qui font le bonheur des botanistes et des promeneurs.

 

guilhaumard,larzac,stipe pennée,orchidée

On y aperçoit aussi la renoncule qui n’est pas non plus sans charme, bien que moins recherchée.

 

guilhaumard,larzac,stipe pennée,orchidée

Y abonde également la stipe pennée, une graminée, relique des périodes climatiques chaudes d’Europe continentale. Son nom est un dérivé du mot russe « step », qui désigne de grandes étendues herbeuses. C’est une plante bien adaptée aux étés chauds et secs et aux hivers froids. Ses graines forment un long panache soyeux et argenté avant d’entamer au gré des vents leur périple aérien : on appelle alors la stipe «cheveux d’ange ». A vrai dire je doute que quelqu’un ait déjà vu un ange même si les peintres du moyen âge ne se sont pas privés de les représenter. Au demeurant s’ils existent, vu leur âge vénérable, ils doivent tous être chauves!

 

guilhaumard,larzac,stipe pennée,orchidée

Contemplons ensemble ce paysage où la toison argentée des stipes contraste avec le manteau sombre du couvert forestier des collines plus lointaines. Devant nous s’offre la face radieuse du monde et derrière, son mystère !

 

guilhaumard,larzac,stipe pennée,orchidée

N’avez vous pas envie de dévaler en courant ce pré en ma compagnie en chantant à tue tête : qu’elle est belle notre planète !

 

guilhaumard,larzac,stipe pennée,orchidée

C’est certainement l’avis de ce « Gazé » dans sa tenue blanche et noire qui se délecte du nectar d’une vipérine plantain.

 

guilhaumard,larzac,stipe pennée,orchidée

Ainsi que de cet « azuré commun » qui fait une pause sur le sol.   Peut être a-t-il été trompé par sa couleur brune orangé qui est celle de sa femelle !

 

guilhaumard,larzac,stipe pennée,orchidée

Cette pelouse couverte de fleurs bleues et mauves, d’où émerge ici et là une orchidée, confère au lieu un petit air d’alpages, fort éloigné de l’image rude et austère que présente par ailleurs le causse du Larzac.

 

guilhaumard,larzac,stipe pennée,orchidée

Et cet aspect rude et sauvage, nous le retrouvons très vite, car le causse est une terre d’étonnants contrastes qui se révèlent au randonneur qui ose s’y aventurer, ce que je vous invite à faire !

*****

Mon dernier CD "La casa de Maria" comportant dix nouvelles chansons est disponible sur les plateformes musicales (Itunes, Google Play, Amazon, Spotify et Deezer)

cliquez ICI pour y accéder

Vous pouvez écouter librement mes autres chansons sur mes autres blogs

CANTA-la -VIDA

(blogs de chansons illustrées par des photos)

OLD NUT WIX

(intégralité des chansons - sauf le dernier album - classées par album)

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite)


Texte & photos Ulysse

 

 

18/06/2017

Dans les monts de l'Espinousse, la vie est douce...

 

espinousse,sphinx,ruine,cadran solaire

Au cours d’une balade dans les monts de l’Espinousse, j'ai vu ce cadran solaire dont la devise « silens loquor » (Je m’exprime sans parole) nous enjoint de vivre pleinement chaque seconde.

 

espinousse,sphinx,ruine,cadran solaire

Ce que met en pratique le sphinx-colibri qui passe ses journées à se régaler du nectar des fleurs.

 

espinousse,sphinx,ruine,cadran solaire

Et sans aucun doute aussi ce hêtre multi-séculaire dont la méditation emplit la forêt d’ondes bienfaisantes.

 

espinousse,sphinx,ruine,cadran solaire

Quant à cette ruine, qui fut une maison imposante, et sans doute indestructible aux yeux de ceux qui y ont vécu, elle nous dit combien fragile est notre existence.

 

espinousse,sphinx,ruine,cadran solaire

Dans l'onde claire et fraîche de l'Agout je me suis baigné. Aucune ondine n'est venu avec moi batifoler ! Il y a un temps pour tout ! Un temps pour l'amour et un temps pour les bains de pieds !

espinousse,sphinx,ruine,cadran solaire

Ne faisons pas comme cet escargot réfugié dans sa coquille, ouvrons nous aux autres, à tous les autres qui sont nos frères, puisque nous savons que nous avons tous le même berceau quelque part en Afrique du Nord (Ah ! Ils ont bonne mine ceux qui considèrent tous les émigrés comme de dangereux terroristes !).

 

 

espinousse,sphinx,ruine,cadran solaire

Et gambadons ensemble dans les champs jusqu’à notre dernier souffle !

  


*****

Mon dernier CD "La casa de Maria" comportant dix nouvelles chansons est disponible sur les plateformes musicales (Itunes, Google Play, Amazon, Spotify et Deezer)

cliquez ICI pour y accéder

Vous pouvez écouter librement mes autres chansons sur mes autres blogs

CANTA-la -VIDA

(blogs de chansons illustrées par des photos)

OLD NUT WIX

(intégralité des chansons - sauf le dernier album - classées par album)

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite)


Texte & photos Ulysse

03/06/2017

Du vin de Liège : quel privilège !

 

 

liège,souvignier gris,ardèche la heaume,ammonite

Quand des amis français et belges se retrouvent, la première chose qu’ils font est de trinquer à leur amitié. C’est que nous avons fait quand, avec Gibus et nos compagnes, nous avons retrouvé en Ardèche nos chers amis belges, membres de la fratrie de Marc, grâce à qui nous nous sommes connus, mais qui hélas nous a quittés il y a près de deux ans.

 

liège,souvignier gris,ardèche la heaume,ammonite

Nos amis nous ont offert à cette occasion le plus original et inattendu des cadeaux : une bouteille de vin blanc de Liège, biologique de surcroît, dénommé « A Capella » fait avec du Souvigner Gris, cépage adapté aux hivers rigoureux. Les mauvais esprits diront qu'il devait avoir le goût de bouchon vu sa provenance !  Mais bien que la Belgique soit surtout réputée pour ses bières, je peux vous assurer que nous nous sommes régalés avec ce nectar !  C’est l’un des effets bénéfiques (il y en a quelques uns) du réchauffement climatique et les producteurs hexagonaux ont quelques soucis à se faire car d’ici un demi siècle les vins belges risquent de rivaliser avec les grands blancs de Bourgogne !

 

liège,souvignier gris,ardèche la heaume,ammonite

Nous voilà partis pour une balade le long de la Beaume, affluent de l’Ardèche, qui a creusé son lit dans les sédiments calcaires du Jurassique laissés par une ancienne mer qui occupait les lieux (- 200 millions d’années).

 

liège,souvignier gris,ardèche la heaume,ammonite

Des empreintes fossiles d’ammonite - un céphalopode comme les poulpes et les seiches - ornent d’ailleurs les falaises, fascinants marqueurs de l’échelle infinie du temps sur laquelle nos vies se balancent quelques secondes ! Ne gaspillons pas ces précieuses secondes à des billevesées !

 

liège,souvignier gris,ardèche la heaume,ammonite

Comme le souvenir de Marc nous le rappelle, nos vies sont perpétuellement en équilibre instable et un rien peut les faire basculer.

 

liège,souvignier gris,ardèche la heaume,ammonite

A chacun de trouver son équilibre et à ce jeu certains sont plus doués que d’autres. Il revient à ceux là d’aider les autres car la vie ne vaut d’être vécue que dans le cocon d’un chaleureux tissu de relations familiales et amicales.

 

liège,souvignier gris,ardèche la heaume,ammonite

Les rivières sont de magnifiques pièges à lumière qui font la joie des photographes mais les mettent aussi au défi !

 

liège,souvignier gris,ardèche la heaume,ammonite

Parfois elles se transforment en lac d’argent fondu et il faut doser l’exposition pour que ne disparaisse pas le paysage environnant.

 

liège,souvignier gris,ardèche la heaume,ammonite

Par moments elles emprisonnent des nuages, ces perpétuels voyageurs, qui évoluent alors tels des fantômes dans leurs eaux moirées par le vent et le courant.

 

liège,souvignier gris,ardèche la heaume,ammonite

Puis soudain un morceau de ciel bleu s’y noie donnant à la rivière un air de Méditerranée !

 

liège,souvignier gris,ardèche la heaume,ammonite

Les rivières sont aussi une école de patience : en transformant les falaises en galets, elles nous enseignent que rien n’est impossible et que tout peut s’accomplir si on y met de la détermination. Ainsi pourrait - on faire de la Terre un paradis si tous les hommes y mettaient du leur !

 

liège,souvignier gris,ardèche la heaume,ammonite

Nous quittons les gorges des rivières pour grimper sur le plateau Ardéchois où à cette saison la stipe pennée offre au vent ses cheveux d’argent.

 

liège,souvignier gris,ardèche la heaume,ammonite

La nature est une merveilleuse source d’émerveillement car, dans la moindre de ses manifestations, elle dispense une source de beauté à qui prend le temps de la contempler.

 

liège,souvignier gris,ardèche la heaume,ammonite

Ainsi la fleur de salsifis des prés se transforme-t-elle en une boule d’akènes, graines en formes de parachute, que le vent va disséminer aux quatre coins du plateau. C’est ainsi que les plantes, que l’on croit condamnées à l’immobilité, voyagent !

 

liège,souvignier gris,ardèche la heaume,ammonite

 

Mais vient hélas le moment de se séparer et c’est l’occasion de boire ensemble un dernier verre de l’amitié sous la forme d’un Ti Punch accompagnés d’accras préparés et servis par l’ami Gibus . Ce soir là notre amitié a installé dans ce coin d’Ardèche la chaleur des Antilles !

 

liège,souvignier gris,ardèche la heaume,ammonite

A l’année prochaine, chers amis !

  

*****

Mon dernier CD "La casa de Maria" comportant dix nouvelles chansons est disponible sur les plateformes musicales (Itunes, Google Play, Amazon, Spotify et Deezer)

cliquez ICI pour y accéder

Vous pouvez écouter librement mes autres chansons sur mes autres blogs

CANTA-la -VIDA

(blogs de chansons illustrées par des photos)

OLD NUT WIX

(intégralité des chansons - sauf le dernier album - classées par album)

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite)

 

Texte & photos (sauf la dernière Gibus)  Ulysse

 

 

26/05/2017

Ballet de vautours au Rocher du Caire

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

Me voici de nouveau parti, avec mes copains Gibus et Jean-Mi, par monts et par vaux, invités avec nos compagnes par des amis, Rémi et Suzanne, qui possèdent une superbe maison perdue au cœur des Baronnies dromoises. L’objectif du jour est le rocher du Caire que nous allons grimper entre hommes par une voie un brin acrobatique, tandis que nos précieuses épouses vont nous rejoindre au sommet en prenant un itinéraire moins risqué. Il n’y a rien d’étonnant à ce que l’espérance de vie des femmes soit largement supérieure à celle des hommes vu que les hommes n’atteignent jamais l’âge de raison !

 

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

L’intérêt de cette randonnée est qu’elle mène à un belvédère d’où nous pouvons admirer le ballet des vautours qui nichent dans la falaise orientale protégée de tout accès. Mais avant d’admirer les vautours, rois des airs, il nous faut, pauvres bipèdes, lutter contre la gravité et se hisser péniblement au sommet aidés par de bienvenus filins accrochés à la paroi .

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

Nous parvenons à un premier palier où nous empruntons un sentier en balcon qui nous permet de retrouver notre souffle. Mais la vigilance s’impose car le passage est étroit et quelques racines courent sur le sol qu’il vaut mieux éviter, si l’on ne veut pas jouer à nos dépends aux apprentis vautours.

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

Ce répit ne dure guère car de nouveaux filins nous tendent les bras que certains utilisent avec beaucoup plus d’aisance….

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

…que certains autres, dont votre humble serviteur qui est bien incapable de vous dire comment était le paysage à cet endroit précis !!!

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

Lorsque nous en avons terminés avec les filins, nous abordons un pierrier ce qui nous ravit guère car, bien que moins pentu, les pierres en sont instables. Et là encore il n’est guère question d’admirer le paysage !

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

Mais, récompensés de nos efforts, nous arrivons enfin en vue du plateau. Il nous reste quelques grosses « marches » à grimper » : une simple formalité après ce que nous avons enduré.

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

Ayant retrouvé nos compagnes, apparemment heureuses de nous voir tous sains et saufs - on n’est jamais sûr de rien et c’est ce qui fait le sel de la vie - nous nous rendons au belvédère et sortons les appareils photos. Que le spectacle commence !

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

Malheureusement le spectacle offert par ces majestueux rapaces injustement dénigrés se termine . Je saisis l’occasion pour dénoncer l’hypocrisie de l’homme qui utilise le mot de « vautour » pour désigner des personnes peu recommandables qui se repaissent du malheur des autres ou qui ose affirmer que l’homme est un « loup » pour l’homme laissant entendre que ce canidé est un être particulièrement cruel. Ainsi projetons nous notre propre cruauté et malveillance sur des animaux qui en sont dépourvus et dont le comportement naturel s’inscrit dans une relation équilibrée au sein de la nature. Les vautours nettoient le monde des cadavres d’animaux morts et les loups régulent des espèces dont le surnombre peut causer des dégâts aux forêts et cultures. Malheureusement dans notre pays les pouvoirs publics pétochards cèdent aux injonctions de pseudo bergers - qui ne mettent pas en place les mesures nécessaires de protection (chien de protection, gardiennage, regroupement la nuit, parc de pâturage) et qui sont généreusement indemnisés - pour exterminer le loup, pourtant protégé par une convention internationale. Il faut lire cette interview et voir ce reportage sur le rôle du loup dans le parc national du Yellowstone pour comprendre l’utilité fondamentale de ce noble et intelligent animal. Cessons d’imposer au monde naturel la loi du tiroir caisse, nous n’avons pas plus de légitimité que les autres espèces pour décider qui a le droit de vivre sur cette planète.

 

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

Encore émerveillés par ce fabuleux ballet aérien, nous poursuivons notre randonnée sur le plateau du roc du Caire.

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

En contrebas, dans la vallée, des siècles d’agriculture ont dessiné un patchwork de parcelles dont le dessin irrégulier témoigne de la présence de cours d’eau, de zones rocheuses, de ruptures de terrains, mais sans doute aussi de querelles ou d’ententes humaines quant à l’attribution de la terre. Le premier homme qui a dit aux autres (ça devait être un gros malabar mal embouché !) : « ce terrain est à moi ! » a ouvert la boite de Pandore de la propriété privée qui a précipité l’humanité dans une course sans fin à l’enrichissement et l’avidité !

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

Au loin se dressent les cimes encore enneigées des Alpes, spectacle qui semble irréel car pour l’heure nous suons et soufflons sous un soleil de plomb !

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

Puis c’est la descente vers la vallée où les champs de lavande ne sont pas encore sortis de leur torpeur hivernale.

 

rocher du caire,vautours,loup,rémuzat,biodiversité

Nous arrivons en vue du village de Rémuzat où quelques rafraichissantes blondes attendent les garçons du groupe, ce dont ne prennent pas ombrage les filles qui se régalent de boules de ....délicieux sorbets venus tout droit des Alpes !

 

 

*****

Mon dernier CD "La casa de Maria" comportant dix nouvelles chansons est disponible sur les plateformes musicales (Itunes, Google Play, Amazon, Spotify et Deezer)

cliquez ICI pour y accéder

Vous pouvez écouter librement mes autres chansons sur mes autres blogs

CANTA-la -VIDA

(blogs de chansons illustrées par des photos)

OLD NUT WIX

(intégralité des chansons - sauf le dernier album - classées par album)

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite)

 

Texte & photos (sauf la 5 Gibus) Ulysse