suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/04/2017

Un grand calamar m'a dit.....

 
DSC07795.JPG
Alors que je me promenais, il y a quelques jours,  sur l'une des plages du Grau d'Agde, j'aperçus, échoué sur le sable, un calamar géant en train d'agoniser. Tout d'abord effrayé, je restais à une distance respectable et m'apprêtais à le contourner quand, à ma grande stupéfaction, il me hélà et me dit « Olla Ulysse, tu n'as rien à craindre de moi, je suis aussi inoffensif que les sardines que les hommes mettent en boite, approche toi j'ai quelques chose à te dire »

A moitié rassuré, j'hésitais quelques secondes, mais prenant mon courage à deux pieds je me dirigeais vers lui et m'arrêtais à quelques mètres. Ses tentacules s'agitèrent faiblement, faisant naître chez moi quelques frissons, puis il roula sur le coté et me contempla de son oeil fixe, hublot ouvert sur l'infini de ces gouffres amers d'où il venait.

 

DSC07782.JPG


« Quelle tempête t'a arraché aux abysses ! Elle a du être monstrueuse pour qu'en dépit de ta taille et de ta force tu n'aies pu lui résister ! » lui dis-je. « Aucune tempête ne m'a fait violence, Ulysse, aucune d'ailleurs ne le pourrait, là d'où je viens je suis maître en mon royaume et ne crains ni les courants, ni la houle, ni les requins, ni les orques qui sont parmi les plus redoutables prédateurs marins » me répondit-il.

« Alors quel événement extraordinaire t'a fait échoué sur cette plage ? » ai je poursuivi interloqué. « Je me suis échoué volontairement Ulysse à cause de l'homme qui est en train de faire des océans et des mers des déserts liquides où ne flotteront plus bientôt que des bouts de plastique. Sur tous les rivages des individus aveuglés et hypnotisés par le chant des Sirènes qui on pour nom Avidité et Cupidité pillent et polluent ce paradis liquide d'où sont issus vos ancêtres.

Ces inconscients ne se rendent pas compte que le jour où les océans seront devenus de vastes espaces stériles, les jours de l'homme seront comptés. Je me suis donc échoué pour protester contre ces actes de banditisme auxquels se livrent impunémént ces individus et sauver les océans d'une mort certaine, ainsi que votre espèce par la même occasion ».


 

DSC07791.JPG


« Mais pourquoi te sacrifier pour sauver une espèce aussi peu recommandable que la notre ?» dis-je un brin perplexe. « Parce qu'il y a fort longtemps j'ai rencontré un homme respectable, le capitaine Némo, qui naviguait à bord du Nautilus et qui a fuit le monde des hommes pour vivre sous les mers. Après quelques affrontements, nous avons appris à nous respecter et c'est en hommage à cette belle amitié que je suis venu protester et vous prévenir de ce qui vous attend»

Sur ces derniers mots, je vis son oeil se ternir puis se tentacules se raidir. Il venait d'expirer sous mes yeux. D'un pas accablé je suis rentré chez moi et je vous fais passer son message afin que vous même vous le colportiez et que ce magnifique et admirable calamar ne se soit pas sacrifié en vain.


 

mimosa 082.jpg

 

*****

Mon dernier CD "La casa de Maria" comportant dix nouvelles chansons vient de sortir sur les plateformes musicales (Itunes, Google Play, Amazon, Spotify et Deezer)

cliquez ICI pour y accéder

Vous pouvez écouter librement mes autres chansons sur mes autres blogs

CANTA-la -VIDA

(blogs de chansons illustrées par des photos)

OLD NUT WIX

(intégralité des chansons - sauf le dernier album - classées par album)

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite)

 

Texte & photos Ulysse

  

10/04/2017

Homme libre toujours tu chériras la mer …

 

DSC08810.JPG

Homme libre toujours tu chériras la mer,

La mer est ton miroir; tu contemples ton âme

Dans le déroulement infini de sa lame,

Et ton esprit n’est pas un gouffre moins amer.

........

 

Ce sont les premiers vers d'un poème de Charles Baudelaire que ma génération a ânonné sur les bancs de l'école. Aujourd’hui on ne lit plus guère Baudelaire mais des millions de gens se précipitent dès qu’ils le peuvent au bord de la "grande bleue". Les uns, enfants décomplexés des « soixante-huitards qui ont cherché la plage sous les pavés du quartier latin, sont adeptes du « sea, sex and sun » et les autres, zombies broyés par le rouleau compresseur du capitalisme financier, pratiquent avec résignation le « sea, sieste and sun ».

Et les vagues de la mer,  qui ont autrefois englouti tant de bateaux de pêcheurs, ne font plus aujourd’hui que bercer de leur clapotis des idylles saisonnières incluses dans les forfaits des clubs-vacances et qui faneront quand tomberont les premières feuilles mortes.

  

DSC08811.JPG

Dans les temps anciens un homme qui se prétendait fils de dieu a, selon les évangiles chrétiennes, réussit l’exploit de marcher sur l’eau et, par ce miracle, remisé au placard les dieux de l’Olympe. Aujourd’hui avec l’aide d’Eole, qui prend ainsi sa revanche, tout un chacun peut défier les lois de la pesanteur et glisser sur les flots.

 

 

DSC08817.JPG
Les lames de leurs skis tracent de longues rayures ourlées d’écume blanche sur l’épiderme de la mer qui, magnanime, les laisse faire.
 
 
DSC08833.JPG

L’homme en tire un fallacieux sentiment de puissance. Il croit être le maître de cette mer immense dont il écume les richesses sans vergogne . Mais son pouvoir n’est qu’un fétu de paille, car ce que la mer a décidé de prendre ou de reprendre, rien n’y personne ne peut l’en empêcher.

 

 

DSC00758.JPG

Par un incessant travail de sape, elle ronge , grignote, démantèle, dissout caps et falaises qui finissent en grains de sable

 

 

DSC00677.JPG

Sous le regard ébahi d’un vieux pirate, elle engloutit peu à peu des îles dont les lambeaux servent d’égouttoir aux cormorans qui viennent y faire sécher leurs ailes détrempées.

 

 

DSC08132.JPG

Mais elle sait se montrer avenante quand une belle sirène africaine s’y baigne …..

 

 

DSC05438.JPG

 …sous le regard émoustillé d’un descendant de King-kong qui s’est jeté à la mer pour échapper à la vindicte des humains. 

 

DSC08170.JPG

Quant elle en a assez d’être pillée et polluée elle envoie vers les rivages une vague solitaire annonciatrice de sa colère qui menace.

 

 

DSC00346.JPG
Nul port n’est alors à l’abri de ses langues salées qui peuvent happer et engloutir n’importe quel bateau comme un vulgaire bulot.

 

 

DSC06649.JPG

Et ce n’est pas le lion du golfe, aussi vaillant soit-il, qui peut l’amadouer et la soumettre.

 

 

DSC06533.JPG

Elle se déchaîne alors, donnant toute la mesure de sa puissance et on comprend que sa beauté sauvage ait inspiré à la plume de Victor cet autre immortel poème  « Océnano nox »

 

 

DSC06754.JPG

Les mouettes sont alors à la fête et se gaussent des bipèdes pliés en deux par dessus les bastingages en se tenant les entrailles et implorant son pardon pour lui avoir manqué de respect

 

 

DSC08055.JPG

Et puis s’étant défoulée, la mer s’apaise. Les humains peu à peu s’enhardissent et reviennent sur la plage

 

 

DSC07819.JPG

Les bateaux de pêche profitent alors de la trêve pour jeter leurs filets, accompagnés par une nuée de mouettes qui réclament à grands cris leur part du butin

 

 

DSC07950.JPG

D’humeur badine la mer s’entend alors avec Eole pour faire « mariner » un voileux présomptueux parti à sa conquête.

 

 

soleil tamarissière 079.jpg

Et puis le soir tombant, elle s'offre à la caresse des rayons du soleil couchant

 

 

DSC08235.JPG

 C’est l’heure où les voiles des bateaux des marins d'eau douce se prennent à rêver du cap Horn au pied de mâts orgueilleux qui n’ont jamais reçu d’embruns.

 

DSC08238.JPG

 

Mon dernier CD "La casa de Maria" comportant dix nouvelles chansons vient de sortir sur les plateformes musicales (Itunes, Google Play, Amazon, Spotify et Deezer)

cliquez ICI pour y accéder

 

Vous pouvez écouter librement mes autres chansons sur mes autres blogs

CANTA-la -VIDA

OLD NUT WIX

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite)

 

Texte & Photos Ulysse

 

15:05 Publié dans Divagations | Lien permanent | Commentaires (43) | Tags : mer, baudelaire, hugo, lion

01/01/2017

Du vin ! de l'amour ! des pépettes ! pour 2017 !

 Chères lectrices et chers  lecteurs voici pour 2017

 

 mes souhaits et quelques conseils....

 

flouze,2012,espoir,confiance

Pour cette nouvelle année, je vous souhaite  

de toujours avoir de quoi régaler vos papilles….

 

flouze,2012,espoir,confiance

…ainsi que votre gosier !

 

flouze,2012,espoir,confiance

....d’être constamment entourés d’amis…..

 

flouze,2012,espoir,confiance

…et d’amour !

 

flouze,2012,espoir,confiance

Si vous souffrez de la solitude….

 

flouze,2012,espoir,confiance

Je vous souhaite de trouver l’âme sœur !

 

flouze,2012,espoir,confiance

Ignorez ceux qui vous regardent de haut…

 

flouze,2012,espoir,confiance

...ou qui vous manquent de  respect !

 

flouze,2012,espoir,confiance

Si jamais vous êtes à sec….

 

flouze,2012,espoir,confiance

  …et que les ennuis s’abattent sur vous….

 

flouze,2012,espoir,confiance

…que les nuages noirs s’amoncellent….

 

flouze,2012,espoir,confiance

…que vos projets tombent à l’eau.....

 

flouze,2012,espoir,confiance

…que votre vie ne semble tenir qu’à un fil…

 

flouze,2012,espoir,confiance

.. ..et que le découragement vous gagne…..

 

flouze,2012,espoir,confiance

…sachez qu’il y a toujours une lueur d’espoir…

 

flouze,2012,espoir,confiance

...et qu'un jour vous apercevrez le bout du tunnel... 

 

flouze,2012,espoir,confiance

…et que vous finirez par arriver à bon port, meurtri sans doute, mais  plus fort !

 

flouze,2012,espoir,confiance

Ne laissez pas votre vie filer sur des rails…

 

flouze,2012,espoir,confiance

..et ne rentrez pas dans votre coquille…..

 

flouze,2012,espoir,confiance

…ouvrez vous au vent de l’aventure…

 

flouze,2012,espoir,confiance

..vous affronterez  sans doute des situations délicates…

 

flouze,2012,espoir,confiance

…voire périlleuses….

 

flouze,2012,espoir,confiance

..et parfois vous  devrez vous raccrochez aux branches

 

flouze,2012,espoir,confiance

…mais si vous êtes courageux vous trouverez toujours une main secourable…

 

flouze,2012,espoir,confiance

Et vous surmonterez les obstacles..

 

flouze,2012,espoir,confiance

Vos projets peu à peu prendront forme…

 

flouze,2012,espoir,confiance

….puis ils prendront leur envol…

 

flouze,2012,espoir,confiance

…et vous atteindrez votre objectif !

 

flouze,2012,espoir,confiance

Pour être heureux, il faut savoir maîtriser ses désirs….

 

flouze,2012,espoir,confiance

…enfin…pas toujours !

 

flouze,2012,espoir,confiance

Il faut  savoir faire confiance….

 

flouze,2012,espoir,confiance

 ….mais aussi inspirer  confiance….

 

flouze,2012,espoir,confiance

Il ne faut pas pour autant être crédule et croire ceux qui nous assurent

qu'ils vont transformer les citrouilles  en carrosses…

 

 

flouze,2012,espoir,confiance

..et n'écoutez pas Marine,  la Gorgone déguisée en sirène 

qui crie au loup pour que nous nous barricadions…

 

flouze,2012,espoir,confiance..et regardions  d’un œil méfiant ceux qui diffèrent de nous…

 

flouze,2012,espoir,confiance

 …et qui, soit-disant, mettent en péril la République !

 

flouze,2012,espoir,confiance

Seuls l’audace et le courage nous permettront de surmonter

les difficultés présentes…..

 

flouze,2012,espoir,confiance

Et je suis sûr qu'ainsi nous finirons par créer un monde plus fraternel,

 

flouze,2012,espoir,confiance

Un monde de paix et de sérénité.

 

*****

Si vous appréciez ce blog, je vous invite à découvrir les chansons de mon nouveau CD "Ne perds pas tes rêves en chemin" sur :

Deezer (cliquez sur le nom)

ou les autres plateformes musicales Itunes, Spotify, Google play, Amazon...

Mes autres blogs:

Old Nut (Wix) où vous pouvez écouter librement toutes mes précédentes chansons

Canta-la-Vida où j'illustre certaines chansons en photos.

La dernière chanson mise en ligne s'intitule "Marie-Galante"

Piquesel : "bloc-note photos" où les photos sont accompagnées de commentaires humoristiques ou poétiques.

Vous pouvez y accéder en cliquant sur les noms figurant en haut de la colonne de droite

 

 Et pour finir je vous invite à découvrir un superbe site consacré à la chanson francophone

Chanson Libre

 

Texte @ Photos Ulysse

( sauf celles en montgolfière faites par mon ami  Pierre Allard que je remercie) 

 

17/12/2016

Le secret de la musique de Mozart !

 
 
 
 
IMG_1641.JPG


Vous avez tous, sans aucun doute, entendu au moins une fois une oeuvre de  Mozart et vous avez trouvé cela divin. De fait les musicologues s'accordent à reconnaître un caractère céleste à la musique d'Amadéus. Or celui ci n'était pas réputé pour être un habitué des églises, sauf pour y jouer SA musique.  On peut donc légitimement douter que les dieux aient inspiré un humain qui n'était pas, loin s'en faut, l'un de leurs adorateurs. La question reste donc posée de l'origine de l'inspiration de Mozart ! Bien que n'étant pas musicologue, je pense, toute modestie mise à part, avoir découvert son secret !

En effet, un soir que je marchais le nez levé vers le ciel - ce que je fais souvent à mon détriment : merci aux chiens et aux poteaux télégraphiques ! - je vis un groupe d'hirondelles perchées sur des fils électriques, telles des notes sur une portée musicale. Selon que les hirondelles étaient de face ou de dos on voyait le plumage noir de leurs ailes ou le duvet blanc couvrant leur poitrail, correspondant en quelque sorte à des notes noires et blanches. Grâce au maigre viatique hérité de mes laborieuses années de solfège, je me mis à « lire » et à chantonner le morceau de musique qu'elles composaient ainsi. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir que c'était le début de la Flute enchantée.....

Le moment de stupéfaction passé, j'en vins à la conclusion que c'est en parcourant les rues de sa ville et en décryptant la musique composée par les groupes d'hirondelles posées sur les fils à linge installés sur les terrasses des maisons que Mozart a composé son oeuvre ! (il n'y avait pas de fils électriques à l'époque !) Sa musique lui a donc bien été inspiré par le ciel ! Merci aux hirondelles !

*****

Si vous appréciez ce blog, je vous invite à découvrir les chansons de mon nouveau CD "Ne perds pas tes rêves en chemin" sur :

Deezer (cliquez sur le nom)

ou les autres plateformes musicales Itunes, Spotify, Google play, Amazon...

Mes autres blogs:

Old Nut (Wix) où vous pouvez écouter librement toutes mes précédentes chansons

Canta-la-Vida où j'illustre certaines chansons en photos.

La dernière chanson mise en ligne s'intitule "Elle parlait à l'oreille des chevaux"

Piquesel : "bloc-note photos" où les photos sont accompagnées de commentaires humoristiques ou poétiques.

Vous pouvez y accéder en cliquant sur les noms figurant en haut de la colonne de droite


Texte & Photo Ulysse