suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/05/2017

A la découverte du Sidobre : 2 – Les rocs de Crémaussel

 

sidobre,crémaussel,granit

Le temps étant redevenu plus clément sur le Sidobre nous pouvons entreprendre la randonnée qui mène à la découverte des étonnants rocs de Crémaussel.

 

sidobre,crémaussel,granit

Pendant trois heures nous allons naviguer au cœur d’une forêt sauvage où s’empilent dans des équilibres improbables d’énormes rocs de granit dégagés par l’érosion.

 

sidobre,crémaussel,granit

Ici la végétation, que l’on considère souvent comme un règne passif et inoffensif, montre sa redoutable détermination et vigueur, comme cet arbre qui jaillit d’une fente d’un rocher.

 

sidobre,crémaussel,granit

La force de Gibus est au moins égale à celle des arbres car d’une manchette bien ajustée il nous ouvre une voie dans un énorme bloc qui obstrue le chemin.

 

sidobre,crémaussel,granit

Certains de ces rochers stimulent la paréidolie aigüe dont je suis atteint . Ainsi soudain aperçois-je un lamentin sur le chemin ! Cet animal étant inoffensif je laisse mes jambes où elles sont et ne les prends pas à mon cou comme il est d’usage en cas de frayeur !

 

sidobre,crémaussel,granit

Plus inquiétant est cet énorme serpent qui tente d’avaler une proie aussi grosse qu’elle. Mais comme il semble fort affairé je reste serein et ne prends toujours pas mes jambes à mon cou, ce que mon grand âge et ma souplesse de balai m’empêcheraient au demeurant de faire.

 

sidobre,crémaussel,granit

Plus loin la fortuite superposition d’un tronc d’arbre et d’un rocher me laisse croire un instant qu’une éléphant me barre le chemin. Mais comme j’ai été cornac dans une ancienne vie je n’en éprouve aucun émoi. Et toi ? (Ah ! Ah ! Ah !)

 

sidobre,crémaussel,granit

Plus inoffensifs voici le rocher dénommé « les trois fromages ». Si vous ne voulez pas devenir un client de Fixodent mieux vaut éviter de mordre dedans.

 

sidobre,crémaussel,granit

Pourtant la nature dans son infinie générosité a disposé juste à coté une superbe « motte de beurre » !

 

sidobre,crémaussel,granit

L’ami Gibus toujours aussi facétieux s’ingénie à nous faire passer dans des endroits qui mettent durement à l’épreuve mes vieux abattis et ça le fait sourire ! Je vous rassure, comme je ne suis pas rancunier, on est toujours amis, et vous pourrez continuer à suivre nos aventures !

 

sidobre,crémaussel,granit

Nous voici au pied du rocher que les locaux dénomment « l’oie » alors que j’y vois plutôt un pigeon, mais peut être parce que c’est ma nature profonde et que l’on reconnaît toujours les siens !

 

sidobre,crémaussel,granit

D’ailleurs, sous un autre angle, le rocher ressemble plutôt à une otarie. Donc vous avez le droit d’y voir ce que vous voulez et je ne vous chercherai pas noise car je tiens à vous garder chères lectrices et chers lecteurs.

 

sidobre,crémaussel,granit

 Et si on se faisait une partie de billard puisque tel est le nom donné à ce rocher ?

 

sidobre,crémaussel,granit

Ces trois là n’ont pas de nom officiel et libre à vous d’en trouver un ! Je récompenserai celle ou celui qui trouvera la dénomination la plus originale en lui envoyant gratos mon dernier CD !! Je suis confiant car je sais que personne ne voudra concourir vu que ce n’est pas vraiment un cadeau que je vous fais !

 

sidobre,crémaussel,granit

Pour finir, je vous offre en prime deux rochers qui sont en dehors du circuit de Crémaussel : le premier est le rocher tremblant des Sept Faux que l’on peut faire bouger en tirant sur une petite chainette.

 

sidobre,crémaussel,granit

Le second est le Peyro Clabado énorme champignon de pierre dont on se demande vraiment par quel artifice il tient encore en l’air ! Magie et mystère du Sidobre que je vous invite à aller découvrir !

 


*****

Mon dernier CD "La casa de Maria" comportant dix nouvelles chansons est disponible sur les plateformes musicales (Itunes, Google Play, Amazon, Spotify et Deezer)

cliquez ICI pour y accéder

Vous pouvez écouter librement mes autres chansons sur mes autres blogs

CANTA-la -VIDA

(blogs de chansons illustrées par des photos)

OLD NUT WIX

(intégralité des chansons - sauf le dernier album - classées par album)

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite)

 

Texte & photos Ulysse

 

13/05/2017

A la découverte du Sidobre : 1 - Le chaos de la Balme..sous la pluie!

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

Je vous emmène, avec un groupe d’amis guidés par Gibus, à la découverte du Sidobre. Cette région montueuse, située à l’Est de Castres, est couverte de forêts au sein desquelles dévalent d’impétueux cours d’eau dont les rives sont émaillées de pittoresques villages. Notre camp de base est situé à Brassac sur Agout, village doté de deux ponts et de deux châteaux qui témoignent du riche passé de la région.

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

La richesse du Sidobre lui vient en grande partie des carrières de granit dont il est truffé et dont est extrait une grande partie du granit français. C’est une manne providentielle – d’autant qu’il est d’une très grande qualité - exploitée par de nombreuses entreprises pour satisfaire les besoins d’équipement domestique (cuisine) décoratif, funéraire ou urbanistiques. Ainsi sur les trottoirs des Champs Elysées, à l'hôtel de région de Toulouse, au centre ville d'Albi, dans le métro de Singapour, à l’aéroport de Francfort, au World Trade Center de Shanghaï  on marche sur du granit du Sidobre ! Quand on finit ses jours sous une dalle de granit du Sidobre on n’est pas près d’en sortir et ceux qui croient en la résurrection des corps feraient bien, dans ce cas, de se faire enterrer avec un pied de biche.

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

Si les machines accomplissent aujourd’hui l’essentiel des tâches d’extraction, de découpe, de façonnage et de polissage du granit, elles le font toutefois sous la conduite et la surveillance de techniciens qui restent également indispensables pour les travaux de finition délicats, comme certains types de polissage. Les techniciens de l’entreprise que nous avons visitée semblaient heureux dans leur travail qui nécessite une grande expertise. N’ayons pas peur des robots qui ne sont que des auxiliaires incapables d'initiative et qui ne prendront jamais plaisir à ce qu'ils font.

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

On croit le monde minéral inerte mais c’est une erreur. Une vie existe au cœur des pierres que le ciseau du sculpteur révèle. Et je pense que cet œil de granit qui nous fixe nous voit aussi bien que nous le voyons.

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

Regardez cette main de granit, ne dirait-on pas qu’elle s’apprête à cueillir une fleur. J’ai posé mon pouce au niveau du poignet et j’ai cru percevoir le battement d’un pouls !

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

Comment ne pas tomber sous le charme de cette femme qui semble méditer ? J’avoue avoir eu envie de la sortir de sa rêverie par un baiser.

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

Quant à ce pèlerin du Chemin de Saint Jacques de Compostelle qui traverse le Sidobre (sculpté comme les autres œuvres par J. Bourges) sa chair de granit lui permet d’affronter sans dommage les intempéries.

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

Ce qui est loin d’être notre cas ! Partis pour une balade nous menant au chaos rocheux de la Balme, nous avons dû affronter des averses torrentielles. Mais elle n’est pas encore tombée la pluie qui nous fera renoncer !

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

Au vu de cette pluie - nous on n'a pas fait que la voir ! - on ne s’étonne pas de la densité des forêts qui couvrent une grande partie du Sidobre et qui sont constituées d’essences très variées, ce qui en fait le charme.

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

Même les ancolies, qui habituellement ouvrent grand leur corolle de pétales, courbent l'échine sous le déluge céleste !

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

De jeunes fougères, qui ont l’aspect facétieux des « langues de belle mère », semblent les seules à se réjouir de l’eau qui tombe à seaux du ciel.

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

Nous longeons une petite rivière impétueuse qui nous pose un sacré problème car nous devons la traverser ! Comme elle est peuplée d’écrevisses nos compagnes rechignent à la franchir  pieds nus ! A vrai dire, leur réticence ne nous contrarie guère ! Aussi cherchons nous un endroit propice.

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

Ces arbres couchés en travers de la rivière qui pourraient servir de « pont » ne nous inspirent guère confiance. Il est vrai que nous serions moins pusillanimes si une tribu de chasseurs de têtes était à nos trousses. Mais fort heureusement les Sidobriens sont des gens pacifiques qui préfèrent le saucisson sec au cuissot de randonneur !

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

Il ne nous reste qu’une solution : édifier un gué, Gibus étant le maître d’œuvre et les autres garçons du groupe – galanterie oblige - les pourvoyeurs de pierres.

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson 

Mais malgré notre dévouement et notre assistance, la traversée n’est pas de tout repos pour nos compagnes.

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

Nous ne sommes pas au bout de nos peines, car à peine avons nous franchi la rivière que nous devons escalader les troncs d’arbres abattus par une tempête. Exercice que ne facilite pas la cape de pluie que nous portons.

 

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

Imperturbables, nous poursuivons notre périple vers le chaos rocheux, but de notre balade.

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

Enfin récompensés de notre persévérance et détermination, nous apercevons les premiers blocs du chaos.

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

Nous avons le sentiment de pénétrer dans un sanctuaire édifié par des géants. Une légende raconte que c'est Jupiter qui a lancé ces rochers du ciel sur deux géants qui assaillaient Hercule et qui périrent écrabouillés. Mais cette légende est douteuse car on n'a pas retrouvé  de squelettes !

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

De fait, selon les scientifiques - qui n'ont pas bonne presse aux USA où l'on croit toujours que Dieu a créé la Terre en sept jours ou au FN qui croit toujours qu'il y a plusieurs races humaines -  ces énormes rochers sont les vestiges du vieux massif hercynien qui recouvrait la région il y a 300 millions d’années et que l’érosion à réduit à quelques tas d’énormes blocs de granit.

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

Des rochers de dizaines de tonnes reposent parfois dans des positions qui semblent instables et c’est avec précaution que l’on en fait le tour.

 

sidobre,brassac,chaos de la balme,saucisson

L’un des plus curieux blocs de ce chaos – dont nous avons écourté la visite à cause de la pluie - est le chapeau de Napoléon que personne d’entre nous ne s’est avisé de coiffer ! Mais il y a dans le Sidobre d’autres rochers encore plus étonnants que nous découvrirons dans une prochaine note !

 

A suivre…

 

*****

Mon dernier CD "La casa de Maria" comportant dix nouvelles chansons vient de sortir sur les plateformes musicales (Itunes, Google Play, Amazon, Spotify et Deezer)

cliquez ICI pour y accéder

Vous pouvez écouter librement mes autres chansons sur mes autres blogs

CANTA-la -VIDA

(blogs de chansons illustrées par des photos)

OLD NUT WIX

(intégralité des chansons - sauf le dernier album - classées par album)

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite)

 

Texte & photos Ulysse

 

07/05/2017

Le nuage et les fils barbelés

 
 
 
medium_DSC06377.JPG

Par une belle après midi d'été,

Un nuage à l'humeur vagabonde,

Insouciant des dangers de ce monde,

Au sommet d'un coteau folâtrait.

Il sentit soudain une douleur irradier

Son flanc doux et blanc comme neige;

Il vit alors qu'il était pris au piège

D'une barrière de barbelés.

Celle ci en était enchantée,

Car elle souffrait de solitude,

Vu qu'avec ses manières un peu rudes,

Les hommes comme les bêtes la fuyaient.

"Libère moi" lui dit l'infortuné nuage,

Sinon tous ceux qui vont passer par là

Me prendront pour de la barbe à papa,

Et je ne pourrai achever mon voyage.

Mais la barrière de barbelés

Heureuse d'avoir enfin la compagnie

D'un voyageur ayant vu du pays

Refusa de le laisser aller.

De ce refus, la barrière eut à se repentir,

Car le nuage usant de patience

De son eau rouilla en silence

Les fils barbelés qui se rompirent.

Il put ainsi reprendre son périple

Jurant qu'on ne le reprendrait plus

A trainer ainsi sur les talus

Loin de ses condisciples.

Pour la barrière le coup fut terrible,

Elle apprit ainsi à ses dépends,

Que l'on ne peut contraindre impunément

Ceux qui sont déterminés à vivre libres!

 

*****

Mon dernier CD "La casa de Maria" comportant dix nouvelles chansons vient de sortir sur les plateformes musicales (Itunes, Google Play, Amazon, Spotify et Deezer)

cliquez ICI pour y accéder

Vous pouvez écouter librement mes autres chansons sur mes autres blogs

CANTA-la -VIDA

(blogs de chansons illustrées par des photos)

OLD NUT WIX

(intégralité des chansons - sauf le dernier album - classées par album)

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite)

 

Texte & photos Ulysse

 

29/04/2017

Un grand calamar m'a dit.....

 
DSC07795.JPG
Alors que je me promenais, il y a quelques jours,  sur l'une des plages du Grau d'Agde, j'aperçus, échoué sur le sable, un calamar géant en train d'agoniser. Tout d'abord effrayé, je restai à une distance respectable et m'apprêtai à le contourner quand, à ma grande stupéfaction, il me héla et me dit « Holà Ulysse, tu n'as rien à craindre de moi, je suis aussi inoffensif que les sardines que les hommes mettent en boite, approche toi j'ai quelques chose à te dire »

A moitié rassuré, j'hésitai quelques secondes, mais prenant mon courage à deux pieds je me dirigeai vers lui et m'arrêtai à quelques mètres. Ses tentacules s'agitèrent faiblement, faisant naître chez moi quelques frissons, puis il roula sur le coté et me contempla de son oeil fixe, hublot ouvert sur l'infini de ces gouffres amers d'où il venait.

 

DSC07782.JPG


« Quelle tempête t'a arraché aux abysses ! Elle a du être monstrueuse pour qu'en dépit de ta taille et de ta force tu n'aies pu lui résister ! » lui dis-je. « Aucune tempête ne m'a fait violence, Ulysse, aucune d'ailleurs ne le pourrait, là d'où je viens je suis maître en mon royaume et ne crains ni les courants, ni la houle, ni les requins, ni les orques qui sont parmi les plus redoutables prédateurs marins » me répondit-il.

« Alors quel événement extraordinaire t'a fait échouer sur cette plage ? » ai je poursuivi interloqué. « Je me suis échoué volontairement Ulysse à cause de l'homme qui est en train de faire des océans et des mers des déserts liquides où ne flotteront plus bientôt que des bouts de plastique. Sur tous les rivages des individus aveuglés et hypnotisés par le chant des Sirènes qui on pour nom Avidité et Cupidité pillent et polluent ce paradis liquide d'où sont issus vos ancêtres.

Ces inconscients ne se rendent pas compte que le jour où les océans seront devenus de vastes espaces stériles, les jours de l'homme seront comptés. Je me suis donc échoué pour protester contre ces actes de banditisme auxquels se livrent impunémént ces individus et sauver les océans d'une mort certaine, ainsi que votre espèce par la même occasion ».


 

DSC07791.JPG


« Mais pourquoi te sacrifier pour sauver une espèce aussi peu recommandable que la notre ?» dis-je un brin perplexe. « Parce qu'il y a fort longtemps j'ai rencontré un homme respectable, le capitaine Némo, qui naviguait à bord du Nautilus et qui a fuit le monde des hommes pour vivre sous les mers. Après quelques affrontements, nous avons appris à nous respecter et c'est en hommage à cette belle amitié que je suis venu protester et vous prévenir de ce qui vous attend»

Sur ces derniers mots, je vis son oeil se ternir puis se tentacules se raidir. Il venait d'expirer sous mes yeux. D'un pas accablé je suis rentré chez moi et je vous fais passer son message afin que vous même vous le colportiez et que ce magnifique et admirable calamar ne se soit pas sacrifié en vain.


 

mimosa 082.jpg

 

*****

Mon dernier CD "La casa de Maria" comportant dix nouvelles chansons vient de sortir sur les plateformes musicales (Itunes, Google Play, Amazon, Spotify et Deezer)

cliquez ICI pour y accéder

Vous pouvez écouter librement mes autres chansons sur mes autres blogs

CANTA-la -VIDA

(blogs de chansons illustrées par des photos)

OLD NUT WIX

(intégralité des chansons - sauf le dernier album - classées par album)

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite)

 

Texte & photos Ulysse