suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/04/2010

Rendez vous Avenue du Caroux …..

 

DSC08644.JPG

En ce moment, on entend souvent à la radio une sympathique chansonnette « Rue des Acacias », hommage nostalgique aux amours adolescentes. Ce bel age est pour moi depuis longtemps révolu et quand j’ai rendez-vous ce n’est pas avec une jeune et acorte voisine d’une rue de mon quartier, mais à huit heures du matin, sac au dos, Avenue du Caroux avec une belle qui s‘appelle Gibus et a des mollets de marathonien !

 

 

DSC08683.JPG

On ne se tient pas par la main et si nos cœurs battent la chamade, seules les formes voluptueuses du Caroux en sont la cause, que nous parcourons de mamelon en mamelon….Ainsi cette montagne rugueuse, polie par les intempéries, tannée par le soleil est devenue notre passion.

 

 

DSC08674.JPG

Et pourtant la vie y est difficile, son sol granitique fait mener à ses hôtes une vie ascétique. Nombreux sont les arbres qui y meurent à peine sortis de l’adolescence….

 

 

DSC08727.JPG

C’est, de fait, le lieu idéal pour les passions cannibales qui se déploient à ras de terre dans les fougères !

 

 

DSC08678.JPG

Un vieux chef indien fuyant les humiliations et les brimades d’hommes sans foi ni loi y a trouvé refuge. Le caractère aride et désolé des lieux les a protégés de la frénésie de possession qui ravage notre planète. Or que peut-on posséder quand on vient de la poussière et que l’on est destiné à retourner à la poussière ?

 

 

DSC08688.JPG

Conscients de la vanité de toute possession Gibus et moi ne faisons qu’emprunter les chemins que nous suivons et l’air que nous respirons….

 

DSC08692.JPG

Chaque randonnée est pour nous une source d’émerveillement devant la beauté et la fantaisie du monde. Les cartésiens butés peuvent se gausser, mais j’ose prétendre que ces pierres ont, elles mêmes, conçu cet édifice à l’équilibre improbable

 

 

DSC08685.JPG

Et celles- ci ne sont pas en reste qui défient également les lois de la pesanteur.

 

 

DSC08713.JPG

L’observation de la nature nous apprend qu’il y a une continuité entre les ordre minéral, végétal et animal qui sont tous trois animés par la vie, selon des modes différents d’organisation. Car de quoi fondamentalement est fait l’homme (ou l’asperge qui partage 98% de son ADN) sinon de poussière d’étoile .

 

 

DSC08705.JPG

D ‘ailleurs le sphinx du Caroux vieux de 600 millions d’années fait preuve d’une vitalité étonnante et ne manque pas d’interpeller les randonneurs passant à proximité en leur posant cette énigme « Qu’est ce qui est blanc, rose ou rouge et chasse les idées noires ? «  Nous n’avons eu, bien évidemment, aucune difficulté à répondre ; et nous espérons chers lectrices et lecteurs que vous non plus n’auriez pas « séché » !

 

 

DSC08687.JPG

De même qu’il n’ y a pas de nectar languedocien que l’on n’aie pas goûté, il n’est pas un rocher du Caroux sur lequel nous n’avons pas grimpé.

 

 

DSC08719.JPG

Il faut dire que le panorama que l’on y voit vous laisse sans voix ! (je m’adresse ici aux randonneurs du sexe masculin car il est patent qu’aucun panorama ne saurait laisser bouche bée nos chères moitiés)

 

 

DSC08731.JPG

Après avoir contemplé de telles splendeurs, on redescend vers la vallée l’âme légère, surtout quand on sait que vous attend dans une glacière un délicieux jus de houblon de Maître Kanter !


Texte & photos Ulysse