suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/06/2013

Cinquième rencontre franco-belge au sommet

 

frite hélicoïdale,capimont,caroux,châtaignier

Je ne sais pas si vous vous en souvenez mais l’année dernière notre prez’ François  m’avait confié la délicate mission de négocier avec des industriels belges la signature d’un contrat de licence, détenue par une société française, relatif à la production de frites hélicoïdales. Ces frites, dont raffolent les belges,  ont en effet un croustillant incomparable du fait de leur forme particulière qui favorise la cuisson  et,  "cherry on the cake" (comme disent les grands-bretons), retiennent  mieux la moutarde et le Ketchup. Cette opération commerciale a contribué, au demeurant, à limiter l’ampleur de notre déficit commercial qui commence à ressembler au Grand canyon, comme d’ailleurs ceux de nos comptes publics et de la Sécurité sociale. A mon avis plutôt que de confier la gestion de nos finances à de foireux  énarques, on ferait mieux d’appeler des alpinistes à la rescousse car eux n’ont pas peur du vide !

 Mais nos amis belges nous ont fait part d’une difficulté car il s’est avéré que la frite hélicoïdale - qui en Belgique est souvent consommée en plein air dans des petits cornets en papier - est très sensible au vent qui souffle dans leur pays quasiment en permanence. Les consommateurs se sont donc plaints de voir une grande partie de leurs frites s’envoler avant qu’ils n’aient eu le temps de les consommer.

Pour remédier à ce problème, la société française a légèrement modifié la courbure de la frite, ce qui impliquait toutefois la négociation d’un avenant au contrat. Pour ce faire, nous sommes convenus d’une réunion avec la délégation belge au sommet du Caroux , endroit venté par excellence, afin de tester la nouvelle frite hélicoïdale.

Nous voilà donc partis vers le sommet en empruntant l’antique voie caladée des Fleysses construite par les romains et qui est dans un état remarquable malgré ses deux mille ans ! Mes genoux sont moins vieux que ça et ils ne sont pas dans le même état!

frite hélicoïdale,capimont,caroux,châtaignier

Le Caroux est un site remarquable, refuge d’êtres étranges que l’on croise au détour des chemins et dont les yeux vides sont des fenêtres ouvertes sur le mystère de l’univers.

 

frite hélicoïdale,capimont,caroux,châtaignier

 

Dans ce milieu aujourd’hui totalement sauvage et inhabité, les générations antérieures ont laissé quelques traces de leur passage, témoins d’activités aujourd’hui abandonnées, telles que la culture de châtaigneraies et la fabrication de charbon de bois.

 

frite hélicoïdale,capimont,caroux,châtaignier

Le monde végétal y a une densité et une vitalité étonnantes et je ne serai pas surpris qu’un jour ici les arbres se mettent à marcher .

 

frite hélicoïdale,capimont,caroux,châtaignier

Dans ce massif de gneiss Gaïa notre planète montre avec impudeur ses vieux os et ses rides qui donnent pourtant naissance à des splendeurs.

 

frite hélicoïdale,capimont,caroux,châtaignier

Nous choisissons une ancienne carrière où le vent s’engouffre en tourbillonnant pour pique-niquer et tester ainsi la résistance à l’envol de la nouvelle frite hélicoïdale.  A notre grand soulagement le test est concluant, les frites restant dans leurs cornets en papier amenés à cet effet. Je suis soulagé, car François dont la cote de popularité n’est visible qu’au microscope, m’aurait chèrement fait payer un échec. Il ne reste plus qu’à convaincre les chinois d’abandonner le riz pour la frite hélicoïdale et la France est sauvée. On pourrait même imaginer de rallumer les hauts fourneaux de Florange pour les faire cuire car dans ce cas il faudrait des millions de tonnes  pour satisfaire les dizaines de millions de touristes chinois qui vont bientôt débarquer. Songe y Arnauld il y a un coup à faire en ce domaine !

 

frite hélicoïdale,capimont,caroux,châtaignier

Nous prenons le chemin du retour qui traverse le rafraîchissant et bucolique torrent de Madale. Celui-ci a creusé en aval des gorges dont la traversée nous a laissé à Gibus et moi-même quelques souvenirs épiques !

 

frite hélicoïdale,capimont,caroux,châtaignierNous rencontrons en chemin un étonnant représentant de la race chevaline qui arbore la robe d’une vache Hollstein . C’est à se demander si  papa n’a pas fauté avec une dame de cette espèce ! Mais cela dit le rejeton est magnifique !

 

frite hélicoïdale,capimont,caroux,châtaignier

Puis nous traversons la somptueuse forêt des Ecrivains combattants, ainsi dénommée car des stèles ornent ses allées qui rendent hommage aux écrivains morts au front pendant la première guerre mondiale.

 

frite hélicoïdale,capimont,caroux,châtaignier

Nous croisons d’autres êtres fabuleux tel ce châtaignier-capricorne qui est aussi inoffensif qu’ effrayant.

 

frite hélicoïdale,capimont,caroux,châtaignier

Mais dans le Caroux la beauté et l’étrangeté se trouvent à tous les étages comme en témoigne cette magnifique orchidée Livador arbolivum dont l’inflorescence semble prête à s’envoler.

 

frite hélicoïdale,capimont,caroux,châtaignier

Nous approchons du pittoresque village de Vernet dont les heureux habitants ont le Caroux comme terrain de jeux

 

frite hélicoïdale,capimont,caroux,châtaignier

Mais un terrible molosse en défend l’accès auquel nous donnons le reste des frites hélicoïdales pour l’amadouer.  Le molosse reconnaissant nous laisse passer sans tenter de goûter à nos arrières trains, ce qui me laisse penser qu’en plus du marché chinois la frite hélicoïdale pourrait aussi être utilisée dans l’alimentation pour les chiens . Ceci ouvre des perspectives illimitées quand on voit que la moitié des rayons de supermarché sont aujourd’hui destinés à nos compagnons poilus. Penses y Arnaud il y a un coup à faire pour relancer l’emploi en France !

 

frite hélicoïdale,capimont,caroux,châtaignier

Un orage menace et nous arrivons juste à temps au gîte où s’est installée la délégation belge, qui profite de cette négociation pour faire du tourisme dans la région .

 

frite hélicoïdale,capimont,caroux,châtaignier

Après avoir signé les documents relatifs à l’avenant, nous sommes fort aimablement invités à  dîner, nos amis belges nous faisant l’honneur de servir à cette occasion un vin de la région, opportunément appelé Caroux, produit par les caves de Capimont.  La soirée est des plus chaleureuses mais comment pourrait-il en être autrement quand des belges vous invitent à leur table.

 

Merci à Marc, Myriam,  Eric, Jean-Marie, Anne-Marie, Raymond et Jacqueline pour cette délicieuse journée et à l’année prochaine pour une nouvelle rencontre au sommet Franco-Belge !

 

 

Si vous appréciez  Eldorad'Oc je vous invite à suivre mon périple en Andalousie sur mon autre blog :

 

 

 

 


 

 

 

et à découvrir mon nouveau blog consacré à la photographie 

 

 

 

 

 

 


 


 

ATTENTION !

Vous connaissez le rôle que jouent les abeilles dans la pollennisation des plantes et la production fruitière. Or la pseudo-interdiction des néonicotinoides annoncée par la Commission Européenne est en fait un leurre échafaudé par les firmes agrochimiques pour faire accepter définitivement leurs pesticides tueurs d'abeilles!

Si nous n'agissons pas immédiatement, ce plan entrera en vigueur dans les jours qui viennent. Je vous invite donc  à signer la pétition en cliquant ICI pour les stopper ! 


 


Texte @ Photos Ulyss

31/05/2011

Rencontre Franco-Belge au sommet !

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

 Les medias nous gavent d’informations sur les réunions du G8 ou du G20 surtout quand notre Nico y tient le premier rôle (qu’il en profite, ça ne durera pas !). Et pourtant les engagements solennels qui y sont pris font aussi  souvent « Pschitt » que les  affaires « abracadabrantesques » qui émaillent la carrière de nos hommes politiques.

 Pas un mot n’est dit par contre de certaines réunions internationales qui font plus pour la solidarité de l’espèce humaine que tous ces pince-fesses dispendieux et verbeux. L’une d’elle s’est tenue récemment au sommet du Caroux réunissant des représentants modestes, mais honorables, de la Belgique et de la France et je veux en témoigner.

 Les participants à cette réunion se sont découvert, par l’intermédiaire de ce blog, une passion commune pour cette montagne enchanteresse qu’est le Caroux. Décision a donc été prise de tenir chaque année une réunion sur ce sommet pour débattre des principaux problèmes du moment, à savoir : vaut-il mieux boire la bière fraîche ou glacée ? Les blondes valent-elles les brunes (je parle toujours des bières) ? Le rosé de Fontès est-il supérieur à celui de Capimont ? Peut-on manger des frites avec du Ketchup ? et autres sujets fondamentaux pour le bien être de l’humanité.

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Ainsi Marc, Eric, Jean-Marie, Raymond et leurs épouses Myriam, Jacqueline et Annie descendent-ils chaque année de leur lointaine Belgique pour nous rejoindre, à savoir Gibus et moi ainsi que nos épouses Marie et Monique en vue de faire l’ascension de ce massif .

 Cette année nous partons du village de Douch en empruntant le chemin qui mène au vallon idyllique du Vialay. De cet endroit on a une vue imprenable sur le Pic Fourcat dont l’entaille sommitale a été formée par la hache que Belzébuth a laissé tomber par mégarde en coupant du bois pour chauffer l’enfer.

 Gibus et moi, qui arpentons de long et en large  le Caroux, avons un jour retrouvé cette hache et l’avons jetée à la mer par une nuit noire pour ne pas être vus si bien que, faute de hache,  l’enfer n’est plus chauffé. Donc n’ayez pas peur, profitez de la vie, buvez votre saoul, mangez autant de chocolat noir que vous voulez, faites des galipettes ou allez aux champignons pendant que les autres vont à la messe, vous ne risquez plus de rôtir en enfer.

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Nos deux pays d'origine étant des royaumes de la gastronomie, nous faisons halte en vue d’un un somptueux pique-nique près du pont qui traverse le Vialay dans lequel Gibus et moi faisons préalablement nos ablutions.

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Lors de l’apéritif nous nous livrons à une étude comparée des mérites respectifs des chips belges « Grills » considérées comme les meilleures d’Europe par rapport aux chips américaines « Lays » leader sur leur marché. L’unanimité se fait en faveur des « Grills » dont le croustillant est inimitable!

Nos amis belges en tirent une  légitime fierté. Les américains ont beau être  allés sur la lune mais c’est la Belgique, l’un des plus petits pays du monde, qui produit les meilleures chips ! Pius humiliant encore pour les « yankees » certains de leurs héros préfèrent les "Grills" aux "Lay's". En témoignent les archives de la NASA des années soixante-dix dont le secret vient d’être levé. Elles révèlent qu’Amstrong en rentrant dans le module lunaire après avoir fait ses premiers pas sur la lune aurait dit à son copain Michael Collins resté à bord «  Michael I’d like a scotch and some Grills » (Michael sers moi un whisky avec des chips Grills) Sa phrase a bien sûr été censurée et remplacée par celle plus romantique  « How beautiful is the earth from here » (comme la terre est belle vue d’ici).

 Nous nous livrons ensuite à une dégustation comparative des rosés de la cave coopérative de Fontès par rapport à ceux de la cave de Capimont ; Après moult gorgées reniflées, aspirées, gouleyées, retro-olfactées nous déclarons ex-aequo ces délictueux, hic ! pardon, ces délicieux breuvages.

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Le redémarrage s’avère difficile pour des raisons qui restent à éclaircir. Vos hypothèses sur ce point sont les bienvenues. Bientôt nous abordons le chemin qui monte sur la montagne d’Arrêt à plus de mille mètres d’altitude. Nous faisons donc quelques haltes qui nous permettent de reprendre notre souffle et d’immortaliser ces moments précieux. Nous faisons bien de prendre notre temps car nous ne soupçonnons pas ce qui nous attend là-haut !

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Car celui ou celle qui décide des conditions météo (à mon avis c’est « celui » car c’est un peu le bazard la-haut) nous a réservé une sacré surprise ! Alors que nous avions jusqu’alors cheminé sous un ciel bleu lavande, avec une température idéale de 25° et une bise idéalement rafraîchissante, nous sommes soudain assaillis par un vent glacial et tempétueux à décapsuler des bières et  qui fait rouler sur nos têtes des trains de nuages noirs.

 Avoir fait 1200 kilomètres pour trouver le même temps qu’à Namur, certains (dont nous français)  auraient crié au scandale. On aurait entendu des hurlements , des protestations du genre : « Mais que fait le gouvernement ! je veux être indemnisé ! » Mai non, nos amis belges font face stoïquement à la situation. Il est vrai qu’ils n’ont plus de gouvernement auprès de qui protester. Ce qui m’amène à ma demander si ce n’est pas là LA solution à nos problèmes : supprimons le gouvernement et il n’y aura plus de protestations ! Qu’en pensez vous chers lecteurs ? On fait une pétition ?

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Sans doute impressionné par la vaillance de nos amis belges, le Grand Climatologue  Céleste rétablit peu à peu des conditions plus clémentes. Nos pas se font plus légers même si le vent nous fait encore un peu tanguer sur le chemin (oui, je confirme, c’est bien le vent qui nous faisait tanguer)

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Les nuées se font moins épaisses et les rayons du soleil dispensent une lumière diaphane qui donne au paysage un aspect fantomatique. Même enrobé de brume le Caroux est une montagne d’une beauté magique . Recouvert de neige en hiver, jaune d’or en juin, violet en été, mordoré en automne le Caroux est un patchwork de toutes les montagnes, leur essence, leur archétype .

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Les nuées peu à peu s’effilochent et les sourires reviennent sur nos visages même si les coiffures restent mises à mal et que le port « 9.3 » s’impose pour les casquettes en raison du vent qui ne faiblit pas.

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Quand on a devant les yeux un tel panorama on comprend que l’on puisse tomber amoureux d’une montagne et que l’on soit aussi empressés de s’y rendre qu’à un rendez-vous galant.

Au demeurant au prix actuel de l’essence seriez vous prêts à faire plus de mille kilomètres pour aller voir (et simplement voir ! ) l’élue de votre cœur ? Si vous répondez « oui », je vous fais chevalier(ière) de la Confrérie des ami(e)s d’Eldorad’Oc.

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Vous comprenez mieux maintenant  comment des habitants du plat pays aient pu devenir « accros » de cette « modeste » montagne héraultaise, heureusement ignorée de l’élite parisienne qui préfère aller se pavaner à Chaaaaamonixeeeee ou à Meuhhhhhgève.

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Nous voici en vue de Douch,  notre point de départ. Ses quelques habitants n’oseront pas vous avouer qu’ils sont les rois du monde par peur d’être envahis. Au demeurant pour pouvoir s’y installer quand on n'y est pas né, il faut au préalable, selon la coutume locale un peu virile (nous sommes en milieu montagnard) mais pas sexiste, car les femmes peuvent tenter l'aventure, saisir à la main les parties génitales d’un mouflon mâle. Ce n'est pas une sinécure car même Gibus, qui grimpe comme un mouflon, n’y est pas arrivé. C’est pour dire que  même si l’envie vous en prend, vous n’êtes pas prêt de résider à Douch !

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

En France comme en Belgique les réunions au « sommet » finissent toujours par un repas…. où l’on refait le monde , un monde plus chaleureux et plus  fraternel.

 

Texte & Photos Ulysse

08:45 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (29) | Tags : capimont, fontès, g8, g20, caroux