suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/02/2018

En raquettes dans le Queyras : 1 - Le belvédère du Mont Viso

mont viso,queyras,chien de traineau,loup

Nous partons de bon matin – mais tous les matins sont bons en vacances ! - en direction de la vallée du Guil, jusqu’au lieu dit « la Roche Ecroulée » pour nous rendre en raquettes au belvédère du Mont Viso. Au démarrage, nous cotoyons un attelage de chiens de traineau dont les hurlements et jappements, proches de ceux du loup, manifestent leur joie de se défouler dans la neige.

 

mont viso,queyras,chien de traineau,loup

Plus trapus que les loups, ils en ont le faciès et les yeux très lumineux. Ils sont impressionnants de puissance.

 

mont viso,queyras,chien de traineau,loup

Dans un attelage, il y a une hiérarchie bien établie et chacun respecte sa place. Pas question de se comporter comme chez les homo sapiens où chacun n’en fait généralement qu’à sa guise, ce qui amène, certes, de la fantaisie dans nos vies mais présente parfois quelques inconvénients !

 

mont viso,queyras,chien de traineau,loup

Cela dit, en raquettes, dans un milieu sauvage qu’il ne connaît pas, l’homo sapiens a tendance à se comporter comme un chien de traineau et à suivre fidèlement le guide, sous peine de finir son existence en nourriture pour les choucas.

 

mont viso,queyras,chien de traineau,loup

En hiver, les rois de la montagne sont les animaux capables d’affronter des conditions climatiques extrêmes et aptes à trouver de la nourriture dans des lieux difficiles d’accès aux humains, comme ces chamois perchés sur un escarpement rocheux.

 

mont viso,queyras,chien de traineau,loup

Ces chamois parviennent à maintenir leur équilibre en des endroits improbables et sont capables également, en cas de danger, de grimper mille mètres de dénivelé en dix minutes !

 

mont viso,queyras,chien de traineau,loup 

Pour ce qui nous concerne, notre rythme de marche est plutôt « cool » mais nous avons toutefois pour excuse de porter sac, vêtements chauds et raquettes et surtout de crécher à l’Auberge de la Vie Sauvage à Prats-Hauts, gérée par Marc et Claudine, où les dîners que l’on nous sert nourriraient une harde de chamois pendant une année !

 

mont viso,queyras,chien de traineau,loup

Malgré notre rythme sénatorial, nous atteignons notre objectif en fin de matinée. Le ciel nuageux ne nous permet pas hélas de découvrir le Mont Viso. Aussi nous poursuivons notre chemin à la recherche d’un endroit approprié et protégé du vent pour pique-niquer.

 

mont viso,queyras,chien de traineau,loup

Outre le fait de nous emmener à bon port sans la moindre hésitation, notre guide Martin a l’immense qualité d’être capable de faire un feu avec du bois humide sur un sol recouvert de neige.

 

mont viso,queyras,chien de traineau,loup

Ce feu, qui au fil du temps prend de l’ampleur, parvient, malgré la température négative, à réchauffer nos abattis. Mais cette fournaise creuse un cratère dans la neige dans lequel il finit par sombrer.

 

mont viso,queyras,chien de traineau,loup

Nos agapes terminées, nous redescendons vers le belvédère du Mont Viso avec l’espoir de l’apercevoir, le temps s’étant quelque peu éclairci.

 

mont viso,queyras,chien de traineau,loup

Ce sommet qui avec ses 3841 mètres est le plus élevé des Alpes du Sud daigne se dévoiler en partie, conservant pudiquement une belle écharpe nuageuse.

 

mont viso,queyras,chien de traineau,loup

Nous scrutons vainement les pentes rocheuses alentour, espérant y voir quelques bouquetins qui, selon notre guide, vadrouillent régulièrement dans cette zone.

 

mont viso,queyras,chien de traineau,loup

Puis vient le moment festif de tout périple en raquettes : les descentes libres dans de vastes pentes couvertes de poudreuse. Heureux ceux qui ont vécu cela dans leur vie, car cette expérience est jubilatoire et donne le sentiment d’évoluer sur le tapis volant des Mille et une Nuits !

 

mont viso,queyras,chien de traineau,loup

Après nous être bien défoulés, nous reprenons sagement notre place derrière Martin qui nous guide à travers les combes boisées avec une assurance qui nous esbaudit. Si nous étions laissés à nous même, il n’est pas certain que ce soir nous dormirions dans notre lit !

 

mont viso,queyras,chien de traineau,loup

Le grand bonheur qu’offrent les randos en raquettes est de nous permettre de passer dans les combes et vallons où seuls les animaux habituellement s’aventurent et de découvrir ainsi la beauté et la diversité des lieux enneigés.

 

mont viso,queyras,chien de traineau,loup

Ne dirait-on pas ici une broderie, sans doute faite par le vent sur le manteau neigeux ?

 

mont viso,queyras,chien de traineau,loup

Nous arrivons à bon port alors que le soleil déclinant drape d’or les forêts de mélèzes sur l’adret des montagnes. Un autre bonheur s’annonce : celui d’un bon vin chaud à l’auberge de Prats-Hauts !

 

A suivre….

  

*****

Si vous aimez ce blog, peut être aimerez vous aussi mes chansons

que vous pouvez  écouter sur mes autres blogs

1) CANTA-la-VIDA

(blogs de chansons illustrées par des photos)

La dernière chanson mise en ligne - qui est tout à fait de circonstance - étant

"J'ai le coeur en hiver"

2) OLD NUT WIX

(intégralité des chansons - sauf les 2 derniers albums - classées par album)

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite)

Vous pouvez aussi les écouter sur la plupart des plateformes musicales

 (Deezer, ITunes, Spotify, Google play etc...) 

sous le nom de Old Nut

 

Texte & Photos Ulysse