suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/02/2016

Le jour où le Caroux était une île.....

caroux,brouillard,consumérisme,châtaignier,mouflon

A force d’arpenter le massif du Caroux depuis une dizaine d’années, certains de mes lecteurs pourraient penser que je n’ai plus rien à y découvrir et que je vais finir par m’en lasser. C’est aussi parfois ce que je me dis, mais cet étonnant massif s’évertue à chaque sortie à me surprendre. Il en a été une nouvelle fois ainsi aujourd’hui. Parti aux aurores, j’en commence l’ascension sous un ciel maussade, par l’un de ces antiques chemins bâtis par les anciens, pour lesquels j’ai à chaque fois une pensée reconnaissante.

 

caroux,brouillard,consumérisme,châtaignier,mouflon

Je passe devant une ancienne ferme à laquelle le brouillard confère un caractère fantasmagorique. Désertée par les hommes, elle est probablement devenue le refuge des lutins, trolls, elfes, farfadets, sylphes et fées, tous ces membres du « petit peuple » qui hante les châtaigneraies, autrefois exploitées par l’homme. Vous pensez que je galèje, que j’affabule, mais comment expliquez vous qu’il n’y ait plus de châtaignes à terre, sinon qu’elles ont servi de festin à tout ce petit monde.

 

 

caroux,brouillard,consumérisme,châtaignier,mouflon

Arrivé à 800 mètres d’altitude, je sors du brouillard d’où émergent les aiguilles et éperons rocheux dont est hérissé le plateau sommital.

 

caroux,brouillard,consumérisme,châtaignier,mouflon

Je rends visite, comme à chaque fois que je passe dans ce secteur, à ce frêle arbuste, né d’une graine apportée par le vent ou un oiseau et qui pousse au dessus de l’abime. Sa vaillance et sa résistance au vent, à la canicule, au gel, à la neige me rend admiratif. Il ne doit pas regretter d’être né en un lieu aussi périlleux car il jouit, pour l’heure, d’un somptueux spectacle sur la mer de nuages qui entourent le Caroux.

 

caroux,brouillard,consumérisme,châtaignier,mouflon

Cette mer forme des baies où je m’attends à voir, d’un moment à l’autre, un voilier prendre le large.

 

caroux,brouillard,consumérisme,châtaignier,mouflon

Sans doute fasciné par ce spectacle inhabituel, un arbuste, probablement de la même famille que mon petit « protégé », semble tendre ses deux branches torturées au dessus des rochers pour mieux l’admirer .

 

caroux,brouillard,consumérisme,châtaignier,mouflon

J’ai l’impression d’être dans un avion volant au dessus des nuages et cette sensation me fait penser à la magnifique chanson de Charlélie Couture « Comme un avion sans aile ».

 

 

caroux,brouillard,consumérisme,châtaignier,mouflon

Je poursuis ma progression vers le cœur du plateau sommital et la nature – qui est toujours d’une générosité extrême à l’égard de ceux qui l’aiment et la respectent - m’offre le spectacle d’un groupe de mouflons qui gambadent sur les rochers situés en amont. Contrairement à leur habitude, ils ne semblent pas effrayés par ma présence. Mais ils sont encore jeunes et n’ont pas encore pris conscience que nous sommes le plus impitoyable des prédateurs, le seul qui tue pour le plaisir.

 

caroux,brouillard,consumérisme,châtaignier,mouflon

Ils me font une démonstration de leur agilité, ce qui me rend un brin jaloux, mais je me console en me disant que je suis gâté par la vie de pouvoir accéder à de tels lieux et contempler les beautés de la nature quand tant de mes congénères en sont privés.

 

caroux,brouillard,consumérisme,châtaignier,mouflon

Je m’installe pour pique-niquer en face d’une île rocheuse qui émerge de la mer de nuages.

 

caroux,brouillard,consumérisme,châtaignier,mouflon

Et je déguste mon frugal repas en contemplant le ballet des nuages qui tourbillonnent autour de cette île, aspirés par les courants créés par le réchauffement de la roche.

 

 caroux,brouillard,consumérisme,châtaignier,mouflon

A part quelques grands corbeaux qui passent au dessus de ma tête en poussant leurs chants gutturaux, je suis seul. Sans doute que le temps maussade a dissuadé les randonneurs de partir à l’assaut du Caroux. Après une courte sieste où je me sens un peu comme Robinson sur son île déserte, je me décide à contrecoeur à redescendre vers la grisaille qui règne en contrebas.

 

 caroux,brouillard,consumérisme,châtaignier,mouflon

Le brouillard devient plus épais mais heureusement les cairns me permettent de repérer plus facilement le chemin. Leur présence réconforte le pèlerin solitaire ; ils nous tendent en quelque sorte les mains secourables de ceux qui les ont édifiés .

 

caroux,brouillard,consumérisme,châtaignier,mouflon

Après avoir dévalé quelques pierriers et traversé sans encombre le torrent de l’Albine, ce qui peut être problématique quand il y a de gros orages, je rejoins la partie plus confortable du parcours.

 

caroux,brouillard,consumérisme,châtaignier,mouflon

La mousse qui recouvre pierres et arbres nous révèle que le soleil s’aventure rarement en ces lieux, du fait de la densité des frondaisons.

 

caroux,brouillard,consumérisme,châtaignier,mouflon

Mais il fut un temps où les hommes vivaient ici, travaillant une terre ingrate et élevant quelques moutons. Leur vie était rude mais pas dépourvue de moments de bonheurs, car ils étaient libres et leurs satisfactions étaient, la plupart du temps, à la hauteur de leurs attentes. Nous, hommes « modernes » sommes souvent insatisfaits, déprimés voire malheureux, car le monde dans lequel nous vivons s’ingénie à faire naître de la frustration dans nos esprits consuméristes et tourmentés.

 

 ******

Celles et ceux d'entre vous qui ont une progéniture ont, sans aucun doute, pendant la prime enfance de leurs rejetons, été assaillis de question toutes plus embarrassantes les unes que les autres, qui ont vite appris à nos jeunes têtes brunes et blondes que les adultes, en fait, ne savent pas grand chose et sont loin d'être exemplaires ! J'ai fait une chanson intitulée "Dis papa pourquoi?" tirée de ma propre expérience que mes petits enfants Emilie (12ans ) et Romain (10 ans ) ont bien voulu chanter....Je vous invite à l'écouter sur mon blog

PIQUESEL

Si vous l'appréciez je vous invite à aller écouter mes autres chansons diffusées sous mon nom d'artiste "OLD NUT" sur mon blog

OLD NUT

Vous pouvez aussi en écouter ou télécharger certaines sur

DEEZER

(ou Itunes, Spotify, Google play, Amazon....)

 

( Cliquez sur les mots "Deezer" ou "Old Nut" pour y accéder)

 

Texte & Photos Ulysse