suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/09/2012

Voici venir la période de Chasse : rentrez vos vaches ! (reprise d'archive)

A peine de retour des Pyrénées me voici reparti vers d'autres horizons. Je vous remercie de votre visite et prendrai connaissance de vos commentaires à mon retour.

IMG_0043.JPG

Dès que l'été tire à sa fin je sors couvert ! Entendez par là que pour mes randonnées je me coiffe d'un superbe casque moto et me vêts d'un gilet pare-balles car grands sont les risques que ma trajectoire croise celles des tirs des Nemrods au petit pied qui hantent monts et vaux.

A cette époque de l'année, en effet,  notre pays dit civilisé déclare la guerre aux êtres qui ont le malheur d'ête habillés de plumes et de poils (c'est pourquoi je ne porte ni barbe ni moustache) et les porteurs de fusils arpentent le territoire en conquérants, occasionnant parfois des dégâts "collatéraux" comme l'on dit dans le jargon  géopolitique.


Si ces dégats collatéraux  se limitaient aux pieds et aux fesses des chasseurs ce serait comique. Le problème est que le bilan est beaucoup plus lourd et comporte de nombreuses victimes parmi les non chasseurs comme le révèlent les statistiques pour la saison 2011-2012 relatées par la Buvette des Alpages dont le compte rendu révèle l'amateurisme et la dangerosité de nombreux chasseurs.

Certains trouveront mes propos injustes voire injurieux et m'opposeront la nécessité de réguler les espèces qui causent des dégâts aux cultures ou aux forêts. Certes je ne nie pas ce problème, encore qu'il faut se souvenir que l'explosion de la population des sangliers a été favorisée par les chasseurs eux mêmes friands de gros gibiers.


D'autres mettront en avant le souci de préserver les caractères culturels de la ruralité et les traditions. Cela me fait sourire (jaune) quand on voit la proliféraion de fédérations de chasseurs dont les membres sont des professions libérales « apatrides » qui se bâtissent en Sologne, sur les Causses ou ailleurs des « empires » de « chasse réservée » entourés de barbelés où ils se rendent en 4X4 "z'urbains". De même, on rit aux éclats quand au cours d'une balade en forêt des faisans nourris au grain et lâchés de l'avant veille se dirigent vers vous dans l'espoir que vous leur donniez de la nourriture.

Quant au mot « tradition » si ce vocable couvre souvent des pratiques respectables il est aussi malheureusement invoqué pour justifier des choses indéfendables comme la corrida, le port de la burkha,  l'exision, le mariage forcé des femmes ou dans ce cas précis, le massacre généralisé des espèces avec lesquelles nous partageons cette planète et qui n'ont pas moins de droits que nous à en jouir et à en disposer.

Notons que la France est le seul pays d'europe où l'animal soit, par le code civil, considéré comme une "chose" et qu'il est l'un des rares pays au monde a avoir établi une liste des animaux susceptibles d'être classés comme nuisibles par arrêté préfectoral. Cette liste comprend au demeurant des animaux protégés ailleurs.


DSC06144.JPG

PHOTO PRISE DANS UN ABRI DE CHASSE DANS LE SECTEUR DE LA MAISON FORESTIERE DES PLOS

 

Cela dit la régulation de certaines espèces est sans doute nécessaire dans la mesure où leurs prédateurs naturels (loups, lynxs, ours)  ont disparu de la plupart de nos régions, exterminés d'ailleurs par les chasseurs qui ne supportent aucun «concurrent ». De surcroit l'emprise grandissante de l'homme sur le territoire laisse aux espèces sauvages un espace de plus en plus limité. Mais  il faut  confier cette régulation  à des chasseurs « professionnels » (agents de l'ONF ou autres) qui interviendraient certains jours déterminés à l'avance, ce qui permettrait aux autres usagers de la nature d'en jouir les autres jours en toute sécurité.


Ainsi mettrait-on fin aux débordements des chasseurs « amateurs » causés par leur maladresse, leur méconnaissance de la faune et leur incivilité : accidents de chasse, panneaux et bouteilles mitraillés, cartouches abandonnées, tirs sur espèces protégées etc....


En attendant que cette réforme se fasse (je n'y crois pas trop, vous vous en doutez) sortez couverts et rentrez vos vaches !

IMG_0051.JPG


UN DES NOMBREUX PANNEAUX SUR LESQUELS LES CHASSEURS S'ENTRAINENT A TIRER !!!


Texte Ulysse/Photos Ulysse & Marie B.