suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/05/2011

Rencontre Franco-Belge au sommet !

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

 Les medias nous gavent d’informations sur les réunions du G8 ou du G20 surtout quand notre Nico y tient le premier rôle (qu’il en profite, ça ne durera pas !). Et pourtant les engagements solennels qui y sont pris font aussi  souvent « Pschitt » que les  affaires « abracadabrantesques » qui émaillent la carrière de nos hommes politiques.

 Pas un mot n’est dit par contre de certaines réunions internationales qui font plus pour la solidarité de l’espèce humaine que tous ces pince-fesses dispendieux et verbeux. L’une d’elle s’est tenue récemment au sommet du Caroux réunissant des représentants modestes, mais honorables, de la Belgique et de la France et je veux en témoigner.

 Les participants à cette réunion se sont découvert, par l’intermédiaire de ce blog, une passion commune pour cette montagne enchanteresse qu’est le Caroux. Décision a donc été prise de tenir chaque année une réunion sur ce sommet pour débattre des principaux problèmes du moment, à savoir : vaut-il mieux boire la bière fraîche ou glacée ? Les blondes valent-elles les brunes (je parle toujours des bières) ? Le rosé de Fontès est-il supérieur à celui de Capimont ? Peut-on manger des frites avec du Ketchup ? et autres sujets fondamentaux pour le bien être de l’humanité.

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Ainsi Marc, Eric, Jean-Marie, Raymond et leurs épouses Myriam, Jacqueline et Annie descendent-ils chaque année de leur lointaine Belgique pour nous rejoindre, à savoir Gibus et moi ainsi que nos épouses Marie et Monique en vue de faire l’ascension de ce massif .

 Cette année nous partons du village de Douch en empruntant le chemin qui mène au vallon idyllique du Vialay. De cet endroit on a une vue imprenable sur le Pic Fourcat dont l’entaille sommitale a été formée par la hache que Belzébuth a laissé tomber par mégarde en coupant du bois pour chauffer l’enfer.

 Gibus et moi, qui arpentons de long et en large  le Caroux, avons un jour retrouvé cette hache et l’avons jetée à la mer par une nuit noire pour ne pas être vus si bien que, faute de hache,  l’enfer n’est plus chauffé. Donc n’ayez pas peur, profitez de la vie, buvez votre saoul, mangez autant de chocolat noir que vous voulez, faites des galipettes ou allez aux champignons pendant que les autres vont à la messe, vous ne risquez plus de rôtir en enfer.

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Nos deux pays d'origine étant des royaumes de la gastronomie, nous faisons halte en vue d’un un somptueux pique-nique près du pont qui traverse le Vialay dans lequel Gibus et moi faisons préalablement nos ablutions.

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Lors de l’apéritif nous nous livrons à une étude comparée des mérites respectifs des chips belges « Grills » considérées comme les meilleures d’Europe par rapport aux chips américaines « Lays » leader sur leur marché. L’unanimité se fait en faveur des « Grills » dont le croustillant est inimitable!

Nos amis belges en tirent une  légitime fierté. Les américains ont beau être  allés sur la lune mais c’est la Belgique, l’un des plus petits pays du monde, qui produit les meilleures chips ! Pius humiliant encore pour les « yankees » certains de leurs héros préfèrent les "Grills" aux "Lay's". En témoignent les archives de la NASA des années soixante-dix dont le secret vient d’être levé. Elles révèlent qu’Amstrong en rentrant dans le module lunaire après avoir fait ses premiers pas sur la lune aurait dit à son copain Michael Collins resté à bord «  Michael I’d like a scotch and some Grills » (Michael sers moi un whisky avec des chips Grills) Sa phrase a bien sûr été censurée et remplacée par celle plus romantique  « How beautiful is the earth from here » (comme la terre est belle vue d’ici).

 Nous nous livrons ensuite à une dégustation comparative des rosés de la cave coopérative de Fontès par rapport à ceux de la cave de Capimont ; Après moult gorgées reniflées, aspirées, gouleyées, retro-olfactées nous déclarons ex-aequo ces délictueux, hic ! pardon, ces délicieux breuvages.

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Le redémarrage s’avère difficile pour des raisons qui restent à éclaircir. Vos hypothèses sur ce point sont les bienvenues. Bientôt nous abordons le chemin qui monte sur la montagne d’Arrêt à plus de mille mètres d’altitude. Nous faisons donc quelques haltes qui nous permettent de reprendre notre souffle et d’immortaliser ces moments précieux. Nous faisons bien de prendre notre temps car nous ne soupçonnons pas ce qui nous attend là-haut !

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Car celui ou celle qui décide des conditions météo (à mon avis c’est « celui » car c’est un peu le bazard la-haut) nous a réservé une sacré surprise ! Alors que nous avions jusqu’alors cheminé sous un ciel bleu lavande, avec une température idéale de 25° et une bise idéalement rafraîchissante, nous sommes soudain assaillis par un vent glacial et tempétueux à décapsuler des bières et  qui fait rouler sur nos têtes des trains de nuages noirs.

 Avoir fait 1200 kilomètres pour trouver le même temps qu’à Namur, certains (dont nous français)  auraient crié au scandale. On aurait entendu des hurlements , des protestations du genre : « Mais que fait le gouvernement ! je veux être indemnisé ! » Mai non, nos amis belges font face stoïquement à la situation. Il est vrai qu’ils n’ont plus de gouvernement auprès de qui protester. Ce qui m’amène à ma demander si ce n’est pas là LA solution à nos problèmes : supprimons le gouvernement et il n’y aura plus de protestations ! Qu’en pensez vous chers lecteurs ? On fait une pétition ?

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Sans doute impressionné par la vaillance de nos amis belges, le Grand Climatologue  Céleste rétablit peu à peu des conditions plus clémentes. Nos pas se font plus légers même si le vent nous fait encore un peu tanguer sur le chemin (oui, je confirme, c’est bien le vent qui nous faisait tanguer)

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Les nuées se font moins épaisses et les rayons du soleil dispensent une lumière diaphane qui donne au paysage un aspect fantomatique. Même enrobé de brume le Caroux est une montagne d’une beauté magique . Recouvert de neige en hiver, jaune d’or en juin, violet en été, mordoré en automne le Caroux est un patchwork de toutes les montagnes, leur essence, leur archétype .

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Les nuées peu à peu s’effilochent et les sourires reviennent sur nos visages même si les coiffures restent mises à mal et que le port « 9.3 » s’impose pour les casquettes en raison du vent qui ne faiblit pas.

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Quand on a devant les yeux un tel panorama on comprend que l’on puisse tomber amoureux d’une montagne et que l’on soit aussi empressés de s’y rendre qu’à un rendez-vous galant.

Au demeurant au prix actuel de l’essence seriez vous prêts à faire plus de mille kilomètres pour aller voir (et simplement voir ! ) l’élue de votre cœur ? Si vous répondez « oui », je vous fais chevalier(ière) de la Confrérie des ami(e)s d’Eldorad’Oc.

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Vous comprenez mieux maintenant  comment des habitants du plat pays aient pu devenir « accros » de cette « modeste » montagne héraultaise, heureusement ignorée de l’élite parisienne qui préfère aller se pavaner à Chaaaaamonixeeeee ou à Meuhhhhhgève.

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

Nous voici en vue de Douch,  notre point de départ. Ses quelques habitants n’oseront pas vous avouer qu’ils sont les rois du monde par peur d’être envahis. Au demeurant pour pouvoir s’y installer quand on n'y est pas né, il faut au préalable, selon la coutume locale un peu virile (nous sommes en milieu montagnard) mais pas sexiste, car les femmes peuvent tenter l'aventure, saisir à la main les parties génitales d’un mouflon mâle. Ce n'est pas une sinécure car même Gibus, qui grimpe comme un mouflon, n’y est pas arrivé. C’est pour dire que  même si l’envie vous en prend, vous n’êtes pas prêt de résider à Douch !

 

 

capimont,fontès,g8,g20,caroux

En France comme en Belgique les réunions au « sommet » finissent toujours par un repas…. où l’on refait le monde , un monde plus chaleureux et plus  fraternel.

 

Texte & Photos Ulysse

08:45 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (29) | Tags : capimont, fontès, g8, g20, caroux