suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/10/2014

Partons du bon pied pour la baume de l’Olivier

  

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduseHola ! Nous revoilà,  la bande des quatre : Carla, Tom, Romain et moi, Emilie, qui partons du bon pied (c’est important quand on veut arriver à bon port) pour aller explorer la baume de l’Olivier en compagnie de nos ancêtres, Marie, Gibus, Monique et Ulysse (ils ont plus de deux siècles et demi à eux quatre !!!). On aime bien marcher mais le problème c’est que les jours de rando il faut se lever aux aurores. Notre papi, Ulysse, n’arrête pas de nous dire que le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt et autres balivernes, mais je peux vous assurer que mon frère et moi on se lève tôt tous les jours pour aller à l’école et on ne possède pas grand chose. Comment voulez vous faire confiance à ce que vous racontent les adultes après ça !!

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

Mon frérot Romain n’est pas encore très expert en laçage de lacets et il doit souvent s’y reprendre à plusieurs fois. C’est assez injuste que le monde soit dominé par les hommes alors qu’ils sont généralement moins doués que nous les filles.

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

Certains esprits masculins mal tournés pourraient penser à voir cette photo que les filles sont d’incorrigibles pipelettes qui ne peuvent pas marcher sans parler…

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

Mais vous pouvez constater que les garçons d’aujourd’hui n’ont rien à nous envier, la seule différence  porte sur les sujets de conversation : alors que nous  parlons de choses sérieuses comme la mode de cet automne, les garçons s’intéressent à des sujets futiles comme la théorie du Big Bang.

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

 D’ailleurs mon frérot passe son temps dans des réflexions  fumeuses du genre : quel est l’ancêtre des doudous et à partir de quel moment les hommes et les doudous ont connu des évolutions distinctes.

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

Mais nous approchons des falaises où se niche la baume de l’Olivier et nous pressons le pas, impatients d’en faire l’exploration.

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

Cette grotte est en quelque sorte un lieu de pèlerinage, un ermite célèbre dans la région, « Frigoule », amoureux de la nature, y a vécu qui accueillait avec chaleur ceux qui s’aventuraient jusqu’ici. Bien qu’il n’avait que de l’eau à offrir à boire à ses visiteurs, je suis sûre que mon papi Ulysse aurait apprécié sa compagnie.

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

Seul témoignage de son séjour ici, Frigoule a accroché à la paroi de la grotte un émouvant plaidoyer en faveur de la nature sauvage de Samivel (1907-1992), écrivain, poète, auteur de pièces de théâtre, graphiste, aquarelliste, cinéaste, conférencier, qui fut, dès les années trente, l'un des précurseurs de la protection de la nature. Je vous conseille de faire lire à vos enfants et de leur chiper après pour le lire "les contes à pic" un régal !!!

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

Mais à coté de la Baume de l’Olivier, nous apercevons une autre grotte plus difficile d’accès.

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

Etant d’une nature intrépide, nous décidons d’aller l’explorer. Les filles d’aujourd’hui sont certes comme leurs ainées accro à la mode, mais elles peuvent aussi en remontrer aux garçons en matière d’audace et d’exploits sportifs.

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

Nous remontons un étroit boyau creusé dans la falaise par les eaux de ruissellement et  qui nous donne le sentiment de pénétrer dans les entrailles d’un monstre endormi.

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

En raison du terrain escarpé, Tom et Romain ont besoin de la main secourable de Gibus du fait de la taille encore réduite de leurs gambettes.

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

Parvenus sur une plateforme rocheuse nous faisons un bond de plusieurs  millénaires en arrière en pensant à nos lointains  ancêtres qui sont venus sans doute s’y réfugier pour se protéger des orages qu’ils devaient craindre, de leurs ennemis  ou du froid de l’hiver. La mode vestimentaire était alors à la peau de renne et ne variait gère d’une saison à l’autre !

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

Nous éprouvons un moment d’effroi en apercevant accrochée dans une échancrure du plafond de la grotte une énorme méduse. Mais nous comprenons vite qu’il s’agit d’une concrétion formée par l’écoulement des eaux. Peut être que nos ancêtres en ont fait une divinité et lui ont adressé des prières.

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

Une fois sortis de la grotte, les garçons, un peu mortifiés d’avoir dû recourir à l’aide des anciens pour y accéder,  veulent nous prouver qu’ils sont capables de grimper dans les arbres sans assistance technique .

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

Et je mets un point d’honneur à leur montrer que sur ce point les filles n’ont pas de complexe à avoir, comme dans bon nombre d’autres domaines d’ailleurs.

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

Gibus épaté par nos exploits (du moins nous le pensons !) se décide à nous donner un cours d’escalade. J’ouvre la voie…

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

…suivie par mon frérot qui se débrouille pas mal malgré ses courtes gambettes. Par contre, Carla et Tom, en bons savoyards n’ont,  guère besoin de l’assistance de leur papi.

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

Gibus nous met ensuite au défi de repartir en gravissant la falaise qui nous surplombe, mais nous déclinons l’invitation en prenant prétexte que nos mamies ne pourraient pas suivre……

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

Le chemin du retour longe un plateau rocheux sur lequel les randonneurs qui sont passés par là ont édifié une multitude de cairns qui forment un étonnant bestiaire de pierre qui défie les lois de l’équilibre.

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

J’ajoute ma pierre à l’un de ces édifices, créant ainsi un lien secret entre mon existence et celle de ceux qui ont participé à leur édification. Mon papi pense que tous ceux qui suivent un même chemin sont liés entre eux car ils ont, imprimés en leur mémoire, des paysages communs en partage.

 

 

frigoule,samivel,baume de l'olivier,méduse

La fin de la rando se poursuit sans histoire, la beauté austère des paysages  et la rudesse du chemin nourrissant nos  jeunes âmes et fortifiant nos cœurs, nous préparant ainsi à affronter un avenir incertain et difficile dans un monde en pleine mutation. Mais bon laissons du temps au temps et sortons le paquet de cookies au chocolat car il est l’heure de goûter !!!!

 

Et si vous avez envie d'un intermède musical je vous convie à vous rendre sur le blog musical de mon papi, alias, OLD NUT pour écouter sa nouvelle chanson "Les Doudous et les Blessures"

Cliquez :

 

ICI

 

Texte & Photos Ulysse