suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/10/2008

A travers la montagne de Rosis (Fin)

DSC04537.JPG


Pour notre dernière balade dans la Montagne de Rosis nous empruntons un sentier (balisé) qui part

du pittoresque village de Compeyre situé près de St Gervais sur Mare.



Aucun risque de se perdre ! le sentier, bordé de son traditionnel mur de pierres ornées de mousses et

de lichens, nous conduit confortablement au travers de chataîgneraies, aujourd'hui malheureusement abandonnées,

vers le plateau.


DSC04629.JPG



On émerge bientôt de la forêt; nos yeux sont éblouis par le fil blanc du chemin qui sinue au travers

d'une mer de bruyères.


DSC04636.JPG


On chemine alors de crête en crête en engloutissant de grandes bolées d'air qui dépoussièrent

notre esprit englué par les préoccupations de la vie quotidienne. Vivre et non pas se laisser vivre, voilà

ce que nous enseignent les chemins !


DSC04682.JPG


Les vallons aux alentours offrent un spectacle d'ombres et de lumières, de camaieus de vert

et de mauve, toujours renouvelé.


DSC04688.JPG


Cet univers enchanteur est aussi un monde où l'on meurt. Et cet arbre tend vers le ciel ses branches

décharnées qui autrefois brandissaient leur chevelure de feuilles à la caresse du soleil, dont il se nourrissait.

Les arbres sont ainsi faits de rayons du soleil du passé !



DSC04698.JPG


La vie parfois se terre au ras du sol et prend la forme de cette Oedopode soufrée qui se repose

un instant de ses folles cabrioles Quand l'oeil d'une sauterelle croise ainsi celui d'un être humain,

n'est ce pas dieu qui se contemple dans sa diversité ?.


DSC04692.JPG


Les bergers ont déserté depuis longtemps les lieux mais on y trouve parfois un mouton perdu que les

siècles ont fossilisé


DSC04702.JPG


Le vent pousse devant lui des confettis de nuages jetés par les dieux à l'occasion d'un mariage :

sans doute celui du solei et de la lune qui rode dans les parages en plein jour !


DSC04738.JPG


On aurait envie de s'installer ici protégé des intempéries par ce solide toit de lauzes ! Ceux

qui y vivaient autrefois doivent de la haut regarder éberlués la "panique " que provoque notre pseudo crise de nantis.

Eux devaient chaque jour trouver l'eau , le bois, la nourriture qui leur permettaient non pas de vivre, mais de survivre.



DSC04751.JPG


Cette habitation est bien tentante aussi, en cette saison on y trouve des chataignes à profusion,

mais je préfère la vue de l'autre ! Et vous qu'en pensez vous ?


DSC04753.JPG


Mais, ma foi je ne suis pas encore tout à fait mur pour mener une vie d'ermité, alors je fais le mur et je rentre

encore une fois chez moi !



Texte & Photos Ulysse