suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/04/2015

Evitez les talons aiguilles pour faire le chemin des Aiguilles...

 

 

caroux,heric,lucet,cairn,pyrénnées

Finies les « reprises d’archives » chères lectrices et lecteurs ! Après quelques problèmes de disponibilité, mâtinés d’aléas climatiques, Gibus et moi avons pu reprendre le chemin du Caroux. Cela faisait longtemps que nous lui avions fait une aussi longue infidélité. Et nous l’avons retrouvé tel que nous l’avions laissé, toujours aussi altier et sans une ride de plus, ce qui n’est pas le cas de votre serviteur dont les articulations cliquètent et regimbent de plus en plus quand je suis en mouvement. Mais ce n’est pas demain la veille que je vais me laisser influencer par une paire de genoux récalcitrants. 

 

caroux,heric,lucet,cairn,pyrénnéesNotre parcours du jour emprunte d’abord la piste des Gardes puis celle des Aiguilles pour finir par celle du Rieutord, ce qui représente environ un dénivelé cumulé de 1200 mètres, tout à fait convenable pour une reprise ! Au risque de passer pour un vieux radoteur aux yeux de mes fidèles lecteurs, je soulignerai une nouvelle fois l’originalité de ce massif dont la toison de chênes verts, d’arbousiers et de fougère arborescentes qui fleurissent en hiver lui confère un éternel aspect printanier, sauf quand il est recouvert de neige bien évidemment.

 

caroux,heric,lucet,cairn,pyrénnées 

L’itinéraire que nous empruntons joue les montagnes russes, ce qui multiplie les  points de vue et perspectives plongeantes, nous donnant ainsi  le sentiment d’évoluer en très haute montagne. C’est l’un des autres attraits de ce petit massif d’offrir des parcours qui raviraient des pyrénéens et des alpinois !

 

 

caroux,heric,lucet,cairn,pyrénnées

Nous abordons le bien nommé chemin des Aiguilles bordé de pics rocheux dont le temps a émoussé la pointe, comme il rabote peu à peu le cartilage de mes genoux. La seule différence est que ces « aiguilles » seront encore debout quand les atomes de mes genoux auront pris la poudre d’escampette et voleront quelque part dans la Voie Lactée.

 

 

caroux,heric,lucet,cairn,pyrénnées

Nous traversons un modeste ruisseau qui semble nous dire « Oh ! les gars ne vous fiez pas aux apparences, vous avez vu les rochers que je peux déplacer quand je suis en colère ! » Et il est vrai que son lit est encombré de mastodontes qui nous laisse penser qu’il vaut mieux ne pas croiser son cours en cas de violent orage.

 

 

caroux,heric,lucet,cairn,pyrénnées

Nous passons au pied d’une autre « aiguille » à laquelle un modeste arbrisseau semble lancer un défi. C’est le privilège de la jeunesse de croire qu’en grandissant on peut toucher du doigt les étoiles. C’est ainsi que l’humanité a appris à maitriser le feu et finit par marcher sur la lune. Cela dit on ferait peut être mieux maintenant de se soucier de l’état de notre bonne vieille terre, plutôt que de partir à la conquête de l’espace. Parce que ce n’est pas demain la veille que l’on trouvera une planète de rechange .

 

 

caroux,heric,lucet,cairn,pyrénnées

Le parcours devient de plus en plus chaotique et nous finissons par franchir le Rieutord, modeste torrent qui porte bien son nom (ruisseau tordu) vu qu’il a été contraint de se frayer un chemin dans un amoncellement d’énormes blocs tombés des sommets.

 

 

caroux,heric,lucet,cairn,pyrénnées

Après avoir grimpé quelques dalles rocheuses, nous parvenons enfin sur le plateau où nous saluons le vieux roi du Caroux, perché en haut de la falaise qui nous fait face, et qui est perdu dans la contemplation des très lointaines Pyrénées dont la surrection a donné naissance il y a quarante millions d’années à son royaume.

 

 

caroux,heric,lucet,cairn,pyrénnées

Après nous être arrêtés pour pique-niquer dans le refuge de Font Salesse, récemment rénové par des collégiens mais qui a déjà été « tagué » par des abrutis dignes de la collection de jurons du capitaine Haddock, nous redescendons peinardement vers la plaine par le sentier du Roc de Lucet.

 

 

caroux,heric,lucet,cairn,pyrénnées

Malgré le plafond bas de nuages et la Tramontane  qui redouble de violence, le panorama  enchanteur nous récompense de la rude montée du matin. L’air des cimes est un excellent détergent pour les soucis et les contrariétés qui peuvent nous assaillir dans la plaine.

 

 

caroux,heric,lucet,cairn,pyrénnées

Maintes fois je vous ai confié mon admiration pour les cairns, ces modestes pyramides de pierres qui lient secrètement tous ceux qui y ont déposé un caillou ! Ici convergent les fils invisibles de centaines de vies !

 

 

caroux,heric,lucet,cairn,pyrénnées

Et pour fêter dignement nos retrouvailles avec le Caroux, nous nous sommes sentis obligés d’honorer les eaux tumultueuses et glacées de son plus beau torrent,  l’Heric , et je dois vous dire que l’Heric à cette saison c’est tonique !!!

 

Et maintenant je vous invite à faire une magnifique et vertigineuse  randonnée dans le massif montagneux de l'île de Madère en vous rendant sur mon blog PIQUESEL (cliquez sur le nom du blog).

Et également d'aller  écouter ma nouvelle chanson "Je descendais la rivière" sur mon blog OLD NUT (cliquez sur le nom du blog)

 

Texte & Photos Ulysse